À la COP27, les peuples autochtones rappellent au respect de la nature


Commentaires (0)

Cet événement a été ajouté le jeudi 17 novembre 2022 par Jean Giner  et a été consulté 19 fois

Description

Date : le

Lieu : Charm el-Cheikh - Egypte

À la COP27, les peuples autochtones rappellent au respect de la nature

Charm el-Cheikh (Egypte) (AFP) –
A Charm el-Cheikh, dans la foule de délégués en costumes sombres ou de militants en T-shirt unis, ils sortent du lot : en habit traditionnel, les représentants des peuples autochtones alertent sur le changement climatique à la COP27 dans un tourbillon de couleurs.

Le cacique Ninawa porte fièrement sa couronne de plumes rouges qui retombent sur son torse pour représenter son peuple, les 15.000 Huni Kui de 104 villages isolés de l’Etat brésilien d’Acre, frontalier du Pérou, au coeur de la forêt amazonienne.
« Je porte la voix de la forêt et de toutes les espèces vivantes de l’Amazonie », affirme à l’AFP le guérisseur et militant, le visage peint de rouge,
car « chaque plume et chaque collier représente une âme de la forêt »
.
Et il les arbore partout avec lui, comme un rappel aux 40.000 participants au sommet de l’ONU sur le changement climatique, car, accuse-t-il
« nos peuples n’ont jamais été évoqués dans les négociations de la COP27 ».


Pour lire la suite, cliquer ici



Localisation

Charm el-Cheikh
Egypte

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de Demain l'Homme ?

Recommander cet événement

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'événement À la COP27, les peuples autochtones rappellent au respect de la nature.

 Champs obligatoires

@
@