Le 13 septembre 2006 : Un travail bénévole de Sophie M que nous remercions vivement.

AccueilL'entrepriseénergies renouvelablesActionsservicesContact

Tout en bas!2006

Accueil du site

Toutes les sources sont citées.

(Ordre chronologique décroissant)

environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète Terre

 

énergies renouvelablesAsie : "L'OPEP du riz sans OGM en formation"

La Chine, pays plus gros producteur et consommateur mondial de riz, persiste à différer l'autorisation de cultiver du riz GM. Raison essentielle de cette réticence: le risque potentiel pour l'environnement. La Thaïlande et le Viêtnam ont décidé d'un commun accord que leur riz devait rester exempt d'OGM. L'Inde aussi tient à ce que son riz reste sans OGM. (taz, 28.11.06)

 

nature, environnementJapon : colza GM dans les ports et dans les rues
 

Le Japon ne cultive pas de colza GM. En revanche, l'importation de variétés particulières est autorisée. Malgré cela et selon une étude, des plantes transgéniques poussent dans certains ports, le long de rues et sur les rives des fleuves. Elles proviennent vraisemblablement des graines qui se sont fourvoyées pendant le transport. (EBR 4,05)

 

nature, environnementAllemagne : étude alimentaire sur le maïs GM montre une modification de l'hémogramme

 

Le tribunal administratif de Cologne a rejeté une plainte de Monsanto: Greenpeace a eu le droit de consulter une étude alimentaire, tenue secrète, sur le maïs GM de Monsanto. L'étude montre des anomalies au niveau de la formule sanguine des animaux nourris au maïs GM. C'est la troisième fois que Monsanto essaie d'empêcher la publication de cette étude. "Il faut croire que l'entreprise a quelque chose à cacher" pense un représentant de Greenpeace. (ngo-online, 7.12.06)

 

nature, environnementAllemagne : "Le génie génétique en agriculture est le troisième plus gros risque"

 

Les Allemands pensent qu'après le changement climatique et l'énergie nucléaire, le génie génétique en agriculture représente le troisième plus gros risque pour l'environnement et la santé. C'est ce que montre un sondage représentatif. (SOS, 7.12.06)

 

nature, environnementAngleterre : premier indice en matières premières sans OGM
 

La célèbre firme "Diapason Commodities Management" lance le premier indice basé sur les produits agricoles non OGM. Mettant ainsi à disposition un Benchmark international d'investissements non OGM dans les pays de l'OCDE. Selon un représentant de Diapason, un tel indice correspond à un grand besoin en Asie - au Japon spécialement - et en Europe. (AO, 27.11.06)

 

nature, environnementUSA : "C'est la faute au bon Dieu ... "

 

Cet été, le riz GM de la firme Bayer fut à l'origine de vastes contaminations de riz en provenance des USA. Des centaines de paysans s'en sont plaints. En réponse, l'entreprise prétend qu'elle n'y est pour rien. C'est, selon elle, plutôt la faute des paysans négligents, du "bon Dieu" et de circonstances inéluctables. Peu après, les autorités U.S. ont officiellement donné le feu vert au riz GN. Pour les critiques c'est, en d'autres termes, un chèque en blanc pour Bayer. (Washington Post, 22.11.06)

 

 

nature, environnementSuisse : fourrage presque sans OGM

 

Les effets de la grande victoire électorale de l'an dernier se font ressentir: à l'heure actuelle, les importations de fourrage OGM sont limitées à 34 t (c.à-d. 0.01%); contre 3700 t en 2001. S'agissant de viande d'importation, les détaillants suisses misent également sur le bétail engraissé sans OGM. En revanche, la recherche semble vouloir ignorer le moratoire sur la libération des OGM et mise plus volontiers sur le génie génétique. (DIS, 24.11.06 WoZ 23.11.06)

 

 

nature, environnementThaïlande, Viêt-nam : riz sans OGM

 

La Thaïlande et le Viêt-nam sont les plus gros producteurs de riz à l'échelle mondiale. Les deux pays ont décidé que leur riz resterait exempt d'OGM. (Bangkok Post, 28.11.06).

 

 

nature, environnementRussie : fourrage et aliments sans OGM

 

Les firmes Sodruzhestvo et Rybflotprom comptent parmi les plus gros importateurs russes d'aliments destinés à la consommation humaine et animale. Toutes deux ont décidé que leurs importations seront désormais exemptes d'OGM. (YubaNet, 24.11.06)

 

 

nature, environnementUSA : blé plus nutritif - sans génie génétique

 

Des chercheurs américains ont croisé les gènes d'une variété de blé originelle avec des variétés actuelles. Ils ont ainsi réussi à produire de nouvelles variétés, bien plus riches en protéines, zinc et fer. Pour arriver à ce résultat, ils ont utilisé une nouvelle méthode de culture (technique du smart breeding) - sans manipuler les plantes. (USDA, 24.11.06)


 

 

nature, environnementUSA : "les cultivateurs de riz sont les plus gros perdants"

 

40% de toutes les exportations de riz en provenance des U.S.A. subissent des dommages consécutifs aux scandales des contaminations de riz OGM. Les dégâts sont estimés à 1,3 milliard de $. Les perdants sont les cultivateurs de riz sans OGM qui n'ont pas réussi à vendre leur récolte. Entre-temps, en Allemagne, 45 échantillons alimentaires ont révélé des traces de riz OGM. (ADG, 4.11.06)

 

nature, environnementItalie et Irlande : autres régions hors OGM
 

En Italie, le parlement de la région du Latium interdit toute culture de plantes OGM. En Irlande, la région de Kildare devient la 9e région exempte d'OGM de l'île. (AGI, 25.10.06 GIN, 24.10.06)

 

nature, environnementAllemagne : 13'000 ballons contre les aliments OGM

 

En Allemagne, 13'000 habitants ont financé un lancer de ballon par Internet. Le slogan "OGM, non merci" était inscrit sur chacun des 13'000 ballons. Ils sont destinés à attirer l'attention sur la propagation incontrôlée des organismes génétiquement modifiés. (dradio, 2.11.06).

 

nature, environnementBrésil : Occupation du terrain de Syngenta pendant 7 mois
 

Depuis mars, environ 300 personnes - et parmi elles beaucoup de paysans - ont occupé le terrain sur lequel est construit l'entreprise Syngenta. Celle-ci y a planté 12 ha de soja transgénique, bien que cette région soit située à l'intérieur de la zone protégée du Parc national Iguaçu Falls et que les cultures en plein champ n'y soient pas autorisées. Début octobre les occupants ont quitté le terrain. (MW, 6.11.06)

 

nature, environnementOuganda et USA : patate douce et maïs riches en vitamine A - sans génie génétique

En Ouganda, des chercheurs ont cultivé une patate douce à forte teneur en vitamine A par sélection conventionnelle, sans génie génétique. Des paysans l'ont déjà testée - avec de très bons résultats. Aux USA, des chercheurs ont nourri des Mériones de Mongolie avec du maïs non génétiquement modifié, à forte teneur en vitamine A. Leurs foies avaient stocké une plus grande quantité de vitamine A que les foies d'animaux de laboratoire ayant consommé de la nourriture normale. (NV, 7.11.06; J.Nutr., Okt.06)

 

 

nature, environnementUSA : le riz OGM transformé en "tueur transgénique"

Dans au moins 6 pays membres de l'UE, des traces d'OGM ont été retrouvées dans le riz long grain exempt d'OGM provenant des Etats-Unis. Il s'agit de traces de contamination issues de 2 différentes variétés de riz OGM appartenant à la firme Bayer. La Commission européenne a demandé de mener des tests. Pour les cultivateurs de riz américains, une crise économique sans pareille se prépare: "Un tueur transgénique pour le profit" (Washington Post). Les plaintes pleuvent contre la firme Bayer. (GPI, 19.10.06)

 
 

 

nature, environnementUSA : mauvaise herbe résistante au Roundup - un cauchemar pour les paysans

En Caroline du Nord et dans d'autres régions, se propage l'amarante ou "pigweed", une herbe sauvage tant redoutée. Elle est également devenue résistante au Roundup l'herbicide de Monsanto. Cette herbe cause de graves dégâts et contraint de nouveau les paysans à pulvériser différents herbicides, ceci, à plusieurs reprises. (SEFP, 27.9.06)

 
 

 

nature, environnementUSA : à propos de chats et de clones

Une entreprise qui fabrique des chats clonés arrête sa production. En dépit d'une baisse du prix unitaire du chat qui est passé de $ 50'000 à $ 32'000, la demande est trop faible. Entre-temps une autre entreprise offre des chats qui ne déclenchent pas d'allergies: ils ne sont pas transgéniques. (AP, 11.10.06; Nature, 26.9.06)

 
 

 

  nature, environnementUSA : "brevets Monsanto utilisés, pour ruiner les paysans"

La "Public Patent Foundation" exige de l'Office américain des brevets qu'il reconsidère quatre brevets de Monsanto concernant des plantes transgéniques et au nom desquels la firme a porté plainte contre des paysans. A cause d'elle, plusieurs d'entre eux ont déjà fait faillite. Alors que les cultivateurs avaient simplement récupéré des semences de leurs récoltes, comme ils l'ont toujours fait. (PPF, 29.9.06)

 

 

nature, environnementUSA : "Biolinux versus Syngentasaurus Rex"

Le biologiste moléculaire Richard Jefferson est convaincu que l'attribution de brevets d'invention induit des dépendances fatales dans le domaine de l'agriculture. Il a donc créé le mouvement "Open source" en matière de génétique moderne. Ce système permet à tous les acteurs de l'agriculture d'accéder gratuitement à toute "propriété intellectuelle" pour développer leur propre solution, ceci à condition de les transmettre gratuitement: une solution linux pour la biotechnologie et l'agrotechnologie. (WoZ, 26.9.06)

 

 

 

nature, environnementSuisse : Pas de brevets sur le vivant !

En décembre, le parlement discutera pour savoir si, et comment, il convient de réviser la loi sur les brevets. La commission préparatoire se déclare être d'accord, sur l'essentiel, avec la proposition du Conseil fédéral. "Par cette décision catastrophique, la vie devient un bien négociable", selon "Les Verts". Il est inadmissible que les animaux et les plantes transgéniques, tout comme les gènes humains, puissent être brevetés au même titre que des produits chimiques. Le PS suisse et d'autres parlementaires s'opposent à cette proposition qui défend de manière quasi unilatérale les intérêts de la grande industrie. (Les Verts, 8.9.06)

 

 

nature, environnementSuisse : le brevet de Syngenta sur l'impatiens

un cas de biopiraterie ?

La plante ornementale impatiens walleriana croît en hauteur. Syngenta obtient à présent un brevet sur une variété d'impatience poussant vers le bas avec des tiges "pendantes" - un marché lucratif pour l'industrie horticole. Syngenta a cultivé son "invention" à partir d'une variété rare d'impatience originaire de Tanzanie. Et qui plus est, dans ce pays, on trouve des hybrides tels que Syngenta les a cultivés et brevetés. Les observateurs critiques disent qu'il s'agit d'appropriation des ressources naturelles de Tanzanie. (KLN, 9.9.06)
 

 

nature, environnementUSA : Le riz OGM illégal pourrait déclencher des allergies

Les chercheurs lancent un avertissement, à savoir que le riz OGM illégal pourrait être allergénique: le poison bactérien produit par ce riz (nommé Cry1Ac) n'a encore jamais été autorisé à la consommation humaine. L'expérimentation animale a suscité des réactions immunitaires. Entre-temps, des traces d'un autre riz transgénique illégal ont été découvertes dans des nouilles de riz chinoises. (GP, 12.9.06)

 

 
nature, environnementAustralie Occidentale : moratoire maintenu

Parlement et gouvernement rejettent la demande en faveur de la levée du moratoire sur la libération commerciale des OGM. (ABCnews, 14.9.06)

 

 
nature, environnementPhilippines : riz robuste pour mauvais temps - sans génie génétique

La plupart des variétés de riz dépérissent après une semaine sous l'eau - ce qui provoque d'énormes dégâts. Désormais les chercheurs ont cultivé une espèce de riz capable de résister pendant plusieurs semaines à des inondations, grâce à une méthode de culture moderne, avec la technique du "smart breeding". (Techn. Review, 11.6.06)

 

nature, environnementL'homme de demain est une femme

par Dr Jean-Pierre Willem . Depuis trente ans, on assiste à une féminisation de l'ensemble de la faune. On sait depuis longtemps que les poissons des lacs et des estuaires où se déversent les polluants se féminisent. Les ornithologues observent maintenant que les mouettes mâles couvent les oeufs. Et, depuis peu, les zoologues constatent que les ours polaires, pourtant loin des zones de déversement, n'échappent pas à ces transformations. Chez l'humain, on constate aussi une baisse générale de la fertilité (diminution de 50 % du nombre de spermatozoïdes actifs en cinquante ans). Les malformations génitales se multiplient : le nombre de garçons qui ont un micropénis et d'autres malformations de l'appareil génital comme la descente incomplète des testicules (cryptorchidie) a été multiplié par trois en vingt ans. Le ratio de natalité fille/garçon, traditionnellement favorable aux garçons, s'est inversé. C'est la débandade ! Il apparait maintenant clairement que l'industrie pétrochimique est la première responsable de cette dévirilisation du monde.
Source : http://soignez-vous.com/2006/06/29/l%e2%80%99homme-de-demain-est-une-femme/

 

nature, environnementUSA : le gazon transgénique va loin

Un gazon transgénique expérimental a été retrouvé à une distance de 3,8 km de son lieu d'implantation - il s'est déplacé via pollens et graines. La dissémination de ce gazon transgénique destiné aux parcours de golf est particulièrement problématique puisqu'il est vivace (donc il repousse tous les ans) et qu'il a de nombreuses variétés parentes dans la nature. (New Scientist, 12.8.06)

 

 
nature, environnementUSA : le tribunal condamne la culture en plein champ

 

À Hawaii, des plantes transgéniques destinées à la production d'hormones humaines et de médicaments ont été cultivées en plein champ. »Illégal!«, a déclaré un tribunal. Le Ministère de l'agriculture américain n'aurait jamais dû accorder une telle autorisation car la culture en plein champ constitue un risque pour 329 variétés de plantes menacées à Hawaii. (CFS, 14.8.06)

 

 
nature, environnementJapon : Interdiction d'importation de riz en provenance des USA

 

Des traces de contamination génétique ayant été détectées dans du riz importé des Etats-Unis, le Japon en a stoppé l'importation. En raison du vaste mouvement d'opposition des consommateurs, le Japon ne pratique à l'heure actuelle aucune culture d'OGM à des fins commerciales. (Asahi, 21.8.06)
 
 

nature, environnementAfrique du Sud : sorgho transgénique frappé d'interdiction

Le gouvernement interdit l'expérimentation de sorgho transgénique - c'est une menace pour les multiples variétés de sorgho indigènes. (The African Centre for Biosafety, 10.6.06)

 
 

nature, environnementUSA : "le génie génétique vert est-il dépassé?"

 

La firme agro-alimentaire Monsanto introduit aux USA la nouvelle variété de soja "Vistive"". Vistive est une variété végétale non OGM mais possède cependant des caractéristiques qu'il semblait uniquement possible d'obtenir jusqu'ici avec le génie génétique. Cette espèce est le résultat du "smart breeding" ("technique du croisement intelligent"). La graisse de Vistive rancit moins vite. (Berliner Zeitung, 27.7.06)

 

nature, environnementChine : Nouveau fléau en perspective pour le coton

 

Les paysans chinois ont subi récemment de grosses pertes en cultivant du coton transgénique: certes, la plante résiste bien à son principal insecte nuisible (chenille de la capsule du coton), mais entre-temps, des parasites secondaires (punaise du cotonnier en particulierse sont rapidement développés et pour les combattre, les paysans doivent pulvériser des insecticides jusqu'à 20 fois par an: leurs gains sont inférieurs à ceux des exploitants de coton traditionnel. C'est ce que montre une étude de l'Université Cornell. (New Scientist, 29.7.06)
 

nature, environnementPologne : pas de nourriture transgénique pour les animaux

 

Le parlement polonais interdit l'importation et la culture de plantes transgéniques destinées à nourrir les animaux. L'importation et le commerce de semences manipulées étaient déjà interdits auparavant. (ICPPC, 1.8.06)
 

nature, environnementInde : discorde sur l'aubergine transgénique

 

Une vaste coalition de scientifiques et d'ONG s'oppose aux essais de culture en plein air de l'aubergine. L'Inde étant le pays d'origine de l'aubergine, il y pousse une grande diversité de plantes apparentées - et, selon eux, les risques environnementaux y sont particulièrement importants. (GMWatch, 1.8.06)

 

nature, environnementAllemagne : "Le pollen de maïs OGM vole plus loin"

 

En 2004, des recherches annonçaient qu'une distance de 20 mètres entre un champ de maïs OGM et un champ de maïs conventionnel suffisait pour éviter une contamination à grande échelle. En 2005, cela avait changé. En Bavière, on pouvait constater l'existence de contamination de 1,5% à une distance de 50 mètres. Le violent vent d'ouest en était responsable. "Et pourtant, le vent est bien un phénomène quotidien", fait remarquer laconiquement un journal de paysans. Le scepticisme à l'encontre du génie génétique en agriculture augmente, au sein du gouvernement également. (Unabh. Bauernstimme, 8.7.06)

 

nature, environnementSuisse : "Incroyable - les plantes lèguent des souvenirs"

 

Une équipe de chercheurs bâloise démontre pour la première fois que les plantes peuvent aussi transmettre leurs expériences environnementales. Des plantes stressées ont légué leur expérience du stress - jusqu'à la 4e génération. Ainsi l'ancien dogme, affirmant que seuls les gènes jouent un rôle dans l'hérédité, est remis en cause. En effet, les plantes peuvent également transmettre des souvenirs liés au stress (par épigenèse) - une perspective tout à fait nouvelle. (nature, 6.8.06)

 

nature, environnementSuisse : 66 chercheurs s'en prennent aux brevets sur les gènes avec protection absolue des substances

 

Le parlement devra bientôt examiner la révision de la loi sur les brevets. Cette révision stipule que les gènes peuvent être brevetés et que la protection absolue de tels gènes est garantie. Dans une lettre ouverte, 66 chercheuses et chercheurs s'y opposent. De tels brevets monopoliseraient des pans entiers de la recherche et en bloqueraient d'autres. En outre, leur valeur scientifique n'est pas justifiée. (Lettre ouverte, 30.6.06)

 

 
nature, environnementDanemark : vers de terre exposés à des risques?

 

Une étude prouve: dans le sol, les déchets de maïs transgénique ont un effet négatif signifiant sur la biographie de vers de terre. Ils entravent l'"éclosion" des cocons. Les chercheurs exigent des études sur le long terme car les vers de terre jouent un rôle prépondérant dans l'écosystème du sol. (Applied Soil Ecology, 32,06)

  Deux énormes dossiers :

Le point sur les OGM

L'actualité des clones

environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète TerreBébé sélectionné (*Sondage)

 

Suite

 

  nature, environnementInde : situations chaotiques, résistance croissante

 

Cette année en Inde, il est encore prévu d'augmenter les surfaces de cultures de coton transgénique. Pourtant les 9 états pratiquant la culture du coton se sont regroupés pour la première fois afin de se défendre contre les pratiques agressives d'exploitation des géants de l'agro industrie tels que Monsanto. L'état d'Uttaranchal interdit de manière généralisée les plantes OGM afin de protéger ses producteurs bios. Entre-temps le commerce du soja sans OGM est en plein boom - les exportations ayant quasiment doublé en 2005/2006. (Financial Express, 9.6.06)

 

 
nature, environnementUSA : utiliser le savoir génétique!

 

Une vaste coalition, à laquelle participent également bon nombre de voix critiques issues du domaine du génie génétique en agriculture, invite à utiliser judicieusement le "Savoir" en matière de génétique des plantes. Il faut activer la culture conventionnelle à l'aide de marqueurs génétiques. Ceci permettrait d'étudier de manière ciblée différents gènes et d'introduire, par exemple, des gènes de résistance sans créer de plantes transgéniques comportant des risques incalculables. (Science, 16.6.06)

 

 
nature, environnementSuisse : extrait de chanvre contre la pourriture des pommes de terre

 

Des expériences réalisées par la Station fédérale de recherches en agroécologie et agriculture (FAL) montrent: s'agissant de la protection contre la redoutable pourriture bactérienne de la pommes de terre, l'efficacité de l'extrait de fleurs de chanvre est totale. A présent, les chercheurs étudient l'efficacité du chanvre contre d'autres agents pathogènes importants sur le plan économique. (ASAC, 20.6.06)

 

nature, environnementSuisse : 66 chercheurs s'en prennent aux brevets sur les gènes avec protection absolue des substances

Le parlement devra bientôt examiner la révision de la loi sur les brevets. Cette révision stipule que les gènes peuvent être brevetés et que la protection absolue de tels gènes est garantie. Dans une lettre ouverte, 66 chercheuses et chercheurs s'y opposent. De tels brevets monopoliseraient des pans entiers de la recherche et en bloqueraient d'autres. En outre, leur valeur scientifique n'est pas justifiée. (Lettre ouverte, 30.6.06)



nature, environnementDanemark : vers de terre exposés à des risques?

Une étude prouve: dans le sol, les déchets de maïs transgénique ont un effet négatif signifiant sur la biographie de vers de terre. Ils entravent l'"éclosion" des cocons. Les chercheurs exigent des études sur le long terme car les vers de terre jouent un rôle prépondérant dans l'écosystème du sol. (Applied Soil Ecology, 32,06)



nature, environnementInde : situations chaotiques, résistance croissante

Cette année en Inde, il est encore prévu d'augmenter les surfaces de cultures de coton transgénique. Pourtant les 9 états pratiquant la culture du coton se sont regroupés pour la première fois afin de se défendre contre les pratiques agressives d'exploitation des géants de l'agro industrie tels que Monsanto. L'état d'Uttaranchal interdit de manière généralisée les plantes OGM afin de protéger ses producteurs bios. Entre-temps le commerce du soja sans OGM est en plein boom - les exportations ayant quasiment doublé en 2005/2006. (Financial Express, 9.6.06)



nature, environnementUSA : utiliser le savoir génétique!

Une vaste coalition, à laquelle participent également bon nombre de voix critiques issues du domaine du génie génétique en agriculture, invite à utiliser judicieusement le "Savoir" en matière de génétique des plantes. Il faut activer la culture conventionnelle à l'aide de marqueurs génétiques. Ceci permettrait d'étudier de manière ciblée différents gènes et d'introduire, par exemple, des gènes de résistance sans créer de plantes transgéniques comportant des risques incalculables. (Science, 16.6.06)



nature, environnementSuisse : extrait de chanvre contre la pourriture des pommes de terre

Des expériences réalisées par la Station fédérale de recherches en agroécologie et agriculture (FAL) montrent: s'agissant de la protection contre la redoutable pourriture bactérienne de la pommes de terre, l'efficacité de l'extrait de fleurs de chanvre est totale. A présent, les chercheurs étudient l'efficacité du chanvre contre d'autres agents pathogènes importants sur le plan économique. (ASAC, 20.6.06)

 

nature, environnementAllemagne : l'agriculture OGM ne crée pas d'emplois
Selon une étude réalisée par l'Université d'Oldenburg, l'agriculture OGM occupe moins de 500 personnes en Allemagne et de nouveaux emplois ne sont pas en vue. Les raisons invoquées sont, entre autres, les fusions prévues dans le domaine de l'agro-industrie. En revanche, la branche bio emploie pour sa part 150'000 personnes. (BZ, 14.6.06)
 


nature, environnementHawaii : papayes OGM sur des plantations bio
Il y a 4 ans, des papayes transgéniques ont été plantées pour la première fois à Hawaii. Actuellement, les paysans bios sonnent l'alarme en constatant que soudainement des papayes OGM poussent dans leurs exploitations. Vraisemblablement transportées par des oiseaux, les semences transgéniques sont parvenues dans leurs cultures. S'appuyant sur des statistiques du département américain de l'agriculture, une étude de Greenpeace en conclut qu'à Hawaii, la culture des papayes OGM est un échec économique. (GPI, Mai 06)



nature, environnementUSA : nouveaux "animaux domestiques life-style"
Une entreprise américaine espère vendre, à partir de 2007, des chats transgéniques anallergiques. D'autres "animaux domestiques life-style" sont en gestation. Et entre temps, la transplantation de coeurs de porcs a permis à des singes de rester en vie pendant plusieurs mois. Les premières expériences sur l'humain sont prévues pour 2010. (PRN, 7.6.06)



nature, environnementUSA : Santa Cruz veut devenir exempte d'OGM
Santa Cruz (Californie) veut introduire un "moratoire de précaution" pour les plantes transgéniques. Raison: les contrôles sont insuffisants et les tests relatifs aux effets à long terme sur la santé font défaut. Trinity, Mendocino et Marin ont déjà interdit les plantes transgéniques. (SCS, 8.6.06)



nature, environnementBrésil : une cassave 10 fois plus grosse - sans OGM
Une expérience transgénique ayant permis d'obtenir des racines de cassave deux fois plus grosses eut un large écho médiatique. Et pourtant, des chercheurs de l'Université de Brasilia ont réussi à produire des racines de cassave dis fois plus grosses à l'aide de méthodes de culture modernes et sans génie génétique. (GM Watch, 9.6.06)

 

 

nature, environnementUSA : biologie synthétique et êtres vivants artificiels : une coalition globale sonne l'alarme

Depuis quelques années, les chercheurs peuvent produire des êtres vivants artificiels grâce à une transcription du code génétique. Ainsi les chercheurs ont reproduit le virus de la grippe espagnole de 1918 qui, à l'époque, tua entre 50 et 100 millions de personnes. Une nouvelle version bactérienne fut élaborée au début de l'année. Environ 40 firmes productrices d'OGM travaillent à la synthèse de la vie artificielle. Le potentiel de risque est énorme - une coalition internationale exige un débat ouvert et démocratique. (etc, 19.5.06)
 

 

nature, environnementAllemagne : le front transgénique s'effrite

La CSU (Union chrétienne sociale) critique le gouvernement Merkel pour son orientation en faveur de l'agrotechnique. Paysans et organisations paysannes qui exigent une interdiction des cultures de semences transgéniques sont toujours plus nombreux. Et dans toute la Bavière, l'approvisionnement d'aliments pour le bétail exempt d'OGM n'est, à l'heure actuelle, plus un problème. (BZ, 18.5.06)

 

nature, environnementAllemagne : "Monsanto : paysans OGM en tant qu'informateurs"

Un paysan qui veut cultiver du maïs transgénique Monsanto doit annoncer à la firme, par contrat, noms et adresses de ses voisins qui cultivent du maïs conventionnel à proximité immédiate. Des personnes critiquant cette méthode mettent en garde contre les problèmes liés à la protection des données. (FR, 1.6.06)

 

nature, environnementUE : contamination transgénique de produits bio

Dix états membres de l'UE exigent que les valeurs seuil des contaminations transgéniques des produits bio soient massivement abaissées. Actuellement, la valeur seuil de 0,9 % est autorisée, les valeurs supérieures doivent être déclarées. (UE AT, 23.5.06)

 

nature, environnementAfrique : maïs riche en protéines - sans génie génétique

Le "maïs à protéines de qualité" (QPM) contient de fortes concentrations de précieuses protéines - presque autant que le lait. Le poids des bébés nourris avec ce maïs augmente autant que celui des bébés nourris au lait. Entre-temps, il existe différentes espèces de maïs QPM adaptées localement, notamment au Kenya, Zimbaboué, éthiopie et Ghana. (DN, Kenya, 25.5.06)
 

 

nature, environnementUE : la Pologne peut interdire le maïs OGM

La Commission Européenne a décidé d'approuver une loi adoptée en Pologne interdisant 16 variétés de maïs transgénique. C'est la première fois que l'UE accepte une telle demande. Selon la Commission, de telles variétés de maïs ne sont pas adaptées aux conditions climatiques de Pologne. (Commission UE, 8.5.06)

 

 
nature, environnementUSA : études de risque liés aux aliments OGM quasiment inexistantes
Une vaste recherche effectuée dans le domaine de la littérature sur l'alimentation transgénique a révélé qu'il existait actuellement très peu d'études sur les risques éventuels de ces aliments. La plupart des enquêtes sont consacrées à la faisabilité technique. (Nature Biotech., mai 06)
 

 

nature, environnementMondial : arrêter la recherche sur le virus variolique !
Au cours de la prochaine réunion de l'OMS qui se tiendra fin mai 06, un débat sera consacré à la destruction complète des stocks de virus variolique. Le Ministère de la défense US qui mène un projet de recherche visant à manipuler génétiquement le virus de la variole a manifesté son opposition. (Sunshine, 10.5.06)
 

 

nature, environnementAllemagne : "Prix Kant" pour la lutte contre les aliments transgéniques
Le "Prix Kant Citoyens du monde 2006" a été décerné à l'écologiste allemande Christine von Weizsaecker et à l'ancien ministre de l'environnement britannique Michael Meacher. Selon le jury, "Von Weizsaecker et Meacher ont manifesté leur opposition aux manipulations génétiques dans le domaine alimentaire par des prises de position courageuses dans les médias". (genPost, 7.5.06)

 

 
nature, environnementUSA : soja anallergique - sans génie génique, et sans brevet
Lors de l'examen de plus que 16'000 lignées de soja, les chercheurs en ont trouvé 2 d'origine chinoise auxquelles il manque la protéine provoquant le plus d'allergies. "Nous publions cette information sans brevets d'invention, afin que les entreprises et les cultivateurs puissent utiliser ces 2 lignées le plus rapidement possible", a déclaré un chercheur. (Univ. Illinois, 4.5.06)

 

nature, environnementAllemagne : "gènes de la peste et du choléra"

Les premiers essais de culture en plein champ de "plantes médicaments" devraient avoir lieu pour la première fois en Allemagne: pommes de terre OGM contenant des gènes de la bactérie du choléra et de l'agent pathogène de la maladie épidémique du lapin (RHD). Ceci permettrait ensuite de produire des vaccins. Mais comme l'écrit l'Institut de l'environnement de Munich, les gènes de la peste et du choléra n'ont rien à faire dans l'alimentation. (taz, 3.3.06)

 

nature, environnementRoumanie : soja GM interdit à la culture
De grandes surfaces de soja GM sont actuellement cultivées en Roumanie. Mais ceci devrait changer: le gouvernement a en effet décidé d'interdire la culture du soja GM dès 2007. C'est le marché de l'UE qui est en jeu. (Ministère de l'agriculture de Roumanie, 4.1.05)


 
nature, environnementGrèce, Hongrie... : persistance des interdictions
Suite à la décision de l'OMC, la Grèce n'envisage pas de modifier sa politique: le pays continue d'interdire 15 espèces de maïs transgéniques. A l'instar de la Hongrie qui maintient également ses interdictions, des chercheurs hongrois ayant démontré l'existence de nouveaux risques. Outre ces deux Etats, cinq autres pays de l'UE interdisent certaines variétés de maïs GM. (GP, 30.1.06)


 
nature, environnementAngleterre : Monsanto immobilise un bateau
A Liverpool, Monsanto a bloqué la cargaison d'un navire transportant du soja transgénique en provenance d'Argentine. Motif: le soja GM de Monsanto est breveté et malgré cela, la firme n'a pas réussi à obtenir jusqu'ici le paiement des royalties dans ce pays qui ne reconnaît pas le droit des brevets. Monsanto entend bien se rattraper sur le territoire européen ou les prescriptions en la matière sont plus strictes en bloquant l'exportation. (GP Umweltjournal, 9.2.06)


 
nature, environnementEurope : plans de Monsanto en Europe
Dans un rapport adressé à ses investisseurs, Monsanto annonce son intention de faire de l'Europe son nouveau marché. D'ici 2010, 90 millions d'hectares de maïs GM devraient y être cultivés - ce qui correspond à 100% de la production de maïs et signifie que la firme contrôle l'ensemble de la production du maïs en Europe. (FoE, 10.1.06)


 
nature, environnementGlobal : "plus grosses récoltes avec l'agriculture durable"
L'analyse de 286 projets menés dans 57 pays prouve qu'une agriculture durable et efficace permet de réaliser des améliorations considérables en matière de productivité et de couts, notamment dans les pays du Sud. Dans près de 80%de l'ensemble des projets, la consommation de pesticides a diminué de 70% alors que les rendements augmentaient de 40%. Parmi les méthodes utilisées: programme de rotation appropriée des cultures, utilisation d'insectes utiles, labourage minimum ou pas de labourage. (Scienceticker, 25.1.06)

 

nature, environnementAutriche : interdiction du colza transgénique
La Commission européenne donne son feu vert à l'importation d'un colza transgénique. Mais l'Autriche l'interdit, aussi "en raison des résultats de la consultation populaire en Suisse". Ce pays revendique son droit à l'autodétermination face à la bureaucratie de l'UE. (Telepolis, 23.1.06)
 
 

nature, environnementAllemagne : "Cultivez donc du maïs !"
L'Allemagne se prépare à cultiver des variétés de maïs génétiquement modifié. Afin de protester contre cette décision, les personnes qui souhaitent manifester leur opposition peuvent planter du maïs bio sur leurs balcons et dans leurs jardins familiaux. La Fondation berlinoise "Zukunftsstiftung Landwirtschaft" (Fondation pour l'avenir de l'agriculture) leur envoie gratuitement des sachets de semences. "Soutenue par une vaste coalition", cette action porte le nom de "Golden Bantam - frisch, frech, fruchtbar, frei" (frais, impertinent, fertile, libre). En effet le maïs bio ne doit pas être contaminé par le maïs OGM. (GeNPost, 19.1.06)
 
 

nature, environnementInternational : coalition contre la technologie Terminator
Afin d'entraver la multiplication des semences par les paysans, les multinationales agroalimentaires ont mis au point une technique consistant à programmer l'introduction d'un "gène suicidaire" dans une plante. Une fois arrivée à maturité la plante produit un poison qui tue le germe. La semence est par conséquent stérilisée génétiquement. L'ONU désapprouve cette "Technologie Terminator": il existe bien un moratoire international de facto, mais celui-ci a été affaibli par la conférence qui s'est tenue à Grenade fin janvier 2006. (etc, 27.1.06)

 

 

 

nature, environnementItalie : quels sont les effets de l'ADN synthétique dans le sang ?


Lors d'expériences au cours desquels des porcs ont été nourris avec du maïs GM, les chercheurs ont décelé la présence de fragments de gène synthétique de ce maïs dans le sang, le foie, la rate et les reins des animaux. Reste à savoir quels effets secondaires pourrait avoir sur l'être humain et l'animal l'ADN synthétique présente dans l'alimentation transgénique. (Telepolis, 5.12.05)


 
nature, environnementUSA : le chant des souris


Il semblerait que les souris mâles séduisent leurs conquêtes femelles en émettant des sons complexes que l'on peut qualifier de chants d'amour. Il s'agit là de vocalisations ultrasoniques, raison pour laquelle ces chants n'étaient pas audibles jusqu'alors. Selon les chercheurs, ces chants d'amour sont bien plus sophistiqués qu'ils n'auraient pu le penser. (NS, 5.11.05)

 

 

nature, environnementBioéthique: Projet de clonage mi-lapin, mi-homme



(Généthique.org)
date: 2006-01-17 | rapporteur d'info: Cathy
 
Grande-Bretagne  


L'équipe du Pr Chris Shaw de l'université de King's College (Londres) annonce vouloir cloner des embryons à partir d'ovules de lapins et de noyaux de cellules humaines. Une demande a été adressée auprès de la Human Fertilisation and Embryology Authority (HFEA), autorité britannique en bioéthique.

L'équipe du King's College détient, avec l'équipe du Pr Ian Wilmut du Roslin Institute d'Edimbourg, une licence pour cloner des embryons humains pour la recherche. Le manque d'ovules handicapant le travail des chercheurs, ils se tournent vers les lapines. Pour le Dr Chris O'Toole, membre de la HFEA, "mélanger du matériel humain et animal est une question complexe, qui n'est pas mentionnée directement et implicitement par la législation actuelle. Mais nous attendons avec impatience un cadre de travail plus clair et plus souple (...)".

http://www.bethel-fr.com/afficher_info.php?id=16034.3



nature, environnement
A Taiwan, les petits cochons ne voient plus la vie en rose

 

Cochons lumineux fabriqués par transgénèse.



jeu. janv. 12,
 
TAIPEI (Reuters) - Taiwan, où a été conçu le premier poisson transgénique lumineux, a élevé avec succès des cochons d'un beau vert fluorescent qui devraient, selon les scientifiques, aider la recherche sur les cellules souches.

En injectant une protéine "vert fluo" sur des embryons de cochons, une équipe de l'Université nationale de Taiwan a réussi à élever trois cochons transgéniques mâles, a précisé jeudi le professeur Wu Shinn-Chih.

"Il existe ailleurs des cochons dont certaines parties du corps sont d'un vert fluorescent mais les nôtres sont les seuls au monde verts à l'intérieur, verts à l'extérieur. Même leur coeur et leurs organes internes sont verts", a expliqué Wu.

Les cochons transgéniques, habituellement utilisés pour étudier des maladies humaines, doivent permettre aux chercheurs de surveiller et de localiser des changements dans les tissus durant le développement physique, a-t-il dit.

En 2003, une société taiwanaise a commercialisé le premier poisson génétiquement conçu, suscitant les protestations des défenseurs de l'environnement, pour qui ce poisson vert fluorescent menace l'écosystème.

 

 

environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète Terre

Suite

La plupart des articles ci-contre sont extraits du Gen-Lex News.

Vous pouvez consulter les références et les articles de fond correspondants sur la rubrique "Gen-Lex-News français" du site http://www.blauen-institut.ch.

Les articles sont mentionnés sans commentaire, le bulletin est rédigé par Florianne Koechlin du Blauen Institut (en collaboration avec le Groupe suisse de travail sur le génie génétique GTG).

 

Le point sur les OGM  L'actualité des clones

Envoyez vos infos à

Retour au sommet de la page

environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète TerreJardin

 

  Liste d'information sos-planete.   Portillon de la base Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme