hautSOS-Pl@net, le site de Terre sacrée. Bannière réalisée bénévolement par Frédéric Schoenahl que nous remercions vivement.

TOUT EN BAS! Ascenseur expressLes "preneurs de mal à la racine"
Photo anne.esperet@free.fr Autres oeuvres superbes sur le site .Nous avons reçu le 31 août 2001 de José Vébo :

Communiqué des "preneurs de mal à la racine"

Dans la nuit du 26 au 27 août 2001, nous avons détruit deux petites parcelles de betteraves génétiquement modifiées implantées dans la municipalité d'Avelin (département du Nord) pour le compte de la firme Advanta.
 

En quittant le centre d'Avelin pour emprunter la Route d'Antroeuilles, peu
avant de pénétrer dans le hameau éponyme, sur la droite, derrière une
palissade de maïs, se cachaient une quinzaine de parcelles expérimentales
entourées d'un périmètre de betteraves classiques.
Nous avons sélectionné ces parcelles théoriquement détruites avant floraison
pour montrer combien notre critique ne se focalise pas sur le péril
environnemental et sanitaire qu'annonce toutefois la dissémination avérée
d'OGM.

A quoi étaient destinées ces betteraves ? A nourrir les populations du
tiers-monde ? A éradiquer quelque maladie rare, comme l'avancent à l'envi
les zélateurs du génie transgénique dans leurs tissus de justifications
mensongères, authentiques insultes à la réflexion la plus élémentaire ? Non.
A l'instar de la plupart des expériences de ce type effectuées en France,
elle vise à rendre ces racines charnues "tolérantes" à un puissant herbicide
dont la substance active se nomme "Glyphosate-B".

En clair, cette
expérimentation visait à perpétuer l'escalade aux armements biocidaires
exclusivement motivée par la quête du profit. Mais les objectifs ne se
limitent pas à chercher à commercialiser une nouveauté chimique plus
destructrice que les précédentes. Rendues stériles, les betteraves sucrières
permettent à leurs créateurs de se sucrer durablement, par la diffusion d'un
kit spécieux composé de l'herbicide total en question et de nos
chenopodiacées doublement modifiés, dont les agriculteurs séduits ou
contraints se doivent de racheter chaque année les semences sans
descendance.

Ainsi, après la dépendance à l'agro-chimie instaurée dans
l'après-guerre (et sa surrenchère prévisible, et ses bienfaits inattendus
pour nos sols et nos nappes phréatiques), voici donc la nouvelle panacée en
matière de dépossession du paysan !

Nous apprenons par ailleurs que le gouvernement cherche les moyens de nous
faire parler. Force est de constater qu'à travers ces débats propres à
galvaniser les revendications partielles jusqu'à leur évanouissement, l'Etat
ne fait que relayer complaisamment la stratégie sournoise du fait accompli
adoptée par les semeurs de mirages capitaux.

En vérité, il n'y a pas de bons ou de mauvais OGM, comme il n'y a pas de bon
ou de mauvais nucléaire, de bonne ou de mauvaise agriculture intensive, de
bons ou de mauvais pesti-herbi-bio-cides chimiques. Il y a en revanche une
continuation du contrôle et de la négation du vivant, provoquant des
déséquilibres fatals. Il y a, dans le cas qui nous occupe, une technologie
qui n'est pas une science, qui ignore les mécanismes profonds de ce sur quoi
elle s'applique, et donc les conséquences. En effet, le génie génétique se
résume à un bricolage empirique, empire du pire où les seules valeurs qui
comptent sont celles de la Bourses. Car le vivant répond à une combinatoire
complexe, une interactivité abyssale dont même un Axel Kahn avoue qu'elle
"relève de processus en partie chaotiques" et qu'elle "est dans son détail
peu connaissable". Mais une multinationale, ça ne fait pas dans le détail.

Que l'Etat soit incapable de garantir une image rassurante aux mirages de
miracles des nouvelles technologiques ne nous intéresse guère puisque c'est
leur logique qui est fondamentalement néfaste.

                          Les Preneurs de Mal à la Racine.

Actions

Logo de Terre sacrée. Louis Rocquin. Veuillez cliquer pour aller au portillon de la base.Menu Flash (portillon de la base)https://www.terresacree.org   

  Jardin

Entrez dans le jardin de la base

Retour au sommet de la page

 


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC