L'autre regard de"Bras long"

Tout en bas!SOMMAIRE DE LA PAGE : 1. L'Erreur capitale de notre culture : avoir perdu le Sens de la Vie - 2. Pourquoi nous ne devons pas modifier le génome humain - Les E.T. (pour Elements Transposables) - 3. Les humains éxercent une pression exagérée sur la biosphère qui a atteint ses limites de tolérance. Revenir a un mode de vie simple, ou disparaitre. - Utilisation de l'eau - 4. PRISE DE CONSCIENCE : L'ampleur des problèmes - 5. La fin programmée de la démocratie et de la nature? - 6. L'extinction imminente d'Homo Sapiens? - Conclusion - Modifier l'homme n'est pas dans la continuité de notre évolution - Comment va la Terre? - Les firmes biotechnologiques ne maintiennent en vie que les riches!- Alain, dit Bras Long nous envoit en annexe de ses articles des liens vers des sites généralement anglophones. Les textes publiés n'engagent que leurs auteurs. Merci aux traducteurs bénévoles.

ARTICLE 1

1 - L'Erreur capitale de notre culture: avoir perdu le Sens de la Vie.

1.01 Résoudre un problème ne se fait pas grâce à l'intellect, mais avec le coeur et en ayant une attitude pragmatique ; ce qui implique de faire table rase de tous nos préjuges culturels, religieux, et personnels.

1.02 Nous n'avons jamais eu, et n'aurons jamais aucun contrôle sur rien, pas plus sur les phénomènes naturels que sur ceux que nous créons nous-mêmes ; c'est pourquoi conscients de l'impermanence de toutes choses et de tous les êtres, conscients aussi de ce que le monde materiel n'est qu'une illusion dûe à nos sens imparfaits... nous pouvons comme Lao Tseu le dit dans le Tao Te King, penser ceci :

" Le monde est chose spirituelle, que l'on n'a pas le droit de manipuler."

1.03 Pour cette simple raison la civilisation actuelle est condamnée, si elle ne change pas d'elle-même (ce ne sera pas la première à l'être).

1.04 Le combat efficace à mener contre cette pseudo-civilisation - pour qui souhaite que cette échéance ne se produise pas - n'est pas contre ses effets (OGM, pollutions etc,...) - bien que cela soit assez utile - mais contre ses causes, ou plutôt sa cause unique qui est la pensée matérialiste (elle-même cause de l'esprit de lucre et de pouvoir, qui eux-mêmes engendrent les effets dévastateurs).

1.05 Percevoir que le moi personnel n'est qu'une illusion, que nous n'avons pas à craindre la mort personnelle, et que le monde est de nature spirituelle... amène spontanément la disparition de la pensée matérialiste, conduit au détachement envers l'argent (sauf le minimum nécessaire à l'existence actuelle) et au respect de toute choses, avec une attitude aussi peu interventionniste que possible... à l'image du comportement de beaucoup de peuples Amérindiens.

1.06 Donc il faut combattre le pouvoir de l'argent en soi, le culte des "winners", et autres mythes actuels... en les dévalorisants socialement.

1.07 Lao Tseu : "Celui qui a peur personnellement de perdre la vie, sous estime la force de la VIE.

Qui mésestime la VIE, cherche à ne pas perdre la VIE; c'est pourquoi il ne possède pas la VIE.

Qui estime grandement la VIE n'agit pas et il est sans desseins." Lao Tseu

1.08 Il est grandement à craindre que transformer la Terre en une Fédération Planétaire - comme certains le souhaitent - n'aggrave encore la perte de la diversité des societés et des cultures humaines - et donc du vivant - et n'amène ensuite à une disparition totale de la liberté fondamentale du choix de mode de vie. Combattre pour la diversité, c'est aussi dans ce domaine. La liberté humaine passe par le moins de pouvoir possible à ces structures sociales ; élargir ce pouvoir à l'échelle d'un Pouvoir politique Planétaire conduirait a la négation des individus.

1.09 Les individus - aussi petits soient-ils - disposent néammoins d'un moyen puissant pour changer la société, et quoi que ce soit du reste, sur Terre : être autarcique si ça leur est possible, et quand ça ne l'est pas refuser d'acheter, de payer ce avec quoi l'on est en désaccord. Faute d'acheteurs les commerces et industries periclitent tous. Cependant cela implique le retour à un mode de vie simple.

1.10 Quand le Sens de la Vie est perdu, il n'y a besoin d'aucune intervention ; les états, les lois, etc... ne sont que des remèdes imparfaits, lorsque ce Sens est perdu, ce qui est le cas actuellement ; il est illusoire d'espérer le retour à l'ordre par des lois nouvelles tant que les esprits n'ont pas changé.

Lao Tseu a dit :" Défaites vous de l'habileté, rejetez le profit, il n'y aura plus ni voleurs, ni malendrins.

En ces trois matières de beaux simulacres ne suffisent pas.

Aussi, ayez soin que les hommes puissent avoir confiance en quelque chose.

Montrez de la simplicité, attachez- vous à l'intégrité!  Réduisez l'égoisme, modérez les désirs! "

Lao Tseu.

Sommaire de la page

ARTICLE 2

2. Apprentis sorciers du génome humain ou

Pourquoi nous ne devons pas modifier le génome humain

2.01 Compte tenu de l'interactivité des Eléments Transposables ("ET") avec nos gènes, et de leur capacité de créer des mutations dans ceux-ci,

(lire: http://www.cnrs.fr/Cnrspresse

CNRS sept 2000)

et de l'interactivité - d'une facon plus générale - de tous les composants de nos gènes eux-mêmes, nous devons prendre en compte le risque grave de mutations incontrolées induit par toute modification ("amélioration" : en fait du bricolage) du génome humain, laquelle aura sans doute des répercussions sur l'activité - par definition imprévisible - de ces Eléments Transposables ("ET"), qui donc pourraient créer des mutations tout a fait involontaires et inmaitrisables.

2.02 " Le séquençage des grands génomes (le ver nématode, la mouche drosophile, l'homme et certaines plantes) permet d'accumuler une somme considérable de connaissances sur leurs constituants et leur organisation. L'un des problèmes fondamentaux soulevés par la possession de nombreuses séquences de gènes est de comprendre comment ces gènes interagissent, et comment le génome interagit avec son environnement. " : les scientifiques ne savent pas encore réellement comment les gènes fonctionnent ... et le sauront-ils jamais ?

2.03 " Dans ce contexte, il est remarquable de constater que les séquences génétiques ayant un rôle fonctionnel clair pour l'organisme ne représentent qu'une petite proportion (5 % chez l'homme) de l'ensemble d'un génome." Actuellement nos connaissances incomplètes actuelles ne concernent que ces 5 %.

" Le reste est constitué d'ADN non codant et de nombreuses séquences répétées de taille diverse, parmi lesquelles les éléments transposables (ET) forment un groupe à part (42 % du génome humain) mais d'un intérêt considérable. On sait en effet que des variations dans la quantité de tels éléments sont responsables des variations de taille des génomes entre espèces. Ainsi, on estime que le génome du maïs a doublé ces 3 derniers millions d'années par suite d'une invasion d'un type particulier d'éléments proches des rétrovirus."

2.04 " Pendant longtemps, on a considéré les "ET" comme des parasites des génomes, or ils ont un rôle essentiel dans l'évolution"

Autremement dit : la vérité scientifique d'hier est l'erreur scientifique d'aujourd'hui ; de même la vérité scientifique d'aujourd'hui deviendra l'erreur scientifique de demain. Comment les généticiens  peuvent-ils oser nous faire passer leur préjugés et leurs hypothèses pour des connaissances sures... et même pire pour LA realité ? Puisqu'eux-mêmes avouent que ce qu'ils nous affirmaient avec force comme vrai hier, est devenu faux aujourd'hui ? Ceci se repète avec eux depuis des siècles : demain on rase gratis...

2.05 " Le problème était alors de savoir comment les génomes supportaient ces éléments et par quels mécanismes ils luttaient contre leur pouvoir d'invasion. Les ET possèdent en effet toutes les enzymes nécessaires à leur propre déplacement (ou transposition). Ils ont ainsi la capacité à provoquer des mutations et des réarrangements chromosomiques (recombinaisons, inversions, translocations...). C'est cette propriété de mutateur qui confère à ces ET un intérêt au cours de l'évolution (ils modifient la variabilité génétique) : il a ainsi été montré que leurs mouvements au sein d'un génome participaient à la variabilité génétique de certains caractères quantitatifs chez la drosophile. Il est donc possible de supposer que la variabilité liée aux éléments transposables a permis et permet encore aux populations de s'adapter par exemple à des changements dans l'environnement. "

Ceci n'est pas à supposer c'est sûr! Car la diversité génétique est un facteur évident de survie pour les porteurs des "gènes adéquats" quand les conditions d'environnement changent.

2.06 Le bagage génétique humain est déjà d'une très grande homogéneïté* ce qui est en soi une grande vulnérabilité pour notre espèce ; car les 6 milliards d'hommes actuels descendent d'un nombre extrêmement petit d'ancêtres, et que l'humanité du passé a subi des traumatismes drastiques l'ayant conduite au bord de la disparition totale plusieurs fois, voir notamment :

preuves dans les gènes : http://news.bbc.co.uk/low/english

autres preuves :

http://news.bbc.co.uk/hi/english/

http://personal.eunet.fi/pp/tilmari/tilmari2.htm#first

2.07 Cette vulnerabilité serait encore accrue par toute atteinte à la diversité déjà faible de notre patrimoine génétique, ce qui est précisement la volonté de ceux qui veulent supprimer en nous les "mauvais" gênes, au nom d'une meilleure santé ou d'une plus grande longévité ; mauvais gênes selon quels critères ?

2.08 "Le génome apparait de plus en plus comme un ensemble dynamique soumis à des forces complexes et parfois opposées, qui peuvent varier selon les conditions de l'environnement. C'est l'ensemble de ces forces et de leurs interactions qui forme le moteur de l'évolution."

En raison de cette complexité nous ne devons pas jouer aux apprentis sorciers.

2.09 Conclusion :

Il est, certes, dans la nature de notre conscience que de chercher a se connaitre elle-même, c'est pourquoi ces études scientifiques ne sont pas mauvaises en elles-mêmes ; mais il est clair que - face a une complexité de la Vie qui nous dépasse totalement - la seule attitude juste ne peut être que le plus grand respect et la non-intervention sur des choses que nous ne comprenons que très imparfaitement, et ne comprendrons sans doute jamais totalement.

2.10 Que faire ?

Or nous intervenons sans cesse sur la Vie, au mépris de ces considérations, et dans la plupart des cas dans un but de profit : c'est le "péché" capital de notre civilisation qui a perdu tout sens du sacré, et qui est mue uniquement par ces deux facteurs néfastes que sont l'orgueuil et la cupidité.

2.11 Pour remédier à cela:

Les personnes qui sont dans cette voie éronnée et recherchent pour elles-mêmes la notoriété, les honneurs et l'argent que cela leur procure, doivent renoncer d'elles-mêmes à poursuivre leurs actes de modification génétique de n'importe quelle espèce animale ou végétale, en pensant qu'elles seront jugées des conséquences de leurs actes actuels par leurs propres enfants, mais aussi que, s'ils sont assez jeunes, ils pourront en subir les dommages personnellement.

Les personnes qui, elles, subissent déjà - ou subiront - les conséquences de ces interventions inconsidérées sur la Vie, peuvent arrêter, ce qu'il est encore temps d'arrêter, en modifiant tout a la fois leurs comportements de citoyens électeurs et surtout de consommateurs ; et aussi, bien sûr, en aidant le plus grand nombre possible de gens à prendre conscience de ces réalités, afin que la pression politique et économique ainsi exercée devienne suffisament forte pour être efficace.

Sommaire de la page


POURQUOI LA TRANSGENESE ET L'IDEE D'AMELIORER GENETIQUEMENT L'HOMME
et éventuellement d'en faire aussi un organisme cybernétique,
N'EST PAS DANS LE SENS DE NOTRE EVOLUTION

01 . Pourquoi certaines personnes envisagent-elles de modifier l'homme?

Beaucoup de personnes adhèrent d'emblée à la perspective très alléchante "d'améliorer" l'homme : puisque cela parait techniquement possible à très brève échéance, et ce pour des raisons très évidentes liées à des désirs de santé, de beauté, de longévité ....

Ah! Vivre 1000 ans tout en étant jeune et beau!»  Comment les en blâmer de prime abord?... Et augmenter nos capacités dans tous les domaines, y compris celles auxquelles on pourrait accéder en dépassant les limites de la biologie pour associer corps et machines au sein d'un seul être nouveau, que l'on ne pourrait même plus classifier comme Homo Sapiens, ni même comme Homo, ni même au sein des espèces du règne animal en général, du reste.

02. Deux conceptions de l'homme en opposition totale :

Les postulants de la fabrication du "surhomme" se justifient en disant que : "ce futur bon en avant est le prolongement naturel d'un processus en cours depuis la naissance de l'humanité" et que "de tout temps, nous avons été acteurs de notre évolution."

Argument qui légitimerait, en quelque sorte, la   transgénèse appliquée à l'homme!

Tandis que d'autres, horrifiés, poussent des hurlements en disant que cela "est "anti-naturel", livre l'avenir de notre espèce entre les mains d'apprentis-sorciers fous qui, même s'ils réussissaient sans provoquer un anéantissement général, orchestrent à terme la disparition d'Homo Sapiens - c'est à dire nous-mêmes - devenus inadaptés face au nouvel homme plus performant. A l'image de l'éviction de l'homme de Néanderthal sans doute (mais pas certainement) causée par une compétition avec notre espèce dont il serait sorti vaincu.

C'est un point de vue dont le moins que l'on puisse dire est qu'il est parfaitement réaliste !

Si l'homme de Neanderthal avait eu le choixenvironnement, nature, vert, écologie, biologique, planète Terre, aurait-il collaboré activement à la disparition de son espèce?

La réponse est contenue dans la question.

Cela fait un beau combat d'idées dont l'enjeu est hélas l'avenir de notre propre espèce...

A mort Homo Sapiens?

03. Qu'en est-il vraiment? Est-ce possible que l'homme ait participé à sa propre évolution?

Mais au delà de cet argument très égocentrique.... qui est que notre intérêt bien compris est de défendre la survie du médiocre Homo sapiens, tout simplement parce que nous en sommes !

La première affirmation qui est que : créer une nouvelle espèce humaine transgénique est moins anti-naturel qu'il ne parait de prime abord : car l'homme a toujours pratiqué sur lui-même une auto sélection génétique " ; est très loin d'être une imbécillité, comme nous allons le voir ci-après.

Nous allons donc TENTER de répondre à cette question pour le moins difficile car la réponse est vitale.

La civilisation peut être définie comme le processus par lequel, dès les débuts de l'Humanité, l'homme - sous l'influence de la "Conscience-Vie-Energie" - qui est l'Essence de toutes choses - choisit de s'écarter du comportement animal, pour développer en lui des aptitudes spirituelles supérieures, donc de s'hominiser lui-même.

C'est cette «Conscience-Vie-Energie» qui constitue à la fois la substance de la «matière» et le moteur de l'évolution de l'univers donc de nous-mêmes  et les divers composants de la matière et de la vie organique ne sont rien d'autre qu'Elle-même sous différents aspects.

Cette poussée en avant de nos connaissances scientifiques - les plus récentes – (issues notamment de la micro-physique et de la radio astronomie) rejoint admirablement la pensée amérindienne pour laquelle tout à une âme, tout est vivant.

Cette « Conscience-Vie-Energie » étant à l'oeuvre en tout, est aussi à l'oeuvre au sein de nous-mêmes et elle tend à se développer, à embrasser un champ toujours plus vaste  elle inspire aussi nos actes.

Les Sioux nomment ceci le Grand Pouvoir Mystérieux, plus exactement : Wakan (pouvoir sacré), Tanka (grand), Tunkashila (grand-père)...

Les hommes du passé désiraient contrairement à nous collaborer avec la nature, collaborer avec ce pouvoir, notamment en s'améliorant eux-mêmes, pour maintenir l'harmonie entre eux et le monde. (La danse du Soleil et bien d'autres rites.... n'ont que ces seuls buts). Pour cela - et bien avant la naissance de la civilisation, des villes, de l'écriture et des religions - ils avaient inventé des règles, dont la plus importante a été abandonnée par nous : à savoir les rites initiatiques d'entrée des enfants dans la vie adulte.

Je suis totalement convaincu que ces rites d'initiation des enfants - par des épreuves physiques et morales sévères - avant de les intégrer dans la communauté des adultes et donc de les autoriser à se marier provenaient d'une volonté d'auto-sélection génétique associée à une volonté de maintenir les liens de cohésion de la société; deux choses allant dans le même sens pour s'améliorer eux-mêmes  pour maintenir l'harmonie entre eux, et entre eux et le monde.

En effet, chez tous les anciens peuples - même les plus primitifs - ces rites existent, et ils ne sont pas symboliques comme la communion chrétienne.

Ils ont tous en commun :

  • D'avoir lieu au début de la puberté des garçons, ou de l'âge nubile des filles.
  • D'être précédés d'une période de jeune et de privations.
  • D'obliger les enfants à affronter une peur.
  • D'imposer aux enfants de subir longuement sans se plaindre une douleur physique qui est toujours très vive, et nécessite un grand courage.
  • D'inculquer aux jeunes filles de devoir préférer épouser les jeunes gens qui réussissent le mieux à ces épreuves.
  • D'associer à cela l'acquisition de la conscience chamanique. (Comme la quête de la vision chez le Sioux qui commence a la puberté et la prise de l'ayuhasca chez les Indiens d'Amazonie.)
  • De bannir ceux qui échouent.
  • D'être l'occasion de grands rassemblements et festivités.

Et ceci est fondé car : Seul un homme peut vaincre sa peur et par exemple marcher sur des braises incandescentes ou accepter que des fourmis carnivores mordent sa chair; jamais un animal n'affrontera le feu.

Seul un homme peut jeûner volontairement : jamais un animal ne se privera volontairement de manger s'il a faim, et que la nourriture soit disponible.

Nous sommes donc la en présence d'une auto-sélection génétique qui avait pour effet de multiplier la descendance des hommes ayant dominé leur animalité et de diminuer la descendance de ceux qui la subissait passivement.

04. Pourquoi les anciens peuples faisaient-ils cela?

Il s'agit donc d'une sélection sur des bases d'aptitudes spirituelles et non pas physiques.

Le fait que ces épreuves aient toujours lieu avant l'entrée dans la vie sexuelle est significative de la volonté délibérée d'écarter de la tribu les gènes sous-humains : "animaux"; et tenaient compte aussi du fait - oublié aujourd'hui - que parallèlement à l'hominisation, il y aussi une tendance récessive a "l'animalisation" chez l'homme.

Cela fût particulièrement important aux époques lointaines où nos ancêtres coéxistaient sur terre avec des hominidés primitifs d'espèces différentes de la nôtre : Homo Erectus qui cohabitait avec les Australopithèques et Homo Sapiens qui cohabitait avec Néanderthal.

Aujourd'hui, il ne reste plus qu'Homo Sapiens sur Terre...

O5 L'homme doit-il donc continuer cette auto-sélection par la voie artificielle de la modification de son propre ADN ?

NON bien sûr! Car la Civilisation ancienne était surtout un ensemble de mesures destinées essentiellement à favoriser l'évolution spirituelle des humains dans lesquels la Conscience-Vie-Energie s'est incarnée. Cela a commencé avec la prise de conscience par l'homme de son humanité et continuait par des actions humaines collectives favorisant l'humanisation, les facteurs de cohésion sociale, et d'harmonie entre l'homme et la terre.

La civilisation disparaît quand l'homme oublie son humanité, oublie ses liens avec la terre et tout ce qui est vivant et cesse de combattre les facteurs de retour à l'animalité et de désagrégation sociale, ce qui est hélas la tendance actuelle.

Comme paradoxalement, la volonté actuelle de satisfaire nos désirs de santé, de beauté, de longévité, et d'augmentation de nos capacités dans tous les domaines (qui est considérée à tort comme «naturelle» et étant un «progrès») se réalise en fait au détriment de cette spiritualité vivante et de la biosphère toutes deux oubliées - comme aussi elle exacerbe l'égo au point d'être devenue indifférente à la destruction du monde qu'elle engendre pour se satisfaire...

IL N'EST PAS POSSIBLE DE CONSIDERER QUE MODIFIER L'HOMME DE CETTE FAÇON ARTIFICIELLE SERAIT DANS LA CONTINUITE BIEN COMPRISE DE NOTRE EVOLUTION.

Alain dit Bras Long

Sommaire de la page

Braslong.jpg (41166 octets)

"E.T."

pour Eléments Transposables

Accueil (nouvelle interface)Nouvelles

Sommaire de la page - Porte

Un pavé dans la marre :

Lutter contre les idées reçues

/td>

Un merci particulier à Alain, dit "Bras Long", de la part de "Main dans le feu". Sources mentionnées.

(Pas d'ascenseur!)

Modifier l'homme n'est pas dans la continuité de notre évolution

Les humains éxercent une pression limite sur la biosphère

Alain s'est chargé spontanément de rédiger cette traduction résumée exclusive. Seuls les accents ont été rajoutés. "Vu sur BBC news à la page : http://news.bbc.co.uk/low/english/

ARTICLE 3

Friday, 15 September, 2000, 14:49 GMT 15:49 UK By environment correspondent Alex Kirby

L'impact humain sur les écosystèmes naturels est arrivée à un niveau dangereux, estiment les protecteurs de la nature américains.

Un rapport de l'Institut de Washington des ressources mondiales (WRI) dit que les activités humaines ont aussi commencé à altérer significativement les cycles chimiques basiques de la Terre.

Ce rapport est le résultat d'une collaboration entre cet institut (WRI), le programme d'environnement des Nations Unies, et la Banque Mondiale.

Il appelle les personnes responsable du maintien de l'ordre et de la politique des états à utiliser ces informations mises à jour durant les négociations des conventions internationales

L'estimation globale de l'état des écosystèmes des côtes, plateaux marins, des forêts, des prairies, des milieux aquatiques d'eau douce, et milieux cultivés, est sorti dans la ville norvégienne de Bergen durant une conférence mondiale des ministres de l'environnement.

Il dépeint un sombre portrait des océans surpéchés, d'une utilisation excessive des pompages d'eau (de la nappe phréatique) pour l'agriculture et de la destrution des récifs coraliens et forêts.

"Chaque mesure employée par les scientifiques pour estimer la santé des écosystemes mondiaux, nous dit que nous sommes en train d'en extraire plus de ressources que jamais et que nous les degradrons à un rythme accéléré" dit le Mr Klaus Topfer des Nations Unies.

Le rapport identifie plusieurs exemples de dégradations des principaux écosystèmes mondiaux du fait de l'action humaine:

  • la moitié des zones humides terrestres on été perdues durant le 20 eme siècle; 
  • les coupes de bois et défrichements en tout genre ont réduit la couverture forestière d'au moins 20 % et peut-etre 50 % ;
  • environ 9 % des espèces mondiales d'arbres sont en voie d'extinction ;
  • prés de 70 % des stocks mondiaux de poissons océaniques sont soit péchés au-dessus de leur capacité de reproduction ou ont été péchés à ce niveau biologique limite.

Durant la seconde moitié du XXeme siècle la dégradation des sols a affecté les 2/3 des terres agricoles mondiales.

UTILISATION DE L'EAU

Les effets de la croissance de la demande en eau sont aussi analysés dans ce rapport.

Les barrages, et autres travaux analogues, ont fortement ou modérément détourné 60 % de l'eau des plus grandes rivières mondiales. Ils ont tellement arrêté l'ecoulement de leur eau, que la durée que prend cette eau pour atteindre la mer a triplé.

Les auteurs disent aussi que ce ne sont pas simplement les écosystèmes qui ont été atteints, au-dessus des limites supportables, mais qu'aussi les activités humaines ont altéré significativement les cycles chimiques de ces mêmes écosystèmes

Ces attaques contre la base même du fonctionnement des écosystèmes, ajoutées aux autres causes de pression font que les écosystèmes affrontent une crise globale.

Le rapport exprime des details concernant l'accroissement dans l'atmosphère des taux de gaz carbonique et d'azote.

Related to this story:
Soil loss threatens food prospects (22 May 2000 | Sci/Tech) Coral collapse in Caribbean (04 May 2000 | Sci/Tech) Amazon tree loss continues (12 Apr 2000 | Sci/Tech) Indonesia's fires 'Suharto's legacy' (21 Jul 2000 | Sci/Tech)

Les parties non traduites sont :

1) l'origine des observations satellites par un programme de 4 M$ nommé PAGE, qui sera developpé à 20 M$ en 2001.

2) le rappel du fait que nous détruisons ainsi le support de notre propre vie.

COMMENTAIRE personnel d'Alain :

Seule une réduction drastique de la demande créée par nos modes de vie occidentaux pourrait, peut-être, encore arrêter cette dégradation accélérée ; ce qui implique le retour a une vie simple et donc à des niveaux de consommation trés bas, avec les multiples - et gravissimes - problèmes économiques et sociaux qui en résulteraient immanquablement, notamment pour les mégalopoles.

Pour cette raison il est peu vraisemblable que nous allions le faire, bien que ce soit indispensable.

Dans le cas contraire - à mon humble avis - les fils de la Terre ne peuvent plus qu'espérer que l'esprit de leur Mère se chargera lui-même de la "réduction drastique" des demandeurs fous.

Tandis que les fils de la ville espèreront, eux, - bien sûr - en des solutions scientifiques et techniques qui pourront (pour eux seulement) compenser les effets négatifs de cette dégradation de la biosphère ; ce qui est sans doute possible - mais pas certain - et se ferait au prix d'une artificialisation croissante de la vie... que les premiers rejettent énergiquement.

Je ne crois pas helas, qu'il y ait de troisième terme a cette alternative.

A + Alain

Sommaire de la page

ARTICLE 4

PRISE DE CONSCIENCE

L'ampleur des problèmes

que l'humanité doit résoudre pour passer victorieusement le cap actuel

PESSIMISME, OPTIMISME et LOI DU MONDE.

Dans les articles précédents j'ai tenté d'expliquer comment construire une synergie positive face à l'énorme synergie négative des problèmes bien connus à laquelle nous sommes confrontés.

Hélas, ceux-ci ne sont pas les seuls, loin s'en faut ! car il est d'autres domaines - que les OGM et l'environnement - qui peuvent susciter des inquiétudes tout aussi graves pour l'avenir de notre espèce à court terme.

En dessous de la surface de la mer le volume de l'iceberg est beaucoup plus important que sa partie visible : il en est de même des menaces en cours qui pèsent sur l'humanité, dans les proportions de ce que l'on ignore.

J'avoue que la somme du tout a de quoi faire frémir les plus braves d'entre nous... et qu'il m'a fallu vaincre une grande hésitation - car véhiculer des idées négatives n'est pas bon en soi - avant que d'écrire cet article, mais j'ai passé outre en considérant qu'il existe aussi une Loi naturelle qui va cependant agir pour guérir le monde; du moins je le pense....

Considérant aussi qu'il est souhaitable de prendre conscience totalement - mais sans pessimisme exagéré - de ces autres problèmes (que l'humanité a créés de toutes pièces, au travers de ses dirigeants) que la plupart des gens ne connaissent pas : car les médias n'en parlent que très peu, ou pas du tout.

____________

Sommaire de la page

ARTICLE 5

13 octobre 2000

<

LA FIN PROGRAMMEE DE LA DEMOCRATIE ET DE LA NATURE?

Les scandales politiques et certains effets de la mondialisation, notamment, font que le public ressent déjà un peu ce fait. Ce qu'il ne sait pas... c'est que cette disparition est programmée...

Disparition, qui est du reste largement accomplie à peu près partout : car, dans la plupart des pays du monde, ce qui reste de la Démocratie - si tant est qu'elle ait jamais existé -   n'est plus qu'une totale mascarade dénuée de sens : un simple effet de trompe l'oeil...

...au bénéfice exclusif de l'argent.

Notamment, celui des grandes firmes internationales qui ont - entre autres - décidé de considérer les productions gratuites de la nature - qui sont au bénéfice impersonnel de tous les hommes - comme un concurrent à éliminer.

Cela induit de leur part - involontairement, ou non? - la destruction programmée de la Vie sur Terre; car la nature - toute dénaturée qu'elle soit - procure encore gratuitement aux hommes quelques 55 milliards de dollars en produits de toutes sortes qui sortent du circuit économique !

(selon les experts Américains...)

particulièrement au bénéfice des pays les plus pauvres.

Le raisonnement, simple, étant qu'en supprimant la source cela accroîtrait d'autant - sinon plus - les gains des multinationales : un poisson sauvage que je pêche moi-même est - en effet - un poisson de moins que j'achète au marché.

Du reste : «Que peuvent les lois, là où ne règne que l'argent ? (Pétrone).

Les sites : (la plupart sont en anglais.)

Le côté noir de la mondialisation

vu sur : http://www.cam.org/~mdumont/0398/0398-p15.htm

http://www.weforum.org/

en Anglais - World economic forum http://www.wto.org/  site en Anglais de l'organisation mondiale du commerce

Soleil Vert pour les fins gourmets. Attention, c'est vers ce monde-là qu'on fonce! Selon nos capacités individuelles de freinage, tout n'est pas perdu. En sont pour preuves les bâtons mis en l'an 2000 dans les roues des multinationales par les associations citoyennes...

Soleil Vert pour les fins gourmets. Attention, c'est vers ce monde-là qu'on fonce! Selon nos capacités individuelles de freinage, tout n'est pas perdu. En sont pour preuves les bâtons mis en l'an 2000 dans les roues des multinationales par les associations citoyennes...

<

La fin programmée de la démocratie

Nous vivons depuis dix ans un changement radical du type de régime politique dans les pays occidentaux, avec l'avènement d'un nouveau pouvoir, celui des réseaux économiques et financiers.

Voici les raisons pour lesquelles nous pouvons dire que nous ne sommes déjà plus tout à fait en démocratie."

(sous quelques resserves....mais très éloquent!)

Les intrigues politiques

vu sur :http://www.sightings.com/political/Politic.htm

(liens en Anglais)

La fin programmée de la liberté individuelle

http://news.bbc.co.uk/low/english/

Les menaces sur la liberté d'Internet

vu sur : http://www.cam.org/~mdumont/0200/attaq20.htm

http://www.cnil.fr/ (commission informatique et libertés)

http://www.cam.org/~mdumont/0799/cens0799.htm

http://www.cam.org/~mdumont/0200/attaq20.htm

http://www.cam.org/~mdumont/0098-e8.htm

La désinformation volontaire

sur le SIDA, vu sur :

http://www.sciencepresse.qc.ca/archives/cap1206004.html

http://perso.wanadoo.fr/sidasante/index.htm

http://perso.wanadoo.fr/sidasante/critique/malvir.htm

http://perso.wanadoo.fr/sidasante/index.htm

sur le "syndrome du Golfe" :

http://www.effervesciences.com/ (Effervesciences)

Le nouvel ordre mondial

vu sur : http://www.conspirovniscience.fr.st

LES ARMES NOUVELLES vues sur (en Anglais) :

http://www.sightings.com/political/weapons/weapons.htm

Les armes pour détruire une région, ou un pays, par modification du climat (en Anglais).

Vu sur : http://www.nodoom.com/chapter15to16.html#16 ; déjà essayées , selon l'auteur

Les robots soldats vus sur :

http://www.finart.be/UfocomHq/jpl_robots.htm Redoutables!

Sommaire de la page

vu sur : http://www.cam.org/~mdumont/0097-e6.htm

http://www.cam.org/~mdumont/0096-e1.htm

L'irrespect de la vie animale, et ses conséquences sur notre alimentation.

vu sur : http://artemis.diane.free.fr/ l'homme n'aurait-il plus d' ame ?

LA DEGRADATION DU VAISSEAU TERRE.

L'état géophysique et de la terre et l'état de la biosphère ar le Dr Alexey Dmitriev

Comment va la Terre?

Sommaire de la page

ARTICLE 6

L'EXTINCTION IMMINENTE D'HOMO SAPIENS?

Conséquence , notamment, des changements survenus dans notre environnement, dans notre alimentation, de la pollution, et de causes encore inconnues.

Notre espèce présente, en effet, des signes de dégénérescence et d'épuisement biologique qui donnent a penser - pour certains scientifiques en tout cas - que nous sommes destinés a disparaitre.

(Avis personnel : en tout cas, nous serons "refondus" par la Nature de façon draconienne.)

En outre, certaines des nouvelles technologies qui vont naître, qui sont en cours d'application dans notre vie quotidienne, ou qui la concernent déjà, vont aboutir au même résultat !

Selon l'avis de certains experts, lesquels me paraissent - au moins - aussi censés que ceux qui nous assurent du contraire sans nous en apporter la moindre preuve pour apaiser nos inquiétudes.

Il est tout de même très surprenant que cela n'interpelle personne parmi les responsables, du moins à ce qu'il me semble. Allons nous innover dans la longue histoire de la Vie, en continuant à développer un esprit collectif suicidaire, au point d'aboutir à notre anéantissement auto-programmé ?

Pour mieux comprendre ces points, il serait très utile de lire certains des articles ci-dessous (dont hélas beaucoup ne sont pas disponibles en Français) en précisant que l'opinion des auteurs des ces webs n'est pas forcement la mienne, et que je ne pourrais me porter garant de tous les faits rapportés, qui cependant méritent - grandement - notre intérêt, et notre réflexion.

CONCLUSION

Enfin, afin d'éviter de sombrer dans le désespoir absolu face a ce tableau accablant, je rappelle - pour réconforter les coeurs sensibles - cette loi qu'enseigne la physique : ACTION = REACTION.

(Toute action engendre une réaction de puissance égale qui s'exerce en direction opposée.

Pardon pour l'à peu près...)

Donc la solution viendra d'elle-même, mais à une grande nuance près :

Parce que la Réaction est inévitable, elle doit venir des hommes ; sans quoi, elle viendra de notre Mère la Terre, laquelle va se guérir du cancer humain, en bien moins de temps que notre orgueil ne le pense ; cela peut être fait en quelques jours comme cela s'est produit déjà dans le passé.

Du reste, ceci est l'enseignement de tous les chamanes et sages authentiques du monde entier, car:

Nous avons perdu la crainte révérencielle des esprits; des esprits de la Nature en particulier - auteurs des phénomènes naturels - en lesquels nous ne croyons plus; ceci à mon humble avis est un tort car la réalité a plusieurs dimensions qui échappent à nos sens communs.

Si nous ne changeons pas d'attitude a ce sujet aussi, nous allons nous "en mordre les doigts".

A mes yeux, tout au moins, c'est sûr !

Pour finir sur une note positive, il convient de se souvenir que, dans les périodes sombres ou la victoire du Mal parait certaine, celui-ci en fait est au plus près de sa défaite : car il ne peut vaincre le Bien, dont il tire son essence même.

Enfin, je propose - à ce sujet - une courte méditation sur les concepts largement diffusés - mais en réalité très mal compris - de Tao, de Yin et de Yang.

Dans le concept de Tao, il y a deux idées fondamentales ignorées de l'Occident :

Le Monde est créé et, est perpétuellement transformé, par l'action de deux énergies de polarités opposées :

  • le Yang, principe masculin
  • et le Yin, principe féminin

Ces 2 énergies évoluent constamment d'elles-mêmes et, en vieillissant, tendent à se remplacer l'une par l'autre dans chaque être, chaque chose, et chaque situation, selon des rythmes cycliques ; de telle sorte que toute chose tend spontanément, avec la durée, à se dégrader ou à s'améliorer pour devenir son contraire.

Vue sous cet angle, la victoire de la Vie est proche : car venant d'elle-même ; ce dont je suis personnellement et totalement persuadé ; mon incertitude ne porte, en effet, que sur la façon dont ce retour à l'ordre va se produire.

Alain dit Bras Long.

_______________

Baisse du taux de spermatozoïdes frappant de stérilité un nombre croissant d'hommes *

vu sur : http://www.sciencepresse.qc.ca/archives/cap0805001.html * sur un test : 50 % ! Agence Science Presse.

L'humanité présente les signes d'une espèce en voie d'extinction imminente

selon le Pr Michael Boulter, vu sur ce site en Anglais http://news.bbc.co.uk/low/english/in_depth/sci_tech/

Et aussi, toujours en Anglais, vu sur :

http://www.sightings.com/politics6/ext.htm l'humanité éteinte dans deux générations ?

http://www.sightings.com/politics6/imperil.htm

la menace d'extinction de l'espèce humaine par les nouvelles technologies

Sommaire de la page

yo012.jpg (97137 octets)

Et les animaux transgéniques?

Au chevet des derniers peuples premiers

Comment va la Terre? - Les firmes biotechnologiques ne maintiennent en vie que les riches! - L'Archer - @ suivre sur terresacree.org

Parole - Perdu?

© libre

Merci de citer les sources

Pour revenir à la porte du site, cliquer ici!Jardin

Liste d'information sos-planete.   Portillon de la base Jardin de la baseRetour au sommet de la page

Merci à


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete


   

  











Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - Demain l'Homme


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de Demain l'Homme

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de Demain l'Homme
Accès aux 150 derniers articles de Demain l'Homme pour mobiles et PC