Le 19 septembre 2006 : Un travail bénévole de S. M. que nous remercions vivement.

TOUT EN BAS! Ascenseur express

Interdiction des ampoules à incandescence

Lettre ouverte de Terre sacrée aux candidats à l'élection présidentielle en France

 

 

 

Vos réactions :

 

environnement, nature, écologique, bioDe PB, le 1er mars 2007 :

Excellente initiative prise par le Gouvernement Australien interdisant d'ici à 2010 l'utilisation des
ampoules ordinaires gourmandes en énergie  puisque que les nouvelles technologies proposent des produits
aussi performants pour une moindre consommation.

Question de bon sens qu'il fallait appliquer. Visiblement c'est fait.

Que pourrait empêcher la plupart des Pays d'en faire autant? Notamment notre belle France trés illuminée?
En souhaitant que cette sage décision Australienne fasse des émules partout.

 

environnement, nature, écologique, bioDe Jacques Martenot, le 28 février 2007 :

Bonjour,

Ma réaction - que je vous adresse en tant que simple lecteur, avec plaisir, car je lis quotidiennement vos courriels et ai beaucoup de sympathie pour l'énergie solidaire que représente votre travail.

Votre proposition est simple, efficace et réaliste donc *excellente*.

Mon constat formulé, j'ai cependant, au niveau de la forme, les points suivants à vous adresser.Et je suis certain que dans une démarche de communication et de  persuasion la forme a souvent une importance
décisive pour atteindre le résultat recherché.

Au delà de l'exercice de style, la forme et c'est en cela qu'elle me parait importante, est aussi se mettre à la place de l'autre, le respecter, avoir de l'empathie,et cette approche devient une démarche
qui tend à solliciter l'intelligence du coeur dont notre société a tant besoin pour évoluer en particulier au niveau de l'écologie.

1) Par rapport au texte de la lettre, je cite:
" Alors qu'est-ce qui vous retient,vous,en tant
que candidat(e)..." la formulation appliquée ici, comme dans la tonalité globale de la lettre, est proche de l'injonction. L'idée vient d'un autre, voire de Terre Sacrée ou du gouvernement australien, et vous, candidat, je vous mets au pied du mur et je vous fais la sommation
de l'appliquer au plus vite !

Pour un futur candidat présidentiel, homme (ou femme) porté par vocation vers l'exercice d'un pouvoir fort (ce que veut d'ailleurs la constitution de la 5 ème République),le ton de l'injonction est celui du rapport de forces, et, dans ce cas celui du pot de terre contre pot de fer.

Il me parait qu' un ton de persuasion qui prend en compte l'intérêt propre au candidat a plus de chance de passer.Voire un texte qui rassemble selon les lignes suivantes:
" cette mesure que nous vous proposons est à la
fois un geste écologique à portée de mains et aussi une mesure d'économie appréciable par tous les ménages français,inscrire cette mesure dans votre programme contribuera à renforcer votre image positive
auprès des électeurs..."

2) Par rapport à votre demande auprès des lecteurs :
Il m'aurait été important de savoir si vous souhaitez recevoir les commentaires du lecteur AVANT l'envoi de
la lettre aux candidat(e)s présidentiel(le)s pour vous permettre de prendre en compte les éléments constructifs qu'ils peuvent apporter.Dans
ce cas le lecteur est partie prenante de la démarche et est participant.

L'action qui s'en suivra sera le fruit d'une réflexion d'un ensemble de citoyens qui s'inscrit dans la nature même d'un comportement de solidarité.

Si les commentaires du lecteur sont sollicités de votre part APRES la réalisation de votre action, le rôle du lecteur devient passif quant au projet initié.Dans ce cas votre demande de réactions du lecteur sera moins bien perçue car elle perdra une partie de son intérêt participatif.

En d'autres termes consulter le lecteur AVANT l'action me parait préférable que le consulter APRES afin de susciter sa motivation participative.

Je souhaite remercier tous ceux qui contribuent à la mise en place des infos et des actions de Terre Sacrée car je ne vois pas d'autre alternative que cette base citoyenne et solidaire pour faire naître une
société viable pour nos petits enfants.

Avec mes cordiales salutations,

Jacques Martenot

 

 

environnement, nature, écologique, bioDe Martine Beauchemin, le 27 février 2007 :

Savez-vous à quel point les fluorescents sont nocifs pour la santé, la planète et pour les yeux.
 
Jamais on ne m'obligeras à avoir cet éclairage chez moi... point à la ligne !

 

 

environnement, nature, écologique, bioDe Bernard Blanc, le 26 février 2007 :

Très bonne initiative. Il faut poser la question directement aux  candidats (j'ai les adresses mail si besoin est) et envoyer un  communiqué aux agences de presse. On peut aussi demander à envoyer par la poste aux candidats toutes nos ampoules fichues.

Bernard blanc
 

 

environnement, nature, écologique, bioDe Gilbert uzan, le 26 février 2007 :

bravo, c'est facile et pas cher ! chez moi, 80% des
ampoules ne sont pas à incandescence et on sen trouve très bien, et la plus value à l'achat est déjà
récupérée .

 

environnement, nature, écologique, bioDe Aquatila Josiane, le 26 février 2007 :

Je suis tout à fais d'accord au sujet des ampoules à faible consommation d'énergie, mais ou cela bloque,pour certaines personnes se sont les prix trop élevés,il y à un sérieux effort à faire pour que tout le monde puisse en acheter.
 
    J.AQUATILA

 

environnement, nature, écologique, bioDe Françoise Missir, le 26 février 2007 :

Voilà une idée simple et concrète. J'approuve totalement cette "lumineuse idée".

Bravo !

Françoise
 

 

environnement, nature, écologique, bioDe André Schwartz, le 26 février 2007 :

Bonjour,

Intéressante votre proposition (interdire les ampoules à incandescence). Pourquoi ne pas faire de même pour le papier recyclé. Mais vous savez fort bien que nos présidenciables se foutent éperdument de l'écologie et de tout ce genre de propositions. Toutes ces pétitions à signer sans arrêt paraissant sur internet, ne passent-elles pas toutes à la poubelle ou presque.

Tous les candidats ont signé le pacte de N. Hulot. Mais lequel en a parlé après lors de ses interventions sur les médias. Aussitôt signé, aussitôt oublié.

Mon avis, ce n'est pas avec des machins de ce genre qu'on va faire bouger les choses. Ils montrent seulement que nos moyens face àla machine de destruction en route sont faibles et pitoyables.... S'il n'y a pas un éveil des consciences en masse et rapide.

La FEA avait annoncé des intentions intéressantes. Mais qu'est-elle devenue? Silence radio.

Je suis désolé.

Meilleures salutations

A. Schwartz

Terre sacrée, le 20 février 2007 :

L'Australie vient de prendre la décision d'interdire les ampoules ordinaires à incandescence et de les remplacer, d'ici 2010, par des fluorescentes à faible consommation d'énergie.

Le ministre australien de l'Environnement, Malcolm Turnbull, a assuré qu'interdire les ampoules traditionnelles "dans le monde entier réduirait la consommation d'électricité d'un montant équivalent à cinq fois les besoins annuels de l'Australie".

"Le réchauffement climatique est un défi à l'échelle de la planète. J'encourage les autres pays à suivre l'exemple de l'Australie et à adopter des produits plus économes comme les ampoules fluorescentes", a ajouté le ministre.

Alors pourquoi ne pas vous engager, en tant que candidat(e) à l'élection présidentielle de 2007, de gauche comme de droite, à appliquer rapidement en France une telle loi?

Cette mesure que nous vous proposons,  est à la
fois un geste écologique à portée de mains et aussi une mesure d'économie appréciable par tous les ménages français. Inscrire cette mesure dans votre programme contribuera à renforcer votre image positive auprès des électeurs..."

Il conviendrait parallèlement de faire baisser le prix des  ampoules basse consommation (ce qui devrait être possible grâce à une production de masse) et de prévoir les structures pour les reçycler en fin de vie, car elles contiennent du mercure.

 

 

Et pourquoi ne pas faire d'urgence la même demande à tous les hommes politiques de nos voisins européens?

 

S. M., le 31 janvier 2007

L'Europe pourrait interdire les ampoules à filament

 

12 mars 2007 :

La Commission Européenne planche sur des mesures en faveur de l'efficacité énergétique dans les bureaux et l'éclairage public.

Afin de lutter contre le réchauffement climatique, les états membres de l'Union Européenne se sont mis d'accord vendredi sur une stratégie commune à adopter en 2008.

Cependant, on sait déjà que dès 2009, une décision sera prise pour un changement radical des ampoules à filament contre des ampoules à basse consommation.

Après l'Australie, se sera peut être au tour de l'Europe d'envisager d'interdire nos lampes classiques qui transforment 95 % de l'énergie électrique en chaleur et seulement 5 % en lumière.
 

http://www.enerzine.com/

 

 

S. M.

 

 

La fin des ampoules à incandescence ?

 

Le 20 février 2007, le gouvernement australien a annoncé son intention d'interdire l'utilisation des ampoules à incandescence dès 2010. Et cela dans le but de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Nos doigts en ont souvent fait l'expérience : une ampoule à incandescence qui fonctionne, ça brule. Si bien d'ailleurs que 5% seulement de l'énergie qu'elles consomment sont utilisés pour produire de la lumière, le reste étant inutilement dissipé sous forme de chaleur.

Le ministre australien de l'environnement estime que le simple fait de remplacer toutes les ampoules à filament de son pays par des ampoules à basse consommation, telles les fluo-compactes, réduira l'émission de gaz à effet de serre de 800.000 tonnes par an, et divisera par trois le prix de revient de l'éclairage pour chaque foyer (.)

Pour parler concrètement, une lampe classique de 100 watts et une lampe fluo-compacte de 25 watts convertiront chacune 5 watts en rayonnement visible. Mais la première aura gaspillé 95 watts pour produire de la chaleur, contre seulement 20 watts pour la seconde.

Autre argument de taille, les lampes fluo-compactes ont une durée de vie de six à quinze fois plus longue que les lampes à incandescence. Plus chères à l'achat, elles sont cependant amorties en quelques mois d'usage normal (.)

Tandis que plusieurs provinces du Canada préparent un projet similaire, l'Europe, poussée par la Grande-Bretagne dont le ministre des finances Gordon Brown a récemment annoncé une interdiction des ampoules trop gourmandes, mais surtout l'Allemagne, envisage le même type de règlement à l'horizon 2009.

Quant aux fabricants, tous se préparent à emboîter le pas à Philips Lighting, actuel leader mondial de l'éclairage, dont le PDG Theo van Deursen a récemment appelé à arrêter complètement la production des lampes à incandescence.

- Article complet : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence, par Jean Etienne, Futura-Sciences, le 26/03/2007

 

Source : http://www.e-rural.net/info/La-fin-des-ampoules-a.html

 

 

S. M.

S. M., le 23 janvier 2007

Bonobo : Qu'est-ce que c'est que ce binz?Anne Esperet

  Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

 

 

Comment participer au changement dans ma vie de tous les jours?

 

Fil d'info RSS       Jardin

Retour au sommet de la page

Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme