Yvan Marzin

 Copyright Louis ROCQUIN. terresacree@francimel.com

TOUT EN BAS! Ascenseur expressLa région PACA se prononce contre les OGM

 

Vos réactions à ce sujet :

Assemblée Plénière du vendredi 25 juin 2004
Conseil régional PACA
SEcteur AGRICULTURE - FORET
Rapport n° 12
Pour une agriculture
sans organisme génétiquement modifié
Contexte et intérêt régional :


Le développement d'une agriculture durable, le soutien de la qualité des
produits et la protection de l'environnement font partie des priorités de la
région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Face aux menaces pesant sur les exploitations agricoles et aux risques de
remise en cause des productions, qu'elles soient conventionnelles ou
biologiques, suite aux effets de la dissémination non maîtrisée dans la
nature des transgènes, la Région souhaite se prononcer contre tout essai et
toute culture d'organismes génétiquement modifiés en plein champ sur le
territoire régional.

Outre la pollution génétique liée aux cultures OGM qui bouleverserait la
biodiversité et réduirait les espèces multiples adaptées aux conditions
locales, aucune certitude ne peut être apportée à ce jour sur l'absence de
risque pour la santé des citoyens.

L'actualité récente a d'ailleurs confirmé les fortes réticences des
consommateurs envers les produits OGM.

Dans ce contexte, la Région souhaite appliquer le principe de précaution et
propose :
- de se déclarer opposée à tout essai et à toute culture de plantes
génétiquement modifiées en plein champ sur le territoire de la région ;
- de ne pas participer au soutien de la mise en place de cultures de plein
champ de plantes génétiquement modifiées ;
- de soutenir la recherche sur la mise en place de productions innovantes et
de qualité ;
- d'apporter son soutien aux collectivités territoriales de
Provence-Alpes-Côte d'Azur qui s'opposeront à l'expérimentation en plein
champ d'organismes génétiquement modifiés sur leur territoire.

Conseil régional de Provence Alpes Côte d'Azur : Non aux OGM !

29 juin 2004 - Conseil Régional de Provence Alpes Côte d'Azur

____________________________

Les conseillers régionaux ont dit non, à tous les essais et cultures  d'organismes génétiquement modifiés en plein champ sur le territoire régional...

Les conseillers régionaux se sont solennellement prononcés contre les OGM dans notre région. Ils ont dit non, en assemblée plénière, à tous les essais et cultures d'organismes génétiquement modifiés en plein champ sur le territoire régional. Provence-Alpes-Côte d'Azur est ainsi déclarée zone "hors OGM".

Il s'agit d'un enjeu exceptionnel : c'est toute la qualité et la réputation de nos produits agricoles et agro-alimentaires et notamment de 29 "AOC", qui est mise en péril par les risques de pollution génétique. Les habitants de la région - consommateurs comme agriculteurs ont bien compris la menace que représentent les "Organismes Génétiquement Modifiés" : leur expérimentation en plein air provoque nécessairement une dissémination vers les cultures traditionnelles.

C'est ce que dit clairement le texte du "rapport des Sages" présenté à l'issue du débat parlementaire sur le sujet, en mars 2002. Le bouleversement de la biodiversité qui en résulterait est irréversible. Le nombre d'espèces serait réduit à jamais. Devant tant de doutes, sur les réelles conséquences pour l'environnement et pour la santé des citoyens, les conseillers régionaux ont donc tranché. Non seulement Région refuse les OGM, mais elle soutiendra les autres collectivités qui s'y opposeront et les maires des communes qui les interdiront sur leur territoire et continuera parallèlement de financer la recherche pour l'innovation et la qualité agricoles.

© News Press 2004

==============

30 juin 2004

________________________________

M. le Président, chers collègues

C'est avec plaisir que j'interviens, au nom des Verts, pour soutenir cette
délibération qui est pour nous, au-delà du symbolisme souligné ce matin par
le président, d'une importance capitale puisqu'elle touche et à la santé
publique, et au principe de précaution, et qu'elle va dans le sens d'une
agriculture paysanne respectueuse de l'environnement. Elle marque notre
volonté de solidarité avec les pays du Sud et plus largement, elle s'inscrit
dans notre volonté de ne pas mettre sous la coupe de quelques gros groupes
agro-industriels le marché mondial de la semence et de l'agriculture,
d'obliger les paysans à leur acheter les pesticides et les insecticides qui
les accompagnent, de breveter le vivant à leur seul profit. Parce que c'est
là le seul intérêt des OGM : faire du fric.

Nous affirmons que l'agriculture a un avenir dans notre région ; notamment
l'agriculture paysanne, l'agriculture biologique, l'agriculture de qualité.
Les essais en plein champ d'OGM, à cause des risques de contamination,
remettent en cause l'avenir de l'ensemble de l'agriculture, à commencer par
l'agriculture biologique qui disparaîtrait complètement. Ce risque de
pollution génétique peut avoir des conséquences irréversibles et réduire la
biodiversité.

A un moment où nos citoyens, réclament des aliments de qualité, une
traçabilité complète des produits consommés, il est heureux que notre Région
prenne en considération ces résistances et affirme avec force son opposition
à tout essai privé ou public, à toute culture d'OGM en plein champ sur le
territoire de la région.

Nous devons, par ailleurs, aider la profession à construire des réseaux de
proximité tels les AMAP (Associations pour le maintien de l'Agriculture
Paysanne), introduire les repas biologiques à l'école, au collège, dans les
lycées, soutenir les initiatives visant à éviter les OGM dans la
restauration collective, et renforcer la traçabilité de l'alimentation.

Nous devons par ailleurs appuyer fortement la recherche sur la mise en place
de productions innovantes et de qualité, non OGM, mais aussi la diffusion de
pratiques agricoles respectueuses de l'environnement. A cet égard, il faut
souligner le rôle capital joué par le réseau des seize stations de recherche
implantées dans la région. Il ne demande qu'à être amplifié.

Enfin, la région souhaite appliquer, à l'heure où notre Constitution intègre
dans les droits fondamentaux le droit à un environnement de qualité, le
principe de précaution compte tenu des doutes quant à l'absence d'innocuité
pour la santé et l'environnement des produits OGM. et nous ne pouvons que
nous en féliciter.

L'opposition, dans ses interventions, mélange tout et nous parle d'
obscurantisme. De quel obscurantisme s'agit-il ?
Même pour les plus farouches des anti-OGM, il est hors de question d'
attaquer la recherche génétique, tant qu'elle se déroule suivant les
habituels principes de précaution et en « vase clos ». Que je sache, en
douze ans de pratique, aucun essai d'OGM en plein champ n'a jamais permis de
créer le moindre médicament.

Anne EsperetLogo de Terre sacrée. Louis Rocquin.environnement, nature, écologique, bio

  Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

nature, environnement, écologie, bio, vertLa région des Pays de la Loire se prononce contre tous les essais d'OGM

nature, environnement, écologie, bio, vertPremière aux Etats-Unis: un comté de Californie interdit les OGM

Le point sur les OGM

Le saviez-vous? " 2.000 arbres des forêts tropicales humides sont abattus par minute dans le monde".


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme