Le 19 septembre 2006 : Un travail bénévole de S. M. que nous remercions vivement.

TOUT EN BAS! Ascenseur express

Nanotechnologies :

les OGM de l'infiniment petit?

 

S. M., le 19 mars 2007

Le 20 décembre 2006, un travail bénévole de S. M..

21 mars 2007

Par Salim A. Bourras


Les nanotechnologies sont annoncées comme une révolution scientifique qui permet de manipuler la matière atome par atome. Cependant l'orientation des recherches et leurs applications potentielles sont loin de faire l'unanimité et laisse craindre certaines personnes de se retrouver avec une nouvelle polémique de type OGM. En France, ce n'est que depuis peu que les autorités portent un regard élaboré sur le sujet.

Dans leur définition première les nanotechnologies sont un ensemble de techniques, processus et produits qui visent la réalisation, l'étude et la
manipulation, à l'échelle des atomes et molécules, de structures, systèmes ou objets dont la taille typique est inférieure à 100 nanomètres (10-9 m) On perçoit aussi que cette technologie se situe à l'interface de la biologie, de la chimie, de la physique, de la science des matériaux et de l'informatique
puisqu'elle a vocation à permettre de contrôler et de manipuler de façon précise et « individuelle » des atomes et les matériaux qui résultent de leurs « assemblages » (voir aussi le dossier « nanotechnologies » de Tranversales avec l'article « Trois questions à Remy Mosseri », (www.grit-transversales
.org) et le rapport du Comité de la prévention et de la précaution (CPP) qui donne une définition technique des nanotechnologies très élaborée).

Cependant cette définition technique ne suffit plus depuis que les nanotechnologies sont intrinsèquement liées aux technologies convergentes NBIC
(nanotechnologies - biotechnologies - technologies d'information - sciences
cognitives/neurosciences). Ces technologies sortent définitivement de la sphère
de la science fondamentale pour s'inscrire dans des applications diverses, aussi bien sur la matière inerte que sur la matière vivante. Deux des nanomatériaux
les plus connus sont les fullerènes et les nanotubes de carbone.

Pour les promoteurs de ces technologies, les potentiels sont énormes et concernent : les technologies de l'information et de la communication (stockage
de données, nanoélectronique, transistors, nanolithographie, cryptographie, semi-conducteurs, circuits intégrés) ; la microélectronique et l'informatique
sont les secteurs les plus marqués par l'implication des grands groupes industriels ; le militaire (nouvelles armes, vêtements, équipements, amélioration de la performance humaine) ; les technologies médicales (chirurgie, implants bioactifs, neuroprothèses8, puces à ADN, tests pour la détection des prédispositions génétiques, détecteurs de phénomènes pathologiques, thérapies, vecteurs

 

Note importante :

Depuis 2012, les news les plus récentes concernant les nanotechnologies sont à ce lien

(Dossier actualisé quotidiennement par l'équipe des lanceurs d'alerte)

Taper "nano" dans le champ du moteur de recherche du module

intelligents pour délivrer des médicaments sur place) ; les technologies de l'énergie : économies d'énergie, isolation, éclairage, énergies renouvelables, cellules solaires photovoltaïques) ; les écotechnologies (dépollution des eaux et des sols) ; les technologies de sécurité (capteurs ; Radio Frequency Identification Devices, étiquettes Electroniques) ; les technologies de transport, des matériaux de construction ; les textiles (sport, armée) ; les cosmétiques (crèmes solaires, rouges à lèvres) ; la chimie ; et enfin l'alimentation (étiquettes numériques).

Cependant, les promesses du marché risquent, comme pour les OGM, de reléguer les questions de biosécurité, de risques sanitaires et environnementaux, et d'éthique au second plan. Selon Claude Weisbuch, physicien et directeur de recherches au CNRS et à l'Ecole polytechnique, « en général, les risques associés aux aspects nouveaux des nanotechnologies sont bien sûr à traiter de la même manière que toute les autres activités scientifiques, technologiques, industrielles (qui ne sont pas en butée par rapport a ce qu'il conviendrait de faire, on peut en convenir !): protection des opérateurs lors de l'élaboration, identification des risques (dangerosité et exposition) des utilisateurs, recyclage des objets en fin de vie ». L'émergence des nanotechnologies a d'ores
et déjà suscité de nombreux débats en France, formels ou informels, auxquels ont contribué de nombreux acteurs.

Il faut savoir que les nanotechnologies représentent des enjeux financiers très
important qui en 2003 était déjà de l'ordre de 3.5 milliards d'euros, tous pays confondus, avec un taux de croissance de 40% par an (selon un rapport de publié en 2004 par la Royal Society & The Royal Academy of Engineering), un budget prévu de plusieurs milliards d'euros dans le nouveau Programme Cadre de Recherche et Développement (PCRD) de l'Union Européenne, et un nombre de brevets qui a quadruplé entre 1995 et 2001 (selon le rapport du Comité de la prévention et de la précaution CPP), et enfin un taux de croissance à deux chiffres pour les publications et un chiffre d'affaires mondial estimé à 1000 milliards de dollars d'ici à 2015 (selon l'appel à projets de 2005, du
programme national en nanosciences et nanotechnologies PNANO).

http://actualites-news-environnement.com

 

S. M., le 23 janvier 2007

Bonobo : Qu'est-ce que c'est que ce binz?Anne Esperet

  Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

Les nanotechnologies

Comment participer au changement dans ma vie de tous les jours?

 

Fil d'info RSS     environnement, nature, écologique, bioJardin

Retour au sommet de la page

Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC