Nous constatons avec joie que c'est la 20ème fois que vous visitez ce fil d'info.

Afin de pouvoir continuer à vous informer, un petit geste d'encouragement de votre part serait le bienvenu.

Nous vous en remercions chaleureusement.

Cliquer ICI

Voulez-vous être prévenu par une petite notification sur votre écran de la publication d'un nouvel article ?

Ce service nécessite l'utilisation des cookies sur votre navigateur, conformément à nos Conditions générales d'utilisation.

Narbonne : La Comurhex à l'arrêt pendant deux mois - Demain l'Homme

Home

Cet article a été publié le 17/09/2011 à 21h57 par progserv.

 

La Comurhex à Malvesi arrêtera sa production de conversion d'uranium durant deux mois (novembre et décembre) en raison de la baisse de la demande des centrales nucléaires au Japon.

Areva a donc décidé de suspendre la production de deux usines françaises (Comurhex à Malvesi et Tricastin dans le Rhône). « Cette décision se justifie par les événements intervenus au Japon qui amènent aujourd'hui à une baisse des livraisons des électriciens japonais et à une pression sur les prix à court terme», commente un communiqué d'Areva.

La Comurhex, filiale à 100% d'Areva, transforme l'uranium naturel en deux phases pour obtenir de l'hexafluorure d'uranium, qui est ensuite enrichi et transformé en combustible pour les centrales nucléaires.La production annuelle de la Comurhex, qui était prévue à 13 400 tonnes pour 2011 ne sera finalement que de 10 800 tonnes.

Pour éviter que le marché ne devienne surcapacitaire et ne baisse pas les prix, Areva a donc décidé de stopper la production. Un comité central d'entreprise extraordinaire a eu lieu mercredi à Pierrelatte, ainsi qu'un CE extraordinaire et un CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) hier à Narbonne. De novembre à la première semaine de décembre, les personnels seront «dépostés» sans perte de salaire.

Des formations de sécurité seront dispensées, puis les 180 employés impactés seront mis durant trois semaines en congés ou en RTT. Il n'y aura donc pas de chômage technique pour les employés Comurhex. Toutefois, durant ces deux mois, 70 employés de la sous-traitance ne seront pas embauchés. « Pour le moment, on prend les informations et on écoute », avançait hier soir un délégué du personnel.

Une nouvelle réunion mercredi

Les organisations syndicales sont conviées mercredi prochain à une nouvelle réunion à Pierrelatte. Il s'agira alors de mettre en place un accord de méthode pour l'année 2012. Mais les syndicats ont de très vives inquiétudes pour les trois années à venir.

Surtout, comme l'un d'eux l'affirme, «quand EDF prend de moins en moins de tonnage à Areva et donc à la Comurhex Malvesi ». Pourtant, rajoute-t-il, « Comurhex est un des plus sûrs pour la conversion d'uranium ».

 

Un article de René Mari, publié par La Dépêche

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 


Auteur : René Mari

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2011/09/16/1168812-narbonne-la-comurhex-a-l-arret-pendant-deux-mois.html

Lien utile : http://www.ladepeche.fr/article/2011/09/16/1168812-narbonne-la-comurhex-a-l-arret-pendant-deux-mois.html

Mots-clés déclenchant la recherche interne : Comurhex

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. .
Vote commentaire devra être validé si nécessaire.

Acceptez-vous d'être contacté par nos visiteurs ?

Aucun commentaire.