A vos plumes, les anges!Brnature, environnement, écologie, vert, bio, biologique

Tout en bas! Ascenseur express pour les habitués du site...A vos plumes, les anges!

2008  Retour à la page d'accueil

De Jean Bertolino, le 4 janvier 2008 :


Bonjour,

Foin d'hypocrisie, c'est un message collectif, évidemment.

A tous, je souhaite une excellente année 2008. Plutôt que de sortir les habituelles fadaises, je vous invite, avec moi, à quelques secondes de silence, juste le temps de penser aux dernières grandes forêts pluviales réduites à une peau de chagrin, au bruit assourdissant des tronçonneuses, aux pleurs des peuples que l'on prive de leurs biotopes, aux affamés qui ne croient plus aux révolutions, aux fanatiques qui profitent de leur désespérances, à la terre qui n'en peut plus de supporter ce qu'on lui fait subir, au paradis que nous allons chercher dans le ciel alors qu'il est là, sous nos pieds, et se meurt tandis que nous glosons sur l'utilité d'une taxe carbone et les biocarburants tout aussi polluants que le pétrole. Stop!

La minute de silence est écoulée. Avez-vous pu entendre "le bruit sourd de notre planète qu'on enchaîne?"

Bonne et heureuse année.

Jean Bertolino


nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueDe Lionel, le 04/09/2008 :

je travaille au bord de la mer méditérannée,et je la vois se dégradée de plus en plus.
les signatures des politiques ne servent pas a grand chose!! et pour preuve il n'y a cas prendre l'exemple de la mer noire. beaucoup de promesses faites durand les année 90 (quand il y avait encore un peu de poisson mais aussi des poisons tres mortelles) et aujourd'hui à l'agonie

nous devons tous prendre consciences de notre futur monde et le respecter ... mais cela veux dire réfléchir avant d'acheter ... j'ai peur ..très peur pour le futur de nos enfants. nous somme sur un paradis qui s'appelle la terre et l'on s'apprête à vivre un enfer dans un futur très proche.. je n'ai pas de solution miracle mais je veux y croire , nous n'avons malheureusement que peut de temps pour pouvoir rétablir un fragile équillibre.


nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueDe Guy, le 2 octobre 2008 :
Bonjour,
Je lis cet article qui est extrêmement passionnant! je crois que c'est la première fois que je lis un article aussi passionnant quant au sujet de l'écologie qui allie phénomènes humains, c'est à dire, une démographie croissante et exponentielle une des sources qui induit les problèmes environnementaux ,mais peut-on empêcher les gens d'avoir des enfants? et de leur propre sang? un enfant unique, comment peut-il construire une fratrie? comment peut-il apprendre à partager, être soutenu et soutenir son frère sa soeur? J'ai longtemps attendu le documentaire passé sur PLANETE, "une vie après l'homme", et j'ai lu à droite de l'article ,un complément du documentaire qui parle du devenir du  plastique, de la radioactivité..vraiment intéressant!   parce que, en fait, je pense qu'il va falloir à un moment que l'on ait véritablement conscience que tout, entièrement tout, pourri et se transforme un jour(rien ne se perd rien ne se créé, tout se transforme)par des bactéries dans 500000 ans.....ou par un trou noir dans ?? années et que finalement nos traces finiront toujours pas disparaitre, tôt ou tard. Je pense que, le fait d'avoir conscience de cela, va aller de pair avec le fait d'accepter de mourir, ce qui va induire, une autre perception de la vie par l'homme :apprendre à finir de vivre et accepter de laisser la place..et la boucle est bouclée; en effet, je pense que c'est de cette manière que le respect, pas le respect exclusif de la nature, mais le respect de tout, de soi, des autres, de ce qui nous entoure chaque jour qui passe et qui inclus aussi le respect de la nature bien entendu, c'est ça qui révolutionnera, d'abord l'être humain, et par de là, fait qu'il respectera le reste; les mesures écologiques, les lois, tout ce qu'on voudra, là dedans, il n'y aura jamais rien de durable car, même si l'on vote des lois et que l'on acquiert des bases pour respecter l'environnement, nos états psychiques ne nous protègeront jamais durablement ni de la pollution, ni de la guerre, ni de nous mêmes; d'ailleurs, comment l'homme peut-il parler de respecter la nature, alors qu'en fait, sa seule intention n'est qu'une histoire de contrôle des choses, une fois de plus d'ailleurs! le contrôle des évènements, des chamboulements, des "accidents" naturels source de changements évolutifs profitables ..à d'autres espèces par exemple?...un astéroïde destructeur d'humanité, ça fait partie de la nature? oui, non? si oui alors laissons le faire et nous exterminer! si nous nous défendons, alors c'est que l'on ne respecte pas la nature, ses choix, le cours des choses! il va peut-être falloir réfléchir un peu à ça!? quelles sont nos véritables motivations ancrées profondément au fond de nous? que voulons nous exactement? ...nous voulons contrôler, et c'est notre redoutable instinct de survie qui nous fait agir ainsi; je dis redoutable, car notre instinct de survie méprise, écrase tout le reste; les dinosaures n'ont pas eu cette faculté de se prémunir, de prévenir leur astéroïde destructeur(à supposer leur extinction par un astéroïde, c'est pour l'exemple);ils n'ont même pas réalisé au moment de l'impact! ils n'ont fait que subir; ils ont couru éventuellement face au danger et encore!! mais leur intelligence, ne leur a jamais permis de "détruire" la planète, ni de se protéger contre un microbe! d'ailleurs, lorsqu'on parle du "règne" des dinosaures, et bien ils n'ont jamais régné, ils ont vécu, c'est tout! puisqu'ils n'ont jamais rien contrôlé! le règne, c'est encore un truc inventé par les humains, inventé avec la manière de voir d'un humain!! règne= j'y suis, j'y reste, et j'emmerde le reste! c'est marrant je trouve non?
 
En conclusion, la révolution de l'esprit n'a rien d'une utopie, elle est l'essence même qui doit accompagner la conscience, celle dont l'être humain est doué et enfin lui donner une raison d'être et de disparaitre. Se dire enfin que, la seule chose que je laisserai derrière moi, c'est l'attention, l'amour, les messages, l'éducation, le souvenir dans l'esprit de mes enfants, des gens que j'aime et, lorsqu'ils ne seront plus, alors je cesserai d'être, ainsi que la matière et même les souvenirs, bien avant la matière s'évanouiront dans le néant, c'est ainsi, je me le dis, j'en ai maintenant conscience, je l'accepte et je ne gaspille aucune occasion de donner et de me donner et, lorsque je serai comblé, alors je n'aurai aucune peur, aucun regret à mourir, car j'aurais accompli ma mission.
 
Guy

environnement, nature, écologique, bioDe Cécile, le 30 août 2008 :
Je trouve votre site magnifique.

Je pense qu'on a tous besoin d'infos pour apprendre à agir nous-mêmes sur le réchauffement de la planète;  La plupart des gens informés se sentent impuissants et se demandent quoi faire.

Donc, je pense qu'il est primordial de vulgariser le + possible tous les gestes qui sauvent la planète.
Par tous les moyens et supports.

(...) 
nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueDu Dr Pierre BRANDT, le 27 septembre 2008 :
Cher Monsieur,

Juste ces mots d'un jeune préretraité de Suisse pour vous dire mon soutien et mon encouragement dans votre action  d'éclairer nos consciences vers le respect de la vie,      vers le respect de notre vie sur cette petite planète dans cet immense univers, et  vers  le  respect de toute vie.

Oui, le point central  ,  au vu  de  l'expérience de ma  vie vécue, familiale, sociale et professionnelle, me semble  avec force et évidence être l'acte de prendre  conscience.
Prendre conscience, c'est d'abord s'arrêter.

S 'arrêter de courir.
S'arrêter de courir après plus d'avoirs accumulés, de savoirs ou de pouvoirs thésaurisés. Oui d'abord prendre conscience de cette course à  l'avoir qui occupe chaque heure de chacune de nos journées de notre si courte vie.

Et ce n'est pas rien de s'arrêter.
C'est déja beaucoup faire pour la santé du monde  que de suspendre sa course et  d'ouvrir son coeur à la beauté et à l'immensité de tout ce qui est.
Et d'ouvrir son coeur à la fraternité envers ceux et celles qui, connus ou inconnus, proches ou lointains, dans la joie ou dans la peine, partagent ce temps de vie sur cette terre.
A cet endroit l'adjectif se propose de lui-même : sacréee.
Oui : Terre Sacrée.
Nous sommes pour un temps ses passagers, mieux, ses enfants.

Hors de toute idéologie hors de tout dogme, apparait ici   l' évidence  du déroulement du temps qui ouvre la porte à l'évolution, au changement, et à la possibilité de choisir tel ou tel chemin. S'il y a choix alors il y a responsabilité.
S'il y a responsabilité alors il y a solidarité et fraternité.

S'arrêter et prendre conscience que tout est relié à tout.
Chacun relié à chacun.

S'arrêter pour simplement voir par exemple  que la faim pour 500 millions d'êtres humains est inacceptable  .
D'autant plus qu'il s'agit plus d'une mauvaise répartition que d'une véritable pénurie.
Il y a assez à manger pour  la faim de tous.
Mais il n'y a pas assez à manger pour tous si notre  faim d'aliments, d'argent, ou d'agro-carburants  est sans limites.

A lire vos articles et à regarder le monde je constate que toute difficulté peut se rencontrer avec cette attitude de prise de conscience profonde  que tout évolue, que je suis libre de suivre ce chemin ou un autre , et  ainsi
se manifeste notre interdépendance.
Et déja s'arrêter, puis poser un acte en conscience délivre du découragement
et du cynisme.
Donne un sens à la vie.
L'aube commence par une toute petie lueur ...

(...)
Avec mes cordiales salutations

Dr Pierre BRANDT

nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueDe Anne, le 23 septembre 2008 :
Merci beaucoup de tout ce que vous faites pour autant de gens. Merci de nous guider dans la jungle des infos incertaines, de nous aider à voir clair dans le chemin de cet avenir incertain...pour qu'ensemble nous agissions comme
des robins des bois.

BOn courage et toute mon amitié

Anne Delgambe

nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueDe Catherine, le 23 septembre 2008 :
Cher Michel,
C'est super de te lire. Ta générosité  est un exemple pour tous.
En lisant tes dossiers et la presse, j'essaie de me tenir au courant et d'utiliser mon énergie pédagogique au quotidien  afin que mes élèves, les ados  d'aujourd'hui,   soient sensibilisé le mieux possible et deviennent de bons éco citoyens.
Bon courage et encore merci pour  votre travail .
Cathy

nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueDe Solita, le 12-09-2008 :

Hymne à la nature

"éphémère rayon de soleil, doux souffle de vie, tendre caresse d'un printemps en fleurs qui transcende l'existence. Fragile papillon, à peine posé, le vent estival emporte ta beauté en laissant un vague parfum où se mêlent la joie de t'avoir connu et la tristesse de te perdre."

Bravo pour ce que vous êtes...

 
Amitiés à Wichi

nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueDe Sonhavâ, le 11 septembre 2008 :
Bonjour

 J'ai découvert il y a peu votre site, en cherchant des lieux où m'exprimer et partager sur nos inquiétudes et sur les dégâts multiples de la "civilisation" portés au vivant dans son ensemble et à la terre. Il y a un sentiment d'injustice intense qui émane de cette réalité difficilement supportable, et cela nous rassure de trouver des personnes qui luttent pour qu'un espoir perdure.

 Injustice car un sentiment de fatalité qui fait que l'on pense que l'on ne doit pas penser à autre chose qu'au monde moderne et à ce soit disant progrès grotesque et sans aucuns scrupules...l'argent et le pouvoir sont devenus des divinités puissantes et qui sont les plus dangereuses car crées par l'homme lui-même...elles prennent un malin plaisir à aliéner, à aveugler et à manipuler les hommes...injustice car on nous dit que l'on n'a pas le choix...qu'une vie n'est pas plus importante qu'un profit...que la nature n'est là que pour qu'on l'exploite et qu'on la soumette à nos désirs incessants et tragiquement exponentiels...
 Injustice car rêver de paix et de symbiose et d'harmonie, c'est être jugé comme doux rêveur, rétrograde, et passablement idiot !
 N'avons nous pas le droit de rêver à un monde meilleur ?
 Si, et c'est aussi un devoir.

 Alors merci et félicitations pour les articles et pour toute l'intégralité de votre site.

 Je vous transmets un texte que j'ai avais écrit sur un site d'information, à propos d'un article révoltant sur cette île près d'Hawai qui récupère toutes les ordures plastiques.

 Passez une bonne journée.

 Sonhayâ

 http://bribes-de-vie.over-blog.com


nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueDe Antoine Labeyrie, le 10 septembre 2008 :
Félicitations pour votre site, ou je trouve beaucoup d'informations intéressantes, judicieusement sélectionnées et commentées.

Antoine Labeyrie
Professeur au Collège de France
membre de l'Académie des Sciences et Academia Europaea


nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueDe carolina borgioli, le 21 août 2008 :
Michel bonjour, (en espérant que c'est la bonne adresse...)
Je tiens à vous remercier pour votre travail; j'apprécie la qualité de vos textes et pas mal d'entre eux sont transférés aux membres de ma propre liste de diffusion.

Si je ne participe pas avec des commentaires etc, c'est surtout par manque de temps, et souvent par manque de connaissances aussi. Pas la peine de parler pour ne rien dire non plus! Mais vous ne travaillez pas dans le vide... Nous sommes nombreux à profiter au quotidien de votre travail!
(...)
Après quinze ans passés en France, je rentre en Argentine, mon pays, où je vais plonger dans une mer d'OGM, pesticides, mines de toute sorte etc... un pays où de plus en plus de gens meurent de faim, comble du ridicule!
J'espère être efficace dans cette deuxième moitié de ma vie, de manière à transmettre aux autres ce que j'ai appris, ce dont j'ai pris conscience, à les accompagner dans le chemin nécessaire à la récupération de leur dignité.

Je porte en moi le sentiment que cette crise est une opportunité que nous avons pour changer. Si nous continuons sur la voie de l'égoïsme, nous allons tout droit à la catastrophe. Si en revanche nous nous donnons la main, nous avons une chance de réussir. Pas forcément de faire disparaitre les résultats de ce que nous avons déjà fait, mais au moins pour réussir à devenir véritablement des êtres humains...
J'ai confiance en cette petite voix qui arrive encore parfois à se faire entendre du fond de notre conscience...

Carolina Borgioli

nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueDe Marie Christine, le 20 août 2008 :
Tous les Internautes devraient connaître votre site, cela permettrait à beaucoup d'entre nous de réfléchir, et de modifier notre comportement de consommateur excessif.

nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueDe Gudule, le 19 août 2008 :
Chers amis de Terre Sacrée et de notre Terre bien aimée,

Je vous quitte pour un certain temps sans doute, je n'ai malheureusement plus d'accès à internet à partir de la fin août...

Je tiens à vous témoigner tout le plaisir que j'ai eu à partager mes idées avec les vôtres. Un espoir nait entre les mailles du web et dans le coeur des gens. Avant d'êtres citoyens, caissiers, juristes... nous sommes tous des Terriens.

Les barrières de la société doivent tomber pour révéler notre vraie nature, pour voir le trésor de la vie s'épanouir sous nos yeux, pousser entre nos doigts de pieds. En ce moment la pluie tombe.. et je ne peux m'empêcher de penser à la patience de notre Terre, qui amène doucement chaque goutte d'eau ou il en est besoin, après un si long voyage...

Je suis de tout coeur avec ceux qui poursuivent la lutte, je la poursuis, de mon coté, patiemment, comme la nature, pour éveiller la conscience des gens autour de moi.

Longue vie à vous tous et au site de Terre Sacrée!
Merci à Michel Walter d'éveiller notre conscience,
et merci à toutes les petites fourmis qui oeuvrent en secret pour que renaisse l'espoir!

Toute mon amitié
une Terrienne
nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueDe Sylwish Sylwish, le 28-07-2008

Bravo pour votre site. On y voit la vérité, des solutions possibles, aucun mensonge. Une mise en page extrêmement claire et des propos toujours justes. Je vous souhaite très bonne route. Aux animaux aussi d'ailleurs.

Pour un monde meilleur.

 

nature, environnement, écologie, vert, bio, biologique De Alessandra, le 24-06-2008
Je suis tombé par hasard sur votre site. Il est super et très intéressant. Félicitations à vous et à tous les gens qui se battent pour un monde meilleur.
nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueDe Guy Laroche, le 1er juin 2008 :
Je vous encourage à continuer à mettre en relation des gens qui cherchent des solutions aux problèmes actuels .
Nous sommes beaucoup plus intelligents en nous associant et en donnant notre point de vue .
L'augmentation du nombre des abonnés nous fait penser que tout n'est pas perdu et que votre rôle est important .
Merci .

nature, environnement, écologie, vert, bio, biologiqueD'anticon, le 9 avril 2008 :
Félicitations,

Votre site est très bien fait. Il met l'accent sur la préservation de l'environnement qui devrait être sacré, préservé, bichonné, choyé et qui est aujourd'hui devenu, par l'action effrénée sans l'ombre d' un raisonnement des humains écervelés et épris d'argent à tout prix, une vaste je devrais dire gigantesque poubelle que l'on continue de remplir tous les jours et toujours plus.

Essayer de freiner la connerie humaine, c'est l'enjeu, c'est une utopie, mais il faut tout de même essayer de créer une académie contre la connerie. Votre site en fait partie.

Salutations amicales.

Antikon


natureDe Gudule, le 22 février 2008 :

Chère équipe de Terre Sacrée,

C'est un plaisir que de parcourir toutes les pages de votre site magnifique, et malheureusement bien souvent aussi une grande tristesse devant toute cette injustice, cette souffrance. Cela fait tant de bien de savoir que nous ne sommes pas seuls à aimer notre mère la Terre. A avoir si mal de la voir maltraitée par l'un de ses enfants, les humains. Chaque parcelle de vie est infiniment sacrée, chaque brin d'herbe, chaque nuage qui, patiemment, transporte chaque goutte d'eau là ou il en est besoin. La planète Terre est le plus beau des paradis qui accueille et protège tant de vie en même temps.
Aimons-la de tout coeur!

Mille fois merci à Terre Sacrée d'exister et de tenter de réveiller les consciences.

Continuons le combat, et prions pour qu'il ne soit pas déjà trop tard...

avec toute mon amitié,
une terrienne

 

environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète TerreDe Gudule, le 19 février 2008 :
Certes il existe une compétition assez rude au niveau des êtres vivants, mais sans cette compétition je pense que la vie aurait depuis longtemps disparue de cette Terre. La vie aime les équilibres du milieu : ni trop chaud, ni trop froid, ni trop mou, ni trop dur... mais elle a aussi besoin d'un minimum de stimulation pour survivre. Un muscle laissé au repos finit par s'atrophier, nous devons nous déplacer pour se nourrir. La maladie, en plus de stimuler nos défenses immunitaires, nous permet de mieux apprécier l'état de bonne santé et nous donne la conscience de notre existence.

Quand l'homme, à travers les religions, imagine un lieu idéal qu'il appelle "paradis", il l'imagine uniquement POUR LUI. L'univers, lui, a imaginé la Terre, confortable pour toutes ces millions de vies en même temps!
C'est pour ça qu'à force de vivre dans son confort, l'homme finira de toute façon par disparaitre, ou survivre uniquement comme la descendances de tous ces hommes libres qui vivent dans les forêts

La différence entre les autres espèces et nous est que les autres êtres vivants qui nous entourent ne tuent principalement que pour survivre (manger, défendre leur territoire mais sans forcément tout raser et stériliser autour). L'homme, lui, tue bien plus qu'il n'en a besoin, pour faire marcher une économie qui n'est pas directement au service de sa survie. Et il est terriblement vrai que tant d'espèces disparaissent à cause de nous!! nos frontières les empêchent de migrer même sous la pression toujours croissante du changement climatique, nos routes, notre urbanisation maladive les condamne à l'extinction.

Malheureusement, s'il y a un dieu, une force dans l'univers, elle fait tout pour que la vie se maintienne, par les lois de la physique, mais l'homme semble sorti du cycle de la nature, comme un animal qui se serait lui même enfermé en cage et qui deviendrait fou... il a cru atteindre la paradis alors qu'en fait il l'a quitté.

Parfois j'ai peur de penser que peut être la destinée de l'homme était inéluctable, que cela fait partie de sa nature... pourvu que non!!! Mais le malaise constant des hommes modernes vivant dans leur cités de béton semblent nous indiquer que ce n'est pas le cas!

Malgré toutes les coïncidences cosmiques qui font que la Terre existe, elle reste une petite perle bien fragile dans l'univers... aimons la plus que jamais!

une Terrienne


environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète TerreDe Renée, le 14 janvier 2008 :

Bonjour,

La Terre est surpeuplée.
C'est une évidence, nous ne pouvons continuer à croitre indéfiniment dans un milieu fini comme une planète; d'autant plus que de plus en plus d'habitant veulent vivre comme dans les pays industrialisés. On peut les comprendre mais cela entraine encore plus de pollutions et tous ce qui en découle.

Nous sommes dans une impasse totale.

Quant à parler de la surpopulation. C'est un tabou. Il existe un fossé infranchissable entre ceux, les plus rares, qui se rendent compte que nous sommes trop nombreux sur la planète et ceux, de loin les plus nombreux, qui ne veulent pas admettre ce fait.

Fréquentant les forums écologiste je me fais chaque fois remettre à ma place voire traiter de Nazi lorsque je dis qu'il serait temps de mettre en place un contrôle mondial des naissances et pourtant je ne suggère que de limiter les naissances à deux enfants par femmes.

Je crains le pire. Nous fonçons vers un génocide sans précédant, car comme la terre n'est pas en mesure de nourrir 6,6 milliards d'habitants, il faut être aveugle ou inconscient pour ne pas s'en rendre compte. Comment va-t-elle en nourrir 9 ou 10 milliards cela se traduira par des guerres, des exodes des famines, des épidémies et une destruction de la plupart des êtres vivants sur la Terre.

Comment faire prendes conscience aux gens que nous ne pouvons continuer ainsi ??? puisqu'en parler c'est tabou.

 

environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète TerreDe Gudule, le 11 janvier 2007 :
Pauvre Terre! quand je pense à tous ces milliards d'années d'évolution, de patience infinie de la nature pour en arriver à toute cette vie, cette diversité, cette richesse! Et quand je vois cet homme qui détruit tout en quelques décennies, un rien à l'échelle de la vie de notre Terre! Quel gâchis! Que sont 30 à 50 ans sur 4,5 milliards d'années... notre planète, et la vie qu'elle porte, sont bien vulnérables face à la cruauté des hommes!

Même s'il existe d'autres planètes porteuses de vie dans l'univers, il est peu probable qu'elle possède les mêmes espèces que la nôtre. Aussi, chaque espèce qui disparaît sur Terre, c'est une espèce vivante qui disparaît à tout jamais de l'univers...

Et toute cette souffrance!! quand je pense qu'on ose dire que la nature est "cruelle", alors que les animaux ne tuent QUE POUR SE NOURRIR, nous, nous tuons gratuitement, rien que pour faire souffrir... moi aussi j'ai honte d'être humaine parmis les humains!

S. M., le 28 janvier 2007

 

D'où venons-nous? Où sommes-nous? Où allons-nous? Qui sommes-nous? Pour qui nous prenons-nous? Des questions brulantes...

Abonnez-vous à la liste d'information SOS-planete. C'est GRATUIT!

Retour au sommet de la page

  A propos du site SOS-planete - Plan - Contact - Jardin

   Portillon de la base  Jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete



 










Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimestrielle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC