Tout en bas!Colza (photo Terre sacrée)SOMMAIRE DE LA PAGE :  Ma commune balaie les OGM et la vôtre? - 22 octobre 2000 : Lettre ouverte aux Elus et projet de délibérés municipaux- Label Communes sans cultures d'OGMLISTE NOIRE DES COMMUNES ENVAHIES en l'an 2000 et 2001 - Robot de recherche des communes - La liste des communes ayant interdit la culture des OGM - Le tableau des O.G.M. 2000(MEI)- Pollution Génétique - Périmètres de sécurité - Le principe de précaution reconnu en Europe - Disséminations en 1998- Lettre de Terre sacrée aux maires et aux industriels et instituts français impliqués dans les essais d'OGM - Résistance des plantes transgéniques aux facteurs environnementaux- Londres rend publics les sites de ses cultures transgéniques - Triple résistance - Terminator - Aventis Agriculture - Cantine sans OGM - "Ecoterrorisme" - Génome humain : la bourse révèle le pot aux roses - Appel du MEI aux maires - Projet de délibération des conseils municipaux- Réponse étonnante d'un "interlocuteur OGM" - Lettre au Comité d'éthique - Les journalistes et les militants anti-OGM traînés dans la boue par un directeur de recherche de l'INRA - Bilan 1999 présenté au comité de biovigilance des surfaces de cultures OGM - Contribution perso d'un membre de la CGB au rapport 1998 - La patate fluorescente, elle existe!- Nouveaux monstres - #La guerre du troisième millénaire!- Site du collectif OGM Danger - Droit des peuples à garder leurs cultures!- OGM : Les raisons de s'en méfier et de résister - Comment empêcher leur dissémination? - Surface colonisée par les OGM en l'an 2000 dans le Monde - Services - Le point sur les OGM    Pour revenir à cette page, prière d'utiliser ce bouton Sommaire simplifié

(Pas d'ascenseur)

Label Commune sans OGM

 

La liste des essais OGM 2000 publiée sur le site internet de l'Agriculture

PARIS, 1er juin 2001 (Agence Française de Presse) - La liste des essais en plein champ d'organismes génétiquement modifiés en France est disponible depuis vendredi matin sur le site internet du ministère de l'Agriculture, a constaté l'Agence Française de Presse.

Cette liste énumère commune par commune les essais pratiqués par les  organismes de recherche et les industriels des semences. Elle est accessible  pour la première fois au grand public, sur le site www.agriculture.gouv.fr.


wb00955_.gif (255 bytes)La France est le pays qui réalise le nombre le plus important d'essais en champs de plantes transgéniques au sein de l'Union Européenne.

wb00955_.gif (255 bytes)  Sur un total de 1.504 projets de dissémination de plantes génétiquement modifiées notifiés à la Commission Européenne entre le 21.10.1991 et le 25.10.1999 :

  • 458 l'ont été par la France,
  • contre 250 par l'Italie,
  • 178 par la Grande-Bretagne,
  • 162 par l'Espagne et
  • 100 par l'Allemagne

Données du Joint Research Center de la Commission Européenne

Pyrale male, parasite du maïs.Terre sa©rée (association loi 1901) a écrit une lettre à chacun des maires des communes cobayes. N'hésitez pas à contacter vous-mêmes les Elus (maires, députés etc...) pour les encourager à faire interdire ces funestes expérimentations. En France, contrairement à l'Angleterre par exemple, la localisation précise des parcelles n'est pas communiquée, mais Il devrait être facile de connaître les adresses exactes de ces sites expérimentaux et d'éviter cette année la pollution génétique irréversible. Et ce malgré la circulaire DGAl/N° 99-8074 du 28/05/1999 qui organise l'information du public sur les essais de plantes génétiquement modifiées, mais ne permet pas aux maires de communiquer des informations nominatives ou relatives à l'emplacement des parcelles concernées. Nous ne répondons pas de l'usage que les éco-guerriers pourraient faire de cette liste. Une carte des essais en 1998 est reproduite en pied de page. A imprimer (configurer en noir) et à faire circuler d'urgence. (Pas d'ascenseur. Merci d'emprunter les escaliers)

 

Sommaire de la page

 

Voici la LETTRE OUVERTE AUX ELU(E)S MUNICIPAUX envoyée par Attac, le 26 septembre 2000, aux maires du Loiret. Il serait bon que chacun s'y mette pour la répercuter (mail, courrier...) aux élus de tous les départements. Copyright libre.

 

Madame, Monsieur le Maire,
Mesdames, Messieurs les conseiller(e)s municipaux,

Les trois-quarts des Français sont hostiles à la présence d'O.G.M.
(organismes génétiquement modifiés) dans leur alimentation. Les dangers
potentiels pour la santé et la nature représentés par ces organismes
inquiètent nos concitoyens à tel point que les sociétés du secteur de
l'agro-alimentaire s'engagent de plus en plus à garantir des produits
exempts d'O.G.M. Une entreprise bien connue de la grande distribution
affrète des bateaux transportant du soja garanti sans O.G.M.

Les grandes sociétés commerciales se veulent de plus en plus citoyennes.
Certaines commercialisent des produits garantissant l'absence de travail
d'enfant dans leur fabrication, d'autres s'efforcent de ne pas vendre
d'article dont la production détruit des forêts, d'autres encore
commercialisent des produits issus du commerce équitable ou plantent des
arbres là où la forêt a été détruite.

Si les sociétés privées s'engagent parce que la demande du public est
croissante, a fortiori les élu(e)s nous paraissent devoir faire de même. La
société civile vous demande d'agir dans ce domaine. Il est de votre rôle de
ne pas abandonner l'initiative citoyenne au secteur marchand. L'exercice de
la démocratie implique une prise en compte des problèmes globaux.

C'est pourquoi nous vous demandons d'agir contre les O.G.M. Déjà de
nombreuses municipalités ont interdit la présence d'O.G.M. dans les
aliments servis par les cantines scolaires. C'est un premier pas. Les
Conseils municipaux ont également la possibilité de voter l'interdiction
des cultures transgéniques sur leur territoire (1). Il serait
symboliquement important que de telles résolutions soit promulguées dans le
Loiret, département qui était champion de France pour le nombre de
parcelles expérimentales en 1999.

Par ailleurs, si ce n'était fait, il ne serait pas impossible que votre
responsabilité soit engagée dans l'avenir pour abstention fautive et défaut
de précaution.

Mesdames et Messieurs les élu(e)s, la société civile bouge beaucoup
actuellement et les hommes politiques en tiennent compte aussi bien au
niveau national qu'au niveau international. Il serait opportun que ce souci
soit partagé au niveau local. Peut être vous êtes vous déjà engagé dans
cette voie. En ouvrant dans ce sens vous serviriez l'intérêt de la
démocratie.

Signature

(1) Vous trouverez ci-joint un exemple de délibération de Conseil municipal.
CONSEIL MUNICIPAL DE .....

PROJET DE DELIBERATION:

Considérant les risques que les Organismes Génétiquement Modifiés font
courir au vivant et plus particulièrement :
Les risques d'atteinte à la santé humaine
Les risques d'atteinte aux équilibres naturels causés par les cultures en
plein champ de plantes transgéniques (notamment la possibilité que les
gènes artificiellement insérés dans ces organismes soient irrémédiablement
transférés à des plantes sauvages apparentées ou aux cultures voisines, non
transgéniques, de la même espèce végétale ;

Vu le traité d'Amsterdam :
en son article 174 en tant qu'il reconnaît le principe de précaution,
renforcé par la loi dite " Barnier " du 2 Février 1995, qui spécifie que "
l'absence de certitudes, compte tenu des connaissances scientifiques et
techniques du moment, ne doit pas retarder l'adoption de mesures effectives
et proportionnées visant à prévenir un risque de dommages graves et
irréversibles à l'environnement à un cout économiquement acceptable " ;
en son article 95 §3 duquel peut être induit un niveau de protection élevé
en matière de santé, sécurité, protection de l'environnement et des
consommateurs (COM [2000] sur le principe de précaution) ;

Vu la jurisprudence européenne sur la " vache folle " (ESB) qui reconnaît
qu'en cas de dommages graves et irréversibles " il convient de prendre des
mesures sans attendre que soit pleinement démontrées la réalité et la
gravité du risque " (CJCE 5 mai 1998) ;

Considérant l'actualité, qui démontre de plus en plus la pertinence de ce
principe : affaires de l'amiante, du sang contaminé par le VIH, de l'E.S.B.
.. ;

Considérant les dispositions de l'article L 121-26 du code des communes,
édictant que le Conseil Municipal peut délibérer de tout ce qui a trait à
l'intérêt de la commune ;

Considérant les pouvoirs du Maire en matière de police rurale (article L
131-1 du code des communes), et en matière de police municipale, l'article
L 131-2 du code des communes précisant (alinéa 6) qu'il est de la
compétence expresse du Maire de prévenir et de faire cesser "les pollutions
de toute nature" ;

Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal de ...... décide :
Article Unique : la culture, à des fins commerciales ou expérimentales, de
plantes génétiquement modifiées est interdite sur la totalité du territoire
de la commune de ..................
--
Envoi effectué sur la liste OGM-Danger par Damien MILLET "dmillet@ras.eu.org" (Attac 45) que nous remercions.

--------
21 octobre 2000 : En cette aube du IIIème millénaire, nous sommes submergés d'informations concernant les nouvelles capacités exponentielles de l'Humanité à manipuler le vivant. En raison de l'irréversabilité de la pollution génétique, c'est maintenant qu'il nous faut choisir entre un monde prédigéré par un cartel de multinationales ou piloté par l'accord des membres d'équipage du vaisseau spatial Terre. C'est à cet instant précis de l'Histoire qu'il nous faut agir. Pas demain! De ce caractère urgent, les générations vivantes doivent prendre profondément conscience...

348 pages de surf fluide sur https://www.terresacree.org/go Informations d'alerte et de réflexion.

 

Sommaire de la page

 

Résistance des plantes transgéniques aux facteurs environnementaux

 

La résistance de ces plantes aux facteurs environnementaux possède un grand potentiel économique en agriculture. Nous incluons dans les facteurs environnementaux la résistance aux métaux lourds, au froid, au sel et à la sécheresse, brefs tous facteurs pouvant nuire à la croissance des plantes ou l'inhiber. Les plantes ayant acquis de tels gènes de résistance peuvent alors être cultivées dans des milieux où leur croissance était jusqu'alors impossible et le rendement sera supérieure dans les milieux où elles étaient déjà cultivées.

Les plantes transgéniques peuvent aller coloniser de nouvelles zones ou supplanter des espèces concurrentes dans les zones locales. En plus de nuire aux espèces indigènes, ces plants peuvent même nuire à la croissance d'autres espèces agricoles. Sans l'établissement de mesures  contrôle adéquates, nous pourrions ainsi avoir affaire avec une nouvelle plante nuisible beaucoup plus forte.

 

Sommaire de la page

 

Disséminations dans l'environnement en 1998

Cent dossiers ont donné lieu à des mises en culture dans environ 700 communes.  Sur les cent dossiers, seulement trois font suite à un avis de la CGB (commission du génie biomoléculaire) de 1998 et quatre-vingt-dix sept se réfèrent à des avis antérieurs, soit dans le cadre des dossiers examinés en 1997 ou en 1996 (essais pluriannuels), soit dans le cadre de dossiers pour lesquels un avis favorable avait été prononcé pour la mise sur le marché et qui étaient en cours d'instruction communautaire. Ainsi, trente quatre dossiers concernent des évènements de transformation TR25 et MON810 qui ont reçu une autorisation de mise sur le marché en août 1998. Le maïs représente plus de la moitié des disséminations.

 

Sommaire de la page

 

Périmètres de sécurité

- 300 mètres d'isolement entre deux parcelles différentes.

- 600 mètres d'isolement entre deux parcelles qui utilisent un pollinisateur différent.

- 1000 mètres d'isolement entre des parcelles qui utilisent des betteraves d'origine différentes.

" Initialement nous pensions que cette distance était extrêmemnt faible, voire inexistante, puis nous avons parlé de 80 mètres autour des parcelles, après de 500 mètres. Maintenant nous voyons des croisements qui ont lieu à 2,5 kilomètres autour des parcelles expérimentales. (...) Ces flux de gènes représentent ce que nous pourrions appeler une POLLUTION GENETIQUE qui, à la différence de la pollution chimique ou radioactive que nous avons déjà malheureusement connue depuis un certain nombre d'années, est totalement irréversible."

(Arnaud Apoteker. Rapport 545)

 

Comment empêcher leur dissémination? - Sommaire de la page

 

Liste diffusée -entre autres- par l'association Terre sa©rée,.

Triple résistance : En 1997, Huether, agriculteur dans l'Alberta du Nord (Canada), a ensemencé deux champs en colza : d'un côté de la route, il a planté Quest, tolérant au Round Up, et de l'autre, Innovator, tolérant à l'herbicide d'Aventis, Liberty. Le reste de son terrain a été cultivé avec du 45A71, tolérant aux herbicides Pursuit et Odyssey (de Cyanamid). Un an après, il a découvert des plantes résistantes au Round Up, là où il n'en avait pas planté, encore un an plus tard, il a constaté que certains plants de colza possédaient une double résistance, et récemment, une triple résistance.--- Communiqué de BioDemocracy et Organic Consumers Association, le 10 février 2000.  

 

Sommaire de la page

 

Terminator, le retour : Terminator est dans sa phase de mise au point commerciale. L'annonce publique fin 1999 de Monsanto et Astra Zeneca de ne pas commercialiser les semences stériles avait apaisé les craintes des gouvernements des pays du Sud et de bon nombre de responsables de l'agriculture et de l'alimentation. Un communiqué de RAFI, révèle que les multinationales sont loin d'avoir abandonné la commercialisation des "semences de la mort". Astra Zeneca aurait conduit les premiers essais en champs en Grande Bretagne, et Delta and Pine Land est bientôt prête à les commercialiser. Pour RAFI, il est absolument nécessaire qu'une action ferme des gouvernements rejette Terminator et ses clones qui pourraient être utilisée comme des armes biologiques potentiellement désastreuses pour les agriculteurs, la sécurité alimentaire et la biodiversité. Elle propose un certain nombre d'actions auprès des gouvernements et des forums des conventions internationales pour imposer leur interdiction. (Source Inf'OGM)

 

Sommaire de la page

 

Alain Godard, PDG d'Aventis Agriculture, annonce que 15% des ventes d'Aventis CropScience (division agrochimique) seront d'ici à 2005, le fait des biotechnologies. Cependant, d'un point de vue stratégique, le président d'Aventis Agriculture a préféré stopper pour l'instant les investissements sur les biotechnologies végétales, mais "conserver les outils en l'état, car un développement des OGM en Europe n'est pas à exclure d'ici trois à cinq ans, et nous avons avec AgrEvo, une plate-forme de compétences inégalée". Actuellement, les ventes de semences transgéniques représentent 8% du chiffre d'affaires d'Aventis CropScience (notamment avec les variétés Liberty Link, colza au Canada et maïs aux Etats-Unis).

Le Monde, 8 février 2000, plusieurs articles compilés sur Aventis : http://www.infogm.org/bull7/aventis.htm

 

Sommaire de la page

 

Cantine sans OGM : 106 communes ont engagé des démarches afin d'exclure les OGM des cantines. Les Amis de la terre, qui ont effectué le recensement, incitent toutes les autres communes à suivre cette démarche, obligeant ainsi gouvernement, fournisseurs et entreprises de restaurations collectives à appliquer la législation sur l'étiquetage et à assurer une vraie traçabilité. Communiqué de presse, 3 mars 2000, www.amisdelaterre.org

RAFI, tél : +1 919 960-5223 ou hope@rafi.org

 

Sommaire de la page

 

Alors que le Parlement européen examine en seconde lecture la directive sur la dissémination volontaire d'OGM (90/220), les Amis de la Terre Europe ont lancé leur Campagne Européenne pour Stopper la Pollution Génétique dans 22 pays d'Europe. Cette campagne coïncide avec la publication d'une enquête sur la politique des entreprises

 

agro-alimentaires en Europe en matière d'OGM. Les Amis de la Terre ont interrogé les 26 premières entreprises répertoriées dans "L'inventaire des 100 premières entreprises agro-alimentaires" à propos de leur politique vis-à-vis des ingrédients et produits dérivés OGM qu'ils vendent dans les pays européens.

Communiqué, 7 mars 2000

 

12 bonnes raisons contre les OGM - Sommaire de la page

 

Les Etats-Unis commencent à craindre les opposants aux OGM. D'une part, le FBI a organisé une conférence sur le thème "l'écoterrorisme au sein du mouvement anti-OGM", d'autre part, Craig Rosebraugh, porte parole de Earth Liberation Movement, a eu sa maison, et son bureau visités par les agents du FBI et le service américain des forêts le 2 février 2000 : des vidéos, des CD, des livres. ont été saisis. Il a été ensuite obligé de témoigner devant le Grand Jury Fédéral le 29 février à propos des actions commises de 1997 à nos jours.

Frontline Information Service, 25 février 2000. Source Inf'OGM

 

Sommaire de la page

 

La pomme de terre fluorescente existe! Vous ne rêvez pas. A l'université d'Edimbourg, des chercheurs ont mis au point une pomme de terre qui, grâce à un gène de fluorescence, se mettrait à luire lorsqu'elle a besoin d'eau ou d'engrais. Quelle horreur! Cet OGM a été conçu en utilisant un gène de méduse codant la GFP (Green Fluorescent Protein). Bientôt tout le paysage ressemblera au radeau de la méduse.

Existe aussi les monstres suivants : (Extrait) la coccinelle sans ailes (pour qu'elle n'aille pas manger les pucerons du voisin), la souris-plante (made in Honolulu), le cornichon mexicain taille Mac Do (no comment), la vache-homme néerlandaise, la tomate-poisson, le cochon-homme en Suisse, le maïs-scorpion, le maïs-chien (pour chasser les sangliers?), le saumon TGV écossais, la pomme de terre-perce-neige cancérigène, la souris-"Einstein"... L'homme-grenouille doit être dans les cartons de l'armée... C'est la mort dans l'âme que Terre ça crée vous informera, jour après jour, de la naissance de nouvelles chimères, conçues à un rythme éffréné par les laboratoires du monde entier, avec la bénédiction des Etats. Dernières nouvelles de la thérapie génique : Il va être possible de multiplier l'intelligence de l'homme... Il était temps? Mais au fait de quelle intelligence parle-t-on?

Mais nous pouvons encore dissoudre ce cauchemar en boycottant les produits contenant des OGM et en soutenant au mieux les actions des associations de défense et de lutte, sans nous décourager. Colza (photo Terre sacrée)



OGM :Les "plantes Graal" arrivent!  Aux serpes, citoyens!Copyright Médi GRIBI terresacree@francimel.com



An 2000 : Des laboratoires américains et suisses sont en train de fabriquer des lignées de cochons OGM avec des gènes humains. L'industrie transgénique espère ainsi approvisionner les hôpitaux des pays riches en organes à greffer. A quand la vie éternelle? Et pour qui?

Liste des aliments corrompus par les OGM : https://www.terresacree.org/ogmliste.htm

 

Combien ce petit chien dans la vitrine? Le chien fluorescent. Demain dans toutes les niches?Pour revenir à la porte du site, cliquer ici!La Terre entre les mains des fabriquants de patates fluorescentes? - Robot de recherche des communes servant de terrains d'essais aux OGM - Robot d'enquête sur les multinationales - Robots d'enquête Maison- Droit des peuples à garder leurs cultures!   Pour revenir à cette page, prière d'utiliser ce bouton Sommaire simplifié - La guerre du IIIème millénaire! - Services - Le point sur les OGM - Porte - Sommaire de la page - Jardin

Retour au sommet de la pageJardin de la baseA quand du café, du cacao et des bananes en Normandie?


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC