Je charriais dans mes veines un bien mauvais sang! J'appartenais à une espèce qui trainait dans son sillage une histoire trouble et troublante. L'espèce se disait humaine. Elle avait pourtant fait du crime une institution légale, un instinct, une habitude gastronomique recommandable. Impossible de rentrer les pulsions meurtrières, acquises avec les millénaires pour survivre, et qui maintenant suintaient de lucarnes vidéo.

Plus personne ne se rendait compte de rien. Les enfants de Caïn ne savaient même pas que le steack haché dans la miche de pain blanc était un morceau de vache élevée en batterie. Comment pouvaient-ils s'en douter? S'imaginer en plus que chaque saignante  bouchée privait quelques petits indiens de lait? Il était impossible d'établir un lien. Du reste, les journaux télévisés cachaient soigneusement chaque jour les 48 000 victimes de la faim! En gros, d'un côté tout le monde était gras et rigolard, et de l'autre on n'avait plus que la peau sur les os, et pas de caméra! Nous étions des pigeons engraissés par un système. Les grains  étaient non seulement jetés, mais génétiquement pipés!

Avant, nous granivores. Quand plus d'oseille, on partait chasser avec les potes. C'est pour survivre qu'on tuait. Parce qu'on n'avait pas le choix. Et l'indien que nous étions remerciait l'animal à qui il prenait la vie. Aujourd'hui, allez demander aux consommateurs d'assumer leurs hamburgers en tranchant le cou d'adorables   "broutards" que l'industriel de la bouffe aurait délicatement attaché aux tobogans, plastique rouge et jaune...

 Retour page précédente#Le viol du Vivant  LE VIOL DU VIVANT#La Vie   Alternatives - Porte

   Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


 










Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC