La biodiversité sur le déclin

Extraits des propos recueillis par Science et Vie auprès de Michel Tranier, professeur de mammalogie au Muséum d'histoire naturelle. (N°198 de mars 1997)

Tout en bas! Ascenseur express pour les habitués du site..."Peut-on parler d'extinction massive? - Oui. Pour le siècle à venir, cela va se traduire par la disparition quasi totale de toutes les espèces un petit peu grosses de la planète : mammifères, oiseaux, et reptiles de grande taille... Certes, on sauvera en zoo, en jardin ou en laboratoire, des espèces emblématiques comme l'éléphant. Il y aura donc toujours des représentants vivant quelque part sur la planète. Mais ces espèces phares cachent l'immense cohorte des "sans grade", qui vont, elles, disparaitre sans fard et sans bruit. - Cette sixième crise, comparée aux précédentes et plus particulièrement à "celle des dinosaures", a-t-elle la même ampleur? - Pour les comparer, il faudrait que les deux phénomènes soient achevés. Or celle que l'on est en train de vivre n'est pas terminée, et elle ne le sera pas avant l'extinction de notre propre espèce.

L'homme a surpassé la nature

(ASP) La nouvelle est brève, mais inquiétante. Des modèles informatiques révèlent que la disparition de quelques espèces animales, lorsque c'est l'homme qui en est la cause, peuvent entraîner la disparition de beaucoup d'autres espèces : bien davantage que lorsqu'une espèce disparaît de façon naturelle. La raison est simple, écrivent les chercheurs britanniques et américains dans la dernière édition de la revue Science : une disparition naturelle signifie qu'un équilibre naturel qui existait auparavant, à l'avantage de cet animal, a progressivement disparu. Mais une disparition entraînée par l'homme est plus brutale, et ne cible généralement qu'une seule espèce.

Or, en faisant disparaitre de cette façon un animal, on met en danger, par exemple, ses prédateurs, ainsi que les insectes, champignons ou bactéries qui dépendaient de lui, ou qui dépendaient des insectes qui dépendaient de lui. Bref, la disparition d'une seule espèce animale entraîne un effet domino... http://www.sciencepresse.qc.ca Perdu dans la jungle du site : quelques repères!

 Restauration de la biodiversité : L'homme, contre nature pour dix millions d'années - Risque d'extinction d'espèces dans dix récifs coralliens

Comment freiner l'extinction annoncée des espèces vivantes?

Comment protéger la biodiversité? - 12 bonnes raisons contre les OGM

Retour au sommet de la pageComment va la Terre? - Dossiers brulants - Perdu?

La flore et la faune australienne en danger - Porte - JardinRETOUR A LA PORTE Que vaut la Vie s'il n'y a plus d'eau pure, de ciel limpide, plus de liens avec les ancêtres, plus de forêts sauvages...

Portillon de la base   Jardin de la base Maison


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de demainlhomme.info, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - demainlhomme.info


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de demainlhomme.info

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de demainlhomme.info
Vous surfez sur mobiles, cliquez ICI