Si cette page a du mal à s'afficher, cliquer ICI


Coucou les 16 777 abonnés!


Puisque tout le monde a été si sage, voici les dernières nouvelles de
Comment va la belle bleue?

Bonne lecture!


DISPARITION MYSTERIEUSE DE POISSONS, APRES LES OISEAUX MORTS

Postée le 08/01/2011 à 19h26


Mardi, sur les côtes de Nouvelle-Zélande, du Brésil et dans le plus grand estuaire des Etats-Unis, des millions de poissons sans vie ont été découverts. Un mystère qui s'ajoute à celui des trois pluies d'oiseaux morts observées aux Etats-Unis et en Suède depuis le passage à la nouvelle année.

L'hécatombe continue. Mais cette fois, il ne s'agit pas de pluies d'oiseaux morts. Ce sont des millions de poissons qui ont été retrouvés sans vie, à la surface de l'eau ou jonchant le sol, à plusieurs endroits du monde.

C'est le quotidien Baltimore Sun, rapporté par 7sur7.be, qui a révélé l'information concernant ces morts mystérieuses dans la baie de Chesapeake, plus grand estuaire des Etats-Unis, situé dans l'Etat du Maryland. Pas moins de 2 millions de poissons morts y ont été recensés.

Le porte-parole du département de l'Environnement du Maryland parle d'une crise d'hypothermie consécutive à un bouleversement thermique brutal, note le journal américain. D'après ce monsieur, des cas similaires ont déjà été observés par le passé : en 1976 et 1980.

Au large d'un autre continent, même stupeur. Un quintal de sardines et de poissons-chats ont été retrouvés morts dans des villes portuaires du Brésil. Un phénomène également relevé sur plusieurs plages néo-zélandaises. La plupart des cadavres de poissons étaient éborgnés.

Ces événements restent pour le moment inexpliqués. Le plus troublant dans cette affaire, c'est qu'ils se produisent quelques jours seulement après la découverte de milliers d'oiseaux morts en Arkansas et en Louisiane, aux Etats-Unis, mais aussi à Beebe, en Suède.

Plusieurs hypothèses ont été mises en avant : les oiseaux seraient morts de peur à cause des feux d'artifices de la Saint-Sylvestre, ou encore d'une possible électrocution à cause de lignes à haute tension qui bordent les autoroutes américaines.

Mais pour le moment, rien n'a été confirmé. Plusieurs analyses et autopsies sont toujours en cours. Quoi qu'il en soit, ces "coincidences" restent alarmantes.


Vidéos en anglais : des milliards de créatures vivantes rejetés sur les rivages du continent américain


Deviens vite lanceur d'alerte


Le site insolent qui dérange même les anges!

PETITION POUR LE DROIT A UN HABITAT MODESTE ECOLOGIQUE ET CHOISI

Postée le 08/01/2011 à 18h39


La pression foncière et le tourisme sont tels qu’il est quasiment impossible de trouver à se loger en Ariège.

Afin de travailler alentours en milieu rural, Léa et Tom (jeunes entrepreneurs en agriculture bio et en bâtiment) ont décidé en 2007 de fabriquer une yourte (en matériaux naturels, laine et bois) et se sont installés sur un terrain privé avec l’accord du propriétaire.

ET avec l’accord de la commune.

Ils ont défriché et entretiennent un coin de forêt, vivent de façon parfaitement autonome et écologique (panneaux solaires, épuration phytosanitaire, toilettes sèches, compostage…) et cultivent un jardin potager en terrasses.

Malgré la grave crise du logement que nous vivons, le 9 février 2010, ils ont été condamnés par l’État en correctionnelle à la destruction de leur habitat sous deux mois, 600€ d’amendes et 10€ de pénalités par jour de retard.

La DDEA qui les a poursuivi se fonde sur le code de l’urbanisme pour défaut de permis de construire alors qu’il s’agit d’une tente en toile qui ne laisse aucune empreinte durable sur le sol et qu’il existe un vide juridique sur le sujet.

LÉA ET TOM SONT CONDAMNES PAR L’ÉTAT FONT APPEL ILS RECLAMENT LA RELAXE ET LE DROIT DE VIVRE DANS LEUR YOURTE

AUDIENCE LE 17 FEVRIER COUR D’APPEL DE TOULOUSE

MERCI de signer et faire signer la pétition ci-dessous.

Vous pouvez aussi télécharger la pétition papier et la faire signer autour de vous.


Pour en savoir plus sur la situation planétaire
.
.

Devenez lanceur d’alertes

Auteur : Rédaction halemfrance.org

ITALIE: DES CENTAINES DE TOURTERELLES MORTES A CAUSE D'UN INSECTICIDE?

Postée le 08/01/2011 à 17h04


Une nouvelle centaine d'oiseaux morts jonchent le sol en Italie. Alors que les hypothèses fleurissent, la thèse de la pollution semble probable, les oiseaux ont été trouvés dans des zones agricoles proches de sites industriels.

Triste spectacle en Italie, des centaines d'oiseaux morts -des tourterelles et des pigeons- jonchent le sol à Faenza, une ville située à une cinquantaine de kilomètres de Bologne en Italie.

Pour Didier Van Geluwe, ornithologue à l'Institut royal des Sciences naturelles, ces oiseaux retrouvés morts à Faenza pourraient avoir été contaminés par un insecticide à usage agricole : "Les ornithologues italiens ont observé que dans le bec de ces tourterelles coulait une substance bleuâtre et ceci me fait penser à une substance dont on enrobe les graines.

C'est un insecticide à usage agricole extrêmement puissant et si cette graine est directement absorbée par un oiseau comme une tourterelle, il peut s'avérer être un poison violent", explique-t-il.

Depuis la mort spectaculaire de quelque 5000 oiseaux, littéralement tombés du ciel le jour de l'An dans l'Arkansas (sud des Etats-Unis) et des informations faisant état de la mort soudaine de quantités massives d'oiseaux et de poissons aussi bien en Suède qu'en Grande-Bretagne, au Japon, en Thaïlande ou au Brésil, les hypothèses fleurissent et certains n'hésitent pas à avertir que la fin du monde est proche.

D'après l'Institut de géophysique américain, les oiseaux morts dans l'Arkansas, des carouges à épaulettes, ont vraisemblablement succombé à un accès de panique dû aux feux d'artifices bruyants.

Quant aux deux millions de poissons morts dans la baie de Chesapeake dans le Maryland, les responsables expliquent le phénomène par un coup de froid inhabituel, combiné à une surpopulation de l'espèce.

"Je ne vois aucune raison de s'affoler, j'y vois simplement une coïncidence de temps, je dirais aussi qu'on est à l'heure du multimédia et de la communication globale et que les informations circulent beaucoup plus vite aujourd'hui, qu'elles ne circulaient il y a quelques années", précise l'ornithologue pour qui ce phénomène est "tout a fait conjoncturel", "c'est lié au fait que l'on s'y est intéressé et qu'on essaie de relier des évènements qui à priori n'ont rien à voir les uns avec les autres" a-t-il encore ajouté.

La fin du monde n'est donc pas pour tout de suite...





Deviens vite lanceur d'alerte


Le site insolent qui dérange même les anges!

Auteur : MD avec Isabelle Pesesse
Source : www.rtbf.be





PLUIE D’OISEAUX MORTS : UN PREMIER CAS AU QUEBEC

Postée le 07/01/2011 à 20h55


Depuis que des oiseaux et les poissons meurent en masse à différents endroits de la planète, les gens sont davantage portés à le signaler aux médias, selon des ornithologues interrogés par le Journal de Québec.

Que les gens soient davantage portés à signaler n’enlève pas le fait qu’il s’agit d’événements difficilement explicables et qui ne semble pas, vraisemblablement, reliés les uns aux autres.

C’est dans ce contexte troublant qu’un premier cas de pluie d’oiseaux morts a été signalé au Québec. C’est arrivé à Saint-Augustin-de-Desmaures, dans un secteur rural, de la région de la Capitale-Nationale.

Pour être plus précis, ce sont environ 80 pigeons qui tombent raide morts de façon inexpliquée dans le secteur du troisième rang près de la route de Fossambault.

Le Journal de Québec identifie la propriété de Sylvain Turmel comme épicentre de ce phénomène. Ce dernier se demande pourquoi les pigeons qui vivent dans ses bâtiments de ferme tombent du ciel depuis deux semaines.

Certains meurent sur le toit, d’autres dans l’écurie, le premier signalement date du 18 décembre. «Je capotais. Je suis allé voir mon locataire pour savoir s’il n’avait pas donné du poison.

Il est venu m’aider pour en ramasser 25. Juste le temps de le faire, il y en avait cinq autres qui sont tombés. Les autorités pensaient que c’était un gaz. C’est impossible. Au départ, ils ne voulaient pas que je jette ça dans les vidanges.

Ils en ont pris sept au total pour les analyses. Il se passe quelque chose. Ce n’est pas normal» a affirmé monsieur Turmel au Journal de Québec.

J’ai eu l’occasion d’entendre Monsieur Turmel sur les ondes de la station de radio CHOI FM affirmer que des experts de la Faune lui auraient suggéré de ne pas communiquer avec les médias.

Cela a beaucoup surpris les animateurs de cette station radiophonique. Les tests sur les oiseaux morts se déroulent au laboratoire de pathologie animale du MAPAQ, rue Einstein à Québec.

Les causes écartées pour l’instant : pas du poison, pas la grippe aviaire, pas le virus du Nil. C’est déjà ça. La cause semble très localisée dans ce cas-ci.

C’est là qu’il faut chercher.


Carte des oiseaux morts tombés du ciel (Google Maps; site américain) :






A vos plumes les anges!
Avant qu'on ne vous plume!


Deviens vite lanceur d'alerte


Le site insolent qui dérange même les anges!

Auteur : Ricardo Codina/LA VIE RURALE – ST-AUGUSTIN-DE-DESMAURES

L'UE DOIT FAIRE OBSTACLE A LA CENSURE DU NET EN HONGRIE

Postée le 07/01/2011 à 17h02


A vos plumes, les Anges! Avant qu'on ne vous plume!

vivant12@free.fr


La censure du Net progresse dangereusement, à mesure qu'un nombre croissant de gouvernements démocratiques proposent ou mettent en œuvre des mécanismes de filtrage (ou blocage) de sites pour contrôler Internet.

Qu'il s'agisse de jeux en ligne, de contenus violents ou pédopornographiques, mais encore de propos diffamatoires ou de violations du droit d'auteur contre lesquels il est parfaitement inefficace, ce mode de régulation est profondément dangereux du point de vue des libertés fondamentales. Il participe d'une reprise en main politique d'Internet.

En effet, le blocage de sites Internet est par nature imprécis (faisant courir le risque de "censure collatérale" de sites parfaitement licites), et met ainsi en danger la liberté d'expression et de communication.

Face à ces velléités liberticides, il faut préserver la nature acentrée du réseau, dans lequel aucun acteur ne doit décider unilatéralement de bloquer les flux d'information qui transitent dans l'architecture communicationnelle.

Dans un État de droit, vouloir censurer Internet au moyen du filtrage revient à tenter de résoudre la quadrature du Net...


Autre article :

La détestation d'Internet et la diabolisation de WikiLeaks cachent une haine de la démocratie… Au troisième épisode de ce plaidoyer, le voici rattrapé par l'actualité.

Il y avait eu le désastre hongrois, cette loi contre la liberté de l'information promulguée par le pays qui, actuellement, préside l'Union européenne. Il y a maintenant le naufrage français, cet appel à la censure de WikiLeaks lancé par le ministre français de la culture et de la communication, Frédéric Mitterrand.


Lire la suite :
En défense d'Internet et de WikiLeaks : la révolution numérique


Pétition urgente contre la Loppsi 2

2619 signatures à ce jour


Manifestation contre le projet de loi liberticide, à l’appel de nombreuses organisations, samedi 15 janvier 2011 à Paris (départ à 15h de la Bastille pour se diriger vers le Sénat).


N.O.M. : le Nouvel Ordre Mondial


Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE!


Deviens lanceur d'alerte


Le site insolent qui dérange même les anges!

Auteur : La quadrature du net

D’ETRANGES FLASHES VENANT DE LA NEBULEUSE DU CRABE

Postée le 07/01/2011 à 15h48


La nébuleuse du Crabe (M1 ou NGC 1952) issue des restes de la supernova mentionnée par des astronomes chinois le 4 juillet 1054, est située dans la constellation du Taureau à plus de 6300 années-lumières de la Terre © NASA - Hubble Space Telescope


La nébuleuse du Crabe, l’un des objets astronomiques les plus étudiés dans le ciel, est connue pour ses émissions régulières de rayonnements.

Deux travaux distincts dans le Science de cette semaine décrivent cependant des sursauts gamma uniques et inattendus venant de cette nébuleuse qui remettent en question les théories actuelles sur les accélérations de particules.

Les émissions de cette nébuleuse sont traditionnellement stables au point que les astronomes les utilisent comme référence pour calibrer les autres sources de rayonnement qu’ils observent dans le ciel.

Mais en septembre, Marco Tavani et ses collègues ont détecté avec le satellite AGILE de l’Agence Spatiale Italienne un puissant flash de rayons gamma venant de la nébuleuse du Crabe.

Les chercheurs ont remarqué que ce phénomène était parallèle à un autre flash, toujours inexpliqué, qui avait déjà été détecté par AGILE venant de la nébuleuse du Crabe en octobre 2007.

Durant ces deux flashes, il n’y a eu aucun signe de variation dans le pulsar qui alimente en énergie la nébuleuse. Il semble ainsi que les deux flashes aient été causés par des émissions issues de la nébuleuse elle-même.

Ceci amène les chercheurs à proposer que un à deux puissants flashes de rayons gamma se produisent chaque année dans la nébuleuse.

Dans un autre article, A. Abdo et ses collègues apportent des détails fournis par le Large Area Telescope à bord du télescope spatial Fermi à rayons gamma sur le flash de rayons gamma de septembre 2010, venant aussi de la nébuleuse du Crabe, et d’un autre qui s’est produit en février 2009, avant que le satellite AGILE n’y prête attention.

Au cours de l’épisode de février précisent les auteurs, le flux de rayons gamma a été multiplié par quatre. En raison de la brièveté de ces flashes, Abdo et ses collègues suggèrent que les rayons gamma sont émis par rayonnement synchrotron produit par les particules d’énergie la plus élevée qui puissent être associées à des sources discrètes astronomiques.


Deviens lanceur d'alerte


Le site insolent qui dérange même les anges!

Auteur : planet-techno-science.com

APRES LES ETATS-UNIS, IL PLEUT DES OISEAUX MORTS EN SUEDE

Postée le 06/01/2011 à 18h46


Note préliminaire des unités carbone@ssociées :

Nous sommes envahis d'articles en anglais relatant des cas de mortalité anormale de milliers d'oiseaux, de poissons, de chauve-souris et de crabes.

Les circonstances sont, pour le moment, inexpliquées.

Nous publions ci-dessous l'un de ces articles et vous donnons ensuite quelques titres traduits par Google.

Nous suivons ces actualités de très près grâce aux mots clefs des alertes.

Nous vous tiendrons informés régulièrement sur ce fil d'info de l'évolution de la situation.



Une petite ville de Suède est confrontée à un phénomène similaire à celui observé dans les États américains de l'Arkansas et de la Louisiane.

Une cinquantaine, voire une centaine de choucas tombés du ciel ont été recensés à Falkoping, dans le sud-ouest de la Suède, où les vétérinaires tentent de trouver une explication à cet incident inhabituel, rapporte ce mercredi un journal local.





Le phénomène a été constaté mardi soir, tard, selon le journal. La zone a été délimitée et des experts sont sur place, a expliqué un porte-parole des services de secours à la télévision suédoise.

Troisième pluie d'oiseaux morts en quelques jours

Des feux d’artifice sont probablement à l’origine de la mort mystérieuse de 4000 à 5000 oiseaux, tombés du ciel dans l’Arkansas (sud des Etats-Unis) peu avant minuit le soir du 31 décembre, selon des scientifiques. Il est toutefois improbable qu’on connaisse un jour avec certitude la cause de leur décès, ont souligné mardi les autorités.

"Il y a probablement eu des raisons physiques, mais je doute que quiconque sache un jour ce qui s’est passé", a déclaré Thurman Booth, directeur des services chargés de la protection de la faune et de la flore de l’Etat.

Pendant que les autorités examinent les carcasses des oiseaux pour savoir s’ils étaient malades, et que des laboratoires font des analyses sur le contenu de leurs estomacs à la recherche de toxines, cette histoire est en train de prendre la dimension d’une légende locale.

À plusieurs centaines de kilomètres de là, au sud de Beebe, des biologistes de Louisiane enquêtent sur un phénomène similaire. Selon le journal "The Advocate", quelque 500 carouges à épaulettes et étourneaux ont péri de la même manière à Point Coupee Parish, près de la ville de Labarre. On ignorait dans l’immédiat si ces deux événements, à Beebe et à Point Coupee Parish, avaient un lien.



OISEAUX ET POISSONS MORTS RÉCENTS DANS LE MONDE! Ils sont partout!


OISEAUX:

Kentucky: Des femmes rapportent des dizaines d’oiseaux morts dans leurs cours

Louisiane: Des centaines de morts oiseaux noirs en Louisiane

Arkansas: Pour les merles d’Arkansas





Allemagne: les oiseaux de proie mort sur la route

Japon: Le Japon en état d’alerte après avoir trouvé des oiseaux morts

Caroline: Le Nombre de pélicans mort en escalade





Tucson: Près de 70 chauves-souris mortes trouvées à Tucson





Somerset au Royaume-Uni: Mystère… des dizaines d’étourneaux retrouvés morts dans le jardin du village





Amérique du Sud et du Nord: Des milliers d’oiseaux morts tombent du ciel de l’Amérique du Sud et du Nord

Et un nouveau cas ce matin en Suède: Après les États-Unis, il pleut des oiseaux morts en Suède


POISSONS:

Arkansas: 100.000 poissons tambour meurent dans la rivière de l’Arkansas River, à près de 100 miles du site des décès mystérieux de merles





L’île Kent: La mortalité de poissons causée par le stress du froid

Brésil: Mort mystérieuse de poissons dans les zones côtières

Royaume-Uni Pays de Galles: Royaume-Uni. Les poissons morts découverts dans la marina de canal près d’Abergavenny

Haïti: Les autorités haïtiennes trouvent des poissons morts dans le lac

(A suivre?)


Pluie d'oiseaux morts sur une ville de l’Arkansas.
Voir la vidéo


Deviens lanceur d'alerte


Le site insolent qui dérange même les anges!

Auteur : AP
Source : www.tdg.ch

APRES L'ARKANSAS, C'EST LA LOUISIANE QUI RAMASSE DES OISEAUX TOMBES DU CIEL

Postée le 06/01/2011 à 17h54


Alors que les autorités américaines ont conclu lundi à une grosse frayeur qui aurait causé la mort de plus de 5.000 oiseaux dans la ville de Beebe, dans l'Arkansas, durant la nuit de la Saint-Sylvestre, de nouveaux cadavres ont été découverts mardi en Louisiane.

Il s'agit de la même espèce, des carouges à épaulette, mais cette fois pas de feux d'artifice qui auraient pu effrayer les oiseaux et les pousser à s'envoler dans la panique et à se cogner contre les murs et les arbres.

Le phénomène inquiète les Américains, certains allant jusqu'à évoquer la fin du monde, mais ne serait, selon les ornithologues, qu'une coïncidence.

Un atterrissage d'urgence mortel

Pour Philippe Dubois, ornithologue membre de la LPO (Ligue de protection des oiseaux), les deux phénomènes ne sont pas nécessairement liés et ne peuvent, pour l'instant, indiquer une autre piste d'explication que celle avancée par les services vétérinaires de l'Arkansas: «La seule explication scientifique raisonnable reste celle d'un mouvement de panique en pleine nuit, explique-t-il à 20minutes.fr.

Pour les oiseaux retrouvés dans l'Arkansas, on n'a identifié aucun poison ou lésion neurologique».

Dérangés en pleine nuit par des bruits violents, les oiseaux, qui passent la nuit en bande dans des dortoirs abrités du froid et des prédateurs, auraient alors adopté une stratégie de fuite consistant à s'abattre au sol.

Mais en ville et sous l'effet de la panique, l'atterrissage est plus compliqué: «Ils se sont posés en urgence et se sont écrasés sur le bitume», constate Philippe Dubois.

Pas de «début de fin du monde»

Selon l'ornithologue, la même chose a pu se passer en Louisiane: «Il y a peut-être eu bruit ou des gens se sont amusés à faire exploser des pétards pour voir ce qui se passait...».

Mais pas de «début de fin du monde» en vue pour Philippe Dubois: «C'est un phénomène exceptionnel à cause du grand nombre d'oiseaux morts et parce que ce comportement est très rare.

Mais cela existe aussi chez les étourneaux et les oiseaux diurnes lorsqu'ils volent la nuit ou dans de mauvaises conditions météorologiques».

Quant aux poissons retrouvés morts à quelques kilomètres, aucun lien ne peut être établi par les scientifiques pour le moment.


Deviens lanceur d'alerte


Le site insolent qui dérange même les anges!

Auteur : A. C. /20minutes

PALAU, L'ARCHIPEL DU PACIFIQUE OU LES REQUINS VIVENT HEUREUX

Postée le 06/01/2011 à 15h24
 
KOROR - A Palau, petit archipel du Pacifique, les requins, menacés d'extinction à l'échelle de la planète, sont officiellement protégés, en dépit de leur réputation de mangeur d'hommes.




Avec un seul bateau vieillissant pour surveiller une zone maritime grande comme la France, la République de Palau réussit le tour de force de faire reculer la pêche illégale, qui met en danger la survie de l'espèce.


Pour lire la suite de cet article, cliquer sur "Source"


Devenez lanceur d’alertes


Pour en savoir plus sur la situation planétaire

Auteur : AFP par Romandie News

LA FRANCE INSCRIT UNE PARTIE DE LA FLORE DE L’ILE DE LA REUNION SUR SA LISTE ROUGE

Postée le 06/01/2011 à 15h14
 
Après avoir consacré dans sa Liste rouge une série de chapitres à la faune de la Réunion, la France a décidé d’examiner l’ensemble de la flore vasculaire de l’île selon les critères de cette même liste, soit 905 espèces de fougères et de plantes à fleurs.

Réalisé par le Comité français de l’UICN, le Muséum National d’Histoire Naturelle, la Fédération des conservatoires botaniques nationaux et le Conservatoire botanique national de Mascarin, cet état des lieux montre que 49 espèces végétales (5,4%) ont déjà disparu de l’île et que 275 autres (30,4%) sont aujourd’hui menacées.




Plusieurs phénomènes en sont responsables : la dégradation et la destruction des habitats naturels, la forte concurrence des espèces végétales introduites ou encore la pression liée aux prélèvements. Pour répondre à ces menaces, des actions de conservation et de gestion des milieux naturels ont été mises en place. Certaines espèces à valeur patrimoniales bénéficient ainsi d’un plan national d’actions pour assurer leur sauvegarde alors que d’autres espèces en voie d’extinction et non revues depuis des années font l’objet de plans d’urgence destinés à les retrouver.


Devenez lanceur d’alertes


Pour en savoir plus sur la situation planétaire

Auteur : Par l'équipe de Gondwana-agency

LES POISSONS ONT DE PLUS EN PLUS DE MAL A RESPIRER

Postée le 06/01/2011 à 08h50


Il ne fait pas bon être un poisson à l’ouest de l’Afrique. D’après le National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) l’océan Atlantique recèle de plus en plus de zones mortes, des étendues d’eau plus ou moins grandes où l’oxygène se fait rare. Et la biodiversité marine aussi…

Lesdites zones ont en effet la particularité de se concentrer non loin des littoraux, là où se trouve la majeure partie de la faune aquatique. La baisse d’oxygène est due notamment à la montée de la température des eaux, corollaire du réchauffement climatique. Privés d’oxygène, la plupart des poissons fuient les zones mortes. Les crustacés, eux, ne peuvent se mouvoir assez vite et y meurent. Il résulte de cette évolution un regroupement des populations, lesquelles sont plus facilement pêchées…

Près de 4 millions de personnes vivent de la pêche en Afrique occidentale, et les menaces qui pèsent sur la survie de certaines espèces telles que le thon et l’espadon pourraient finir par avoir de graves conséquences sur leur subsistance.

Plus de 450 zones mortes à travers le monde.

En 2004, Le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) recensait environ 150 zones mortes à travers le monde. En 2008, il en dénombrait trois fois plus.

Au large du Golfe du Mexique, les spécialistes en ont relevé une de 15.000 km2. Celle-ci doit sa taille à toutes les substances néfastes qui arrivent du Mississippi. Les engrais, que le fleuve draine sur tout son long, favorisent le développement de certaines algues, lesquelles consomment beaucoup d’oxygène et rendent les eaux impropres à la vie animale. Cette zone aquatique morte disparaît et réapparait au rythme des saisons agricoles…

Une zone morte de plus de 70 000 km2 a aussi été découverte en mer Baltique en 2003, et contrairement à celle du Golfe du Mexique cette dernière ne disparaît pas en fonction des saisons. D’une façon générale, c’est l’homme qui crée involontairement ces zones aquatiques mortes. Pour faire face à leur augmentation, le PNUE préconise notamment la plantation de forêts pour retenir l’azote, la filtration et la réduction des émissions de gaz nocifs. Il insiste aussi sur l’usage d’engrais moins polluants.

Les pollutions directes ne sont toutefois pas les seules responsables de cette évolution inquiétante.

Avec la hausse des températures, certains grands courants changent et modifient en effet le renouvellement de certaines eaux. Un cercle vicieux contre lequel l’Homme peut encore lutter à condition de prendre des mesures radicales pour combattre le changement climatique et l’épendage d’intrants chimiques dans l’agriculture.


Lien corrompu


Devenez lanceur d’alertes


SOS-planete


Auteur : Margaux Jobin

LES TEMPS CHANGENT, LE SENS DES COURANTS MARINS AUSSI!

Postée le 05/01/2011 à 23h54


Des biochimistes et océanographes de Suisse, du Canada et des Etats-Unis ont pu observer que le courant océanique froid du Labrador, qui descend le long de la côte Ouest des Etats-Unis, avait perdu de son influence au profit du Gulf Stream, courant chaud qui remonte vers le Nord.

C'est en étudiant les coraux qu'ils ont découvert la preuve de cette modification des courants océaniques de l’Atlantique, un changement qui qualifié de « radical » depuis les années 1970. Ce phénomène pourrait avoir des conséquences importantes sur le climat.

Ces scientifiques, dont les travaux ont été publiés dans le journal de l'Académie Américaine des Sciences (PNAS), ont analysé la signature isotopique de l'azote des récifs coralliens, qui se nourrissent de particules organiques emportées par les courants. En analysant la croissance de leurs anneaux colorés sur une période de quelque 700 ans, ils ont pu établir quel courant sur quelle période avaient nourri ces coraux.

Labrador et Gulf stream: deux courants aux signatures très différentes

L'Atlantique est traversé par deux principaux courants qui créent une circulation permanente dans l’océan. Le courant froid du Labrador vient des eaux arctiques et descend vers le sud en longeant la côte Ouest des Etats-Unis; ce courant pauvre en nourriture pour les coraux laisse progressivement sa place à un autre grand courant de l’Atlantique, le Gulf Stream.

Ce dernier, à l’opposé, est un courant chaud qui remonte vers le nord, non loin des côtes européennes, et dont les eaux salées sont particulièrement riches en particules organiques. Ces deux courants ont donc deux signatures très différentes et les coraux en témoignent.

Le résultats de ces observations sur la présence du passage de ces courants sur les coraux montre que le courant du Labrador perd de son influence au profit du Gulf stream depuis les années 1970 et comme l’observe Carsten Schubert, de l'Institut de recherche de l'eau des Ecoles Polytechniques fédérales (Eawag) « pendant 2.000 ans, le Labrador a été plus fort que le Gulf Stream mais maintenant le courant du Sud a pris le dessus et c'est vraiment un changement radical ».

Les effets des courants océaniques

Ces courants jouent un rôle très important dans le climat mondial car ils ont un lien avec l'AMO, l’oscillation multi-décennale de l'Atlantique qui est une variation cyclique à grande échelle du courant atmosphérique et océanique dans l'Atlantique Nord, un phénomène qui augmente et baisse alternativement la température de surface de l'océan et qui a des effets sur les conditions météorologiques en Europe et aux Etats-Unis.

L’impact climatique

Les chercheurs qui ont participé à ces recherches pensent qu’il existe un lien direct entre les variations des courants océaniques dans l'Atlantique Nord et le réchauffement climatique causé par les activités humaines.

Ce changement est significatif et son développement en importance pourrait avoir des conséquences difficilement imaginables.


Devenez lanceur d’alertes


Combat pacifique pour la Vie

Auteur : RFI
Source : www.rfi.fr

LE LARZAC EN LUTTE CONTRE LE GAZ DE SCHISTE

Postée le 05/01/2011 à 23h51


La contestation prend de l’ampleur contre les permis d’exploration de gaz de schiste, accordés dans le Sud de la France.

Mi-décembre, le député européen José Bové a demandé un gel des prospections sous le plateau du Larzac et dans les autres départements concernés.

Le 20 décembre, trois cent personnes ont décidé de constituer un « comité de vigilance », lors d’une réunion à Saint-Jean-du-Bruel (Aveyron).

Elles ont demandé aux communes impliquées de prendre des arrêtés municipaux – similaires aux arrêtés anti-OGM – pour empêcher les forages.

Le 3 janvier, le conseil municipal de Sainte-Eulalie-de-Cernon (Aveyron) a voté à l’unanimité une demande de moratoire.

Les permis d’exploration ont été délivrés – dans l’indifférence quasi-générale – en mars dernier par le ministère de l’Environnement.

Le « permis de Nant » (Aveyron), attribué au groupe américain Schuepbach Energy, allié avec GDF-Suez, autorise pour 3 ans des forages sur une zone de 4.400 km² dans la région.

Le groupe Total a obtenu un permis de prospection de 5 ans sur une surface équivalente, du sud de Valence au nord de Montpellier, en passant par le Parc national des Cévennes, et le groupe suisse Mouvoil un permis autour d’Alès (Gard). Total a déjà annoncé son intention d’investir 37,8 millions d’euros dans ce projet.

Les opposants demandent un débat public sur ces projets. « La ruée des firmes gazières sur les Cévennes et le Larzac laisse présager un nouveau combat fondamental pour la sauvegarde de nos ressources naturelles », a déclaré José Bové.

Les élus de Sainte-Eulalie-de-Cernon estiment que l’exploitation des gaz de schiste constituerait une destruction programmée du territoire. Les gisements convoités sont situés au cœur des ressources d’eau potable du Larzac.

Les méthodes d’extraction très polluantes du gaz de schiste, par fragmentation hydraulique, nécessitent de multiples forages, parfois très près des habitations, et de grandes quantités d’eau.

Outre le risque d’explosions près des habitations, cette exploitation peut entraîner des déversements toxiques de produits chimiques et une contamination des eaux souterraines.


Autre article :

Les inspecteurs du ministère des Ressources naturelles du Québec ont découvert des fuites dans 19 des 31 puits de gaz de schiste qu'ils ont inspectés.

C'est ce que dévoilent des documents du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) disponibles sur le site Internet de l'organisme.


Suite :
Des fuites de gaz de schiste dans 19 puits sur 31 inspectés au Québec!


Voir la vidéo


Deviens lanceur d'alerte


Le site insolent qui dérange même les anges!

Auteur : Agnès Rousseaux

DU PANDA GRILLE, CA VOUS TENTE?

Postée le 05/01/2011 à 22h52


Lorsque quelqu'un te fait de la peine, écris-la sur le sable; si c'est de la joie, grave-la dans la pierre ! Marcel



Deviens lanceur d'alerte


Le site insolent qui dérange même les anges!

UN THON ROUGE VENDU 300 000 EUROS A TOKYO

Postée le 05/01/2011 à 22h28



Oui, on sait le thon rouge est une espèce menacée! Oui, on sait, ce qui est rare est cher ! Mais à ce point? 300 000 euros pour un gros thon ?!

Et bien, oui ! Aujourd’hui lors de la première vente aux enchères du marché aux poissons de Tokyo, un thon rouge de 342 kilogrammes a été vendu au prix record de 32,49 millions de yens, soit environ 396.000 dollars ou encore 298.000 euros.

De quoi dépasser le précédent record, établi en 2001 avec un poisson de 202kg parti à 20,2 millions de yens (246.000 dollars, 185.000 euros).

Le poisson, pêché au large des côtes nord du Japon, a été acheté par les propriétaires de deux restaurants de sushis haut de gamme à Tokyo et Hong Kong.

95.000 yens le kilo (526 dollars, 396 euros), il a intérêt à être bon ce thon !


Deviens lanceur d'alerte


Le site insolent qui dérange même les anges!

Auteur : minutebuzz.com

LOPPSI 2 MOBILISE LES PREMIERS MANIFESTANTS DE 2011

Postée le 05/01/2011 à 22h02


Manifestation contre le projet de loi liberticide, à l’appel de nombreuses organisations, samedi 15 janvier 2011 à Paris (départ à 15h de la Bastille pour se diriger vers le Sénat).


Signer la pétition contre la Loppsi 2 liberticide


Faites circuler. Merci pour nos libertés fondamentales


N.O.M. : le Nouvel Ordre Mondial


Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE!


Deviens lanceur d'alerte


Le site insolent qui dérange même les anges!

Auteur : banlieue-monde

LOPPSI 2 : LA CENSURE GOUVERNEMENTALE DU NET ADOPTEE AU PARLEMENT

Postée le 05/01/2011 à 17h09


Paris, 21 décembre 2010 -- L´Assemblée nationale a adopté en deuxième lecture le projet de loi LOPPSI, dont l´article 4 met en place le filtrage administratif d´Internet via le cheval de Troie de la protection de l´enfance.

Un tel dispositif extra-judiciaire, qui permettra à terme de généraliser la censure des contenus sur Internet, expose à de dangereuses dérives, tout en laissant prospérer les pédophiles et la pédopornographie.

Le filtrage donne l'illusion que l'État s'attaque à la pédopornographie en ligne alors que le blocage de sites n'empêchera en rien les criminels qui se livrent à la production et à la distribution de ces contenus de prospérer [1]. Il s'agit en réalité d'un faux prétexte visant à légitimer le filtrage administratif d'Internet, et à déployer une infrastructure technique de censure.

« Sous réserve de son adoption conforme - qui semble acquise - lors de la deuxième lecture au sénat, le parlement va donc permettre au gouvernement de filtrer le Net sans décision préalable de l'autorité judiciaire.

Sans moyen pour les citoyens de contrôler la manière dont les sites seront censurés ou de s'opposer aux décisions, le gouvernement a carte blanche pour faire lui-même la police sur le Net au mépris des droits fondamentaux », déclare Jérémie Zimmermann, porte-parole de La Quadrature du Net.

« Le risque est grand que ce filtrage extra-judiciaire du Net, qui remet en cause la séparation des pouvoirs, soit étendu à d'autres domaines. [2]

La porte est ainsi ouverte à de graves violations de la liberté d'expression et de communication, notamment dans le cas d'inévitables censures collatérales [3]. Il faut désormais que les députés opposés au filtrage administratif du Net saisissent le Conseil constitutionnel afin que l'article 4 soit censuré », conclut Zimmermann.

Les citoyens doivent également se tenir prêts à contrer au niveau européen une tentative d'instrumentalisation de la protection de l'enfance pour justifier le contrôle d'Internet.

Une directive, en cours d'examen au Parlement européen, risque en effet de généraliser à toute l'Union européenne le filtrage des sites à caractères pédopornographiques.

Les projets extrêmes récemment dévoilés par le premier ministre britannique montrent le chemin que les censeurs du Net veulent emprunter.


* Références *

1. Plutôt que d'instrumentaliser la protection de l'enfance pour faire accepter le filtrage, le gouvernement aurait pu faire le choix de renforcer ses efforts pour obtenir le retrait des contenus incriminés des serveurs qui les hébergent.

Il aurait également pu tenter d'améliorer la coopération internationale dans ce domaine. Ces modes d'action sont d'ailleurs recommandés par l'association d'information et de prévention sur la pédophilie, l'Ange Bleu qui s'oppose à l'article 4: « LOPPSI : la protection de l'enfance, cheval de Troie du filtrage généralisé d'Internet ? »

2. Le président Sarkozy a déjà promis le filtrage aux industries du divertissement: « Plus on pourra dépolluer automatiquement les réseaux et les serveurs de toutes les sources de piratage, moins il sera nécessaire de recourir à des mesures pesant sur les internautes. [...] Il faut donc expérimenter sans délai les dispositifs de filtrage. » - Vœux au monde de la culture du Président de la République, 7 janvier 2010.

Éric Besson a également suggéré que WikiLeaks devrait être interdit en France, sans qu'aucune décision judiciaire n'ait pourtant condamné l'organisation.

3. Voir la note de La Quadrature du Net « Le filtrage d'Internet viole l'État de droit »


Signer la pétition adressée aux Sénateurs

A ce jour 2417 signatures!


N.O.M. : le Nouvel Ordre Mondial


Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE!


Deviens lanceur d'alerte


Le site insolent qui dérange même les anges!

Auteur : zataz.com

QUE VIVE LA DIVERSITE DU VIVANT ET DES ZOMS!!!

Postée le 05/01/2011 à 16h46


Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes.


Deviens lanceur d'alerte


Le site insolent qui dérange même les anges!

LA MALAISIE DIFFERE DES TESTS SUR DES MOUSTIQUES MODIFIES GENETIQUEMENT

Postée le 05/01/2011 à 00h10
 
KUALA LUMPUR - La Malaisie a différé un programme test d'introduction dans la nature de moustiques génétiquement modifiés pour combattre la dengue, en raison de l'hostilité d'associations de protection de la nature, a annoncé mardi le gouvernement.

Cet essai test, le premier de ce type en Asie, prévoit la mise en liberté de 4 à 6.000 moustiques mâles du genre Aedes, l'espèce qui transmet la dengue, dans deux Etats de Malaisie.
 
        
Pour lire la suite de cet article, cliquer sur "Source"


Devenez lanceur d’alertes


Pour en savoir plus sur la situation planétaire

Auteur : AFP par Romandie News

LE GOUVERNEMENT RECULE SUR L'AGRICULTURE BIOLOGIQUE

Postée le 04/01/2011 à 23h28
 
Contrairement à ce que le Grenelle de l'Environnement laissait entendre, à partir du 1er janvier 2011, l'Etat fait marche arrière dans son soutien à l'agriculture biologique : en effet, le projet de loi de finances 2011 réduit de 4000 euros à 2000 euros le montant du crédit d'impôt sur le revenu dont bénéficient les agriculteurs convertis à l'agriculture biologique. Pourtant, ce crédit d'impôt devait rééquilibrer un peu l'attribution des aides en faveur des "petits" : au final, ils sont toujours pénalisés et l'agriculture conventionnelle encaisse...

Les moyens ne sont pas là alors que la demande est là : les grandes et moyennes surfaces, qui représentent 45% du marché, sont demandeuses, les magasins bio fonctionnent bien, la vente directe du producteur au consommateur marche bien, les Amap fleurissent un peu partout, la demande en produits alimentaires issus de l'agriculture biologique augmente de 10% chaque année en France, et le gouvernement fait du rétropédalage !

Dominique Marion, président de la FNAB (Fédération nationale d'agriculture biologique) indique que "le nombre de producteurs bio est passé en dix ans de 12 000 à 21 500. Chaque jour, entre 10 et 15 personnes se convertissent. Il nous faudrait un salarié de plus par département pour accompagner tous ces agriculteurs et on ne nous le permet pas !"

Le Grenelle de l'Environnement a fixé comme objectif d'atteindre 6% de surfaces agricoles biologiques en 2012 et 20% en 2020 : ces objectifs ne seront certainement pas atteints si le gouvernement continue dans cette voie...
 

Devenez lanceur d’alertes


Pour en savoir plus sur la situation planétaire

Auteur : Nath





Nos trois fils d'infos

- Comment va la belle bleue?
- Une nouvelle Humanité
- Mondialisation matérialiste


sont maintenant à cette adresse :
https://www.terresacree.org#titres



Bon surf à toutes et à tous!

Bien amicalement.


Unités carbone 12
@ssociées

________________________________

Le site monstre SOS-planete, base vivante mise à jour continuellement
par des bénévoles : https://www.terresacree.org

(15 000 visites par jour sur nos sites et flux! 23 millions depuis 1999)

Sauve la Terre : https://www.terresacree.org

Contacter notre équipe : vivant12@free.fr

 
Sauve la Terre!
   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - demainlhomme.info


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de demainlhomme.info

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de demainlhomme.info
Vous surfez sur mobiles, cliquez ICI