Aller au contenu

Commentaires (0)

Cet événement a été ajouté le lundi 28 août 2017 par Jean Giner  et a été consulté 15.463 fois

Description

Date et heure : le mardi 10 octobre 2017

Lieu : Salle Jean Dame, 17 rue Léopold-Bellan, 75002 PARIS - France

Première rencontre « Des Villes & Territoires Sans Perturbateurs Endocriniens »

Les Perturbateurs Endocriniens sont maintenant identifiés comme un enjeu majeur pour la protection de la santé humaine et la santé de l’écosystème.
Objectif : « Diminuer l’exposition de la population »

Des expériences se mènent à l’étranger, Stockholm, Madrid… En France également au niveau des collectivités locales, dans les établissements de santé, les crèches… Chacun a un rôle à jouer pour permettre d’atteindre ce but.


La France et les autres États ont adopté la définition des perturbateurs endocriniens proposée par Bruxelles. Un accord qui soulève la colère des scientifiques et des défenseurs de l’environnement.


On y est. La France a fini par s’incliner devant l’Allemagne au dépit de l’avis des scientifiques et des associations environnementales. La Commission européenne a obtenu, mardi 4 juillet, le vote favorable des États membres sur son projet très controversé de définir les perturbateurs endocriniens. La majorité nécessaire a pu être obtenue par le retournement de veste de la France. L’Hexagone s’opposait depuis plus d’un an, aux côtés de la Suède et du Danemark, à ce texte jugé pas assez protecteur de la santé publique et de l’environnement. C’est donc Berlin qui a eu gain de cause. L’Allemagne était pour une réglementation bien moins contraignante pour l’industrie.

(…)

L’inquiétude des ONG et des scientifiques

Une disposition inscrite dans le projet pose problème à de nombreux professionnels. Il s’agit du principe d’exemption pour les pesticides agissant sur les arthropodes (insectes, crustacés, arachnides, etc.). “Les scientifiques spécialistes des perturbateurs endocriniens ont rappelé régulièrement que cette exemption ne repose sur aucun fondement scientifique sérieux car la proximité est grande entre les systèmes endocriniens de l’ensemble des espèces”, indique l’association Réseau environnement santé (RES). L’association aurait aimé que la France reste alliée au Danemark et à la Suède.


Lire l'article



Lire aussi ceci

Autres renseignements



Localisation

Salle Jean Dame, 17 rue Léopold-Bellan, 75002 PARIS
France

Commentaires des internautes

Soyez le premier à donner votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de Demain l'Homme ?

Veuillez cliquer sur pour afficher le code de sécurité à recopier afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.

Recommander cet événement

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'événement Première rencontre « Des Villes & Territoires Sans Perturbateurs Endocriniens ».

@
@
Veuillez cliquer sur pour afficher le code de sécurité à recopier afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.