ha      SOS-Pl@net, le site de Terre sacrée. Bannière réalisée bénévolement par Frédéric Schoenahl que nous remercions vivement.

 

TOUT EN BAS! Ascenseur expressBiocide en Afrique

Le 25 juillet 2002

 

"Lorsque les rivières cesseront de couler... Lorsque les arbres seront tous abattus... Les animaux tous exterminés... L'homme découvrira qu'il ne se nourrit pas d'argent."

Récemment, des experts ont constaté la mort mystérieuse d'espèces marines au large des côtes somalienne et kényane.

Les analyses scientifiques doivent déterminer la cause exacte de cette hécatombe. Mais d'ores et déjà, des dépôts de matières toxiques sont montrés du doigt.

MOMBASA - De grandes quantités d'animaux marins sont morts récemment au large des côtes de la Somalie et du Kenya, vraisemblablement empoisonnés par une "marée rouge" provoquée par une prolifération d'algues toxiques, ont annoncé le 1er février des experts.

Requins, anguilles, thons, pieuvres, raies, tortues vertes et des milliers de petits poissons ont été touchés par le phénomène, qui s'étend sur près de 1.000 km de côtes de l'Océan indien, en Somalie et au nord de la côte kenyane.

Les habitants ont reçu la consigne de ne pas manger les poissons morts, et en Somalie, le gouvernement de transition a appelé à la suspension de la pêche.

"Nous sommes particulièrement préoccupés par les tortues vertes, qui sont déjà menacées d'extinction, a déclaré à l'Agence Française de Presse, Nyawira Muthiga, directrice d'un programme gouvernemental de protection des côtes kenyanes. Jusqu'ici, six tortues au moins sont mortes."

Les responsables locaux de Kiunga, réserve marine à l'extrême nord du Kenya, près de la Somalie, affirment n'avoir jamais rien vu de similaire. "Jusqu'à ce que l'eau soit analysée, il est difficile de déterminer avec certitude ce qui a provoqué ces morts, mais nous soupçonnons une prolifération d'algues toxiques microscopiques, qui donnent aux eaux une couleur rouge ou marron", a déclaré Mme Muthiga.

"C'est la première fois qu'une hécatombe de cette ampleur est constatée en Afrique orientale", a déclaré de son côté Julie Church, responsable d'un projet du Fonds Mondial de la Nature (WWF) à Kiunga. "Les animaux qui vivent en eaux profondes telles que les pieuvres ou les anguilles sont affectés autant que les poissons de surface", a-t-elle ajouté.

En Somalie, les autorités locales ont demandé une enquête des agences internationales de l'environnement. "Les Somaliens mettent en cause la pollution engendrée par les pays développés, mais nous voulons connaître les causes exactes du problème", a déclaré le vice-ministre de la Santé, Osman Mohamed Dufle.

En 2000, plusieurs agences de l'ONU avaient révélé dans un rapport la pollution massive des 3.300 km de côtes somaliennes par des dépôts de matières toxiques.

Source inconnue

Liste d'information sos-planete.

Logo de Terre sacrée. Louis Rocquin. Veuillez cliquer pour l'agrandir.La Terre, une poubelle?

Comment va la Terre?

https://www.terresacree.org   

   Entrez dans le jardin de la base

Retour au sommet de la pageAnnuaire de liens utiles - Proposer un nouveau site -

- No frames - Jardin


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC