Le 19 septembre 2006 : Un travail b�n�vole de S. M. que nous remercions vivement.

TOUT EN BAS! Ascenseur express

Le cuivre : les gisements exploitables � un cout admissible seront �puis�s en 2039

environnement, nature, vert, �cologie, biologique, plan�te Terre

Dates d'�puisement des richesses exploitables de notre plan�te au rythme actuel de consommation


TERRIBLE ECHEANCIER

2018 : fin du hafnium

2021 : fin de l'argent

2022 : fin de l'antimoine

2023 : fin du palladium

2025 : fin de l'or

Fin du zinc

Fin de l'indium

2028 : fin de l'�tain

2030 : fin du plomb

2038 : fin du tantale

2039 : fin du cuivre

2040 : fin de l'uranium

2048 : fin du nickel

2050 : fin du p�trole

(Le Pic de Hubbert, risques de chaos mondial, conf�rence d'Yves Cochet : https://www.dailymotion.com/ et son interview sur A2 : https://www.dailymotion.com/lenerver/ )

2064 : fin du platine

2072 : fin du gaz naturel

2087 : fin du fer

2120 : fin du cobalt

2139 : fin de l'aluminium

2158 : fin du charbon

A quand la fin des haricots?



A ajouter bien s�r � cet �ch�ancier la fin des ressources v�g�tales primaires (70% des esp�ces d'arbres vont par exemple disparaitre avant la fin du si�cle) et la fin de la biodiversit�
.






environnement, nature, vert, �cologie, biologique, plan�te Terre

Le cuivre est un �l�ment chimique de symbole Cu et de num�ro atomique 29.

Ce m�tal est la douzi�me ressource non renouvelable amen�e � disparaitre du fait de l'exploitation humaine intensive.

Le stock est estim� � 490 millions de tonnes dans les gisements exploitables.

Juin 2008 : il reste 31 ann�es de r�serve, au rythme actuel de production qui est de 15,6 millions de tonnes par an.

L'�puisement du cuivre sera donc d�finitif en 2028.

Les sources proviennent essentiellement de L'USGS (le service g�ologique des Etats unis) http://minerals.usgs.gov/

Une autre source estime que ce m�tal ne sera �puis� qu'en 2100.

Le cuivre est essentiel dans la construction �lectrique (55%), dans le b�timent (20%), les �quipements industriels (10%), et le transport (5%). Usages divers : 10%.

Les probl�mes engendr�s par la disparition du cuivre interviendront bien avant lune ou l'autre de ces dates fatidiques.

M�me si, gr�ce � des technologies avanc�es, nous d�couvrions de nouveaux gisements au cours d'explorations plus pouss�es de la croute terrestre, cela ne ferait que repousser l'�ch�ance de quelques ann�es et ne modifierait pas grand chose � la donne.

Le cuivre provient de l'explosion de l'�toile dont les d�bris ont donn� naissance au Soleil et � la Terre, il y a plus de cinq milliards d'ann�es.

On ne peut pas le synth�tiser et il n'existe aucun substitut. La Lune et les ast�ro�des n'en contiennent pas sous une forme exploitable. Et vous vous rendez compte de la d�pense d'�nergie qu'il faudrait pour en ramener de Mars ou de V�nus!

A noter la pr�sence dans les fonds oc�aniques, � plusieurs kilom�tres de profondeur, de boues m�tallif�res et de nodules polym�talliques dont on peut extraire du cuivre (1-1,4%). La quantit� totale de nodules polym�talliques sur le plancher oc�anique a �t� estim�e � plus de 500 milliards de tonnes par A.A. Archer en 1981. Mais, vu les profondeurs � laquelle ils se trouvent, ces gisements ne sont pas rentables.

Il restera le recyclage, mais l'offre sera certainement bien inf�rieure � la demande, qui ne va cesser de croitre avec le d�veloppement exponentiel des pays �mergeants. 35% des besoins mondiaux sont aujourd'hui assur�s par le recyclage de d�chets contenant du cuivre.

Le tiers des r�serves connues se trouve au Chili, 7% en Indon�sie et 7% aux Etats Unis.

 

En savoir plus sur le cuivre : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuivre 

 

sant� de la plan�teA lire absolument : R�flexion faite : la fin programm�e de la civilisation du g�chis de Michel Walter

 

Merci de diffuser largement le lien https://www.terresacree.org/ressources.htm  aupr�s des personnes figurant dans votre carnet d'adresses, ainsi qu'aux �lus et journalistes de votre connaissance. Le changement viendra de l'�volution des mentalit�s, c'est pourquoi il faut que ce genre d'info circule le plus largement possible, afin que les gens prennent conscience et fassent pression. Cela ne "coute rien" si ce n'est quelques minutes de temps et le r�sultat peut �tre cons�quent.
Le Cuivre "b�n�ficie" des �nergies renouvelables

(src : ECI)
Les derni�res estimations du barom�tre Observ'er rel�vent une hausse de 12,5 % de puissance install�e pour le solaire thermique, +17 % pour le parc �olien et + 49 % pour le photovolta�que. Une  croissance soutenue qui profite largement au secteur du cuivre.

Les propri�t�s physiques du cuivre en font un mat�riau indispensable pour les syst�mes de production d'�lectricit� ou de chaleur � la base des �nergies renouvelables. Meilleur conducteur �lectrique parmi l'ensemble des m�taux non pr�cieux, le cuivre am�liore le rendement �lectrique et limite les d�perditions d'�nergie, explique l'Institut europ�en du cuivre (ECI).

 

 

En moyenne, une �olienne d'1 MW contient 3,4 tonnes de cuivre, et une installation photovolta�que environ 4 kg de cuivre par kW (chiffres ECI). On peut estimer que le parc �olien actuel de l'UE repr�sente environ 190 000 tonnes de cuivre, et les installations photovolta�ques pr�s de 19 000 tonnes.

Si l'on se fie aux pr�visions de croissance de ces march�s, ces masses pourraient atteindre plus de 300 000 tonnes pour l'�olien et pr�s de 45 000 tonnes pour le photovolta�que d'ici 2010.

Le secteur du cuivre s'attend � une poursuite de cette tendance.

Le m�tal rouge est �galement pr�sent dans les syst�mes solaires thermiques et la g�othermie � capteurs horizontaux car il permet d'acheminer la chaleur en limitant les pertes.

 

http://www.enerzine.com

 

 

environnement, nature, vert, �cologie, biologique, plan�te Terre


S. M., le 23 janvier 2007


Bonobo : Qu'est-ce que c'est que ce binz?Anne Esperet

  Abonnez-vous gratuitement � la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...vivant12@free.fr

 

environnement, nature, �cologique, bioGraphique cliquable in�dit

environnement, nature, �cologique, bioEn 2025, dans 17 ans d�j� : la fin du zinc et de l'acier galvanis�

environnement, nature, vert, �cologie, biologique, plan�te Terre Dates d'�puisement des richesses exploitables de notre plan�te au rythme actuel

environnement, nature, �cologique, bioComment participer au changement dans ma vie de tous les jours?

 

Fil d'info RSS       environnement, nature, �cologique, bioJardin

Retour au sommet de la page

Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aim� cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les r�seaux sociaux

Partager avec vos amis sur le r�seau social Google Plus Partager avec vos amis sur le r�seau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-m�re de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Partager avec vos amis sur le r�seau social Google Plus
Partager avec vos amis sur le r�seau social Linkedin
S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-m�re de Demain l'Homme, ex SOS-planete

Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer � l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit � la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre r�colte d'infos vraies
(lesquelles seront v�rifi�es)
 


Cet annuaire est mis � jour r�guli�rement par C�dric, pr�sident de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme