En Bolivie, le « peuple de l’eau » disparaît avec le lac Poopo


Commentaires (0)

Cet événement a été ajouté le vendredi 4 novembre 2022 par Jean Giner  et a été consulté 31 fois

Description

Date : le

Lieu : Puñaca Tinta María, Lac Poopo - Bolivie

En Bolivie, le « peuple de l’eau » disparaît avec le lac Poopo

Puñaca Tinta María (Bolivie) (AFP) – Un bateau abandonné repose sur la terre craquelée, tout ce qui reste du lac sur lequel il a longtemps flotté et qui a quasiment disparu, emportant avec lui la civilisation du « peuple de l’eau ».


Felix Mauricio, 82 ans, un ancien pêcheur vêtu du traditionnel poncho et coiffé d’un chapeau de totora, le jonc du lac dont était aussi fait les bateaux, raconte.
« Les poissons étaient gros, un petit poisson faisait trois kilos ». « Le lac était là », dit-il en montrant la terre desséchée. « Il s’est asséché très vite ».


Pour lire la totalité, cliquer ici



Localisation

Puñaca Tinta María, Lac Poopo
Bolivie

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de Demain l'Homme ?

Recommander cet événement

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'événement En Bolivie, le « peuple de l’eau » disparaît avec le lac Poopo.

 Champs obligatoires

@
@