Yvan Marzin que nous remercions du fond du coeur pour son excellent travail bénévole (juillet 2002).

TOUT EN BAS! Ascenseur expressCO2 atmosphérique : va t-on vivre une grande crise biologique comme il y a 250 millions d'années ?

 

 

L'actualité scientifique avec Futura sciences

Vos réactions à ce sujet :

 

Source olivierdanielo@yahoo.fr le 28 septembre 2005.

________________________

 

Le rôle du CO2 dans la plus grande extinction de masse de l'histoire - Futura Sciences

(...) " Les recherches confirment une théorie selon laquelle l'événement qui a eu lieu il y a 251 millions d'années a été déclenché par l'augmentation forte et soudaine des niveaux du dioxyde de carbone (CO2) atmosphérique. Les recherches permettent d'apprécier la rapidité avec laquelle l'augmentation des températures dans l'atmosphère affecte la circulation océanique, et provoque une réduction de la quantité d'oxygène au niveau des grandes profondeurs et l'extinction de la majeure partie de la vie, indique Jeffrey Kiehl, principal auteur de l'article sur le sujet, qui paraît dans le numéro de septembre de Geology " (...)
 

L'épée de Damoclès climatique

Et un réchauffement de 2 à 5 degrés en un siècle à cause des émissions anthropiques de gaz à effet de serre (prévisions du GIEC pour le XXIème siècle), cela donnera quoi ?  Les modèles de Climate prediction prévoient même un réchauffement compris entre 2 et 11,5°C d'ici la fin du siècle - Le rapprochement avec la grande crise fini-permienne (95% des espèces disparaissent de la surface du globe il y a 250 millions d'années) est pour le moins effrayant. Cette fois-ci le CO2 est d'origine humaine et non volcanique, mais cela ne change pas grand chose en terme d'effet de serre et d'acidification des eaux océaniques - O.D.

NB - Photo : " Les trilobites résistèrent à plusieurs crises majeures au cours du Paléozoïque, avant de s'éteindre lors de l'extinction en masse de la limite Permien-Trias, il y a 250 millions d'années " - CNRS.fr
 

http://planetebleue.canalblog.com
 

Plus il fait chaud, plus il fera chaud

 

Canicules et sécheresses menacent de "booster" l'effet de serre - Par Pierre le Hir Le Monde, 24 septembre 2005

(...) Il apparait qu'à l'échelle de l'Europe la production végétale a chuté de 30 % en 2003 par rapport à 2002, dans les peuplements forestiers comme sur les surfaces cultivées. Une baisse sans précédent au cours du siècle écoulé. Conséquence de cette anémie, une réduction considérable de la quantité de carbone stockée dans la biomasse (...) - A l'échelle de la planète, les experts estiment que le manteau végétal permet aujourd'hui de capturer entre 10 % et 20 % des émissions humaines de CO2, principal gaz impliqué dans l'augmentation de l'effet de serre. Ce bouclier vert risque donc se transformer en menace. De puits de carbone, "les écosystèmes des régions tempérées pourraient se muer en sources de carbone", écrivent les signataires de l'article (...)

Plus il fait chaud, plus il fera chaud - Par Sylvestre Huet, Libération

" Aujourd'hui, dans Nature (1), une équipe européenne dirigée par Philippe Ciais, spécialiste des cycles du carbone, publie une étude couvrant toute l'Europe géographique et qui révèle un aspect inattendu et menaçant de la canicule de 2003. Outre les 35 000 morts prématurées et les dégâts économiques, les températures élevées (surtout à l'ouest de l'Europe) et la sécheresse sévère (surtout à l'Est, Ukraine, Roumanie) ont violemment affecté le cycle du carbone lié à la croissance végétale (...) "

Autres exemples de rétroactions positives (aux conséquences négatives... - Liste non exhaustive) :

1 - La solubilité du CO2 dans l'eau varie dans le sens inverse de la température - Quand il fait plus chaud, il y a relargage de CO2 (gaz à effet de serre) vers l'atmosphère et donc une amplification du réchauffement - " (...) Mais, et c'est la question que nous posons dans ce numéro, l'océan saura-t-il continuer à jouer les puits de carbone ? (...)" - http://www.unesco.org/science/edito_fr09.shtml ( Planete Science, UNESCO )

2 - Le réchauffement conduit à une diminution des surfaces englacées qui ont une albédo très élevée (entre 80 et 95% de réflexion) - Le remplacement de ces espaces englacés par des zones de toundra (a albédo beaucoup plus faible : 10 à 20%) conduit également à l'amplification du réchauffement.  " Tout changement dans la couverture de glace et de neige aurait un impact sur l'albédo planétaire et par conséquent un effet sur le climat (...) " - Eumetsat

3 - Sous l'effet du réchauffement, les sols rejettent du carbone - " Un cercle vicieux. Le processus que décrivent des chercheurs britanniques dans l'édition du jeudi 8 septembre de la revue Nature a tout lieu d'inquiéter. Il indique que le réchauffement climatique entraîne, dans certains écosystèmes, des réponses conduisant directement à son aggravation "  - Le Monde

Dans le passé récent de la planète (700 000 ans), on sait que les variations naturelles des paramètres orbitaux (Théorie de Milankovitch) a conduit à l'alternance de phases glaciaires et interglaciaires (période principale de 100 000 ans). Le signal thermique lié à ces changements astronomiques (flux solaire incident) a également été très amplifié par les relargages de CO2 et les variations d'albédo.

Mais cette fois-ci, c'est l'homme l'initiateur de ces changements. Doit-on s'attendre à une amplification du réchauffement aux conséquences catastrophiques pour l'homme ? Ou peut-on espérer la mise en place de mécanismes régulateurs ? Dans le doute, mieux vaut à mon avis diminuer considérablement nos émissions de gaz à effet de serre... - O.D.

http://planetebleue.canalblog.com

Bonobo : Qu'est-ce que c'est que ce binz?Anne Esperetenvironnement, nature, écologique, bio

  Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

 

 

nature, environnement, écologie, bio, vertMéthane et carbone 12 : Ne réveillons pas les dragons qui dorment au fond des océans

La fièvre de l'organisme Terre

Logo d'Helleboid camille : pastorius2000@yahoo.fr

Fil d'info RSS     nature, environnement, écologie, bio, vertJardin

Retour au sommet de la page

Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme