Conseil à l’ONU : arrêtez les contrats avec le groupe Bolloré (une pétition de Sauvons la forêt)


Imprimer cette fiche Fermer cette fenêtre

Cet événement a été enregistré le mercredi 5 janvier 2022 à 19h41 par Jean Giner.

Description

Date : le

Conseil à l’ONU : arrêtez les contrats avec le groupe Bolloré (une pétition de Sauvons la forêt)

Chers ami(e)s de la forêt tropicale,

l’ONU agit contre la pauvreté et la faim et pour les droits de l’enfant. Ses organisations PNUD, PAM et Unicef semblent néanmoins peu regardantes sur leurs prestataires de services.
L’un des principaux, le groupe Bolloré, est par exemple accusé de corruption et, via sa filiale Socfin, de liens avec l’accaparement de terres.

Le groupe Bolloré est ainsi l’un de leurs plus importants prestataires de services, bien qu’il soit accusé de corruption et, via sa filiale Socfin, d’être impliqué dans l’accaparement des terres.

Les allégations tournent autour du groupe Socfin, dans lequel le groupe Bolloré détient environ 39 % des parts. Socfin exploite des plantations d’hévéas et d’huile de palme en Afrique et en Asie, et a mauvaise réputation : là où ses filiales sont actives, les populations locales se plaignent de méthodes brutales, comme l’accaparement des terres.

Le groupe Bolloré a en outre été accusé de corruption et de pratiques illégales lors de l’obtention de concessions portuaires en Afrique, écrit le think tank Oakland Institute dans son étude "Doing business with the Bolloré Group".


Différentes organisations des Nations Unies font pourtant appel au groupe Bolloré comme prestataire de services, en particulier le Programme alimentaire mondial (PAM), le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et l’UNICEF, lui rapportant plus de 50 millions de dollars chaque année.

Faire des affaires avec le Groupe Bolloré va à l’encontre de la mission du PNUD, du PAM et de l’Unicef, qui consiste à soulager la faim et la souffrance et à promouvoir le développement.

Nous conseillons donc aux Nations Unies de mettre fin à toute relation commerciale avec le Groupe Bolloré et ses filiales.


Merci de signer notre pétition !



Localisation

Partout dans le monde