TOUT EN BAS! Ascenseur expressDes vers de terre vivant l'équivalent de 500 ans pour un humain

 

 

Vos réactions à ce sujet :

"Le site SOS-planete a obtenu l'Award 2002 pour l'ensemble des points suivants : Charte graphique d'une grande qualité, grande qualité du contenu présenté, rapidité d'ouverture, convivialité, rédaction et articles bien faits. L' ensemble du site est bien construit, original, agréable et mérite l'award 2002 de Web Net Visa Service."

Le site SOS-planete a obtenu l'Award 2002 pour l'ensemble des points suivants : Charte graphique d'une grande qualité, grande qualité du contenu présenté, rapidité d'ouverture, convivialité, rédaction et articles bien faits. L' ensemble du site est bien construit, original, agréable et mérite l'award 2002 de Web Net Visa Service.

*Nos autres awards

Vendredi 24 octobre 2003

 ________________________________


WASHINGTON (Reuters) - Des scientifiques américains ont créé des vers de
terre qui vivent six fois plus longtemps que la normale, après des
modifications génétiques et l'ablation de leur système reproducteur.


Les chercheurs de l'Université de Californie-San Francisco ont travaillé
plusieurs années à la conception de petits vers ronds qui vivent trois mois
ou plus, contre 18 à 20 jours pour un ver normal.


"Si l'on transpose à l'espèce humaine, ces animaux correspondent à des
personnes de 500 ans, en bonne santé et actives", ont expliqué les
chercheurs dans le journal Science.


Ils ajoutent que ces découvertes pourraient avoir des implications au-delà
des vers, car le gène modifié affecte aussi l'espérance de vie d'autres
animaux dont des mammifères.


Les vers utilisés pour cette expérience sont des Caenorhabditis elegans qui
creusent le sol et sont prisés par les généticiens pour leur génome
relativement simple, partageant de nombreuses caractéristiques avec d'autres
espèces, dont les humains.


Les chercheurs se sont notamment intéressés au gène IGF-1, facteur de
croissance de l'insuline, qui aide à réguler l'usage par le corps de
l'insuline, elle-même régulatrice du métabolisme.


Certaines mutations de ce gène doublent la durée de vie du vers en limitant
l'effet de l'IGF-1, et l'ablation du système de reproduction des animaux
leur permet de vivre encore deux fois plus longtemps.


Les vers concernés sont restés actifs contrairement à d'autres, dans de
précédentes expériences, qui vivaient plus longtemps mais semblaient repliés
sur eux-mêmes et bougeaient à peine.
 

environnement, nature, écologique, bio

Anne EsperetLogo de Terre sacrée. Louis Rocquin.   Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

Biotechnologies

L'actualité des clones

Le saviez-vous? Un Boeing 747 consomme entre Paris et New York autant d'oxygène que peut en produire la forêt de Fontainebleau en 1 an.


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


 










Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimestrielle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC