Futura Sciences

TOUT EN BAS! Ascenseur expressLa fi�vre de l'or fait monter le mercure : menace en Amazonie

 

 

L'actualit� scientifique avec Futura sciences

Vos r�actions � ce sujet

Par Damien Larroque, Futura Sciences, le 06/01/2005

________________________________

L'Association for Tropical Biology and Conservation (ATBC) a fait part aux gouvernements de son inqui�tude face aux m�faits r�sultant de l'orpaillage ill�gal dans les espaces prot�g�s d'Am�rique du sud. L'association scientifique leur demande donc de prendre des mesures afin d'�radiquer ces exploitations hors-la-loi d'alluvions aurif�res.

Pierre-Michel Forget, sp�cialiste d'�cologie foresti�re tropicale au Mus�um national d'histoire naturelle (MNHN), affirme que depuis la hausse du cours de l'or en 1999, les exploitations clandestines se sont multipli�es sur les rivi�res amazoniennes. Cela fait plusieurs ann�es que ce chercheur tente d'ouvrir les yeux des responsables politiques sur ce probl�me. Le soutien de l'ATBC, principale organisation scientifique sp�cialis�e dans les �cosyst�mes tropicaux, arriv� mardi sous la forme d'un communiqu� rendu public � Washington, est donc le bienvenu. L'association estime en effet que "la situation a atteint des proportions critiques, particuli�rement en Guyane fran�aise, au Guyana, au Suriname, au Venezuela et au Br�sil". Elle ajoute que "des dizaines de milliers de chercheurs d'or artisanaux ont envahi les parcs nationaux et r�serves naturelles, o� ils d�gradent les fleuves et rivi�res, contaminent les eaux au mercure, se livrent au braconnage, d�truisent la for�t et menacent les populations locales indiennes". Le communiqu� appelle donc les gouvernements � r�agir rapidement en utilisant des moyens de surveillances adapt�s et en contr�lant le commerce du mercure utilis� pour agglom�rer l'or.

Pierre-Michel Forget constate que les probl�mes li�s � ces exploitations ill�gales vont de mal en pis et que les actions men�es jusque l� par les gouvernements n'ont eut que des effets tr�s temporaires. Les infrastructures d�truites lors d'op�rations conduites par les gendarmes fran�ais sont rapidement remises sur pieds par les clandestins. De plus la mis�re de ces hommes, que Forget n'h�site pas � qualifier d'esclaves, les pousse au pillage, notamment des stations de recherches.

Mais les cons�quences les plus graves sont celles qui frappent l'environnement. La pollution au mercure est consid�rable (5 � 10 tonnes seraient vers�es chaque ann�e dans les rivi�res guyanaises). Ce m�tal t�ratog�ne, c'est-�-dire provoquant des malformations chez l'embryon, se retrouve dans les poissons consomm�s par la population, en quantit� sup�rieure � la limite fix�e par l'OMS. De plus les bassins d'eau que mettent en place les orpailleurs cr�ent un milieu de vie parfait pour le moustique vecteur du paludisme et permettent donc le d�veloppement de la maladie dans des r�gions qui en �taient jusque l� exemptes.

Si l'on ajoute � ce tableau d�j� fort peu r�jouissant la r�surgence de maladies sexuellement transmissibles, on comprend l'urgence du probl�me. La mesure prise par le gouvernement fran�ais d'interdire l'utilisation du mercure en Guyane � partir de 2006 para�t largement insuffisante aux yeux de Pierre-Michel Forget. "Les l�gaux respecteront la loi, mais pas les clandestins", dit-il. Pour lui, des contr�les cibl�s sur les points de passages incontournables des fleuves seraient beaucoup plus adapt�s � la situation.

Anne EsperetLogo de Terre sacr�e. Louis Rocquin.environnement, nature, �cologique, bio

  Abonnez-vous gratuitement � la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

 

For�ts tropicales : le tr�sor dilapid�

Logo d'Helleboid camille : pastorius2000@yahoo.fr

Fil d'info RSS     nature, environnement, �cologie, bio, vert  bnature, environnement, �cologie, bio, vert    nature, environnement, �cologie, bio, vertJardin

Retour au sommet de la page

environnement, nature, �cologique, bio   Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aim� cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les r�seaux sociaux

Partager avec vos amis sur le r�seau social Google Plus Partager avec vos amis sur le r�seau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-m�re de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer � l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit � la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre r�colte d'infos vraies
(lesquelles seront v�rifi�es)
 


Cet annuaire est mis � jour r�guli�rement par C�dric, pr�sident de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme