Tout en bas!

AccueilL'entrepriseenvironnement, nature, vert, écologie, biologique, planète TerreActionsservicesContact

 

2003

Accueil du site

(Ordre chronologique)

Toutes les sources sont citées.

  • USA : étude récente - la culture de céréales transgéniques nuit à l'industrie US des céréales
    Les USA perdraient 30 à 50% de leur marché d'exportation et les prix des céréales chuterait d'un tiers au cas où les céréales transgéniques venaient à être commercialisées. Tel est le résultat d'une étude récente. (WORC, 20.10.03)

 

  • Japon : des protestations entravent le projet de riz transgénique
    A Iwate, plus de 400'000 signatures et d'importantes manifestations ont réussi à empêcher la commercialisation du riz transgénique. Suite à la découverte d'enzymes transgéniques non autorisées dans la pâte à pain, une chaine japonaise de sandwich a immédiatement stoppé toutes les ventes. (NO!GMOCampaign, 1.12.03; Japan Times, 26.10.03)

 

  • Les fermiers africains ont besoin d'eau, pas de plantes OGM«
    La réponse de Jacques Diouf, Directeur général de la FAO, à la question relative aux besoins de l'Afrique en génie génétique est la suivante: »Le problème prioritaire, c'est l'eau. Les pays au sud du Sahara, où les denrées alimentaires sont particulièrement restreintes, n'utilisent à l'heure actuelle que 1,6% des ressources d'eau disponibles.« C'est par là qu'il faut commencer pour développer l'agriculture. (Reuters, 11.11.03)

 

  • 85.5 Danemark : des robots remplaçant les herbicides pour lutter contre les mauvaises herbes
    Des robots détruisant de manière ciblée les mauvaises herbes permettent, à l'heure actuelle, d'économiser jusqu'à 70% d'herbicides. L'objectif est de développer des robots capables d'arracher directement ces herbes nuisibles afin de rendre inutile l'usage des herbicides. (New Scientist, 7.6.03)

 

  • USA : nouveaux virus tueurs créés avec l'aide de la génétique
    Avec l'aide financière du gouvernement US et au moyen du génie génétique, un chercheur a mis au point un virus mortel de la peste répandu par des souris. La recherche se justifie par le besoin de savoir ce que le bioterrorisme peut engendrer. Une chose est sûre, les USA sont redevenus actifs dans la recherche sur les armes bactériologiques. (NS, 29.10.03; SZ, 10.11.03)

 

  • Mexique : protestations internationales contre la contamination du maïs
    Dans la patrie du maïs, de nouvelles études ont prouvé que les pollutions transgéniques des semences de maïs locales étaient bien plus élevées que l'on ne le pensait. Ceci a soulevé une campagne de protestations à l'échelon international. (taz, 27.10.03; PAGI, Nov.03)

 

  • Allemagne : »questions non résolues - promesses non tenues«
    Des organisations ecclésiastiques protestantes et catholiques ont rédigé un manifeste commun: »10 arguments contre l'utilisation des OGM dans l'alimentation et l'agriculture«. (AGU prot., AGU cath., ADL, KLB, Oct.03)

 

  • USA : premier animal domestique transgénique - un poisson lumineux
    A partir de janvier, pour 5$, il sera possible d'acheter le poisson transgénique dans les magasins d'animaux domestiques américains. Le poisson zèbre, dans le génome duquel on a inséré un gène de corail maritime, devient rouge fluo dans la lumière. (taz,24.11.03) En savoir plus.

 

  • Suisse : prix décerné à un pionnier de l'agriculture écologique
    Actuellement, il n'existe pratiquement que des semences traditionnelles pour la production de céréales bio. Mais pour avoir un bon rendement, ces semences nécessitent de fortes concentrations d'engrais et de pesticides. Ceci va changer. Peter Kunz a obtenu le prix MUT pour son travail de pionnier en matière de création de nouvelle variétés de céréales écologiques. (ZZ, 12.11.03)
     

  • Arrivée d'un nouveau virus entièrement créé par l'homme

 

  • UE : moratoire sur les OGM maintenu pour le moment
    Suite à de vives discussions, l'UE décide, pour le moment, de ne pas
    autoriser un maïs transgénique produit par Syngenta. Cela aurait été la
    première autorisation accordée depuis le »moratoire de fait« sur les OGM.
    Prochain épisode: le 12.12.03. (Reuters, 10.11.03)

 

  • UE : 9 régions sans OGM
    Les régions d'Aquitaine et du Limousin (F), le Pays basque (E), la
    Haute-Autriche et Salzbourg (A), la Thrace-Rhodope (G), la Toscane (I), le
    pays de Galles (GB) et le Schleswig-Holstein (D) revendiquent le droit de se
    déclarer »zones sans OGM«. (Gentechnik-Nachrichten 97)

 

  • Grande-Bretagne : l'ex-ministre de l¹environnement est sceptique
    Dans une interview accordée au Spiegel, Michael Meacher, ancien ministre
    britannique de l'environnement déclare: »à mon avis, la coexistence (de
    l'agriculture sans OGM et des cultures transgéniques, en plein champ) est
    impossible«. Tel est le résultat des vastes expériences réalisées à sa
    demande. (Der Spiegel, 7.11.03)

 

  • USA : Nexia veut abandonner un projet sur des chèvres transgéniques
    70 chèvres transgéniques auraient dû produire du lait contenant de la soie ­
    mais ce projet n'avance pas et il est trop couteux. L'entreprise devrait
    cesser son activité. (Press-Republican, 30.10.03)

 

  • Suisse : les plantes sont-elles »intelligentes« ?
    Les plantes perçoivent leur environnement de manière nuancée et réagissent
    avec souplesse. Sont-elles pour autant »intelligentes«? C¹est ce
    qu'affirment certains chercheurs. Le thème de la prochaine manifestation du
    »Cycle d¹avenir«, le 2.12.03 à Bâle, »Unternehmen Mitte«, avec Florianne
    Koechlin, Lucius Tamm, Institut de recherche de l'agriculture biologique
    (FiBL) et Sylwia Zytynska (musicienne).

     

  • Des scientifiques créent un virus de souris résistant à la vaccination

    Des chercheurs américains ont conçu un virus de souris modifié de type "mousepox", cousin de celui de la variole, et capable de déjouer les pièges de la vaccination. Pour cela, l'équipe de l'Université St Louis (Missouri) a introduit dans le virus un gène connu pour réprimer le système immunitaire puis l'a injecté à des souris vaccinées. Toutes en sont mortes.
     
    Les résultats à paraitre de cette expérience, soutenue par des fonds fédéraux, relancent un délicat débat parmi les scientifiques et les spécialistes des questions de sécurité : leur publication gêne-t-elle ou non le programme national de biodéfense ? Des travaux de ce type devraient-ils même être conduits ? Mark Buller et ses collègues en tout cas ont mené leur projet dans le but de mieux apprendre à combattre d'éventuelles armes biologiques génétiquement modifiées. Ils ont ainsi mis au point, en même temps que leur virus mortel, le moyen de le contrecarrer, un savant cocktail de deux médicaments anti-viraux. WP 31/10/03 (Vaccine-evading mousepox virus created)

 

  • Suisse : l'OFEFP autorise la dissémination expérimentale
    L'OFEFP donne le feu vert à l'EPFZ pour la dissémination du blé génétiquement modifié. La Commission fédérale d'éthique (CENH), pour sa part, avait, à l'unanimité, recommandé de ne pas autoriser l'expérimentation, car elle doute de la qualité scientifique et du sens de l'essai. (OFEFP, 30.11.03)

 

  • Allemagne : pas de dissémination de pommiers transgéniques
    Le Ministère fédéral de la consommation a stoppé l'expérience qui visait à disséminer 10'000 pommiers transgéniques dans les environs de Dresde. L'évolution dans le domaine des méthodes alternatives de lutte est plus prometteuse, en revanche, l'issue de l'expérience génétique est incertaine.
    (taz, 27.10.03)

 

  • Japon : les Importateurs mettent en garde contre le blé transgénique
    américain
    Le Japon représente le plus grand marché d'exportation pour le blé US. Mais il pourrait être compromis. »Si les importations contenaient du blé transgénique, le marché US du blé au Japon pourrait s'effondrer«, a déclaré Tsutomu Shigeta, Directeur exécutif de la "Flour Millers Association", au Japon. (Reuters,10.9.03)

 

  • USA : »création d'un meilleur dindon«
    A l'aide du génie génétique, des chercheurs entendent »fabriquer de
    meilleurs dindons. Ceci permettra aux producteurs de réduire les couts et de
    minimiser les risques éventuels«. (SHNS, 2.10.03)

 

  • Danemark : aliments bios plus sains ?
    Une étude révèle que la consommation de produits biologiques favorise bien davantage l'assimilation de flavonoïdes que la consommation d¹aliments produits de manière conventionnelle. On attribue aux flavonoïdes un effet inhibiteur sur le cancer. (Gentechnik Nachrichten,7.10.03)
     

  • Angleterre : "test OGM met en évidence un danger pour les animaux et les plantes sauvages"
    La plus importante étude mondiale relative aux effets des plantes transgéniques sur la vie en milieu sauvage démontre: avec le colza et la canne à sucre transgéniques, la menace pour les animaux et les plantes sauvages est plus lourde qu'avec l'agriculture traditionnelle. Avec le maïs, c'est l'inverse. Mais il n'y a pas eu d'étude comparative entre la production intégrée et l'agriculture bio. (Royal Society, 16.10.03)

 

  • Angleterre : colza transgénique et risques D'importants essais sur la dissémination des plantes transgéniques le prouvent: le pollen du colza transgénique peut-être propagé jusqu'à une distance de 20 km par les abeilles. Et lorsque l'on cultive du colza
    transgénique dans un champ, il faut 16 ans pour que du colza traditionnel,
    dont la contamination par des OGM soit inférieure à 0,9%, puisse repousser
    sur le même terrain (0,9% est le seuil de contamination de l'UE). (The
    Guardian, 14.10.03)

 

  • Angleterre : personne ne veut assurer les plantes transgéniques
    Une enquête auprès des plus importantes compagnies d'assurance démontre:
    aucune de ces firmes n'est disposée à assurer les OGM. Les effets, à long
    terme, sur l'environnement et la santé ne sont pas suffisamment connus.
    (Farm, 7.10.03)

 

  • UE : faut-il autoriser la contamination des semences par des OGM ?
    La proposition de directive européenne qui autoriserait la contamination des
    semences jusqu'à un seuil de 0,3 à 0,5%, fait l'objet de vives critiques:
    les semences se situent au début de la chaine alimentaire et doivent être
    exemptes d'OGM. "Save our seeds" a déposé une pétition soutenue par plus de
    100'000 personnes; cette organisation possède également un site remarquable
    sur ce thème:  www.saveourseeds.org/ "http://www.saveourseeds.org/"

 

  • Angleterre : l'agriculture transgénique essuie une énorme rebuffade
    Un important baromètre d'opinion (sur un échantillon de plus de 30'000
    personnes) montre que seulement 2% des anglais sont disposés à manger des
    aliments transgéniques. (Independent, 25.9.03)

 

  • Angleterre : étude critique réfutée
    Les plantes transgéniques peuvent nuire à la faune sauvage. C'est ce que
    révèle une étude méta-analytique s¹appuyant sur 8 études portant sur trois
    ans. Pourtant, la »Royal Society« n'en veut rien savoir. Ce qui a provoqué
    une forte indignation. (Independent, 21.9.03)

 

  • Singapour : Sushi vaccinés, pour bientôt ?
    Le saumon transgénique devrait, sous peu, contenir le vaccin contre
    l'hépatite B. Le poisson se mange cru. (The Straits Times, 13.9.03)

 

  • Taiwan et Ecosse : échecs cuisants pour animaux clonés et manipulés
    A Taiwan, 6 porcs clonés ont été victimes d'un arrêt cardiaque
    ­ une preuve de plus des dangers inhérents au clonage. Des brebis manipulées génétiquement, sensées produire, dans leur lait, un médicament pour l'être humain, ne »fonctionnent« manifestement pas comme prévu: la firme PPL Therapeutics a été obligée d'abattre 100 brebis transgéniques.
    (Nature,27.8.03; Nature Biotech., Sept.2003)
     

  • Biopiraterie : le blé breveté de Monsanto
    La firme US Monsanto est propriétaire du brevet d'un blé qui a été cultivé à partir d'espèces de blé traditionnelles de l'Inde. "Ceci est de la biopiraterie. Le brevet s¹empare d'une découverte appartenant aux paysans indiens", déclare l'écologiste Vandana Shiva. (WoZ, 4.9.03)

 

  • Suisse : les plantes transgéniques sont-elles nuisibles pour le lombric ?
    Quand le maïs Bt se décompose, étonnamment, la toxime Bt peut rester active dans le sol pendant 7 mois encore. Et les vers de terre qui se nourrissent des feuilles de maïs Bt, sont bien plus légers que ceux qui consomment des feuilles non manipulées. Tels sont les résultats d'une étude suisse récente.
    (NZZ, 18.6.2003)

 

  • Poisson rouge OGM -
    Le premier animal de compagnie OGM est... un poisson fluorescent.
    Initialement conçu par un chercheur taiwanais pour des recherches médicales,
    ce poisson baptisé "Night Pearl", a été obtenu en introduisant un gène de
    méduse "fluorescent". Cette technique est scientifiquement assez triviale et
    sert à suivre le parcours de cellules grâce à des marqueurs de couleur.
    Selon le quotidien anglais The Observer, le poisson est déjà commercialisé,
    par Taikong Corporation, à Taiwan, et le sera bientôt aux Etats-Unis. Les
    représentants de l'industrie des poissons d'aquarium anglais ont eux refusé
    de l'autoriser, en raison de risques évidents de contamination des espèces
    naturelles. La tendance des animaux OGM, initialement sortie de l'ombre par
    l'artiste américain Eduardo Kac et son lapin fluo, va s'affirmer à l'avenir.
    Achtung ! :
    'Fluorescent fish' give the green light to GM pets (The Observer)
    http://education.guardian.co.uk/higher/...
    Faites place aux artistes in vitro (Transfert.net) :
    http://www.transfert.net/a8588
    L'homme qui shoote les souris vertes (Transfert.net)
    http://www.transfert.net/a4121

     

 

 

La plupart des articles ci-dessus sont extraits du Gen-Lex News.

Vous pouvez consulter les références et les articles de fond correspondants sur la rubrique "Gen-Lex-News français" du site http://www.blauen-institut.ch.

Les articles sont mentionnés sans commentaire, le bulletin est rédigé par Florianne Koechlin du Blauen Institut (en collaboration avec le Groupe suisse de travail sur le génie génétique GTG).

 Deux énormes dossiers :

Le point sur les OGM

L'actualité des clones

 

Bébé sélectionné (*Sondage)

Des vers de terre vivant l'équivalent de 500 ans pour un humain

 

 

Le point sur les OGM   L'actualité des clones

Envoyez vos infos à

Retour au sommet de la page

 Portillon de la base  Jardin

 

Liste d'information sos-planete. Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme