TOUT EN BAS! Ascenseur expressDeux OGM sur trois jugés nocifs pour la biodiversité

 

 

Vos réactions à ce sujet :

"Le site SOS-planete a obtenu l'Award 2002 pour l'ensemble des points suivants : Charte graphique d'une grande qualité, grande qualité du contenu présenté, rapidité d'ouverture, convivialité, rédaction et articles bien faits. L' ensemble du site est bien construit, original, agréable et mérite l'award 2002 de Web Net Visa Service."

Le site SOS-planete a obtenu l'Award 2002 pour l'ensemble des points suivants : Charte graphique d'une grande qualité, grande qualité du contenu présenté, rapidité d'ouverture, convivialité, rédaction et articles bien faits. L' ensemble du site est bien construit, original, agréable et mérite l'award 2002 de Web Net Visa Service.

*Nos autres awards

Etude anglaise. 18 octobre 2003 

 ________________________________

Les organismes génétiquement modifiés ne sont pas si « doux » pour l'environnement que ne le font croire leurs promoteurs. Publiés hier par la très sérieuse Royal society, les résultats d'une batterie de huit études issues d'expériences en plein air initiées depuis 1999 par le gouvernement anglais ont confirmé la teneur des fuites apparues dans « The Guardian », voici quinze jours.

Plus vaste étude jamais menée pour mesurer « l'impact environnemental » des OGM, ces essais en champs ont porté sur trois variétés - colza, betteraves à sucre et maïs - plantées au travers de soixante parcelles. Chaque champ était divisé en deux, cultivé d'une part avec une variété d'OGM pulvérisée avec un herbicide à large spectre (toléré par la plante OGM) et d'autre part avec une variété conventionnelle pulvérisée avec un herbicide spécifique.

Selon les résultats conjoints des huit études menées pour mesurer l'impact sur la faune et la flore, il apparait une différence significative dans les effets sur la biodiversité lorsqu'une culture est pratiquée avec ou sans OGM, notent les chercheurs anglais.

Les cultures de betteraves et de colza génétiquement modifiés sont plus agressives pour leur environnement que les cultures traditionnelles, estiment les auteurs du rapport. La nature « OGM » de la plante n'est pas en cause, mais bien l'herbicide utilisé, jugé responsable de cette différence, en affectant les réserves de nourriture accessibles aux insectes.

L'étude anglaise constate que les scarabées, les abeilles ou les papillons sont plus nombreux dans et autour des champs de betteraves et de colza traditionnels que dans leurs voisins transgéniques, où subsistent néanmoins des groupes d'insectes « de sol ». Les semences et les mauvaises herbes qui prolifèrent entre les sillons chutent dans les champs de betteraves (- de 60 %) et de colza transgéniques ( - 80 %).

En revanche, la situation est plus favorable pour les cultures de maïs génétiquement modifié. La biodiversité est plus riche notamment parce que l'on trouve en plus grande quantité des mauvaises herbes dont se nourrissent certains insectes et... les oiseaux. Cette dernière question n'est pas étudiée par l'étude, mais soulignée comme un risque potentiel supplémentaire pour de nombreuses espèces d'oiseaux déjà fortement exposées, voire menacées, en Europe.

Enfin, les chercheurs anglais précisent que leurs conclusions ne sont applicables qu'à ces trois variétés et ne sont pas généralisables. Notons que l'impact environnemental étudié n'a pas pris en compte les questions de dissémination et de contamination des autres cultures (conventionnelles ou biologiques) engendrées par la présence des organismes génétiquement modifiés. Sur ce plan, l'expérience à ciel ouvert des fermiers américains a déjà prouvé l'immense difficulté de faire coexister les différents types de cultures.

CHRISTOPHE SCHOUNE

http://www.bladi.net/modules/newbb/sujet_10309_19.html

Mot exact résultats par page

Anne Esperetenvironnement, nature, écologique, bio

Logo de Terre sacrée. Louis Rocquin.   Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

nature, environnement, écologie, bio, vertBiodiversité : l'hécatombe!

Le point sur les OGM

Le saviez-vous? Un Boeing 747 consomme entre Paris et New York autant d'oxygène que peut en produire la forêt de Fontainebleau en 1 an.

Logo d'Helleboid camille : pastorius2000@yahoo.fr

nature, environnement, écologie, bio, vertAnnuaire de liens utiles   Proposer un site web génial dans notre annuaire vert   nature, environnement, écologie, bio, vert

nature, environnement, écologie, bio, vert   nature, environnement, écologie, bio, vertJardin

Retour au sommet de la page

 environnement, nature, écologique, bio    Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC