Pétition adressée à: ministre français de l'Agriculture et de l'Alimentation, et au ministre français de la Transition écologique et solidaire


Commentaires (0)

Cet événement a été ajouté le dimanche 15 novembre 2020 par Jean Giner  et a été consulté 40 fois

Description

Date : le

Pétition adressée à: ministre français de l'Agriculture et de l'Alimentation, et au ministre français de la Transition écologique et solidaire

( . . . )


Dites aux ministres français de l'Agriculture et de la Transition écologique de suivre les recommandations de l’ANSES
et de durcir la réglementation pour stopper les pesticides tueurs d’abeilles !

Pour calmer le jeu, le gouvernement a assuré la mise en place d’un « groupe de travail ». Or pour Henri Clément, porte-parole de l’UNAF*, le gouvernement ne doit pas noyer le poisson :

« Par le passé, la discussion en la matière a conduit au maintien du statu quo au détriment des pollinisateurs. (...) C’est avant tout de volonté politique que nous aurons besoin pour concrétiser les avancées réglementaires indispensables pour la survie de nos abeilles. Nous attendons des signaux forts. »

Et des signaux forts il va en falloir car si ces produits nocifs sont réglementés depuis 2003, plus de la moitié dérogent aux interdictions comme le rappelle un récent rapport de l’UNAF !

Sous la pression des lobbies des pesticides, la dérogation est bel et bien devenue la règle. Et les conséquences sur les abeilles sont accablantes : ils impactent leur durée de vie et le développement des larves.

Au delà des insecticides, la nocivité des fongicides et herbicides est aussi dans le viseur du rapport, car leurs risques pour les abeilles mellifères et sauvages sont de plus en plus documentés.

Il est temps d’exiger que le gouvernement adopte les mesures urgentes nécessaires pour stopper ce massacre et préserver nos abeilles de ces produits tueurs.


( . . . )


Les apiculteurs, premiers témoins de cette hécatombe, ont été les premiers à dénoncer les effets combinés et catastrophiques des insecticides, fongicides et herbicides sur nos abeilles.

Nous perdons massivement nos populations d’abeilles et d’insectes volants. Selon les chiffres d’une enquête menée par le ministère de l’Agriculture, près de 30% des colonies d’abeilles sont mortes durant l’hiver 2017-2018 -- c’est autant qu’en un an habituellement. Pour les insectes volants, le déclin est vertigineux : une chute de 80% de leur population en 25 ans.

Ensemble nous avons franchi tellement d’étapes et remportés d’incroyables victoires dans la lutte contre les multinationales du toxique. Vous avez été des centaines de milliers de membres de SumOfUs à vous être mobilisés pour obtenir l’interdiction de tous les néonicotinoïdes en France et de trois des plus dangereux dans l’Union Européenne ! Nous savons qu’ensemble nous avons le pouvoir de pousser nos gouvernements à faire les bons choix.

Aujourd’hui, réclamons au gouvernement français la refonte de la réglementation actuelle et d’encadrer le plus strictement TOUS les pesticides


Pour signer, cliquer ici



Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de Demain l'Homme ?

Recommander cet événement

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'événement Pétition adressée à: ministre français de l'Agriculture et de l'Alimentation, et au ministre français de la Transition écologique et solidaire.

 Champs obligatoires

@
@