hLe 19 septembre 2006 : Un travail bénévole de S. M. que nous remercions vivement.

 
TOUT EN BAS! Ascenseur express Cinq fois plus de voitures à l'horizon 2050

environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète Terre

 

Le 20 décembre 2006, un travail bénévole de S. M..

Le Figaro du 14/04/2008


Libres échanges - La chronique de Jean-Pierre Robin

Le marché automobile a un bel avenir devant lui. Loin des interrogations sur les risques de voir la récession américaine contaminer les continents, les experts du Fonds monétaire international (FMI) annoncent que le parc mondial de voitures particulières va quintupler à l'horizon 2050. Il s'élève aujourd'hui à 600 millions de véhicules, se concentrant pour la plus grande part dans les pays «avancés», ce qu'on appelait autrefois les nations industrialisées. Aux États-Unis, pour mille personnes on compte un peu plus de 460 voitures et ce taux se situe autour de 400 dans les pays européens. Au milieu de ce siècle, pas moins de 2,9 milliards de véhicules seront en circulation, prévoit le FMI.

Cet accroissement de 2,3 milliards d'unités se réalisera principalement dans les pays émergents et en développement, dont la flotte auto augmentera de 1,9 milliard. La Chine et l'Inde seront les deux marchés les plus porteurs, avec des progressions de 500 et 330 millions respectivement. Si le FMI s'est lancé dans une telle étude de marketing, ce n'est pas pour aider les constructeurs à faire des plans sur la comète. Marcos Chamon et Paolo Mauro, les deux auteurs, ont une visée essentiellement environnementale. Leur travail («Rising Car Ownership in Emerging Economies : Implication for Climat Change») cherche à évaluer les implications sur le changement climatique de cette course à la motorisation.


Leur prévision repose sur un principe simple : «l'histoire économique suggère qu'au fur et à mesure que les gens s'enrichissent, ils recourent de plus en plus à des transports privés». On le constate depuis quelques années dans les pays émergents à forte croissance. Se fondant sur de multiples observations nationales, les économistes ont trouvé que les ménages envisagent d'acquérir un véhicule à partir du moment où leur revenu annuel dépasse le seuil de 5 000 dollars américains. À titre de comparaison, les Français disposent actuellement d'un revenu moyen de l'ordre de six à sept fois une telle somme.

Outre cette corrélation entre croissance et motorisation, les experts s'appuient sur des enquêtes de terrain menées auprès de plusieurs dizaines de foyers en Chine et en Inde. Ces sondages corroborent la prévision macroéconomique, soulignent-ils en chiffrant ainsi à 2,9 milliards la flotte mondiale des quatre roues en 2050.

On se souviendra qu'un siècle plus tôt, en 1950, ce même parc n'était que de 53 millions, mais qu'en deux décennies il avait atteint 193 millions. La vague de motorisation accélérée des années 1960 avait d'ailleurs suscité un certain effroi en Europe. En 1963, Federico Fellini ouvrait son film emblématique, 8 ½, sur un plan montrant Marcello Mastroiani en train de suffoquer dans un embouteillage. Et en 1967, Jean-Luc Godard stigmatisait la
société de consommation, avec ces files sans fin qui bloquent les autoroutes et gâchent le Week-End (titre de son long-métrage).

Ce n'est pas du cinéma d'avant-garde que nous prodiguent les experts du FMI, mais des chiffres sans fioritures portant sur le réchauffement climatique. Une peur dont personne n'avait même l'idée au milieu des années 1960 ! Se référant aux travaux du rapport Stern, qui évalue à 2,6 gigatonnes (2,6 milliards de tonnes) les émissions de dioxyde liées à la circulation automobile en 2000, ils estiment qu'elles s'établiront à 6,8 gigatonnes en 2050. Alors que la voiture était responsable de 6,1 % du total du CO2 polluant l'atmosphère au début de ce siècle, leur part représenterait 8,1 % en 2050. Or, entre-temps, l'ensemble des émissions, toutes origines confondues, aura doublé (de 42 à 84 gigatonnes). C'est dire la gravité du phénomène.


Certes, des progrès techniques ont d'ores et déjà permis de réduire sensiblement les émissions de gaz à effet de serre pour chaque litre de carburant consommé au cours des vingt-cinq dernières années. En clair, depuis les chocs de la décennie 1970, qui ont renchéri fortement les cours du pétrole et incité les constructeurs à améliorer leurs moteurs. Mais comme le poids moyen des véhicules a augmenté en parallèle, «le nombre moyen de kilomètres parcourus par litre de carburant» n'a pas changé, souligne le FMI. Il ne faut donc pas trop compter sur la technologie pour améliorer les bilans énergétiques et lutter contre le réchauffement climatique. Il sera indispensable de modifier les comportements et inciter les automobilistes à se montrer plus économes.


L'étude préconise ni plus ni moins un relèvement de la fiscalité dans les pays où elle reste très faible. Les taxes sur les carburants s'échelonnent actuellement de 0,4 dollar le gallon (de 3,785 litres) aux États-Unis à 3 dollars au Royaume-Uni. Voilà qui laisse de la marge. Par ailleurs, il serait faux de croire que les pays émergents ne sont pas conscients du problème. «Aujourd'hui, le parc de la Chine a en moyenne des normes techniques plus strictes que celles prévalant en Australie, au Canada et aux États-Unis, tout en étant moins rigoureuses qu'en Europe et au Japon», est-il rappelé. Mais ce ne sera pas suffisant. Il faudra trouver de nouvelles technologies, «tels le moteur hybride ou d'autres innovations que nous sommes incapables d'imaginer», prévient le FMI. L'abondance sera-t-elle un cauchemar ?

http://www.lefigaro.fr:80/societes-francaises/2008/04/14/04010-20080414ARTFIG00246-cinq-fois-plus-de-voituresa-l-horizon-.php

S. M., le 28 janvier 2007

Bonobo : Qu'est-ce que c'est que ce binz?Anne Esperet  Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Energies

environnement, nature, écologique, bioComment participer au changement dans ma vie de tous les jours?

 

Fil d'info RSS    environnement, nature, écologique, bioJardin

Retour au sommet de la page

  Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de demainlhomme.info, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - demainlhomme.info


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de demainlhomme.info

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de demainlhomme.info
Vous surfez sur mobiles, cliquez ICI