Yvan Marzin que nous remercions du fond du coeur pour son excellent travail bénévole (juillet 2002).

TOUT EN BAS! Ascenseur expressQuand "la viande" dévaste les forêts... et les hommes !!!

 

 

Vos réactions à ce sujet :

 

20 octobre 2005. Source : DaneelOlivaw13@aol.com

________________________

 

    "" L'expansion de l'élevage dans le Para, qui héberge le quatrième
cheptel du Brésil avec 18 millions de bovins, est l'une des causes des occupations
de terres et du déboisement de forêts publiques. Jusqu'à 3.000 bovins par jour
sont abattus dans les entrepôts frigorifiques du sud de l'Etat, selon le
quotidien Estado de Sao Paulo.


    Dans une autre région du Para, à Terra do Meio, située dans le sud-ouest
de l'Etat, 60.000 hectares de forêt au total ont été dévastés ces dernières
années, dont 10.000 ha depuis le début de cette année... "" (voir message
intégral en fin de courriel)

    Eh oui... et il y a déjà des années qu'on remarque ces choses là... et
qu'on les crie (et qu'on l'écrit) :
    Dans un courrier daté du 18/03/03 (Culture Net 2013, Message n°2 "le
végétarisme et son influence mondiale (notions de base)", DaneelOlivaw13@aol.com a
écrit :
    ""  Pour alimenter les animaux occidentaux destinés à nos restos, mac-do,
et cuisines familiales,... le Brésil a été contraint d'augmenter de 400% ses
exportations de Soja entre 1977 et 1980, alors que dans le même temps 10.000
enfants y crevaient de faim chaque année, et qu'on y dénombrait, officiellement
(!), 38 millions de sous-alimentés...

    Au Sénégal, la culture d'arachide pour le bétail se fait aux dépends des
cultures familiales et vivrières (haricot, mil, sorgho,...), et, de 1980 à
1988 plus de 65.000 enfants sont morts de faim chaque année, pour une population
de seulement 4,54 millions d'habitants... Tandis qu'en Thaïlande, 90% de la
production de Manioc, principale ressource du pays, sont exportés pour nourrir
les bêtes, destinées à l'alimentation pathogène et dégénérative de leurs
esclavagistes occidentaux ... Pendant ce temps, 50.000 enfants sont morts de faim
chaque année en Thaïlande, pays qui compte seulement 5,1 millions
d'habitants... De plus, par sa grande consommation de farine de poisson, 60% de la
production occidentale de boeuf industriel a engloutit les ressources de la Pêche
Chilienne et Péruvienne,... tandis que chaque année,  entre 1980 et 1985, 48.000
enfants au Chili, et 90.000 enfants au Pérou, sont morts directement ou
indirectement de Faim !...

    Dans tous ces pays, des milliers de paysans sont expropriés de manière
expéditive pour que leur terre puisse être utilisée pour des cultures destinées
à l'exportation, et ceci avec l'accord, voire le soutien, des gouvernements
des pays industrialisés, donc, forcément, avec la complicité de tous les
citoyens occidentaux !!! (...)

    Rien qu'aux Etats-Unis, l'industrie de la viande est responsable de la
perte de 85% de la couche fertile. Elle utilise près de la moitié de l'eau du
pays et produit vingt fois plus d'excréments que toute la population
américaine, ce qui augmente bien-sûr la pollution de la terre et de l'eau, tandis que
l'air est soumis à un rejet de plus en plus important de méthane !

    Savez-vous également que ce seul bétail américain mange en céréales et en
soja, des quantités qui pourraient permettre de nourrir cinq fois la
population humaine des Etats-Unis ?! (...) Dans un registre encore différent, un
schéma dressé voilà quelques années par Joël de Rosnay illustre le problème de...
"l'énergie" !!!... : « En 1974, si les Américains avaient mangé 35% de viande
en moins, 32 millions d'hectares de terre servant à l'alimentation du bétail
auraient été libérées, de quoi planter du soja sur 5% de cette surface pour
restituer aux Américains les protéines dont ils auraient besoin. Sur les 95% de
la surface restante, on aurait pu planter des végétaux à croissance rapide.
Cette Biomasse aurait alimenté 255 centrales thermiques de 1000 Mégawatts, soit
la puissance totale en électricité installée aux Etats-Unis cette année-là
!... » (Et l'on pourrait à loisir adapter ces chiffres aux données de la France
ou de l'Europe !... )  (...)

    « Pour une seule boulette coincée entre deux morceaux de pain-éponge, il
faut transformer cinq mètres carrés de forêt vierge en pâturage ! Globalement,
les États-Unis transforment chaque jour 1.000 tonnes de viande de boeuf en
boulettes... Cela signifie le déboisement accéléré de contrées entières en
Amérique du Sud et en Amérique centrale.  Le phénomène est impressionnant :
25 millions d'êtres humains se livrent, chaque jour, par hamburgers interposés, à
cette destruction massive du milieu naturel. » (...) Par exemple, le Costa Rica
"Suisse de l'Amérique latine", était recouvert à 72% de forêts en 1950, soit 37
000 kilomètres carrés. Aujourd'hui, cette surface n'est plus que de 26 % et
60.000 hectares sont déboisés annuellement. Le bétail envahit les pâturages
ainsi libérés : « Lorsque les carcasses s'en vont vers les États-Unis ou
l'Europe, à des prix ridiculement bas, alors que les populations locales n'y ont accès
qu'à des prix prohibitifs, leur sol est déjà en voie d'épuisement ! (...) La
première année après le déboisement, il faut un hectare de prairie pour
nourrir une tête de bétail. Cinq ans plus tard, cinq à sept hectares y suffisent à
peine. Encore cinq années plus tard, le sol est définitivement stérile ! (...)

    Concrètement, ce n'est pas la diététique qui rendra l'homme sain, mais
c'est nous qui devons rendre la diététique saine, c'est à dire non seulement
idéaliste et porteuse d'une conscience collective, mais également forte
économiquement et socialement, en permettant une reconstruction fondamentale
de tous les circuits et secteurs d'activités touchant de près ou de loin l'acte
nutritionnel. Vision utopique d'après certains, mais je vous affirme qu'il est
beaucoup plus utopique d'espérer prospérer tranquille et serein en ayant pour
idéal un nombrilisme végétatif, sans subir dans les années à venir,
individuellement et collectivement le contrecoup dévastateur du crédit que nous  accordons à l'industrie ! (...)

    Bouleverser un tant soit peu son confort personnel peut avoir un impact
considérable non seulement sur notre propre santé mais surtout sur la
collectivité toute entière ! ... ""
 

Bonobo : Qu'est-ce que c'est que ce binz?Anne Esperetenvironnement, nature, écologique, bio

  Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

nature, environnement, écologie, bio, vertSanté nature

nature, environnement, écologie, bio, vertMangez moins de viande et vous sauverez la planète

Forêts tropicales : le trésor dilapidé

Logo d'Helleboid camille : pastorius2000@yahoo.fr

Fil d'info RSS     nature, environnement, écologie, bio, vertJardin

Retour au sommet de la page

Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de demainlhomme.info, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - demainlhomme.info


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de demainlhomme.info

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de demainlhomme.info
Vous surfez sur mobiles, cliquez ICI