Pas d'ascenseur!   Bio-invasion : La science fiction dans votre assiette!

Tout en bas! Ascenseur express pour les habitués du site...colza2.jpg (310174 octets)De Frédéric PRAT frederic.prat@geyser.asso.fr  le lundi 29 mai 2000 09:29. Liste OGM-Danger. Objet : [OGM] Potentialités de dissémination aux micro-organismes du sol : arguments de débats

Bonjour,

Le problème dans nos débats sur les OGM avec les scientifiques est qu'on se fait souvent renvoyer dans les cordes avec un argument du type "vous n'êtes pas chercheur" (Cf hier à Montpellier avec une experte de la CGB : au cours d'un débat, une personne du public demande la parole et l'animateur lui demande de se présenter. Cette personne donne son nom et dit qu'elle est "chercheur". Puis la polémique s'engage avec l'experte CGB qui soudain lui demande : "Mais vous êtes chercheur en génie biologie ? En génie biomoléculaire ?". La personne dit que non, sourire entendu de l'experte, pour qui la démonstration venait d'être faite : cette personne ne pouvait dire que des bêtises !  Parenthèse : il y avait François Dufour de la Confédération paysanne : son discours sur l'agriculture paysanne est super. Je suis de plus en plus d'accord avec Hervé pou dire que le débat n'est finalement pas principalement scientifique, surtout quand on lit les textes sur l'eugénisme (humain) qui se profile, et ce n'est pas de la science fiction. Cependant, il faut aussi convaincre le grand public lors de ces débats, et ça fait très mauvais effets quand un scientifique vous assène un argument souvent valable, qui démonte ce que vous venez de dire...

Conclusion : il faut soit renoncer à se placer sur ce terrain, soit potasser quelques articles et références... Ci-dessous, en voilà le début d'un, sur la dissémination des trangènes aux micro-organismes du sol ... Sachez que les recherches débutent à peine dans ce domaine (c'est déjà un autre argument pour dire "attendons"), et qu'il est prouvé (voir cet article) qu'un transgène peut rester dans le sol, je vous cite le passage :

"Toutefois, ces auteurs ont montré que de l'ADN non dégradé, donc potentiellement transformant, pouvait persister à l'état nu dans le sol pendant plusieurs mois. Les travaux dans notre laboratoire sont en accord total avec ces résultats, puisque nous avons détecté la présence du gène de résistance à la gentamycine dans des échantillons de sol plus d'une année après la récolte de plants de tabac transgéniques. "

Quels étudiants en génétique veulent bien se joindre à nos actions contre l'envahissement des OGM?

Voici l'article : Plantes transgéniques

Colza (photo Terre sacrée)Potentialités de dissémination aux micro-organismes du sol

Pascal Simonet et Xavier Nesme Laboratoire d'Ecologie microbienne du sol UMR 5557 CNRS-Université Lyon 1 Villeurbanne

Des échanges d'informations génétiques sont mis en oeuvre pour intégrer de l'ADN bactérien à celui de plantes dont on veut modifier le génome. Le processus inverse - le passage d'informations génétiques de la plante vers les micro-organismes - est-il possible actuellement ? Des études sont en cours dans le but d'évaluer les potentialités d'un tel transfert, et les risques qu'il implique eu égard à l'environnement.

Les potentialités de dissémination des gènes introduits par génie génétique dans le génome de certains végétaux représentent le seul argument scientifiquement recevable comme frein à l'exploitation en plein champ des plantes transgéniques ayant reçu l'agrément des commissions ad hoc En effet, la dispersion incontrôlée des transgènes pourrait être susceptible de modifier l'équilibre des écosystèmes par la création d'organismes présentant une compétitivité supérieure à celle des espèces sauvages. La fécondation, par le pollen de plantes transgéniques, d'espèces sauvages phylogénétiquement proches constitue le risque le plus souvent évoqué et pour lequel les travaux ont été les plus nombreux. Cependant, d'autres mécanismes liés aux propriétés des micro-organismes, présents dans l'environnement immédiat des plantes transgéniques, sont également susceptibles d'assurer la dissémination des transgènes, et commencent à être étudiés.

Les micro-organismes, en absence de sexualité réelle, sont capables de recevoir et d'échanger de larges proportions de leur matériel génétique par des processus qui sont la transformation, la conjugaison et la transduction.

Ces mécanismes bactériens, en particulier la transformation par de l'ADN extracellulaire, sont invoqués pour expliquer la dispersion, au cours de l'évolution, de gènes présentant aujourd'hui une forte similitude dans des plantes phylogénétiquement très éloignées (Réf. 1, 2).

Frederic Prat - GEYSER
Rue haute - F- 34270 Claret - FRANCE
Tel +33 (0) 4 67 02 82 09 - Fax +33 (0) 4 67 02 81 59
Email : frederic.prat@geyser.asso.fr

flechhan.gif (4956 octets)

Photo HubbleNOVA supplément multimédia N° 65 page 26, Mai 2000 :

Un mail de Michel sur les OGM. La science fiction dans votre assiette : "Mouche-méduse, pomme de terre-poulet (plus besoin de cuisiner ?), maïs-chien, patate-homme, maïs-blé (comme tous les autres OGM, il fait de l'oseille !) tomate-scorpion (il n'aboie pas), cochon-homme (nombreuses lignées), etc. Contactez les organes de presse, les politiques, les entreprises, les associations, les élus... Bombardez-les ! Il n'y a rien que les puissants craignent autant que des citoyens informés", dit-il en donnant l'URL du Cafard Fluo !

https://www.terresacree.org/poislu.htm

31 mai 2000 : Suite à l'accident d'Advanta Seeds, merci aux ministères d'appliquer la loi du 13 juillet 1992 et de détruire avant floraison toutes les parcelles expérimentales d'OGM, sans exception. Chacun peut aider les forces de l'ordre à arracher ces mauvaises herbes.

flechhan.gif (4956 octets)

Sacrée Terre! Parce qu'on la massacre! OGM : Informations incroyables,Colza (photo Terre sacrée) abominables, mais vraies. Restons en contact...

Retour au sommet de la pageMerci à toutes les petites fourmis (non transgéniques) pour la collecte des infos. " Le monde "négligé", laissé de côté par la méthode expérimentale, devient en réalité l'objet de l'expérience tout en continuant à être négligé, ignoré même." (Editions de l'Encyclopédie des nuisances 1999)

Les gènes des OGM pourraient franchir la barrière des espèces

Site web résistant aux OGM!Pour revenir à la porte du site, cliquer ici!Porte - https://www.terresacree.org

Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC