h 

TOUT EN BAS! Ascenseur expressLa guerre génétique

 

Un gène spécifique aiderait à faire disparaitre une espèce de carpe. C'est ce qu'annoncent des chercheurs de l'Organisation australienne pour la recherche scientifique et industrielle du Commonwealth (CSIRO).

Ceux-ci ont introduit, chez l'animal, un gène appelé sans fille, qui empêche la production d'individus femelles. Une fois dans la nature, les mâles de cette carpe génétiquement modifiée pourront s'accoupler avec les femelles sauvages et provoquer leur disparition en ne donnant naissance qu'à des mâles.

Merci à Pascal Declercq "pascal.declercq@free.fr"

Un gène spécifique aiderait à faire disparaitre une espèce de carpe. C'est ce qu'annoncent des chercheurs de l'Organisation australienne pour la recherche scientifique et industrielle du Commonwealth (CSIRO).

Ceux-ci ont introduit, chez l'animal, un gène appelé sans fille, qui empêche la production d'individus femelles. Une fois dans la nature, les mâles de cette carpe génétiquement modifiée pourront s'accoupler avec les femelles sauvages et provoquer leur disparition en ne donnant naissance qu'à des mâles.

L'expérience a déjà été réalisée en laboratoire. L'introduction d'une seule copie du gène a permis la production d'une série d'oeufs contenant 80% de mâles. Les généticiens tentent maintenant d'introduire plusieurs copies du même gène chez une espèce qui se reproduit rapidement. Ceci afin d'évaluer les effets du gène sur plusieurs générations de poissons.

La carpe, originaire d'Europe, a été introduite en Australie il y a une centaine d'années. Aujourd'hui considérée comme une espèce nuisible, sa population représente jusqu'à 90% de celle des poissons dans certaines rivières de l'est du pays. Sa présence contribue grandement à la destruction de l'habitat et à la compétition avec les espèces indigènes.

Les chercheurs du CSIRO prévoient encore sept ans d'expériences avant de pouvoir introduire l'espèce génétiquement modifiée dans les rivières australiennes. Ils devront d'abord montrer que le gène ne risque pas de se transmettre d'une espèce à l'autre, provoquant ainsi la disparition d'espèces indigènes.

(Source non citée)

Bébés ours blancs en voie de disparitionPanda en voie de disparition Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

nature, environnement, écologie, bio, vertHorreur : ces OGM existent!

https://www.terresacree.org   

 


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme