Yvan Marzin que nous remercions du fond du coeur pour son excellent travail bénévole (juillet 2002).

TOUT EN BAS! Ascenseur express

TEMPÉRATURE TERRESTRE

Une hausse de plus de 2°C pourrait avoir de terribles conséquences

 

 

 

 

 

 

Vos réactions à ce sujet :

 

François Cardinal La Presse Le jeudi 01 décembre 2005
http://www.cyberpresse.ca/article/20051201/CPACTUALITES/512010447/0/POLLARCH
IVE

________________________


Pendant que la communauté internationale avançait à petits pas vers
l'après-Kyoto, hier, les scientifiques criaient à l'urgence. Les
conséquences d'une hausse de plus de 2° C de la température terrestre
pourraient être catastrophiques pour le monde, estiment-ils,
particulièrement pour le Canada.


La planète a connu au cours du dernier siècle une hausse des températures de
0,6o C au-dessus du niveau préindustriel. Or, le point de non-retour
pourrait être atteint dans seulement 20 ans, craignent les experts.

Si ces données font de plus en plus consensus dans le monde scientifique,
leurs conséquences sur la faune et la flore sont cependant moins bien
connues.

C'est ainsi que l'organisme World Wildlife Fund (WWF) a dévoilé hier un
inquiétant rapport sur la question.

«La menace du réchauffement planétaire signifie qu'il restera bientôt peu de
poissons à pêcher et peu d'arbres à récolter au Canada», a indiqué Julia
Langer, responsable des menaces environnementales à WWF-Canada.

Examinant les effets d'un accroissement de la température sur certains
aspects des secteurs des pêcheries et de la foresterie, l'étude révèle
notamment que le saumon de l'Atlantique, déjà menacé d'extinction, serait
condamné et que certaines espèces d'arbres clés de la forêt boréale, comme
l'épinette noire et l'érable à sucre, déclineraient rapidement.

«La production de sirop d'érable pourrait diminuer fortement si les
températures se maintenaient au-dessus du point de congélation durant la
saison des sucres, ajoute-t-on dans le rapport. Bien qu'ils puissent
paraitre minimes si l'on considère le PIB dans son ensemble, les effets
d'une telle situation sur l'économie locale et le patrimoine régional
pourraient être sérieux.»

Bombe à retardement

En janvier dernier, un groupe de travail international mandaté par la
Grande-Bretagne qualifiait l'augmentation de 2o C de «véritable bombe à
retardement».

Comprenant des scientifiques et des hauts responsables de neuf pays incluant
les États-Unis, ce groupe soutenait qu'au-delà d'une telle hausse, il y a
plus de risques que le réchauffement s'emballe et devienne abrupt.


Dans sa déclaration sur la justice climatique, le Réseau action climat, qui
regroupe plus de 340 des plus importantes organisations environnementales,
écrit d'ailleurs que pour éviter un changement climatique dangereux,
l'augmentation de température doit être limitée bien en deçà des 2o C.

«Pour atteindre cet objectif à long terme, ajoute-t-on, il faudra que les
émissions mondiales de GES (gaz à effet de serre) aient atteint leur pic
d'ici 10 à 15 ans et, le cas échéant, qu'elles diminuent rapidement.»


Le rapport de la WWF montre que si tel n'est pas le cas, le Canada pâtira de
la situation, tout comme ses eaux et ses forêts.

Ces dernières deviendraient par exemple très vulnérables au réchauffement,
lequel augmenterait la fréquence des sécheresses, des incendies et des
invasions d'insectes dans les forêts boréales.

«Quand la température augmente, les habitants n'ont d'autres choix que de
migrer vers le Nord, précise Mme Langer. Or, les prévisions nous disent que
les arbres auraient à migrer 30 fois plus vite qu'ils ne l'ont jamais fait.
C'est carrément impossible, d'où une nette diminution du bois à couper.»

Pour les pêches, les nouvelles sont encore moins bonnes car elles
s'ajoutent, comme le rapport le précise, à la pression déjà exercée sur les
populations de poisson écrasées par la surpêche, la pollution et la perte
d'habitat.

«Le saumon de l'Atlantique et le pétoncle géant risquent de disparaitre dans
la partie méridionale de leur aire de distribution, sans connaître
d'expansion vers le Nord», précise-t-on.

«Il est probable que le crabe sanguin japonais, espèce non indigène,
envahisse les habitats des côtes de la Nouvelle-Écosse, du golfe du
Saint-Laurent et de certaines parties de Terre-Neuve et du Labrador, voire
tout le littoral canadien de l'Atlantique.»

Kyoto prend enfin son envol

C'était jour de fête pour les écologistes : les signataires du protocole de
Kyoto ont enfin adopté hier les tout derniers détails permettant à cet
important traité de prendre son envol.

Entré en vigueur en février dernier, le protocole devait en effet franchir
hier une ultime étape avec l'adoption des accords de Marrakech. Conclus en
2001, ceux-ci contenaient de multiples détails sur le fonctionnement même du
protocole et de ses diverses composantes.

L'Arabie Saoudite a bien tenté de faire dérailler le processus dans le but
de retirer des compensations de la baisse éventuelle des ventes de pétrole,
les délégués ne l'ont pas laissé faire. La voie est donc maintenant ouverte
pour que les discussions démarrent officiellement sur la deuxième période du
protocole, soit 2008-2012.

 

François Cardinal La Presse

 

Bonobo : Qu'est-ce que c'est que ce binz?Anne Esperet

environnement, nature, écologique, bio

  Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

 

La fièvre de l'organisme Terre

Logo d'Helleboid camille : pastorius2000@yahoo.fr

Fil d'info RSS     nature, environnement, écologie, bio, vertbnature, environnement, écologie, bio, vert   nature, environnement, écologie, bio, vertJardin

Retour au sommet de la page

Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC