A noter que certaines pages anciennes ne sont pas compatibles avec les smartphones. La version pour les mobiles est ICI

Le 19 septembre 2006 : Un travail bénévole de S. M. que nous remercions vivement.

TOUT EN BAS! Ascenseur express

Demande de moratoire sur les nécro-carburants

 

Le 20 décembre 2006, un travail bénévole de S. M..

Chers Amis et Amies de Kokopelli


Suite à l'article de Dominique Guillet "Mettez du sang dans votre moteur: la tragédie des nécro-carburants", l'Association Kokopelli en partenariat avec Univers-Nature lance aujourd'hui-même une demande de moratoire sur les agro-carburants.
http://www.moratoire-agro-carburants.com

Nous sommes fort heureux que de plus en plus de voix, en Europe et de par le monde, s'élèvent contre le scandale que représentent ces carburants issus de l'agriculture.

Nous vous invitons à signer ce moratoire en ligne ou à le télécharger pour le communiquer à vos amis.

Nous invitons également toutes les associations et organisations qui souhaitent se joindre, en tant que co-signataires, à cette demande de moratoire, à prendre contact avec Dominique ou Pascal. soutien(at)moratoire-agro-carburants.com



Avec nos remerciements à Hannes Lorenzen et aux Verts Européens pour ces illustrations très explicites.


Nous vous remercions pour votre confiance

Association Kokopelli
" Pour la Libération de la Semence et de l'Humus"

P.I.S.T Oasis, 131 Impasse des palmiers , 30319 Alès Cedex.
Tél : 04 66 30 64 91 / 04 66 30 00 55
Fax : 04 66 30 61 21
E mail : semences(at)kokopelli.asso.fr
Site Internet : http://www.kokopelli.asso.fr

 


 

UN MORATOIRE POUR QUOI FAIRE?


Agro-carburants, biocarburants, carburants verts, des appellations diverses pour des conséquences aussi multiples que graves :


Intensification des risques de famines et des problèmes de souveraineté alimentaire dans les pays pauvres ou "émergents".

Risques de crises alimentaires dans les autres pays.

Droits humains bafoués dans les pays pauvres pratiquant les monocultures de canne à sucre, de soja et de palmier à huile (esclavage, conditions misérables de travail et de salaire...).

Intensifications des maladies cancérigènes et mutagènes provoquées par les pesticides utilisés d'autant plus libéralement que les cultures ne sont pas alimentaires.

Porte ouverte supplémentaire pour les OGM.

Accentuation des expropriations des petits paysans de leur terre en Amérique latine et Asie.

Bilan énergétique plus que douteux pour la planète comme pour le consommateur.

Accroissement de la perte de biodiversité par la destruction des forêts tropicales et la quasi-disparition des jachères dans les zones tempérées.

Accentuation du réchauffement climatique par la destruction des forêts tropicales.

Pression supplémentaire sur la ressource en eau et accroissement de la pénurie en eau.

Accélération des processus d'érosion des sols et de désertification par des pratiques culturales destructrices (monocultures, intrants chimiques, etc.).

Démultiplication du pouvoir d'une poignée de multinationales détenant les semences, les OGM, les pesticides (insecticides, herbicides...) et une part de l'énergie nécessaire à notre quotidien.

http://www.moratoire-agro-carburants.com

S. M., le 23 janvier 2007

Bonobo : Qu'est-ce que c'est que ce binz?Anne Esperet

  Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

 

ENERGIES

Comment participer au changement dans ma vie de tous les jours?

 

Fil d'info RSS       environnement, nature, écologique, bioJardin

Retour au sommet de la page

Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


 










Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC