100 000 nouveaux satellites vont bientôt gâcher (polluer) la voie lactée


Commentaires (0)

Cet événement a été ajouté le lundi 17 octobre 2022 par Jean Giner  et a été consulté 38 fois

Description

Date : le

Lieu : Partout en France

100 000 nouveaux satellites vont bientôt gâcher (polluer) la voie lactée

Plus de 100 000 satellites rempliront la voûte céleste d’ici à 2030. Une pollution lumineuse symptomatique de la privatisation du ciel qui risque d’être catastrophique pour les astronomes.

Samedi 15 octobre, c’était la 14e édition du Jour de la Nuit. Un événement national de sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne. À cette occasion, Reporterre a publié une série d’articles sur les changements et dangers qui guettent notre ciel étoilé.


Adieu Grande Ourse, Cassiopée, ou Orion. Bonjour Starlink, One web, Kuiper systems, et Guowang. Depuis 2019, et jusqu’en 2030, de nouvelles constellations devraient fleurir dans nos ciels nocturnes. Bien moins élégants que leurs aînés qui éblouissent les amateurs du ciel en leur rappelant l’immensité cosmique, ces nouveaux chapelets lumineux rectilignes ne sont autres que des satellites.

Si seules les compagnies d’Elon Musk, SpaceX, et l’Européen OneWeb, ont déjà lancé en masse leurs premiers engins (déjà plus de 3 000 pour le premier), une quinzaine de projets (dont les fameux One web européen, Kuiper systems d’Amazon ou Guowang chinois) devraient lui emboîter le pas.
Des dizaines de milliers de satellites envahiront ainsi bientôt le ciel, au plus grand désarroi des astronomes qui pourraient voir jusqu’à 60 % de leurs clichés inexploitables.


Pour lire la totalité, cliquer ici



Localisation

Partout en France

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de Demain l'Homme ?

Recommander cet événement

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'événement 100 000 nouveaux satellites vont bientôt gâcher (polluer) la voie lactée.

 Champs obligatoires

@
@