Yvan Marzin

Couverture de l'ouvrage

TOUT EN BAS! Ascenseur expressAvec l'ayahuasca, le gouvernement hallucine!

 

Vos réactions à ce sujet :

Par Arnaud AUBRON vendredi 06 mai 2005 (Liberation.fr)

________________________

L'affaire n'aura pas traîné. En janvier, la cour d'appel de Paris avait estimé que l'ayahuasca, liane originaire d'Amérique latine aux effets hallucinogènes utilisée en décoction par des guérisseurs, n'était pas interdite par la loi française et que ses adeptes pouvaient donc en importer et en consommer en toute légalité, contrairement à l'avis de la police et du parquet. Loin de s'avouer vaincues, les autorités ont donc décidé fin avril de modifier la loi sur les stupéfiants afin d'y inclure l'ayahusca en raison de ses «effets psychoactifs et d'un potentiel d'abus avéré». Depuis mardi, date de publication de l'arrêté au «Journal officiel», il est donc interdit de consommer en France toute préparation contenant de l'ayahuasca.

L'histoire commence en 1999. La mère d'un adepte français du Santo Daime, groupe christiano-chamanique d'origine brésilienne qui utilise l'ayahuasca en guise de sacrement, décide de porter plainte contre ce qu'elle considère comme une secte dangereuse. Une occasion rêvée pour les autorités, qui voient d'un mauvais oeil le développement en France de petits groupes d'adeptes de l'ayahusca surfant sur la mode du chamanisme. En novembre 1999, les six dirigeants français du Santo Daime sont arrêtés. Et mis en examen pour «trafic de stupéfiants». La police fait le raisonnement suivant : l'ayahuasca contient, naturellement, de la DMT (Diméthyltryptamine) ; la DMT et toute «préparation à base de DMT» étant interdits en France, l'ayahusca le serait de facto. CQFD.

Ratatouille et nicotine

Pourtant, «dire que l'ayahuasca est une préparation à base de DMT serait comme dire que la ratatouille est une préparation à base de nicotine sous prétexte que la nicotine est présente à l'état de trace dans les poivrons, les aubergines et la tomate...», rétorque Yann Bisiou, professeur de droit à l'université de Montpellier et membre du conseil scientifique de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et les toxicomanies (Mildt). En novembre 2003, le tribunal donne tout de même raison à la police et au parquet et condamne les accusés à des peines de quatre à dix mois de prison avec sursis.

L'affaire paraît entendue, mais les daimistes, qui s'estiment atteints dans leur liberté de religion, font appel de la décision. Et l'emportent. Le 13 janvier, la cour d'appel de Paris estime en effet que la présence naturelle de DMT dans l'ayahuasca n'en fait pas une «préparation à base de DMT» et ne suffit donc pas à l'interdire («Libération» du 14 janvier 2005). Les daimistes jubilent. D'autant que la cour ordonne aux autorités de restituer l'ayahuasca saisi lors des perquisitions de 1999.

«D'autres critères que l'objectivité scientifique»

Leur bonheur aura donc été de courte durée : envisagée depuis quelques années déjà, l'interdict

ion définitive de l'ayahuasca est entrée en vigueur mardi. Pour Annick Darley et Frédérick Bois-Mariage, qui rédigent actuellement une thèse sur l'ayahuasca, «tout chercheur connaissant bien la littérature scientifique sur l'ayahuasca, ses composants et ayant une expérience de terrain ne peut que conclure qu'il s'agit d'une décision fondée sur d'autres critères que l'

objectivité scientifique et obéissant à des mobiles autres que la protection de la santé publique».

Certains devraient pourtant fort bien se satisfaire de cette interdiction : les organisateurs de voyages d'initiation à l'ayahuasca dans la forêt amazonienne, qui pourraient voir là une occasion de développer un business d'ores et déjà florissant.

(1) Diméthyltryptamine.

_________________________

nature, environnement, biologique, écologiqueL'Ayahuasca enfin interdite!

environnement, nature, écologie, biologiqueLe 3 mai 2005, le Journal Officiel publiait un arrêté du Ministère de la Santé, en date du 20 avril, qui ajoutait à la liste des stupéfiants l'ensemble des plantes et molécules actives de l'Ayahuasca.

Les thérapeutes et médecins qui utilisent l'Ayahuasca - décoction de plantes médicinales d'Amazonie, utilisée comme support psycho-actif de travail thérapeutique et/ou spirituel depuis 3000 ans - sont ravis de cette décision.

En effet, elle décrédibilise définitivement les compétences intellectuelles pseudo-scientifiques de l'homme qui a signé cet arrêté, un certain Didier Houssin, « Professeur » spécialiste des greffes, ainsi que celles des pauvres cerveaux de l'AFSSaPS qui l'ont préparé et décidé.

La suite

Anne EsperetLogo crée bénévolement par notre ami Louis Rocquin.environnement, nature, écologique, bio

  Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

https://www.terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

 

Au chevet des derniers peuples premiers

Logo d'Helleboid camille : pastorius2000@yahoo.fr

Fil d'info RSS     nature, environnement, écologie, bio, vert  bnature, environnement, écologie, bio, vert    nature, environnement, écologie, bio, vertJardin

Retour au sommet de la page

environnement, nature, écologique, bio   Entrez dans le jardin de la base


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC