Sauve la Terre!

TOUT EN BAS ! Ascenseur express1er Octobre 2011 :
Message des Anonymous sur Facebook
                              
                           

Nous sommes Anonymous

Nous défendons les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivant sur cette planète.

Nous sommes nombreux. Nous pesons notre poids. Nous avons l'outil pour mettre à genoux l'a$$ervisseur.

Le $ystème dévoile son vrai visage. Celui d'un tyran qui épuise les ressources de chacun et de la Terre toute entière. Il est temps de mettre fin à ce monstre engendré par l'Humanité naissante.

Nous sommes nombreux. Nos actions vont s'amplifier. Nous sommes prêts à intervenir sur les sites web des firmes multinationales agro-alimentaires, pharmaceutiques, bancaires, pétrolières, minières, cimetières... qui dominent le monde sans respect pour l'Homme, ni pour la Nature.

Sont particulièrement visées, par exemple, les marques qui mettent de l'huile de palme dans leurs produits, faisant de chaque consommateur un assassin de tout ce qui vit dans les forêts tropicales... Indigènes, cousins primates, biodiversité. Nous les hackerons jusqu'à ce qu'elles modifient leurs habitudes néfastes.

Nous sommes Anonymous. Nous sommes nombreux. Rejoignons-nous ! Faîtes circuler... 

Nous sommes Anonymous

Communiqué publié sur Facebook

Nous sommes légions


LES ANONYMOUS TOMBENT LE MASQUE (VIDEO)

Postée le 27/09/2011 à 21h59

 

Voir le reportage vidéo en français

 

Plus une semaine ne s'écoule sans qu'ils fassent parler d'eux. A large échelle. Les Anonymous ont envahit le web et sont bien décidés à lutter "pour un monde plus juste". Par tous les moyens. Rencontre

Quel est le point commun entre le régime syrien, PayPal, la Scientologie et Postfinance? Tous sont, ou ont été, la cible des Anonymous. Un groupe de cyberactivistes qui joue les justiciers sur internet. « Plus que des hackers, nous sommes surtout un collectif de citoyens, révèle Vicious, un membre influent du mouvement francophone. Nous sommes particulièrement engagés contre les lois liberticides, les dictatures et les abus sectaires. »

Leurs modes d’action sont multiples : extractions de données confidentielles, appels au boycott et blocage de sites web via ce que l’on appelle des attaques de déni de service (DoS). Une technique qui consiste à saturer un site en requêtes jusqu’à ce qu’il ne puisse plus fonctionner.

«C’est une attaque classique, explique Paul Such, spécialiste en sécurité informatique. Cela s’apparente, dans la vie réelle, au blocage d’une route ou de l’entrée d’un immeuble par des manifestants. Bloquer un site web ne demande pas de grandes connaissances mais cela nécessite d’être nombreux et bien organisé. C’est le cas d’Anonymous. »

Lors des grandes opérations, ils sont jusqu’à 3'000 à se connecter simultanément via un logiciel, LOIC, qui multiplie au moins par 1000, chaque connexion. Une force de frappe de 3 millions de connexions simultanées à laquelle peu de sites et de serveurs peuvent résister. C’est via ce type d’attaques, que les Anonymous avaient bloqué les sites de Mastercard, de Paypal et de Postfinance qui gelaient les avoirs de Wikileaks, lors de l’arrestation de Julian Assange fin 2010.

Nébuleuse mondiale, les Anonymous sont aussi implantés en Suisse romande. « Notre combat est le même, dans toute la planète, expliquent Madxeri et ANON_VD, deux membres locaux. Anonymous est plus une idée qu’un mouvement. L’idée que l’on peut améliorer le monde, en faire quelque chose de meilleur. » Une démarche politique insistent-ils.

« Si je piratais des sites pour mon propre compte, je ne me déplacerais pas en métro, sourit le Parisien Vicious. On ne vole rien à personne. Tout ce que nous faisons, nous le faisons avec nos moyens, pour défendre la cause de la libre expression. »

Les membres que nous avons rencontrés nous ont assuré qu’il n’existait pas de hiérarchie dans le mouvement et que toutes les « opérations » émanaient de propositions individuelles débattues au sein des réseaux IRC, un canal de communication qui protège l’anonymat.

Lorsqu'une majorité de membres se met d’accord sur une cible - généralement des sites web institutionnels – les membres conviennent d’une date d’attaque et l’information est relayée, à plus large échelle, sur les forums et les réseaux sociaux.

Prochaine opération potentielle : les Anonymous s’en prendraient à Facebook le 5 novembre. Mais il s’agirait, selon nos témoins, d’une rumeur sans fondement lancée sur Youtube par un seul homme. Tout le problème du masque…

 

Un article de nouvo.ch

Voir le reportage vidéo en français

Reportage: François Roulet
Montage: Charles D. Fischer
Animation: Jean-Daniel Kneubuehler
Mixage: Philippe Lahaye

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

 

ANONYMOUS FRANCE : MESSAGE A NICOLAS SARKOZY (VIDEO)

Postée le 25/09/2011 à 23h50

 

Le groupe de hackers activistes Anonymous s’attaquerait cette fois directement au gouvernement français, et ne réclame pas moins que… la démission de Nicolas Sarkozy, du premier ministre François Fillon, et de tous les autres ministres du gouvernement actuel !

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer sur Source ou Lien utile

 

Note d'Uzsini :

L’information provenant de soit-disant Anonymous est toujours à prendre avec des pincettes de par une raison très simple: Anonymous n’a pas de chef. C’est une idéologie qui rassemblent des activistes (et pas forcément hacktivistes) prêts à défendre une cause si un Anonymous propose un projet défini et construit.

Cela implique qu’une action lancée par Anonymous ne révèle pas forcément une décision acceptée par l’ensemble des Anonymous. Etant un groupe de nature apolitique, cette vidéo est d’autant plus contestable alors et se doit d’être considérée comme une annonce dans le vent, qui jette un discrédit de plus sur la noble idéologie qu’est celle des Anonymous.

Pour résumer plus simplement: c’est le genre d’opération qui rapproche Anonymous d’Al Qaïda, de par la façon dont les gens qui veulent revendiquer quelque chose citent Anonymous.

 

Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE !

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

Auteur : Anonymous

Source : www.nikopik.com


ANONYMOUS ATTAQUE FACEBOOK : COMPLETEMENT FAUX

Postée le 10/08/2011 à 22h13

 

Les personnalités les plus en vue du collectif de piratage informatique Anonymous infirment catégoriquement l’existence de l’opération Facebook, qui viserait à éliminer le plus grand média social au monde le 5 novembre prochain.

Sur Twitter, les membres les plus populaires du collectif – qui n’a pas de dirigeants – ont tous retweeté le même message :

«Aux médias du monde : arrêtez de propager des mensonges! #OpFacebook est un autre canular : nous ne tirerons pas sur le messager. Ce n’est pas notre genre.»

Puis, quelques heures plus tard, un des membres les plus importants des opérations anti-sécurité des LulzSec et de Anonymous a publié ce message sur le site de microblogues :

«Merci à mes frères @anonops et @anonyOpsIndo d’avoir mis au jour le fait que #opFacebook est de la merde.»

Mardi, une vidéo publiée sur YouTube mise en ligne par le membre FacebookOp et affirmant faire partie d’Anonymous annonçait une attaque programmée pour le 5 novembre. La vidéo dénonçait les conditions d’utilisation du média social en ce qui a trait à la protection de la vie privée.

Les médias du monde entier ont immédiatement repris la nouvelle.

 

Note de l'unité carbone :
Nous aussi. Veuillez nous excuser.

 

Un article de Cédric Lizotte, publié par fr.canoe.ca

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Cédric Lizotte

Source : fr.canoe.ca


LE SITE DU MINISTERE DE LA DEFENSE SYRIEN PIRATE PAR ANONYMOUS

Postée le 08/08/2011 à 13h04

 

Anonymous annonce qu'il a détourné, dimanche 7 août, le site Web du ministère de la défense syrien. Au lieu de la page d'accueil du ministère, c'est un message du collectif d'"hacktivistes" qui apparaissait. "Au peuple syrien, le monde est à vos côtés, contre le régime brutal de Bachar Al-Assad. Sachez que le temps et l'histoire sont de votre côté", y écrit le groupe. La page du site gouvernemental demeure inaccessible lundi matin.

"Les pirates ont vraisemblablement exploité une vulnérabilité du site afin de mettre en ligne leur propre contenu", souligne le blog spécialisé Naked Security, de l'entreprise de sécurité informatique Sophos, pour lequel ce type d'attaque équivaut "aux graffitis sur les murs d'un immeuble". Au début du mois de juin, Anonymous avait déjà mis en garde le gouvernement syrien, dénonçant la censure d'Internet et des médias. Le groupe avait alors lancé une "opération Syrie" "#opsyria".

IMPORTANTE CHUTE DU TRAFIC INTERNET EN JUIN

Cette première attaque intervenait après une importante chute du trafic Internet en Syrie, début juin. Alors que des dizaines de milliers de manifestants descendaient dans la rue pour protester contre le régime, de nombreux internautes ont témoigné sur les réseaux sociaux et les sites de micromessagerie, comme Twitter, des difficultés qu'ils avaient à se connecter.

L'opération visant le ministère syrien intervient également alors que le groupe Anonymous a assuré, samedi 6 août, qu'il avait pénétré les systèmes informatiques d'environ soixante-dix sites Internet des forces de l'ordre d'Etats du sud et du centre des États-Unis. 

 

Un article de lemonde.fr

 

Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE !

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

Auteur : lemonde.fr

Source : www.lemonde.fr



ANONYMOUS SEME LA PAGAILLE ET RECOLTE TOUJOURS PLUS DE DONNEES

Postée le 25/07/2011 à 20h32

Anonymous sème la pagaille et récolte toujours plus de données

 

Après l’OTAN, l’Italie et l’Autriche. Les « hacktivistes » d’Anonymous ont attaqué hier les serveurs de la « Police italienne anticriminelle sur la toile » (le Centro Nazionale Anticrimine Informatico per la Protezione delle Infrastrutture Critiche, CNAIPIC).

Dans un communiqué, les pirates disent être tombés sur une « boîte de Pandore ». Ils révèlent être en possession de plus de huit gigaoctets de données, prêts à être publiés sur Twitter via les comptes d’Anonymous et de Lulz Security.

Les hackers présentent le CNAIPIC comme une « organisation corrompue » qui a rassemblé de nombreuses données informatiques « utilisées pour conduire des opérations illicites de services de renseignement étrangers et assouvir la soif de pouvoir et d’argent d’oligarchies ; jamais pour aider les enquêtes en cours ». Certains documents compromettants devraient donc être publiés dans les jours à venir.

En Autriche, ce sont les données bancaires de 96000 personnes qui ont été saisies après l’attaque, aujourd’hui, du site de l’organisme collectant la redevance audiovisuelle (GIS). Dans un communiqué, le GIS précise avoir « déjà commencé à informer personnellement les clients concernés et leur conseille de vérifier les mouvements sur leur compte bancaire ». Le Service fédéral de protection de la Constitution et de lutte contre le terrorisme compte porter plainte, poursuit l’organisme.

De son côté l’Otan déclare avoir ouvert une enquête sur l’attaque informatique subie la semaine dernière, tandis que le FBI se fait corriger par un tribunal américain. En effet, parmi les quatorze personnes arrêtées, suspectées d’être liées au piratage de Paypal en décembre dernier, certaines ont été libérées sous caution.

Sur le site américain Bay Citizen, Drew Ellis, un des suspects, programmeur informatique de 26 ans, raconte sa libération. Le jeune homme a été relâché sous caution, après avoir autorisé le FBI à installer un logiciel de surveillance sur son ordinateur personnel. Une condition imposée par le gouvernement qui vient d’être critiquée par un tribunal de l’Alabama.

« Alors que le FBI a la capacité de surveiller les activités numériques, ce genre d’outils et de techniques ne sont ni acceptés ni appropriés avant que le procès ait eu lieu. » Une nouvelle victoire qu’Anonymous s’est empressé de relayer sur son compte Twitter.

 

Un article de Julie Hamaïde, publié par ecrans.fr

 

Lien invalide

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de transmettre les meilleurs posts sur Facebook et autres réseaux sociaux.

 

Auteur : Julie Hamaïde



ANONYMOUS CONTRE-ATTAQUE : L'OTAN PIRATEE

Postée le 22/07/2011 à 22h46

 

A L'ABORDAGE !

 

Le groupe de pirates informatiques a récupéré des dossiers secrets de l'OTAN en réaction à l'arrestation de plusieurs de ses membres.

"Cher FBI : vous ne pouvez pas arrêter une idée. Plus vous ferez d'arrestations, plus on rugira. Nous n'avons plus peur. Nous, le peuple, ne nous tairons plus", écrivait hier Anonymous sur son compte Twitter.

Anonymous, ces hacktivistes qui s'étaient notamment illustrés en défendant Wikileaks.

Un gigaoctet de données dérobées

Deux heures plus tard, la menace est mise à exécution. "Oui, l'OTAN a été piraté. Et nous avons beaucoup de documents secrets. Attendez-vous à d'intéressantes révélations dans les prochains jours."

Le groupe de pirates informatiques affirme avoir récupéré un gigaoctet de données en tout. Certaines doivent être sensibles, puisque le groupe a déclaré ne pas vouloir toutes les publier. "Ce serait irresponsable", selon les pirates.

 

 

Deux documents seulement sont proposés aux internautes. Un premier, confidentiel, décrit la situation dans les Balkans et au Kosovo, daté du 9 janvier 2008.

Un deuxième document, non confidentiel celui là, détaille les procédures de sécurité internes de l'OTAN. "Apparemment, personne ne doit jamais les lire", ironise Anonymous.

Une faille de sécurité déconcertante

Le plus inquiétant dans cette affaire est finalement la facilité avec laquelle les pirates affirment avoir pu se procurer ces informations confidentielles : une opération enfantine (requête SQL) pour tous ceux ayant un minimum de connaissances informatiques.

Une faille de sécurité grossière qui amène quelques interrogations : combien d'autres personnes ont pu avoir accès à ces informations ? Les Anonymous ne sont évidemment pas les seuls pirates au monde. D'autres sévissent, dans de nombreux pays, tous n'étant pas forcément alliés ou bienveillants envers l'OTAN.

Cyberwar

Le piratage de l'OTAN intervient quelques jours seulement après un coup de filet du FBI. Mardi dernier, 16 membres présumés des groupes pirates Anonymous et LulzSec étaient arrêtés aux Etats-Unis et en Europe.

Les deux groupes avaient décidé fin juin d'unir leur force contre leurs ennemis.

Dans un communiqué commun, les hacktivistes avaient promis de se venger en continuant leurs attaques contre les gouvernements qui "mentent à leurs citoyens, utilisant la peur pour les garder sous contrôle et mettre en pièces leur liberté."

Oeil pour oeil, dent pour dent

La colère des pirates a aussi été attisée par la publication d'un projet de rapport général sur la guerre de l'information, publiée par l'OTAN. Le document cible clairement le groupe Anonymous :

"le collectif international ad hoc de hackers et d'[h]activistes compterait des milliers de membres et fonctionne sans règlement ni adhésion. Reste à voir combien de temps Anonymous tiendra selon ce mode de fonctionnement. Il est probable que face à de telles attaques, des parades seront mises au point et mises en œuvre, et que les groupes seront infiltrés et les auteurs poursuivis".

 

 

Cette "guerre" est loin d'être terminée. Dans un autre tweet, Anonymous prétend détenir d'autres données confidentielles. Entre le gouvernement américain et les pirates informatiques, c'est oeil pour oeil, dent pour dent.

 

Un article de lepost.fr

 

Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE !

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

Auteur : lepost.fr

Source : www.lepost.fr



PIRATAGE – LES HACKERS D’ANONYMOUS S’ATTAQUENT AU GEANT MONSANTO

Postée le 18/07/2011 à 17h55

 

Les Anonymous se mettent au vert. Après leurs coups d'éclat contre le Pentagone, les régimes tunisien et égyptien ou encore les sites de cartes de crédit Visa et MasterCard pour "venger" le cofondateur de WikiLeaks Julian Assange, le collectif de pirates informatiques s'est cette fois-ci attaqué, la semaine dernière, au géant de l'agroalimentaire Monsanto, décrié pour sa production et sa commercialisation d'OGM et son herbicide toxique, le Round up.

Le mode opératoire est classique, raconte le Nouvel Obs : les hackers ont diffusé les données personnelles (nom, adresse, numéro de téléphone, email, lieu de travail) de 2 500 employés du groupe, qui seront disponibles sur un wiki [site Internet collaboratif] dans deux mois environ.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer sur Source ou Lien utile

 

Un article de NIGEL TREBLIN, publié par l'AFP

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

Auteur : NIGEL TREBLIN

Source : bigbrowser.blog.lemonde.fr

ANONYMOUS PASSE AU VERT ET ATTAQUE LE GEANT DES OGM MONSANTO

Postée le 13/07/2011 à 21h26

 

Les hackers anonymes les plus connus au monde s’attaquent maintenant à la malbouffe et à l’industrie pétrolière.

Après Sony et le Pentagone, entre autres, les désormais fameux hackers du groupe informel Anonymous s’en sont pris au géant américain de l’agroalimentaire Monsanto.

Monsanto, le géant des OGM attaqué

2550 noms, e-mails et adresses de la firme, très controversée pour ses pratiques commerciales et sa pratique de la modification génétique, ont été récupérés par les pirates et publiés sur le site web.

Les hackers fanfaronnent : “Nous avons travaillé sur leurs serveurs durant deux jours, expliquent-ils, Nous avons paralysé leurs trois serveurs de messagerie. Nous préparons un wiki qui regroupera toutes les informations que nous avons collectées.”

Non contents de publier ces informations confidentielles, ceux-ci ont également rendu inaccessibles les sites web de Monsanto pendant deux jours.

Mais ce virage des cyberactivites en direction de problématiques environnementales fait l’objet d’une autre opération baptisée “Green Rights”.

Cette dernière vise les compagnies pétrolières Exxon Mobil, Conoco Phillips, Canadian Oil Sands Ltd. et Imperial Oil, ainsi que la Royal Bank of Scotland.

Objectif : dénoncer la destruction du désert du Montana par un projet d’acheminement du pétrole vers le Canada, et la corruption dont ils accusent les dirigeants de ces sociétés.

Pendant ce temps, leur opération AntiSec continue de viser les agences de renseignements et autres instances gouvernementales.

 

Un article de Pascal Bories, publié par theinquirer

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Auteur : Pascal Bories

Source : www.theinquirer.fr



UN OPERATEUR FRANCAIS DEJOUE LA CENSURE DU WEB EGYPTIEN

Postée le 29/01/2011 à 14h45

Le fournisseur d'accès à Internet associatif FDN propose aux Égyptiens un numéro de téléphone de secours pour se connecter à Internet grâce à un relais en France.

La résistance s'organise pour contourner la censure du web en Égypte. Depuis vendredi soir, quelques fournisseurs d'accès étrangers se portent au secours des internautes égyptiens pour leur fournir des méthodes alternatives de connexion à Internet. Parmi eux, le français French Data Network (FDN), connu pour son attachement aux libertés sur Internet et farouche opposant de la loi Hadopi.

La méthode de FDN est rudimentaire, mais il s'agit tout de même d'une «petite fenêtre ouverte sur le réseau» Internet, plaide-t-il. Pour se connecter à Internet, les Égyptiens doivent d'abord recourir à un modem en bas débit (RTC). Puis, au lieu de composer le numéro de leur opérateur local, entrer le numéro français «+33 1 72 89 01 50», ainsi que l'identifiant et mot de passe «toto». La connexion peut alors débuter.

Le réseau de téléphonie mobile redémarre

Le procédé a ses limites. La navigation sur Internet est lente et risque d'être chère, puisqu'elle est facturée comme une communication internationale par les opérateurs locaux. Elle est aussi exposée à d'éventuels blocages par l'Égypte des appels vers l'étranger. Pourtant, FDN enregistre des connexions «toutes les deux ou trois minutes, généralement de courte durée», détaille-t-il sur son blog.

Relayée hors de France, l'initiative française a inspiré d'autres fournisseurs d'accès à Internet. Des listes de numéros de secours à destination des Égyptiens commencent à s'échanger, notamment sur Twitter et sur les blogs. Le collectif des Anonymous, de son côté, appelle à expédier des fax pour communiquer avec l'Égypte.

L'Égypte a coupé vendredi la quasi-totalité de ses accès à Internet. Seules les connexions en bas débit du petit opérateur Noor continuent de fonctionner, ce qui permet à des internautes de maintenir un contact avec l'étranger, et de propager ces méthodes.

Samedi matin, les services de téléphonie mobile, également interrompus la veille, ont repris dans quelques régions du pays. Mais l'envoi de SMS restait toujours impossible.

Devenez lanceur d’alertes

Combat pacifique pour la Vie

Auteur : Benjamin Ferran

Source : www.lefigaro.fr



MILITANT, FAIS NOUS RIRE

Postée le 16/10/2009 à 12h25

Information transmise par Michel

Un nouvel art de militer » raconte la contestation des années 2000, en textes et en photos. Sébastien Porte et Cyril Cavalié se penchent sur les collectifs d’activistes qui misent sur l’action directe non violente, préférant la mise en scène spectaculaire aux longs débats attablés.

Dessine moi un militant. Clope au bec et moustache au-dessus, tract à la main, prêt à dégainer. Une tête de prof au Parti socialiste, un look de biker à la CGT. Parfois, le militant de type écologiste ou humanitaire brandit une pétition et demande des sous dans les rues piétonnes d’un centre-ville en te faisant croire qu’il en a pour une minute alors que ça prend des plombes.

Que nenni, lecteur désabusé. Tu portes en toi les souvenirs d’une génération éteinte. Morne. Le militant nouveau est rigolo, coloré, festif. Quand tu lui appuies sur le nez, il fait pouic. Il se décore avec du faux sang, déguisé en moine tibétain. Il crie « CAC40, CAC40, oui, oui ». Au péril de sa vie, il câline des policiers, plante des fleurs sur le bitume, réenchante le monde.

Sébastien Porte et Cyril Cavalié, respectivement journaliste et photographe indépendants, racontent ce « nouvel art de militer ». Ils ont suivi ces collectifs nés dans les années 2000 : Jeudi noir, la Brigade activiste des clowns, Sauvons les riches, les Déboulonneurs et d’autres. Leur point commun, c’est la « créativité dans l’action ».

Ces activistes obéissent à deux principes : l’action directe non violente et la désobéissance civile. Sébastien Porte explique que « beaucoup ont de la sympathie envers les mouvements autonomes, la même critique sociale. Mais ils refusent la violence et la clandestinité.

Ils estiment nécessaire de jouer le jeu des médias et des politiques pour faire avancer une cause, même au prix d’une certaine compromission ».

Il faut dire que les « actions » de ces groupes sont calibrées pour les médias, avec un impact visuel très fort. Avec humour ou sens du théâtre, les collectifs attirent l’attention sur des problématiques graves. La manif de droite, par exemple, où des activistes sapés comme Giscard chantent la Marseillaise et les louanges du grand capitalisme.

Le Clan du néon éteint les enseignes lumineuses qui défigurent les villes la nuit. Anonymous, qui lutte contre la scientologie, organise des « mini-raids » dans lesquels les militants portent le masque du film V pour Vendetta.

Pour Cyril Cavalié, le terrain de jeu est foisonnant. Bien que pas toujours facile. Les forces de l’ordre n’aiment pas se laisser immortaliser, il l’a déjà appris à ses dépens. Et les militants jouent parfois les difficiles. « Ils ne sont pas tous médiaphiles », explique le photographe. « Les groupes qui connaissent bien les problèmes de fichage, de vidéosurveillance, sont d’autant plus enclins à se méfier.

A moi de gagner leur confiance et de me faire oublier, tout en évitant de me laisser enfermer dans une mise en scène. »

Les auteurs dressent une carte précise de la « nouvelle galaxie militante », de la perméabilité des collectifs entre eux avec certains partis politiques de gauche. Ils n’ont pas l’hypocrisie de cacher leur sympathie pour les activistes. Le livre compile d’ailleurs quelques recettes pratiques : comment se comporter en cas d’interpellation, apprendre à faire le « poids mort » ou la « tortue » pour éviter une évacuation trop rapide, où acheter un « TV-B-Gone », sorte de petit porte-clés qui éteint les télévisions dans les lieux publics.

Au courant de leurs droits, des limites à ne pas franchir et des moyens de paraitre sympathiques, les activistes ne dérapent pas. Un nouvel art de militer nous rappelle d’ailleurs qu’en dépit de leur nom, les Faucheurs volontaires ne possèdent pas de serpette, pour éviter tout risque de coupure, et arrachent le maïs transgénique à la main.

Un nouvel art de militer, happenings, luttes festives et actions directes,

Sébastien Porte et Cyril Cavalié, Editions Alternatives

Oui le salut de la vie terrestre, mais pas sans l'homme!Ciel! Nous sommes des ânes! Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...

environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète TerreCalendrier du Vivant     environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète TerreGardiens de la Terre!

 environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète TerreUn OVNI sur la toile?      environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète TerreLe Nouvel Ordre Mondial

Nous sommes indignés !

Deviens lanceur d'alerte    Adhérer ou faire un don à l'association Terre sacrée

Retour au sommet de la page

A insérer sur votre blog : Ce blog défend la Vie!        Entrez dans le jardin de la base

 
   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimestrielle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme