Nous constatons avec joie que c'est la 20ème fois que vous visitez ce fil d'info.

Afin de pouvoir continuer à vous informer, un petit geste d'encouragement de votre part serait le bienvenu.

Nous vous en remercions chaleureusement.

Cliquer ICI

Voulez-vous être prévenu par une petite notification sur votre écran de la publication d'un nouvel article ?

Ce service nécessite l'utilisation des cookies sur votre navigateur, conformément à nos Conditions générales d'utilisation.

Overdose de mots sur Internet : notre cerveau préfère les images - Demain l'Homme

Home

Cet article a été publié le 11/08/2013 à 11h47 par progserv.

overdose-de-mots-sur-internet-notre-cerveau-prefere-les-images

 

Avec Internet, nous retenons moins bien les informations, surtout si elles prennent la forme de mots. Bonne nouvelle : notre cerveau enregistre bien plus vite les images.

Les mots seraient-ils en train de disparaître de nos écrans ? Désormais, une icône désigne une application, une photo identifie un utilisateur, un crobar remplace une consigne, une infographie expose un processus complexe. Y a-t-il une raison à cette mise en image tous azimuts ?

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Elsa Fayner, publié par rue89.com et relayé par SOS-planete

 

Notre Association n'a recueilli que 65 euros depuis le 1er juillet !
Hier, pourtant, 5539 internautes ont visité SOS-planete.

Nous ne défendons pas la Nature... Nous SOMMES la Nature qui se défend ! M. T.

Pied à Terre : il était une fois... l'Homme ! (Humour ?)

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 


Auteur : Elsa Fayner

Source : http://www.rue89.com/2013/08/01/overdose-mots-internet-cerveau-prefere-les-images-244695

Lien utile : http://www.rue89.com/2013/08/01/overdose-mots-internet-cerveau-prefere-les-images-244695

Mots-clés déclenchant la recherche interne : mots , images , photos , cerveau , informations , infographie

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. .
Vote commentaire devra être validé si nécessaire.

Acceptez-vous d'être contacté par nos visiteurs ?

Aucun commentaire.