Le 19 septembre 2006 : Un travail bénévole de S. M. que nous remercions vivement.

TOUT EN BAS! Ascenseur express

Ecolo ou mangeur de viande? Il faut choisir

 

 

Le 20 décembre 2006, un travail bénévole de S. M..

S. M., le 19 mars 2007

 

Donnez votre avis sur le sujet à

<

Par Hélène Crié-Wiesner http://www.rue89.com/


(Spécialiste de l'environnement) RUE 89 17/09/2007

Vous vous croyez écologiquement impeccable parce que vous pédalez, achetez bio, et choisissez votre boucher avec soin? Raté ! Vous êtes plus dangereux pour la planète qu'un végétarien qui roule en 4 x4. Telle est la dernière antienne des environnementalistes américains.

Que manger de la viande soit une aberration énergétique n'est pas un scoop: on sait depuis les années 60 qu'il faut 10 kilos de céréales pour produire un kilo de boeuf; qu'on utilise cinq fois plus d'eau pour produire des protéines de boeuf que des protéines de soja; et qu'on a besoin de cinq à dix fois plus de sol pour générer des protéines animales que des végétales.

A cette liste de défauts déjà susceptible de filer la honte à n'importe quel carnivore socialement responsable, on doit désormais ajouter l'impact de l'élevage sur le changement climatique. Attention: pas seulement à cause des pets et des émissions des déjections des bestiaux (lesquels, on commence à le savoir, sont constitués de méthane et de protoxyde d'azote cinquante fois plus générateurs d'effet de serre que le CO2). La nouveauté, c'est qu'on a enfin mesuré avec précision la quantité de combustibles fossiles utilisée au cours de la chaine de production alimentaire.

En novembre 2006, un rapport de l'ONU "http://www.un.org/apps" avait sonné l'alarme: l'industrie de la viande génèrerait plus de gaz à effet de serre que tous les modes de transport combinés. Le 12 septembre, la prestigieuse revue médicale The Lancet enfonçait le clou dans un dossier "Energie et santé" "http://www.thelancet.com/":
l'élevage des animaux destinés aux assiettes compte pour un quart des émissions de gaz à effet de serre de la planète.

 

 



 

 

 

L'un des auteurs, le docteur John Powles
"http://www.phpc.cam.ac.uk", de Cambridge University,
"http://www.cam.ac.uk/" nous informe au passage que la consommation moyenne de viande dans les pays développés est de 224 g par jour, contre 31 g en Afrique. Etonnant, non?

Mais la première étude fouillée
"http://www-news.uchicago.edu/" sur ce thème - et la plus intéressante, en date du 13 avril 2006, venait de l'université de Chicago: Gidon Eshel et Pamela Martin, tous deux professeurs de sciences géophysiques, publiaient leurs travaux
"http://geosci.uchicago.edu/" dans la revue Earth Interactions. Aliment par aliment, les chercheurs
comparaient la consommation d'énergie des modes de culture, d'élevage, de transformation, de transport et de distribution.

Sur cette base, ils plaçaient en vis à vis cinq régimes alimentaires type : complètement végétarien, ou principalement composé de viande
rouge, ou de poisson, ou de poulet, ou "américain varié" (soit 72% d'aliments d'origine végétale, fut-ce surtout du ketchup, des patates, de l'huile, du sucre, le reste se partageant entre la viande, les oeufs et les produits laitiers). Précision importante : chaque régime comportait 3 774 calories, la ration moyenne aux Etats-Unis.

A l'époque, cette étude avait été abondamment commentée dans les médias.

Elle était pourtant ardue, pleine d'équations mathématiques et de courbes exponentielles. Mais elle contenait plusieurs messages choquants. Notamment celui-ci: en 2002, l'énergie utilisée pour la production alimentaire américaine a représenté 17% de la quantité totale de carburant consommé dans le pays (tous secteurs confondus). A lui seul, ce poste "alimentaire" est l'équivalent, en gaz à effet de serre, d'un tiers du poste américain "transports individuels". Comme il faut ajouter à ces émissions de CO2 les quantités pharamineuses de déjections gazeuses du bétail, on voit l'importance du problème.

Autre énorme surprise : le régime poisson est à peine moins énergivore que le régime boeuf, ce que Pamela Martin explique ainsi : "Le poisson peut venir du ruisseau près de chez vous, et là tout va bien. Les sardines et les anchois abondent près des côtes et peuvent être récoltés avec une consommation énergétique minimale. Mais les espadons, les thons, les saumons et les morues, qui sont de loin préférés par les consommateurs, requièrent des voyages au long cours".

Résultat : si vous tenez à la viande, mangez-en peu ou plutôt du poulet, ou devenez végétarien. Et avant de rayer la carrosserie d'un 4x4 pour
crime de lèse planète, faites l'inventaire de votre propre frigo.
 


    * CO2 "http://www.rue89.com/co2"
    * environnement "http://www.rue89.com"
    * gaz à effets de serre "http://www.rue89.com/"
    * végétariens "http://www.rue89.com/"

S. M., le 23 janvier 2007

Bonobo : Qu'est-ce que c'est que ce binz?Anne Esperet

  Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

 

Fièvre (réchauffement climatique)

environnement, nature, écologique, bioManger moins de viande pourrait faire ralentir le réchauffement climatique

Comment participer au changement dans ma vie de tous les jours?

 

Fil d'info RSS     environnement, nature, écologique, bio   environnement, nature, écologique, bio   environnement, nature, écologique, bioJardin

Retour au sommet de la page

Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC