Le chalutage de fond, un désastre pour les poissons et l’environnement


Imprimer cette fiche Fermer cette fenêtre

Cet événement a été enregistré le mardi 1 mars 2022 à 08h57 par Jean Giner.

Description

Date : le

Le chalutage de fond, un désastre pour les poissons et l’environnement

Massacre en haute mer

L214 dévoile aujourd’hui une nouvelle enquête à bord de chalutiers français et britanniques pêchant dans la mer de la Manche. Ces terribles images de la pêche de fond au chalut, qui se pratique habituellement loin des regards, sont rares.
Elles ont été filmées par l’association Soko Tierschutz.

Le chalutier français, parti d’un port situé en Normandie, a pêché durant 5 jours. Son filet, de 150 mètres de longueur et de 30 mètres de largeur à l'entrée, a été déployé 27 fois. Toutes les 3 heures. Plus de 10 tonnes de poissons commercialisables ont été ramenées au port, mais un nombre encore plus grand ont été pêchées et rejetées à la mer.

Lynne Sneddon, experte internationale de la biologie des animaux aquatiques, commente cette enquête.



Pour lire la suite, cliquer ici


Signons la pétition

L214 dévoile une enquête, filmée par l’’association Soko Tierschutz, à bord de chalutiers français et britanniques pêchant dans la mer du Nord. Ces terribles images de la pêche de fond au chalut, qui se pratique loin des regards, sont rares.

Nous les avons montrées à Lynne Sneddon, experte internationale de la biologie des animaux aquatiques. Rappelant le consensus scientifique autour de la sensibilité des poissons, elle condamne fermement cette technique de pêche : supplice des poissons et ravages sur l’environnement.

L214 demande aux candidats à l’élection présidentielle de s’engager à interdire la pêche industrielle et la pêche au chalut de fond.

En savoir plus : cliquer ici


Licence :
Licence de paternité Creative Commons (réutilisation autorisée)


Localisation

Partout sur les lieux de pêche