Tout en bas!Un virus tueur créé par erreur par deux savants australiens

(Pas d'ascenseur!)

Virus tueur créé par erreur en Australie (merci à cédric de nous avoir communiqué cette photo)2 janvier 2001 : Un virus capable de tuer en détruisant le système immunitaire de ses victimes a été créé accidentellement par une équipe de chercheurs australiens. Ce virus est considéré comme une véritable arme bactériologique.

Ces derniers expliquent qu'ils n'avaient pas l'intention de produire un virus tueur. Au contraire, ils étaient simplement en train d'essayer de mettre au point une méthode contraceptive pour les souris, en stimulant des anticorps capables de stopper la fécondation.

C'est à partir d'un premier virus provoquant des maladies chez la souris, que les chercheurs ont créé leur virus tueur. En introduisant un gène dans le virus d'origine (celui de la maladie), les chercheurs ont été véritablement surpris de voir que le virus modifié avait totalement privé l'animal de son système de défense immunitaire.

Même si apparemment le virus créé n'affecte pas les humains, les chercheurs restent inquiets car il se rapproche beaucoup du virus de la variole. Une perspective peut réjouissante pour l'avenir.

(Source Agence Française de Presse. Merci à Cédric pour cette info)

En biologie, on trouve rarement ce que l'on cherche. . L'adage a été
vérifié dernièrement par deux chercheurs australiens.

Ron Jackson et Ian Ramshaw ont créé à leur insu à partir d'un virus
apparenté à celui de la variole, un germe extrêmement mortel pour les
souris, alors qu'ils voulaient initialement fabriquer un virus capable
de les rendre stériles.

Une mésaventure issue de manipulations génétiques qui montre ni plus ni
moins comment altérer le redoutable virus de la variole pour le rendre
plus virulent. Autrement dit une brèche aux pires scénario catastrophes
dans lesquels des bio-terroristes pourraient très bien utiliser le
procédé pour fabriquer une arme biologique dévastatrice.

Affolés, les deux généticiens, après mûre réflexion et consultation du
ministère de défense australien, ont jugé utile d'alerter la communauté
scientifique, et au-delà l'opinion publique en relatant leur expérience
dans le journal New Scientist .
« Nous voulons informer la population générale du danger que représente ce type de recherche. Notre message est d'inciter les scientifiques à la plus grande prudence car notre histoire prouve qu'il est beaucoup plus facile qu'on ne le croit, de créer des micro-organismes dangereux pour l'humanité ».

Revenons aux faits. Les australiens travaillaient sur une nouvelle
stratégie de contraception des souris, rongeurs prolifiques qui
véhiculent toutes sortes de maladies infectieuses en particulier la
peste.

Dans un premier temps, ils ont inséré dans un virus de souris, le virus
mousepox, un gène codant pour l'interleukine 4, une molécule qui existe
normalement dans l'organisme et qui permet au système immunitaire de
mieux faire face aux infections. L'objectif était de stimuler la
production d'anticorps contre les oufs des rongeurs et ainsi de les
rendre stériles.

Alors que le virus mouse-pox provoque normalement un variole bénigne
chez les rongeurs, le virus modifié génétiquement à la grande surprise
des chercheurs a détruit totalement le système immunitaire (à médiation
cellulaire) des souris. Au bout de neuf jours, tous les animaux étaient
morts.

« Si un imbécile introduisant le gène de l'interleukine dans le virus de
la variole humaine, la mortalité augmenterait de façon spectaculaire »,
rapporte Ron Jackson.
Et aucun vaccin ne pourrait venir à bout d'un tel virus manipulé.

Une dérive que dénonce aujourd'hui plusieurs associations comme le
groupe anglais Genewatch appelant à un plus grande surveillance des
recherches en biotechnologie au niveau mondial.

Nowak Rachel, New Scientist 13 janvier 2001.

A paraitre dans "Journal of Virology" de février 2001.

                        C.P.  

Le cri de Terre sacrée - Arrivée d'un nouveau virus entièrement créé par l'homme

 Retour au sommet de la pageLes raisons de résister

Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete  Version avec frames    Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC