hLe 19 septembre 2006 : Un travail b�n�vole de S. M. que nous remercions vivement.

TOUT EN BAS! Ascenseur express

L'or : les gisements exploitables � un cout admissible seront �puis�s en 2025

environnement, nature, vert, �cologie, biologique, plan�te Terre

 

Dates d'�puisement des richesses exploitables de notre plan�te au rythme actuel de consommation

TERRIBLE ECHEANCIER

2018 : fin du hafnium

2021 : fin de l'argent

2022 : fin de l'antimoine

2023 : fin du palladium

2025 : fin de l'or

Fin du zinc

Fin de l'indium

2028 : fin de l'�tain

2030 : fin du plomb

2038 : fin du tantale

2039 : fin du cuivre

2040 : fin de l'uranium

2048 : fin du nickel

2050 : fin du p�trole

2064 : fin du platine

2072 : fin du gaz naturel

2087 : fin du fer

2120 : fin du cobalt

2139 : fin de l'aluminium

2158 : fin du charbon

A quand la fin des haricots?



A ajouter bien s�r � cet �ch�ancier la fin des ressources v�g�tales primaires (70% des esp�ces d'arbres vont par exemple disparaitre avant la fin du si�cle) et la fin de la biodiversit�.



La Fi�vre de l'or

Documentaire de Olivier Weber

 (France2) - 1h35

L'Amazonie est au coeur d'une nouvelle ru�e vers l'or. Pour cette course vers les p�pites et les paillettes jaunes, les hommes et les femmes s'encha�nent, d�truisant l'un des derniers paradis, le poumon de la plan�te, la plus vaste for�t tropicale du monde, o� tout se paie d�sormais en or.

Un cycle du lingot s'est ainsi constitu�, avec son lot d'endett�s, de prostitu�es, de parrains, de trafiquants, que ce soit en Guyane fran�aise, au Br�sil ou au Surinam. L'or a amen� les maladies, le mercure, les crimes, l'alcoolisme, et a transform� les criques et les fleuves en poubelles.

Ce cycle est celui de la destruction de l'homme par l'homme. 300 tonnes d'or sortent chaque ann�e de la for�t et 120 tonnes de mercure y entrent. Un �change in�gal, tr�sors contre poison. Avec en toile de fond de cette catastrophe �cologique le trafic d'�tres humains, d'armes et de drogues.

Au coeur de cette jungle sans fronti�res, le drame des Am�rindiens Wayanas, c�t� Guyane fran�aise, pollu�s par le mercure n�cessaire � l'or et vou�s � une disparition prochaine. D�j�, on constate des malformations chez les enfants, des s�quelles neurologiques et des cancers chez les plus �g�s. Avec le scandale du mercure, on assiste � un nouveau massacre des Indiens.

Au coeur des t�n�bres, le nouvel Eldorado est ainsi devenu l'un des pires th��tres de la mondialisation...

http://culture.france2.fr

L'or est un �l�ment chimique de symbole Au et de num�ro atomique 79.

Ce m�tal pr�cieux est la sixi�me ressource non renouvelable amen�e � disparaitre du fait de l'exploitation humaine intensive, en m�me temps que le zinc et l'indium.

L'or provient de l'explosion de l'�toile dont les d�bris ont donn� naissance au Soleil et � la Terre, il y a plus de cinq milliards d'ann�es.

Le stock est estim� � 42 000 tonnes dans les gisements exploitables.

Juin 2008 : il reste 17 ann�es de r�serve, au rythme actuel de production qui est de 2 500 tonnes par an.

L'�puisement du m�tal jaune sera donc d�finitif en 2025. En m�me temps que le zinc et l'indium.

Les sources proviennent essentiellement de L'USGS (le service g�ologique des Etats unis) http://minerals.usgs.gov/

Cette date est donn�e � titre purement indicatif. Elle peut en effet varier selon les sources et l'�volution de notre civilisation.

86% de la production sert en joaillerie et bijouterie. Mais l'or est utilis� dans l'�lectronique, la m�decine dentaire, la monnaie et les m�dailles.

Les probl�mes engendr�s par la disparition de l'or interviendront bien avant la date fatidique.

Bien s�r, l'or sera encore pr�sent dans le sous-sol, mais sous forme extr�mement dilu�e et donc inexploitable. On en trouvera encore dans les alluvions des rivi�res sous forme de paillettes, mais en tr�s faible quantit�.

La Lune et les ast�ro�des n'en contiennent pas sous une forme exploitable. Et vous vous rendez compte de la d�pense d'�nergie qu'il faudrait pour en ramener de Mars ou de V�nus!

Il restera le recyclage, mais l'offre sera certainement bien inf�rieure � la demande, qui ne va cesser de croitre avec le d�veloppement exponentiel des pays �mergeants.

Les r�serves connues sont tr�s dispers�es dans le monde. 34% sont situ�es en Afrique du Sud, en Australie et au P�rou.

M�me si, gr�ce � des technologies avanc�es, nous d�couvrions de nouveaux gisements au cours d'explorations plus pouss�es de la croute terrestre, cela ne ferait que repousser l'�ch�ance de quelques ann�es et ne modifierait pas grand chose � la donne.

Pour la petite histoire, des savants russes ont r�ussi � transformer quelques microgrammes d'or � partir de plomb dans un r�acteur nucl�aire, mais � un cout astronomique. De m�me, il est possible d'en fabriquer d'infimes quantit�s dans les acc�l�rateurs de particules, mais au prix d'immenses d�penses �nerg�tiques.

 

En savoir plus sur l'or : http://fr.wikipedia.org/wiki/Or

Une r�serve de ressources �nerg�tiques

environnement, nature, vert, �cologie, biologique, plan�te Terre

Si l'Antarctique (au Sud) est prot�g� par un trait� international, il n'en est rien pour l'Arctique. Aussi, les cinq pays riverains du p�le Nord (Russie, Etats-Unis, Canada, Norv�ge et Danemark) se livrent-ils une course � la conqu�te, � la revendication, avec en ligne de mire d'�normes ressources �nerg�tiques coinc�es dans les grands fonds, mais techniquement exploitables.

Il faut dire que selon les derni�res estimations d'experts gouvernementaux am�ricains, l'Arctique rec�lerait " 22 % des ressources �nerg�tiques non d�couvertes mais exploitables " de la plan�te. On y trouverait l'�quivalent de 90 milliards de barils de p�trole, 47 milliards de m3 de gaz naturel et 44 milliards de m3 de gaz naturel liqu�fi�. Sans compter les gisements d'or, diamants, nickel, fer, etc. De quoi aiguiser des app�tits. Tout comme la possibilit� pour les navires marchands de relier Atlantique et Pacifique en gagnant 5000km par rapport aux routes habituelles.

Et l'environnement dans tout �a ? Probablement sacrifi� sur l'autel de la consommation � outrance. Jusqu'� ce qu'il soit trop tard.

http://www.ladepeche.fr

 

sant� de la plan�teA lire absolument : R�flexion faite : la fin programm�e de la civilisation du g�chis de Michel Walter

 

or

 

Merci de diffuser largement le lien https://www.terresacree.org/ressources.htm  aupr�s des personnes figurant dans votre carnet d'adresses, ainsi qu'aux �lus et journalistes de votre connaissance. Le changement viendra de l'�volution des mentalit�s, c'est pourquoi il faut que ce genre d'info circule le plus largement possible, afin que les gens prennent conscience et fassent pression. Cela ne "coute rien" si ce n'est quelques minutes de temps et le r�sultat peut �tre cons�quent.



L'extraction artisanale d'or: plus de dix millions de personnes empoisonn�es par an

Le m�tal jaune obtient... la m�daille d'or des sources de pollution. Derri�re cette plaisanterie facile se cache une terrible r�alit�. L'extraction artisanale, qui utilise du mercure, extr�mement toxique, empoisonne de 10 � 15 millions de personnes chaque ann�e travaillant dans des mines de petites entreprises. Ce fl�au touche surtout des communaut�s socialement et �conomiquement marginalis�es ne disposant que de cette unique ressource pour subsister. Parmi ces mineurs dont la sant� portera � jamais les s�quelles de l'empoisonnement par le mercure (du moins pour les survivants), on compte 600.000 enfants et,5 millions de femmes.

http://www.futura-sciences.com

S. M., le 23 janvier 2007

 

Bonobo : Qu'est-ce que c'est que ce binz? Anne Esperet

  Abonnez-vous gratuitement � la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

environnement, nature, �cologique, bioGraphique cliquable in�dit

 

 

environnement, nature, �cologique, bioEn 2025, dans 17 ans d�j� : la fin du zinc et de l'acier galvanis�

�nergies renouvelables Dates d'�puisement des richesses exploitables de notre plan�te au rythme actuel de consommation

environnement, nature, �cologique, bioComment participer au changement dans ma vie de tous les jours?

Agir maintenant. Merci de nous encourager dans notre cyber mission

 

 

Fil d'info RSS      environnement, nature, �cologique, bioJardin

Retour au sommet de la page

Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aim� cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les r�seaux sociaux

Partager avec vos amis sur le r�seau social Google Plus Partager avec vos amis sur le r�seau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-m�re de demainlhomme.info, ex SOS-planete


   

  











Partager avec vos amis sur le r�seau social Google Plus
Partager avec vos amis sur le r�seau social Linkedin
S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-m�re de demainlhomme.info, ex SOS-planete

Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer � l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - demainlhomme.info


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit � la
newsletter bimensuelle
confidentielle de demainlhomme.info

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre r�colte d'infos vraies
(lesquelles seront v�rifi�es)
 


Cet annuaire est mis � jour r�guli�rement par C�dric, pr�sident de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de demainlhomme.info
Vous surfez sur mobiles, cliquez ICI