ha  SOS-Pl@net, le site de Terre sacrée. Bannière réalisée bénévolement par Frédéric Schoenahl que nous remercions vivement.   Tigre sibérien en voie de disparition

TOUT EN BAS! Ascenseur expressLa Terre en voie de disparition

Source : Agence Science Presse

 

Gazelle en voie de disparitionSi 10 espèces animales disparaissent, c'est tout l'équilibre écologique qui s'en trouve bouleversé : les plantes qu'ils mangeaient, les prédateurs qui les chassaient, et ainsi de suite.

Mais si des milliers d'espèces disparaissent chaque année, n'est-ce pas la Terre entière qui s'en trouve menacée ?

C'est le cri d'alarme que (re)lance Richard Leakey, ancien directeur des services civils du Kenya, célèbre depuis des décennies pour sa défense des grands singes d'Afrique. Au cours d'un conférence prononcée la semaine dernière en Afrique du Sud, il a lancé un chiffre effarant : la planète verrait disparaitre entre 50 000 et 100 000 espèces (animaux, végétaux, insectes, poissons, etc.) chaque année. Un chiffre qui serait deux fois plus élevé que ce qu'il avait lui-même estimé il y a quatre ans.

Autant d'espèces qui disparaissent, et c'est la Terre elle-même qui est en péril. Parce que chacune de ces espèces est liée à des dizaines d'autres : soit parce que c'est un herbivore qui sert de garde-manger à un carnivore, soit parce que c'est un insecte qui contribue à l'équilibre entre les plantes et les insectes ravageurs dans une région donnée.

Et des espèces qui disparaissent à un tel rythme, on n'a vu ça, selon Leakey, qu'à cinq reprises dans toute l'histoire de notre planète : les cinq extinctions de masse que celle-ci a connu au cours de son histoire, la dernière en date étant celle qui a vu mourir les dinosaures, il y a 65 millions d'années.

Autrement dit, "à ce rythme, nous approchons probablement un niveau similaire à une extinction de masse".

Cette conférence est survenue au même moment où, à l'autre bout du monde, à Madison, Wisconsin, le 86e congrès annuel de la Société écologique américaine était le lieu de présentation d'une nouvelle étude, sur les mammifères en voie de disparition cette fois. Et une équipe de l'Université nationale autonome de Mexico a tenté de mesurer avec précision ce fameux impact qu'a la disparition d'une espèce : son point de départ fut un contraste frappant entre deux forêts du Sud du Mexique, l'une, au Chiapas, à peu près intouchée, et l'autre, près de Veracruz, où 46% des mêmes espèces animales (jaguars, singes, tapirs, etc.) ont, depuis 30 ans, été systématiquement chassées ou capturées. Résultat : la deuxième forêt ne se contente pas d'abriter moins d'animaux, elle présente aux observateurs beaucoup moins d'espèces végétales, qui connaissent une croissance moins rapide.

L'écologiste Rodolfo Dirzo et son étudiant Eduardo Mendoza ont donc mené dans ces forêts différentes expériences pour confirmer le rôle des mammifères dans la "croissance forestière" : par exemple, en dressant des clôtures pour empêcher les mammifères d'approcher de tel et tel site.

Il leur a tout de même fallu deux ans pour completer cette expérience. Tous les chercheurs n'ont pas autant de patience, d'autant moins que, même après deux ans, les résultats ne sont que fragmentaires : l'évolution d'un écosystème se mesure plutôt sur des décennies. Or, rappelle le Dr Leakey depuis Le Cap, le temps presse. Tout indique que le taux de disparition des espèces s'accélère, ce qui augure très mal pour le 3e millénaire. Vouer davantage de territoires à la conservation des espèces serait déjà un premier pas, d'autant plus que personne ne peut dire si le taux de disparition actuel pourrait s'inverser du jour au lendemain, où si la Terre n'est pas en train de dégringoler à toute allure une pente, sans que nul ne puisse l'arrêter.

Si la tendance actuelle ne s'inverse pas, ajoute Richard Leakey, le monde perdra quelque 55% de ses espèces d'ici un siècle. Une telle catastrophe écologique dépasse en ampleur tout ce qu'on peut imaginer, et ses conséquences sur les espèces survivantes sont impossibles à prédire. Les dinosaures ne sont plus là pour en parler...

 

Eléphants, pandas, Oran-outans, gorilles, baleines, ours... les plus grandes espèces de mammifères sont les symboles du phénomène de disparition des espèces.

De façon chronique, les médias viennent nous alarmer sur l'état de leurs populations. Ces espèces sont certes pour une bonne part à la source de la prise de conscience écologique. Mais elles ne doivent pas faire oublier que c'est l'ensemble de la biodiversité spécifique qui est menacé.

http://www.cite-sciences.fr/actu/dossiers/D98_1_biodiversite/html/dossier2.html

 

18 mars 2009 : Si vous voulez vous faire une idée réelle de l'étendue des dégâts et de la nécessité vitale de faire quelque chose tout de suite, et pas dans 50 ans, nous vous conseillons d'approfondir cette page qui est la synthèse de notre action sur internet, le fruit d'une réflexion collective.

Quel remède à l'argent? Faut-il vacciner l'humanité? Et avec quel vaccin? Des éoliennes?

environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète Terre
Suivez en priorité ce lien

Parole - Biodiversité : l'hécatombe!

Cougar en voie de disparitionOurang outang en voie de disparitionhttps://www.terresacree.org   

Liste d'information sos-planete.  Jardin de la base

Retour au sommet de la pagenature, environnement, écologie, bio, vertAnnuaire de liens utiles   nature, environnement, écologie, bio, vertProposer un nouveau site  nature, environnement, écologie, bio, vert

 nature, environnement, écologie, bio, vert   nature, environnement, écologie, bio, vertNo frames   nature, environnement, écologie, bio, vert   animal29.gif (329 octets)Jardin

 


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC