On autorise les néonicotinoïdes, mais on interdit un traitement bio pour les abeilles !


Imprimer cette fiche Fermer cette fenêtre

Cet événement a été enregistré le samedi 29 mai 2021 à 20h16 par Jean Giner.

Description

Date : le

On autorise les néonicotinoïdes, mais on interdit un traitement bio pour les abeilles !

Pour les apicultrices et apiculteurs auteurs de cette tribune, les acides organiques qui permettent de lutter contre le varroa, un parasite, sont efficaces, compatibles avec le bio, sans danger pour l’environnement et la santé…

Mais leur commercialisation n’est pas autorisée. Ils demandent aux pouvoirs publics, si prompts à réautoriser les néfastes néonicotinoïdes, de légaliser leur usage.

Par le collectif d’apiculteurs-trices soutenus par la FFAP (Fédération française des apiculteurs professionnels), le CETAPIALP (Centre technique d’études apicoles des Alpes), la Confédération paysanne, et le collectif Plantes en élevage.


Nous sommes apiculteurs-trices et utilisons des acides organiques (acides oxalique, formique, acétique et lactique). Autorisés en agriculture biologique, naturellement présents dans le miel, les acides organiques nécessitent des précautions à l’utilisation, mais sont inoffensifs pour l’environnement et le consommateur.

Ils nous permettent de débarrasser les abeilles du varroa, un acarien parasite, arrivé en France au début des années 1980, qui fait peser sur nos ruchers un danger permanent : il est impossible de l’éradiquer, aussi nous sommes dans l’obligation de maîtriser sans cesse son développement sous peine de voir nos ruches mourir massivement.


( . . . )


Pour lire la suite, cliquer ici


Voir aussi ICI



Localisation

Partout en France