hautSOS-Pl@net, le site de Terre sacrée. Bannière réalisée bénévolement par Frédéric Schoenahl que nous remercions vivement.

Terminator le retour

TOUT EN BAS! Ascenseur expressL'USDA dit oui au Terminator
Photo anne.esperet@free.fr Autres oeuvres superbes sur le site .Traduction exclusive Michel Dussandier kralizec@ghanima.org

RAFI - Rural Advancement Foundation International

rafi@rafi.org

Bulletin d'information du 3 Août 2001

L'USDA dit oui au Terminator

C'est officiel. Le ministère de l'Agriculture des USA (USDA)
a annoncé cette semaine qu'il avait terminé les négociations
en vu d'autoriser la célèbre technologie Terminator
à son partenaire de l'industrie semencière Delta & Pine
Land (D&PL). A la suite de recherches communes,
l'USDA et D&PL sont co-propriétaires de trois brevets
sur cette technologie controversée qui modifie génétiquement les
plantes afin qu'elles produisent des semences stériles,
empêchant les agriculteurs de réutiliser leurs semences
cultivées.

Un accord de licence établit les termes et les conditions sous
lesquelles une partie peut utiliser une technologie brevetée.

Alors que de nombreux Géants du Gène détiennent des brevets
sur la technologie Terminator, DP&L est la seule compagnie
ayant publiquement déclaré son intention de commercialiser
les semences Terminator. (pour des détails complémentaires,
voir "2001: A Seed Odyssey" RAFI Communique, January/February
2001, http://www.rafi.org - en anglais)

Pour Hope Shand, Directeur de Recherche à RAFI:
"La décision de l'USDA de licencier le Terminator
est une véritable claque donnée à l'opinion publique
internationale et une trahison de la confiance du public."
Shand.ajoute: " La technologie Terminator a été condamnée
universellement par la société civile, bannie par les
instituts de recherche agricole internationaux, censurée
par les organismes des Nations Unies, esquivée même
par Monsanto, et voici que le gouvernement des USA
a officiellement autorisé la commercialisation
de cette technologie par la license d'exploitation
qu'il a donné à l'une des plus importantes entreprises
mondiales,"

"Le rôle de l'USDA dans le développement des semences
Terminator est un sombre exemple de cette guerre commerciale
qui utilise une technologie nocive pour les agriculteurs,
dangereuse pour l'environnement et désastreuse pour la sécurité
alimentaire mondiale" ajoute Silvia Ribeiro, de RAFI. Le Terminator
a reçu une opposition internationale car il s'agit d'une
technologie immorale en raison du fait qu'au moins 1,4 milliards
de personnes, pour la plupart des agriculteurs pauvres, dépendent
de leur propre culture comme source unique de semence.

Michael Schechtman, Secrétaire exécutif du Comité Consultatif
sur les Biotechnologies Agricoles de l'USDA a fait l'annonce officielle
de la licence d'exploitation du Terminator lors de la réunion du
comité, ce 1er août 2001. Ce comité de 38 membres, installé durant
l'administration Clinton, a été créé pour conseiller le Secrétaire
à l'Agriculture (=Ministre) sur tout les sujets concernant les
technologies OGM et la contreverse publique qui les entoure.

En raison de la forte opposition à l'implication de l'USDA
dans le Terminator, le sujet est devenu une priorité du Conseil.
Les responsables de l'USDA ont admis l'année dernière
que l'Agence avait la possibilité d'abandonner les brevets
sur le Terminator, mais a choisi de ne pas le faire.

Bien que de nombreux membres du Conseil Consultatif
aient demandé à l'USDA d'abandonner ses brevets, ainsi
que toute recherche sur la stérilisation génétique des semences,
l'USDA a fermement refusé.

La déclaration officielle émise cette semaine par l'USDA
indique que l'Agence "avait une obligation légale" à licencier
la technologie à D&PL.

Dans une tentative piteuse d'étouffer les critiques
l'USDA s'est engagée à négocier des restrictions
de licences sur la manière dont la technologie
peut être déployée par Delta & Pine Land.

"En fin de compte, les restrictions négotiées
par l'USDA sont insignifiantes," conclut Michael Sligh
directeur à RAFI-USA de "Sustainable Agriculture", et
membre du Comité Consultatif. Selon Sligh, "La promotion
de la technologie Terminator par l'USDA place les profits
privés au-dessus du bien public et des droits de tous
les agriculteurs." Sligh fut à la tête de ceux qui, dans le Comité,
ont demandé à l'USDA  d'abandonner le Terminator.

L'USDA a établi les conditions suivantes pour le déploiement
de la technologie Terminator:par D&PL :

La technologie Terminator ne sera pas utilisée
sur les variétés traditionnelles de fleurs et les légumes
de jardin et ne sera pas utilisée sur toute plante disponible
sur le marché avant le 1er janvier 2003. (commentaire
de RAFI : on d'autres termes, le Terminator ne sera pas
commercialisé avant 2003 au plus tôt - soit à seulement
17 mois d'ici. Il est ridicule de penser que l'USDA protège
les variétés traditionnelles de la stérilisation. Il n'y a pas
d'argent à se faire avec la modification génétique
de ces variétés. L'industrie de la semence veut organiser
la stérilité des semences pour les variétés les plus
importantes - en particulier celles qui n'on pas été
efficacement  hybridées à un niveau commercial
comme le soja, le riz et le blé.)

_ Les scientifiques de l'USDA seront impliqués
dans les tests de sécurité des nouvelles variétés
intégrant le trait MG (Modifié Génétiquement) de
stérilité des semences, et un processus complet
d'évaluation de la sécurité doit être réalisé avant
la signature finale par l'USDA. (Commentaire RAFI:
 L'USDA peut-elle jouer un rôle à la fois
dans le développement et la régulation de cette
technologie? Ne s'agit-il pas d'un évident conflit
d'intérêt pour l'agence que de conduire des tests
de sécurité sur un produit sur lequel elle a un intérêt
financier ?)

_ Tous les droits et royalties reçus par l'USDA par l'usage
du Terminator seront affectés au soutien des efforts de transferts
de technologie du service de recherches agricoles de l'USDA,
dont les innovations seront rendues largement disponibles
au public (Commentaire RAFI : Le "transfert de technologie"
est un conncept flou. Des semences Terminator dans tous les
dons pour l'étranger ? Plus de travail pour les spécialistes
des brevets à l'ARS ? [More paper clips for ARS patent lawyers?])

L'USDA conclut que le Terminator "est une technologie valable".
Ironiquement, l'agence promeut le Terminator comme une
technologie "verte" qui permettra d'éviter le transfert de gènes
depuis les plantes transgéniques.

"Nous rejetons cette notion que le Terminator soit un bandage
de biosécurité pour les cultures transgéniques aux gènes balladeurs,
mais même si c'était le cas, une biosécurité aux dépends de la
sécurité alimentaire est inacceptable." conclut Silvia Ribeiro.de RAFI.

L'année dernière, le Panel d'Experts Eminents sur l'Ethique en
Nourriture et en Agriculture de la FAO a conclu que les semences
Terminator sont immorales. Lorsque les chefs d'Etats vont se réunir,
cinq ans plus tard, à Rome (du 9 au 15 novembre) lors du Sommet
de la FAO sur la Nourriture, ils auront l'opportunité de réaffirmer
ces conclusions, et de recommander que les nations membres
bannissent cette technologie.

En conservant cette image d'état voyou et isolationniste dans les
négotiations internationales sur les traités concernant le réchauffement
global et les armes biologiques, les E.-U. apparaissent tout
aussi seuls avec leur Terminator.

           ********

Delta & Pine Land (Mississippi, USA) est la 9ème
plus grosse compagnie de semences au monde,
avec des revenus de 301 millions de dollars en 2000.
La compagnie a des associations et des filiales
en Amerique du Nord, Brésil, Argentine, Chine,
Mexique, Paraguay, Afrique du Sud et en Australie.

RAFI est une organisation de la société civile basée au Canada.
Nous nous dédions à la conservation et à l'usage soutenable
de la biodiversité, ainsi qu'au développement socialement
responsable des technologies utiles aux sociétés rurales

Pour plus d'informations sur ce document,
contacter [en anglais] :
Hope Shand, RAFI:  hope@rafi.org,
919 960-5223
Michael Sligh, RAFI-USA (member of USDA's Ag Biotech
Advisory Committee),: msligh@rafiusa.org
(919) 542-1396


  Traduction: M. Dussandier kralizec@ghanima.org
 

flechhan.gif (4956 octets)Non aux brevets sur la vie (Autocollants à commander via http://www.resistanceisfertile.com)

Le point sur les OGM   Nouvelles des biotechnologies

Menu Flash (portillon de la base)https://www.terresacree.org    Jardin

Jardin de la base

Retour au sommet de la page


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC