hConception et création Yvan Marzin yvan.marzin@free.fr que nous remercions vivement pour son excellent travail bénévole.

Panda en voie de disparition

TOUT EN BAS! Ascenseur expressLes gènes OGM BT se Transmettent aux herbes sauvages

 

Traduction inédite

de Brigitte Brozio, adhérente aux Verts de Midi-Pyrénées

tel.Fax: 05 65 21 41 26

Broziob@aol.com

que nous remercions de tout coeur.

Des OGM augmentent la croissance des plantes dans un milieu naturel

de Cat Lazaroff

Washington, DC, 9 ao
ût 2002 (ENS) - Pour la première fois, des scientifiques ont montré que des gènes provenant de plantes génétiquement modifiées peuvent être integrés dans des plantes d'un milieu naturel. Une étude publiée le 8 août 2002 montre que des plantes sauvages peuvent intégrer des gènes artificiels, qui ont la capacité de les rendre plus vigoureuses et plus résistantes à des maladies.

Des chercheurs de trois universités ont etudié des tournesols génétiquement modifiés, avec un gène qui produit une toxine pour certains insectes. Ils voulaient vérifier l'effet de ces transgènes et s'ils sont transmissibles à des espèces sauvages de la même famille.

"C'est le premier exemple qui démontre ce qui peut arriver dans un milieu naturel, quand un transgène est accidentellement transmis en milieu naturel et reproduit." disait Allison Snow, co-auteur de l'étude et professeur en écologie et biologie de l'Université d'Ohio State.

L'équipe examine des tournesols hybridisés, contenant un transgène de bacillum thuringiensis, une bactérie qui vit dans le sol et qui produit une toxine pour certains insectes. Le Bt-toxine-gene a été integré au génome d'un certain nombre de plantes cultivées, comme maïs, coton et soja et augmente la résistance de ces plantes contre des mites et des papillons, parce que leurs larves sont les prédateurs les plus importants pour ces plantes cultivées.   

Les chercheurs ont croisé des tournesols cultivés avec le Bt-transgene avec des non-Bt-tournesols d'un milieu naturel. Les champs experimentaux se trouvaient sur deux sites - un milieu de paturage en Nebraska et une région avec des cultures intensives en Colorado.

La deuxième generation de tournesols naturels avait integré le transgène, et il a ainsi demontré, que le gène artificiel pouvait se répandre. Les chercheurs ont ensuite verifié l'effet de ce gène nouveau sur les tournesols sauvages.     

Les Bt-tournesols sauvages avaient 50 % plus de semences, que le groupe de contrôle sans Bt-transgene. Ces plantes étaient egalement moins d'affectées par des insectes, ce qui démontre que l'insecticide transgénétique a agit en protégant les plantes contre les insectes.

Des Bt-tournesols cultivés produisaient également 50 % plus de grains, que des plantes sans gène pour la toxine de Bacillus thuringiensis (Bt). " Nous étions surpris qu'un seul transgène puisse avoir un si grand effet sur la production de semences", disait Snow...

Les chercheurs ont aussi demontré, que le Bt-gene ne portait pas de préjudice à la bonne croissance, même si les tournesols étaient exposés à des conditions de sécheresse avec un minimum d'eau et d'élements nutritifs.

.........

Pour beaucoup d'espèces cultivées aux Etats Unis la possibilité existe, que des especes naturelles de la même famille vont facilement se croiser avec les cultures dans la proximité. Cela peut arriver pour plus de 20 espèces aux Etats Unis, comme tournesols, sorgho, carottes, radis, riz et 'turf grass'.

La majorité de ces plantes cultivées n'ont pas encore ete modifiées avec le Bt-transgene. Mais le risque existe que de plus en plus de ces gènes transformés vont se retrouver en milieu naturel.

"Beaucoup de plantes cultivées avec des modifications génétiques peuvent potentiellement se croiser avec des mauvaises herbes," disait Snow. "Des mauvaises herbes sont déjà des plantes tres résistantes; l'introduction de transgènes peut aggraver cette tendance." 
A la fin on pourrait se retrouver avec des mauvaises herbes "super-resistantes".

Dans d'autres cas, l'exposition avec des gènes artificiels peut rendre des mauvaises herbes resistantes à des desherbants utilisés comme produits phytosanitaires. Des cultures comme le soja, ont été manipulées génétiquement pour les rendre resistantes contre certains desherbants, pour pouvoir les traiter avec un desherbant qui detruit seulement les mauvaises herbes.

Si certaines mauvaises herbes arrivaient à incorporer ces gènes, elles seront succeptibles de developper des résistances contre des desherbants.

Bt-tournesols ne sont d'habitude pas vendus aux Etats Unis. Pour étude recente toutes les precautions ont été prises pour éviter que les Bt-genes se retrouvent en milieu naturel.

................

Pendant les deux ans aprés l'étude les terrains de recherche et les régions dans la proximité ont été pulverisés pour detruire tous les tournesols sauvages.

" C'est maintenant prouvé, qu'un seul gène peut avoir un grand impact sur la reproduction en milieu naturel, mais il y a toujours des effets inconnus concernant la rapidité avec laquelle les mauvaises herbes pourront se repandre."

Les scientifiques continuent leur recherche et essaient de comprendre, si les tournesols naturels avec un transgène bénéfique peuvent se transformer en mauvaises herbes problématiques.

Snow a mené l'étude avec les scientifiques de l'Université de Nebraska et l'Indiana Universite. L'equipe a présente ses decouvertes le 8 août à la conference annuelle de
l "Ecological Society of America in Tucson".        

La recherche a eu le soutien du U.S. Department of Agriculture and seed manufacturers Pioneer Hi-Bred an Mycogen Seeds.
 

Bébés ours blancs en voie de disparition   Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

Le point sur les OGM

nature, environnement, écologie, bio, vertLa toxine bt, c'est embêtant : elle suinte!

Recommander SOS-planete à des amis - CD du site

https://www.terresacree.org   Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

Saviez-vous que les Asiatiques sont friands de la viande de chien et de chat? Saviez-vous qu'on mange, juste en Corée du Sud, 2 millions de chiens par année. Saviez-vous que d'après la croyance des Asiatiques... plus l'animal meurt lentement, plus l'animal est battu, meilleure sera la viande?


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC