La rage au coeur h 

Assommé à coup de gourdins

TOUT EN BAS! Ascenseur expressLe scandale de la souffrance animale en Asie

 Brûlés vifs à l'aide d'une torche. Des chiens attendent leur tour !

Autres articles sur le sujet : Chiens et chats massacrés par millions - Confirmation des faits dans les journaux asiatiques - Jamais plus!

Ces animaux sont atrocement torturés : Battus, matraqués, ébouillantés vivants, écorchés vivants, étouffés, pendus, électrocutés, brûlés vifs, égorgés, noyés à l'aide de boyaux d'arrosage, rien ne leur est épargné! Les souffrances infligées aux chiens et aux chats doivent obligatoirement être longues, car selon les croyances de ceux qui consomment leur viande, tous les animaux terrorisés, martyrisés et battus violemment avant leur mort, produisent une montée d'adrénaline qui rend leur viande plus juteuse, plus tendre et aphrodisiaque !

 

...pire que tout, ces créatures sans défense seraient soumises à d'atroces tortures inimaginables pour gorger leur chair suppliciée d'adrénaline supposée aphrodisiaque : Ecorchés vifs, ébouillantés, brûlés au chalumeau, électrocutés à petit feu, étouffés par pendaison... Les chiens et les chats sont saignés comme des lapins. L'horreur totale. Assommés à coups de gourdins dans la cage grillagée avec les autres chiens terrorisés...

 

En Corée comme en Chine et dans d'autres pays asiatiques, on croit que la viande d'un chien qui a souffert avant de mourir est aphrodisiaque. C'est pourquoi, avant d'être écorchés vivants, les animaux sont torturés pour accroitre leur production d'adrénaline.

L'adrénaline est une hormone sécrétée par les glandes surrénales de nombreux animaux ( y compris l'homme ) que l'organisme produit normalement, mais ce n'est qu'en cas d'angoisse, de stress ou de douleur qu'elle est produite en quantité. C'est donc, pour accroitre leur production d'adrénaline que les chiens et les chiots sont atrocement torturés avant d'être écorchés pour être mangés! La viande fortement imprégnée d'adrénaline est considérée comme un puissant aphrodisiaque pour l'homme.

 

Les mentalités et croyances sont pour les animaux très cruels! En effet, ces gens croient que plus l'animal souffre et plus l'animal meurt lentement, meilleure est sa viande. Citons ici quelques méthodes de mise à mort: La strangulation: On attache une corde autour du cou de l'animal et on tire lentement sur cette corde pour l'étrangler très lentement. Pendant ce processus, à l'aide d'un couteau, on découpe des morceaux de chair sur l'animal qui est toujours vivant.

Voici une autre méthode utilisée autant pour les chiens que pour les chats: L'ébouillantage: On prend un chiot et/ou chaton et on l'attache tout près d'une grosse marmite d'eau bouillante. (Les autres animaux, témoins du massacre horrible de leurs congénères, attendent leur tour, pattes liées près de la marmite. ) Comme des homards, les animaux sont lancés vivants dans la marmite, ( Vivant ) sauf que l'eau est maintenue à une température qui fait en sorte que l'animal ne meure pas sur le coup! Rappellez-vous que selon les croyances, il ne faut pas que la mort de l'animal soit rapide! Imaginez ces pauvres bêtes, aveuglées, se débattant pour lutter contre la mort qui ne viendra les soulager qu'après de longues heures d'effroyables souffrances!

 

 

Le 20 décembre 2006, un travail bénévole de S. M..

(Ce dossier contient des photos insoutenables)

Voilà à quoi se livrent les zommes!

L'association Stéphane Lamart dénonce la souffrance animale dans les pays asiatiques (philippines, Corée du sud). Ce sont plusieurs millions de chiens et chats qui sont consommés par an.

Il existe à l'heure actuelle un abattoir situé à Changping spécialement réservé à ces animaux pour la viande fraîche et la conserverie.

Mais pire que tout, ces créatures sans défense seraient soumises à d'atroces tortures inimaginables pour gorger leur chair suppliciée d'adrénaline supposée aphrodisiaque : Ecorchés vifs, ébouillantés, brûlés au chalumeau, électrocutés à petit feu, étouffés par pendaison... Les chiens et les chats sont saignés comme des lapins. L'horreur totale. Assommés à coups de gourdins dans la cage grillagée avec les autres chiens terrorisés...

De telles pratiques sont inacceptables et injustifiées, L'association demande aux autorités coréennes et à l'Ambassade de Chine de Paris de faire cesser ces méthodes cruelles et de fermer définitivement ces marchés. Nous demandons la fermeture de ces élevages, d'interdire l'usage de chiens et chats de boucherie, de fermer l'abattoir de Changping. Nous demandons d'interdire toute importation de chiens géniteurs ou "de boucherie" et d'interdire la torture sur l'animal.

Source : http://association.lamart.free.fr/scandale.htm

Les restaurateurs et les acheteurs achètent les chiens à la caisse.

Tous les ans, dans plusieurs pays d'Asie, des chats et des chiens sont massacrés par millions de façon archaïque et barbare. Des milliers d'abattoirs "artisanaux" de chiens et de chats fourmillent en Asie : Corée du Sud, Phillipines, Chine, Thaïlande, Vietnam, etc.

Seulement dans le nord-est de la Thaïlande, il ne se tue pas moins de 30 000 chiens par mois. Aux Philippines un petit abattoir artisanal peut tuer plus de cent chats par jour. En détention, les animaux sont entassés dans de minuscules cages insalubres où il leur est pratiquement impossible de bouger.

Ces animaux sont atrocement torturés : Battus, matraqués, ébouillantés vivants, écorchés vivants, étouffés, pendus, électrocutés, brûlés vifs, égorgés, noyés à l'aide de boyaux d'arrosage, rien ne leur est épargné! Les souffrances infligées aux chiens et aux chats doivent obligatoirement être longues, car selon les croyances de ceux qui consomment leur viande, tous les animaux terrorisés, martyrisés et battus violemment avant leur mort, produisent une montée d'adrénaline qui rend leur viande plus juteuse, plus tendre et aphrodisiaque !

En Corée du Sud par exemple, dans le domaine alimentaire, les chats sont vendus vivants, pattes liées, sur les marchés locaux et aux différents restaurateurs. Pour enlever leur fourrure rapidement, ils sont jetés vivants dans des casseroles d'eau bouillante, d'autres sont plaçés à plusieurs dans des sacs de jute et frappés violemment contre terre avant d'être écorchés encore vivants et bouillis. Certains vont même les bruler vifs, avec une torche au gaz pour faire disparaitre leur fourrure. Gingembre, dates et marrons sont ajoutés à la viande de chats pour en faire la populaire purée: Goyangi-soju.

On retrouve ces sachets de "chats liquides" dans presque tous les magasins d'alimentation de la Corée du Sud et on vante ses vertus anti-rhumatismale. Toujours en Corée du Sud, on sert dans plusieurs restaurants, des côtes de chiens aux graines de sesame ou des tranches de pénis de chiens, renommés pour leurs vertus aphrodisiaques.

Les chiens, durant leur détention misérable, ont eu les tympans perforés par certains éleveurs afin qu'ils n'aboient pas!! Ils sont pendus par lente strangulation, battus à coup de masse, écorchés vivants, brûlés vifs sur des braises ardentes, jetés au feu vivants! Ils doivent endurer leur torture plus d'une heure avant de mourir car plus l'animal aura souffert avant sa mort croit-on, meilleure sera sa viande et ses propriétés aphrodisiaques plus efficaces.

Contrairement à plusieurs pays de l'ouest européens qui ont mis un terme à l'importation de peaux et fourrures de chats et de chiens, l'Amérique du Nord, (à part certains États américains) continue de fermer les yeux ! À cause de son indifférence et des profits monstrueux qu'elle fait avec l'Asie, elle nous impose par cette importation asiatique, ces produits de la honte et de la torture qui se retrouvent sur les tablettes de presque tous nos magasins, que ce soit dans nos grandes chaînes de magasins, boutiques pour touristes, ou " magasins à rabais." De plus, plusieurs commerces asiatiques d'alimentation établis en Amérique du Nord, procurent à leurs clients asiatiques des produits alimentaires ou pharmaceutiques préparés à base de chats ou de chiens.

Le continent de l'Amérique du Nord, est un gigantesque importateur de produits asiatiques de toutes sortes. Presque tout ce que nous achetons en Amérique du Nord est fabriqué en Asie. L'Amérique du Nord encourage des pays qui ne respectent ni les droits ni la dignité de l'homme mais qui en plus sont dépourvus de la moindre sensibilité envers les animaux.

Plusieurs commercants asiatiques ne font pas que vendre la viande de chats et de chiens aux divers restaurateurs et marchés locaux, ils vendent aussi les peaux et les fourrures à des grossistes ou fourreurs. Ces derniers, exploitent aussi bien les peaux et fourrures d'autres animaux tels que: renards, visons, ratons-laveur et toutes autres peaux et fourrures dites"traditionnelles"que les peaux de chats et de chiens.

Des intermédiaires qui s'occupent de l'exportation pour l'Occident et l'Amérique du Nord peuvent apposer n'importe quel nom d'espèces sur les papiers d'exportation sans que les douanes s'en préoccupent, et renommer la fourrure d'un manteau ou autres produits à volonté, selon les souhaits des fourreurs ou grossistes.

Source : http://protectionanimale.tripod.com/catsdogs.htm

Écorchés souvent vivants pour ne pas abimer leur fourrure

Jamais plus ...

(La rage au coeur)

La situation et la condition des animaux en Asie sont vraiment misérables pour les animaux: chats, chiens et tous les autres animaux, d'une part à cause de la culture et de certaines croyances et principalement à cause des mentalités. Certains vous diront qu'ils mangent les chiens et les chats par manque de nourriture, C'est faux ! La viande de chien est principalement destinée à la classe moyenne ou aisée: une cuisse de chien se vendant 50.00$ dollars canadiens dans certains pays d'Asie.

Les mentalités et croyances sont pour les animaux très cruels! En effet, ces gens croient que plus l'animal souffre et plus l'animal meurt lentement, meilleure est sa viande. Citons ici quelques méthodes de mise à mort: La strangulation: On attache une corde autour du cou de l'animal et on tire lentement sur cette corde pour l'étrangler très lentement. Pendant ce processus, à l'aide d'un couteau, on découpe des morceaux de chair sur l'animal qui est toujours vivant.

Voici une autre méthode utilisée autant pour les chiens que pour les chats: L'ébouillantage: On prend un chiot et/ou chaton et on l'attache tout près d'une grosse marmite d'eau bouillante. (Les autres animaux, témoins du massacre horrible de leurs congénères, attendent leur tour, pattes liées près de la marmite. ) Comme des homards, les animaux sont lancés vivants dans la marmite, ( Vivant ) sauf que l'eau est maintenue à une température qui fait en sorte que l'animal ne meure pas sur le coup! Rappellez-vous que selon les croyances, il ne faut pas que la mort de l'animal soit rapide! Imaginez ces pauvres bêtes, aveuglées, se débattant pour lutter contre la mort qui ne viendra les soulager qu'après de longues heures d'effroyables souffrances!

Ces animaux ne connaissent ni l'affection ni la liberté. Ils sont entassés dans des cages tellement petites que plusieurs suffoquent. Seule la mort les délivre de leur enfer! D'autres mises à mort consistent à placer les chiens dans une cage ronde faite de fil barbelé. À l'aide d'un bâton, au bout duquel une corde est fixée, ( Noeud Coulant ), on attrappe la tête de l'animal et on le sort de la cage sans ménagement. Une fois sorti de cette cage, l'animal est battu violemment avec un bâton muni d'un pic à son extrémité. Pendant plusieurs minutes, on assénera ainsi quantité de coups sur le corps de l'animal puis un autre coup lui sera donné sur la tête, juste assez fort pour le rendre semi-inconscient. Encore vivant et conscient, l'animal sera ensuite dépecé.

Nous pourrions vous expliquer plusieurs autres méthodes de mise à mort, mais nous préférons vous les montrer en images. Cliquez sur "Suivant" pour les visionner. Nous faisons ici une mise en garde contre ces photos horribles ( les coeurs sensibles s'abstenir ) qui ne sont, bien malheureusement, que la triste réalité du calvaire que vivent les animaux en Asie. Chaque pays et chaque ville en Asie a ses propres méthodes de mises à mort ( Tapei, Taiwan, Philippines, Corée du sud, Vietnam, Cambodge etc...).

Suite sur le site de nos amis de la rage au coeur

La cruauté envers les animaux

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE :

1 - Lettre de protestation :
Type de lettre de protestation à imprimer et à envoye
r

2 - E.mail de protestation à envoyer aux Ambassades.

3 - Contacts téléphoniques des Ambassades :
- Ambassade Corée : tel : 01. 47. 53. 01. 01
- Ambassade Philippines : tel : 01. 44. 14. 57. 00
- Ambassade de Chine : tel : 01. 47. 23. 38. 21
(N'oublions pas que nous devons rester polis et courtois avec nos interlocuteurs).

4 - Contactez-nous :

Site"Association Stéphane Lamart". Réalisation : août 2001. Contact : grotzo@yahoo.fr

Pendu dans le restaurant sous les yeux des clients

Confirmation des faits dans les journaux asiatiques

On peut trouver dans différents journaux de Beijing, des commentaires faisant l'éloge de la viande succulente de chiens Saint-Bernard.

Le journal chinois «Beijing Youth Daily» ( 16 sep.99 ) titrait: «Bonne nouvelle, un nouveau plat pour le dîner», et publiait cette réalité hallucinante: " L'industrie de l'élevage de chiens est en pleine expansion dans la région de Beijing ( Pékin ) car la viande de chiens est devenue un mets de choix. La Société HongDing Breeding & Developpement Co. , qui importe des Saint-Bernard, des Danois et des Mâtins Tibétains, est en train de créer de nouvelles races hybrides avec des chiens de la Mongolie afin d'obtenir une nouvelle génération de chiens pour l'alimentation ! L'élevage se trouve dans la région de KangXi et on estime qu'il peut produire annuellement 100,000 chiens destinés aux tables chinoises.

D'après le journal «Beijing Youth Daily», la viande de chiens est excellente, savoureuse et réchauffe le corps. Afin de garantir l'hygiène, les chiens sont tués dans un abattoir centralisé situé à Changping, où leur viande est aussi mise en conserve, marinée ou sous forme de côtelettes !

Cette même société fournit également des chiens d'élevage. Le 25 juillet 1999, le «China Journal of Animal» publiait une description des chiens Saint-Bernard, sans oublier de parler de leurs glorieux exploits de sauvetage en cas de catastrophe. A l'évidence, rien n'est négligé pour lancer la viande de ces chiens sur le marché chinois.

Ce même journal regrettait néanmoins qu'il y ait «peu» de chiens Saint-Bernard en Chine, et en donnait la raison: leur prix est trop élevé, sans compter qu'à l'étranger on sait fort bien que les Chinois mangent de la viande de chiens, si bien que tous les éleveurs ne sont pas disposés à vendre leurs chiens.

Mais, poursuit le journal, «Nous sommes en train de chercher à négocier avec plusieurs sociétés étrangères et nous espérons pouvoir importer un certain nombre de chiens d'élevage pour répondre à nos besoins».

LES RAISONS QUI ONT POUSSÉ LA CHINE À CHOISIR CETTE RACE DE CHIENS ( LE SAINT-BERNARD) REPOSENT SUR SA GRANDE TAILLE SON CARACTÈRE DOUX, SES PORTÉES NOMBREUSES ET SA CROISSANCE RAPIDE. IL ÉTAIT DONC PARFAIT POUR ÊTRE ÉLEVÉ PUIS MANGÉ.

En Corée comme en Chine et dans d'autres pays asiatiques, on croit que la viande d'un chien qui a souffert avant de mourir est aphrodisiaque. C'est pourquoi, avant d'être écorchés vivants, les animaux sont torturés pour accroitre leur production d'adrénaline.

L'adrénaline est une hormone sécrétée par les glandes surrénales de nombreux animaux ( y compris l'homme ) que l'organisme produit normalement, mais ce n'est qu'en cas d'angoisse, de stress ou de douleur qu'elle est produite en quantité. C'est donc, pour accroitre leur production d'adrénaline que les chiens et les chiots sont atrocement torturés avant d'être écorchés pour être mangés! La viande fortement imprégnée d'adrénaline est considérée comme un puissant aphrodisiaque pour l'homme.

Source: Bulletin Orizzonti

http://www.ragecoeur.itgo.com/suisse.html

Encore vivant et saigné comme un lapin Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete    Un arbre est planté à chaque adhésion à l'association Terre sacrée

Animaux martyrs

nature, environnement, écologie, bio, vertAu secours des ours de Chine

La cruauté envers les animaux

 


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC