Fenêtre scrollable

Merci de déposer ICI vos commentaires ou vos idées

Ceux-ci nous sont d'une grande utilité pour faire évoluer le dispositif internet de Demain l'Homme. De plus, c'est un encouragement pour notre nano-équipe de lanceurs d'alerte bénévoles.

Pensez SVP à indiquer -éventuellement- le TITRE de la page qui a suscité votre commentaire...

L'adresse mail n'est utile que si vous désirez que l'on vous réponde

Tous nos voeux de Bonheur pour vous et les vôtres

La nano-équipe

Ajouter un commentaire

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

@

Votre note :

Etre informé par e-mail des nouveaux commentaires ?

J'ai lu les Conditions Générales d'Utilisation et les accepte :

Veuillez recopier le code de sécurité ci-dessous afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.

Conformément au règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, vous pouvez à tout moment modifier les informations en nous contactant. Sauf mention explicite contraire sur le formulaire d'inscription, les informations que vous saisissez sont destinées à un usage exclusivement interne au site Demain l'Homme, ex SOS-planete. En savoir plus...

Ju a écrit le 01/07/2009 à 17h47

D'abord je pense qu'il ne serait pas inutile de classer les différentes revendications sous des thèmes ou des pilliers pour plus de lisibilité.
par exemple biodiversité, alimentation, réchauffement climatique, déforestation, etc.
ensuite je pense qu'il faudrait développer un document en deux parties.
1 Résumé des propositions classées par thème.
2 Détails des revendications avec argumentation, références et sources pour soutenir les propos de la façon la plus irréprochable possible. Il est même possible d'utiliser certains rapports des NU qui vont dans le sens de ces revendications. On peut chercher du côté du PNUE, de la FAO ou de UNCTAD par exemple. Les ONG reconnues internationalement pour leur sérieux peuvent aussi être mobilisées.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Rahan a écrit le 01/07/2009 à 17h09

Sa note :8.5/10

Je suggère de remanier le paragraphe 13 ainsi:

13°) De réorganiser le commerce mondial en commençant par réduire au maximum tous les transports inutiles de marchandises. D'encourager donc la consommation locale, de saison et de mettre un terme à la politique "anti-stock" que l'on rencontre dans tous les secteurs de la consommation, particulièrement dans la pièce automobile .

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

nicole a écrit le 01/07/2009 à 15h03

pour ceux qui le désirent, j'ai écrit un livre:
"un autre regard face à la pensée unique"
Nicole Chosson
vous le trouvez sur amazone ou vous pouvez le commander directement vers moi
nicole.chosson@freesurf.fr
il es très riche en informations sur l'alimentation actuelle, l'agriculture, élevages intensifs ... et l'impact sur notre santé
sur les méfaits des multinationales, les OGM, la medecine dépendante des labos pharmaceutiques, symptomatique , qui ne regarde pas le malade dans sa globalité: physique, psychologique, émotionelle et spirituelle...mais souvent que la maladie
et pourtant tout ceci est indissociable pour obtenir une véritable guérison.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

nicole a écrit le 01/07/2009 à 14h51

"nous héritons la terre de nos ancêtres, et nous l'empruntons à nos enfants"
j'en rajoute une couche sur les élevages intensifs:
80% des antibiotiques fabriqués en France sont donnés aux animaux
1 poulet est fabriqué en 6 semaines
1 lapine doit pondre 65 lapereaux/an
ils sont "soutenus" par des vaccins, hormones, tranquillisants quand nécessaire
1 poussin ne voit jamais sa mère puisque les oeufs éclosent dans des placards
les poulets ont leurs becs coupés pour qu'ils ne se dévorent pas entre eux
rendus artificiellement adultes en 41 jours, la structure de leurs pattes n'a pas le temps d'être en adéquation avec le développement de leurs muscles, donc ceus ci se déforment, certains se déplacent en rampant, ils se raclent le ventre sur les litières pleines d'amoniaque et se brûlent dessus
certains n'arrivent pas à atteindre leur nourriture et meurent
laur calvaire se poursuit dans le transport à l'abattoir où on finit de leur luxer les hanches
ou leur casser les fémurs....
j'arrête car ça me fait trop mal..

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Dragon a écrit le 01/07/2009 à 11h20

Sa note :8.5/10

Bonjour, je viens de lire votre dossier sur la surveillance, et je me rappelle d'un fichier envoyé par un ami, et qui montrait je pense la cérémonie d'investiture d'Obama en plein air. L'image d'ensemble de tout le public présent était captée par une caméra ultra-puissante, qui pouvait aussi zoomer avec précision et détail, distinctement chacun des millers de spectateurs. J'étais édifié! La légitimation de "Big brother" poussé à son paroxysme!

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Nathy78 a écrit le 30/06/2009 à 18h21

- point 3 : l'éducation à l'environnement est une nécessité. Il en va de la survie de notre espèce, tout autant que des autres.
- point 6 : l'interdiction d'exploiter toutes ressources doit être maintenue dans ces espaces tant que les êtres humains seront incapables d'en préserver la biodiversité
- point 10 : plutôt que le terme de viande, je privilégierais l'expression chair animale (ce qui inclut les espèces marines). J'insisterais plus sur le fait que l'être humain n'a pas besoin de consommer de la chair animale pour trouver les nutriments dont il a besoin. Les végétaux en regorgent et garantissent à l'être humain une bonne santé. De plus, en répartissant équitablement les récoltes, il serait tout à fait possible de nourrir les pays dont les terres sont moins fertiles, à condition toutefois de maîtriser la démographie et ceci partout dans le monde (oui au point 2).
Je distinguerais un paragraphe concernant l'exploitation de l'animal par l'Homme : en plus de l'expérimentation, j'ajouterais tous les jeux et spectacles encourageant la violence à l'égard de nos semblables, considérés encore trop comme des sous-êtres, à l'instar des noirs et des femmes jusqu'à il y a peu. La notion d'éthique animale doit être enseignée à tous.
- point 12 : sachant que les OGM n'apportent pas la réponse aux attentes d'une démographie galopante, stoppons nos gaspillages et encourageons la production propre et végétale pour assurer une nutrition saine et pérenne pour tous
Enfin, j'ajouterais un paragraphe portant sur la nécessité de repenser au recyclage de nos déchets dès leur production. Tout devrait pouvoir être réutilisés indéfiniment pour ne plus nuire à l'environnement (voir réalisations de William Mc Donough et Michael Braungart)

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Michel-Paulette a écrit le 30/06/2009 à 18h02

BRAVO ET MERCI pour le lancement d'une pétition mondiale POUR UN FUTUR BASE SUR LES VALEURS SUPERIEURES, EN HARMONIE AVEC LA CHARTE DE LA TERRE.
Les temps pressent , le changement s'impose ; nous nous trouvons devant le PLUS GRAND DEFI que l'humanité n'ait jamais rencontré.
NOUS, les Peuples de la Terre, demandons ardemment l'avènement du NOUVEAU MONDE gouverné par l'AMOUR, la PAIX, la SOLIDARITE, la JUSTICE, la BEAUTE, la VERITE, la JOIE, POUR LE PLUS GRAND BIEN DE TOUS ET DE CHACUN, ET TOUTES LES COMMUNAUTES DE VIE SUR NOTRE PLANETE.
ALLELUIA ! ! !

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

féfé a écrit le 30/06/2009 à 14h48

Point 9 interdire le brevetage du vivant plantes animaux ajouter aussi les humains.
Ajouter
17° interdire la surveillance de la vie privée, l’identification biométrique et toute autre mesure qui pourrait nuire aux libertés fondamentales des individus.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

féfé a écrit le 30/06/2009 à 14h31

L’article 5 pourrait être reformulé comme suit :
Créer d’urgence une commission d’éthique scientifique réellement indépendante de la sphère privée et contrôlée par les citoyens. Cette commission aura pour objectif (i) d’évaluer l’effet des activités humaines sur l’environnement et de stopper à leur source les émissions polluantes les plus néfastes en priorité. Les émissions radioactives, de composés chimiques, d’espèces transgéniques, de radiation dans l’air, la terre ou l’eau doivent tous être considérés sans préjugés et être réduites drastiquement si leur innocuité est incertaine ou leur dangerosité reconnue. (ii) de proposer des solutions adaptés pour substituer les technologies existantes par des technologies réellement moins néfastes.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

féfé a écrit le 30/06/2009 à 14h29

Avant tout merci beaucoup de prendre en compte les commentaires et de créer cette pétition de manière participative
Point 2 la fin de l article « et pallier l'explosion des naissances, qui s'ajouteront aux victimes de la faim et participeront, elles-aussi, à la dégradation des écosystèmes de la planète” me semble inutile en considération de l article 1 « De donner les moyens, immédiats et durables, au milliard d'êtres humains, victimes de la famine, de se nourrir et de s'abreuver correctement”. De plus les futures générations participeront à la dégradation des écosystèmes de la planète et à la pauvreté que si les principes proposés par cette charte ne sont pas appliqués. Il ne s’agit donc pas la d’un argument.
Point 3 la notion de développement durable me semble trop ambigüe et imprécise pour figurer dans un article concernant l’éducation. En effet les personnes de l’ONU pourrait interpréter cela comme le productivisme classique dont l image a été rendue verte ce que nous proposent déjà les publicités actuelles. « a la notion de développement durable » pourrait être remplacé par « a l’importance du respect des hommes et de la nature »
Le point 5 me semble totalement déplacé car trop focalisé sur une seule source de pollution (CO2) dont les effets sur le climat ne sont pas une certitude scientifique. En revanche la géo-ingénierie globale aura probablement des conséquences extrêmement néfastes. Il me semble essentiel de sortir de la propagande environnementaliste du type développement durable effet de serre… Les membres de l’élite mondiale n attendent que cela pour appliquer leurs politiques orientés vers la dictature scientifique. C’est pourquoi il est essentiel d’être précis sur les termes utilisés.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

tigrissima a écrit le 30/06/2009 à 09h50

Pour le point 2, au sujet des moyens médicaux, faire obligation aux laboratoires de mettre en oeuvre des médicaments pour les pays les plus pauvres "gratuitement", une sorte de quôte-part versée par les actionnaires sur leurs bénéfices.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Fleur de Gaïa a écrit le 30/06/2009 à 08h39

Sa note :7.5/10

Cher Michel, chers tous

Je trouve l'idée de cette pétition excellente, mais cependant certaines petites choses me gênent un peu.

$ 5 : vous évoquez la "géo-ingénierie globale"... certains projets relevant de la géo-ingénierie font froid dans le dos et pourraient détruire irrémédiablement notre petite planète en bouleversant à jamais son équilibre (par exemple insémination à grande échelle des océans avec du fer, mise en place de panneaux entre le soleil et la Terre... Aussi je pense qu'il faudrait plutôt parler d' "arrêter de modifier la nature à grande échelle", ou bien de réduire la pression des hommes sur les milieux naturels, et d'empêcher nos usines d'émettre plutôt que d' "enlever le CO2 de l'atmosphère". Pour avoir fait partie du milieu scientifique pendant quelques années, je connais le genre de dérives que cela pourrait entrainer par une mauvaise interprétation des souhaits du peuple. Moi, perso, je crois comprendre ce que vous voulez dire, mais beaucoup feindront de ne pas comprendre...

Sinon, pour les OGM ($ 12) il ne faudrait même pas laisser croire que s'ils arrivent à "prouver" l'utilité pour l'homme et la non-dangerosité pour la vie, nous autoriserions la culture en plein champ.... c'est encore (beaucoup) trop risqué à mon goût. Les OGM, quels qu'ils soient, constituent le risque de destabiliser l'équilibre de la vie, basé sur une sélection naturelle depuis des milliards d'années, et qui optimise au mieux les chances de la Terre de résister aux cataclysmes divers. Je pense qu'il faut DÉFINITIVEMENT interdire toutes les cultures d'OGM en plein champ.

Voilà...
J'espère que cette pétition va être signée par un max de monde, je fais de la pub !

Bien amicalement,

Fleur de Gaïa

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Mumu a écrit le 30/06/2009 à 08h21

J'aimerais que vous insistiez aussi sur le commerce équitable : il est temps que nous achetions les matières premières des pays producteurs à leur juste coût et non à celui du marché.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

nicole a écrit le 29/06/2009 à 23h12

Sa note :10/10

je rajouterais: diminuer l'élévage de viande : pour 1kg de viande il faut 15kgs de céréales
il faut 30 000 à 60 000 litres d'eau pour produire 1 kg de viande, seulement 800 l pour 1kg de blé
1 boeuf fournit 200 kgs de viande, soit 1500 repas
les céréales qu'il a mangées auraient pu servir 18 0 00 repas ( le mais est la céréale qui consomme le plus d'eau)
1 kg de viande = 220 kms en automobile
1 kg de blé = 1 créneau en voiture
pour nourrir 1 personne pendant 1 an, il faut 2 ha de terre par des protéines animales, et seulement 0.16 ha par des protéines végétales
80% des animaux élevés en batterie sont malades
les excréments de bétail représentent 110 tonnes/seconde pour les USA et l'Europe: cela entraine 50% de la pollution des nappes phréatiques dans le monde
le volume des déchets sécrétés par les fermes d'élevage intensif équivaut aux déchets de 10 millions de personnes
arrêter l'expérimentation sur les animaux
restreindre les prélèvements délirants de poissons dans les mers et océans
arrêter de subventionner les exportations de céréales, viande etc....qui concurrencent illégalement les productions des autres pays africains en particuliers
arrêter de subventionner l'agriculture qui pollue et aider l'agriculture biologique à la place
prendre des mesures contre les multinationales pollueuses, en partculier Monsanto: pollueur par l'agent orange au Vietnam, par ses hormones de croissance, le round up, les PCB, ,Nestlé qui épuise les surces d'eau minérale de Sâo Lourenço au Brésil, Bayer par le gaucho,astra zeneca: plus grosse pollueuse de produits cancérigènes (pesticides,herbicides, DDT, PCB ...)etc...
il y a un gros boulot à proposer....

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

rastapat a écrit le 29/06/2009 à 21h57

arrêter de courire après une espérence du toujours plus qui n'apporte rien, que la destructions de tout, apprener à aimer le petit ainsi que le grand, dans la nature le grand mange t-il pas le petit, nous les humains n'ont j'amais voulu écouter les prophétes qui depuis tout temps nous ont enseigner comment vivre en unité, comment vivre en harmonie avec la creation et toutes formes de vie, le temps est arriver que l'esprit nous donne la force de vivre en temps que humains et pas comme des bêtes féroces, il faut que les hommes sages prennent la relève des hommes politique, car ceux-ci ne servent que l'economie qui est destructive, ils ont creer 'les droit de l'homme' mais l'homme n'a toujours pas de droit, ils meurent de faim, ils meurt de soif, ils meurt par les balles, merci de lutter ensemble pour vivre ensemble et en harmonie avec notre terre mère

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

marielle a écrit le 29/06/2009 à 21h15

Tout ce qui est écrit est tres bien...a mon avis ce sur quoi il faut insister, autant au niveau de L'O.N.U que des dirigeants et des citoyens de la terre, c,est de se responsabiliser a tout prix, c'est urgent, face a tout ce qui doit etre fait, pour le bien etre de tous, de cesser l'égoisme et les excès de toutes sortes, de développer le sens du collectif, et ca, je crois, que cela appartient a chacun, il ne faut pas attendre a ce que les gouvernements quels qu'ils soient, reglent tout a notre place ils peuvent faire quelque chose eux aussi, par contre ,le changement est la, il faut s'y adapter, on n'a plus le choix, on change sa maniere de penser et de vivre.ou on séteint..et ca c'est le message le plus important, cela acquis , on peut ensuite passer a l'action...
Merci

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

murvier a écrit le 29/06/2009 à 20h04

Beaucoup de choses à changer et de gestes à corriger , l'etre humain a une énorme tache à remplir aupres de mere Gaia et de tous ses habitants si petits soit ils. Et si on commençait par mettre de l'amour dans chacun de nos gestes quotidiens ....et cesser de voir par le profit

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

omara a écrit le 29/06/2009 à 19h50

faire un chapitre séparé pour dénoncer la vivisection et l'utilisation des animaux de laboratoire au lieu de le mettre en fin d'une autre question

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Patricia a écrit le 29/06/2009 à 18h49

La circulation des ondes sur notre planète date de plusieurs milliards d'années. Notre existence date de moins d'années. Pourquoi, nos politiques ne comprennent pas que sur cette planète tout le monde a le droit de manger à sa faim, de vivre avec un minimum de revenus, de travailler. Nos industriels à la morale vraiment basée sur le fric se sont acoquinés avec nos politiques lesquels sont devenus des guêpes pour tuer les abeilles d'aujourd'hui travailleuses. Cela a été écrit par Platon 350 ans avant Jésus Christ. On voit que depuis des millions d'années, nous avons affaire à ces merveilleux êtres humains qui installés oublient tout simplement leur honnêteté, leurs valeurs de justice, de morale, de partage, d'amour...

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

lortie joseph a écrit le 29/06/2009 à 18h45

faciliter la production locale de l'energie a petite echelle pa quartier et rendre ainsi le gens plus autonomes(eolienne rt energie solaire aec des subventions

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Chaussat a écrit le 29/06/2009 à 18h35

Je suis type décroisante donc je fais attention à tout achat

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

féfé a écrit le 29/06/2009 à 18h31

Le point 3 me semble intolérable et déplacé et il serait dangereux de signer une pétition contenant un tel article. Ce point est trop orienté vers la culpabilisation des êtres humains (et des futures générations) visant à nous faire avaler la pilule de la "dépopulation". Si il est vrai que si il y a plus il y a d’habitant dans un style de vie donné plus la pression est grande sur les écosystèmes, alors a nous de changer de style de vie! N'oublions pas que les principaux coupables de la dégradation de notre environnement sont les entreprises et les politiques les laissant commettre leurs exactions et non pas les peoples du tiers monde que ne polluent que très, très peu en comparaison.
Le point 2 pourrait être corrigé comme suit :
Adaptons notre société et notre style de vie à l augmentation de la population et a la détérioration de notre environnement en partageant plus, en arrêtant de gaspiller en stoppant les pollutions les plus dangereuses a leur source. (Des études sérieuses devraient être faites pour définir les pollutions les plus dangereuses et de les arrêter en priorité).
Le point 8 ne me semble aussi pas assez fort. Au lieu de «Et cesser de présenter les OGM comme une panacée incontournable.”, “interdire rapidement les OGM au niveau mondial jusqu’ a ce que de nombreuses études sérieuses et réellement indépendantes assurent l’innocuité et l’utilité de cette technologie.“ me semblerait plus adapté.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Michel95 a écrit le 29/06/2009 à 16h30

Sa note :10/10

Bonjour,
Je viens de trouver le GROS défaut de cette pétition, UN TRES GROS DEFAUT EN FAIT et j'ai très peur d'avoir raison !
J'ai lu attentivement chacun des messages et je fais une simple constatation:
Cette pétition n'intéresse que le gens qui se sentent déjà concernés pour l'avenir, c'est à dire une minorité de la population.
Quelqu'un pourrait-il faire suivre celle-ci à des médias où une personne très médiatique et impliquée ?
Si vous avez une opportunité, SVP : N'hésitez pas et foncez, MERCI.
Bravo au travail et au courage de toute l'équipe de ce site INDISPENSABLE .
Amitiés
Michel

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

gege77 a écrit le 29/06/2009 à 16h15

En premier lieu,réapprendre aux dirigeants des pays industrialisés et dévellopés le sens du mot "respect"!Ce mot s'utilise pour tout,notamment pour le "respect de la vie!",qu'elle soit humaine,animale ou végétale!De quel droit la faim existe-t-elle?Quelle loi a autoriser d'affligence volontaire de la soufrance à autrui !Comment peut-on mettre en avant les bénéfices avant la vie?Une valeur a-t-elle été définie?Que l'on arrête de se cacher derrière des protocoles jamais respectés pour dire que l'on a fait quelque chose!Les indiens d'Amérique et les indiens d'Amazonie sont-ils morts de n'avoir la nature comme unique économie?La nature est la seule source de la vie,elle nous a tout appris et nous ne sommes même pas capables de la respecter en tant que mère!On dit qu'il y a urgence,les élus disent qu'il y a un mandat,on dit que nous en sommes à un point de non retour,ils disent"je ne dirigerai pas à ce moment là!"Mais si on leur disait que leurs enfants risquent de mourrir dans 48 heures pour X raisons,diraient-ils la même chose?Si à ce moment,nous disions c'est pas grave,il y a des milliers de morts chaques jours,réagiraient-ils pareil?Là!La vie aurait de l'importance!Là,on penserait autrement pour que tout le monde ait une chance de vivre correctement,sans se suicider pour mourrir plus vite!Si tout le monde,la planète entière,chaque habitant de la terre,arrêtait durant 24 heures de travailler,de se déplacer en auto,de laisser la vie passer tranquillement,qui seraient les plus effrayés,si ce n'est nos principaux dirigeants?Et pourtant,c'est exactement vers quoi nous allons,le choix de la vie ou de l'argent devra se poser un jour,et là,le monde de la finance n'aura pas le dernier mot!Le respect n'est valable que dans un sens,dans ce monde,mais dans "l'autre"il sera inversé,et "l'autre"est bien plus proche que nous le croyions,tout va en accélérant et personne ne veut l'admettre sauf quelques uns,nous les vrais hommes de la Terre Sacrée!adresse@email.com

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Marie-Pascale a écrit le 29/06/2009 à 15h04

Sa note :7.5/10

1er- que les dirigeants de chaque pays deviennent courageux ! prennent des décisions fermes et constructives face aux trusts et lobbies divers
2è- les droits de l'homme sont galvaudés en maints pays, là encore une prise de positions réaliste et généreuse doit être tenue
3è- les droits de animaux ne sont pas davantage respectés, élevages concentrationnaires, abattages honteux,
nous n'avons pas besoin de manger tant de viande !
4è-et enfin, les droits des plantes, pour l'instant juste une utopie, mais ils vont de pair avec la protection de la planète
5è- une protection renforcée des terres sauvages, terres agricoles (plus de pesticides et autres saloperies) et des océans,
et aussi, un nettoyage de notre stratosphère où volent d'innombrables débris suite aux expérimentations spatiales
6è- c'est à chacun de nous de changer d'habitudes sans attendre !
excellente idée cette pétition - MP

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

vally a écrit le 29/06/2009 à 14h51

Sa note :10/10

demander instamment aux pouvoirs publics une réelle politique de remise aux normes "bases consommation" du parc immobilier existant et des futures constructions en favorisant des prix abordables pour que les particuliers et promoteurs puissent equiper le neuf comme surtout l'ancien de panneaux solaires, geothermie, toits végétalisés, chaudiéres à bois..etc.. car actuellement les prix restent encore bien souvent prohibitifs!! ils faut baisser les prix absolument pour qu'une majorité puisse être ACTEUR dans leur vie de tous les jours , s'équiper et participer
ainsi à réduire les gazs à effet de serre et essayer d'enrayer le rechauffement de notre belle planette, notre maison commune......

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Tanka a écrit le 29/06/2009 à 14h37

Sa note :9/10

Nous sommes beaucoup à dire que l'éclairage de certaines rues la nuit est trop important, un tel gaspillage n'est vraiment pas justifié.

D'après les renseigements de monsieur le Maire, la gestion de l'éclairage municipal n'est pas de son ressort, il est dans l'impossibilité de régler l'horaire et aussi d'éteindre les réverbères.

On nous demande de faire des efforts, des économies, d'éteindre les appareils en veille, ok, bien sur, mais il est décourageant de s'apercevoir que les conseilleurs
ne s'en préoccupent pas, sans doute n'en sont-ils pas les payeurs.

La facture d'électricité d'une ville reste une charge pour ses habitants, et une source importante de pollution pour la planète.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

polemic victor a écrit le 29/06/2009 à 14h32

création d'une industrie mondiale des matières fécales humaines sèches à valoriser comme engrais naturel en place des engrais de synthèse, et excluant tout mélange inepte de ces matières avec l'eau potable, douce ou marine !

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

polemic victor a écrit le 29/06/2009 à 12h35

10) Que l'ONU reconnaisse qu'à 388 ppm de CO2, la géo-ingénierie globale devient une priorité internationale nécessitant la coopération urgente de toutes les nations, incluant aussi la décarbonation de notre atmosphère par une campagne de reforestation mondiale concertée des nations et programmée sur plusieurs siècles.
11) l'abandon du brevetage de toutes les molécules chimiques artificielles, qui se révèle aussi préjudiciable à la vie qu'une fuite en avant dans l'usage de poisons non maitrisables !
12) le remplacement du" principe de concurrence entre oligopoles dans tous les domaines" par celui de "monopoles d'excellence internationaux régis par l'obligation éthique", accompagnée de traités internationaux pour une mise en commun mondiale des matières premières et une optimisation nécessaires de ces ressources déclarées bien public mondial.
13) instauration d'un droit universel à la terre pour tous les paysans respectant des méthodes de production durable et artisanale. Revalorisation du métier de "petit paysan", de meme pour le métier de pecheur.
14) interdire la marchandisation des terres agricoles et les achats-ventes internationaux de celles-ci, et obliger chaque état, en échange de sa souveraineté alimentaire restaurée et encouragée, à adapter sa démographie à ses capacités alimentaires , en prenant en compte aussi le respect de sa biodiversité sauvage.
15) doter la planète d'une gouvernance mondiale, avec justice, police.
16) abandonner le principe des intérets composés dans la finance, et la spéculation remplacée par l'information éthique des investisseurs.
17) instaurer une représentation réelle des générations futures dans toutes les instances internationales.
18) développement urgent d'un droit international unifié.....
19) transparence totale de la recherche scientifique entre tous les états ayant adhérés aux règles d'éthique à venir de la gouvernance mondiale.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Terry a écrit le 29/06/2009 à 11h50

le 3 et le 9 sont trop large.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?