Nous constatons avec joie que c'est la 20ème fois que vous visitez ce fil d'info.

Afin de pouvoir continuer à vous informer, un petit geste d'encouragement de votre part serait le bienvenu.

Nous vous en remercions chaleureusement.

Cliquer ICI

Voulez-vous être prévenu par une petite notification sur votre écran de la publication d'un nouvel article ?

Ce service nécessite l'utilisation des cookies sur votre navigateur, conformément à nos Conditions générales d'utilisation.

Merci à tous les cobayes humains volontaires ou involontaires - Demain l'Homme

Home

Cet article a été publié le 13/12/2013 à 22h02 par .

merci-a-tous-les-cobayes-humains-volontaires-ou-involontaires

 

Titre initial :
Grossesse : la prise d'un antiépileptique multiplie par 5 le risque d'autisme du bébé

 

La prise d'un antiépileptique, l'acide valproïque, ne serait pas sans danger pour le foetus. D'après une large étude menée au Danemark, pendant 10 ans, et relayée dans la revue Prescrire, les futurs bébés exposés à l'acide valproïque auraient 5 fois plus de risque d'autisme et 2,9 fois plus de risque de présenter un trouble autistique.

Pour en arriver à ce constat, les chercheurs ont étudié pas moins de 650 000 cas d'enfants, parmi lesquels 508 ont été exposés à l'acide valproïque.

Si les méfaits de cette substance sont avérés, les auteurs tiennent malgré tout à souligner que les autres traitements administrés contre l'épilepsie, ne contenant pas d'acide valproïque, sont inoffensifs pour le foetus.

C'est bien cette substance, et non l'intégralité des traitements antiépileptiques, qui est mise en cause dans l'étude.

Les risques d'autisme ne sont pas les seuls. En effet, l'acide valproïque aurait aussi des conséquences sur le langage, le comportement et le quotient intellectuel de l'enfant.

 

Un article de Margot Pugin, publié par parents.fr et relayé par  

SOS-planete

 

Ce qui fait la vraie valeur d'un être humain, c'est de s'être délivré de son petit moi. Albert Einstein

 

SOS-planete : VOUS à la manoeuvre !!!

Carte postale de Sotchi, la future ville olympique (MAJ)

 

 


L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 


Auteur : Margot Pugin

Source : http://www.parents.fr/Actualites/Grossesse-la-prise-d-un-antiepileptique-multiplie-par-5-le-risque-d-autisme-du-bebe-2086789

Lien utile : http://www.parents.fr/Actualites/Grossesse-la-prise-d-un-antiepileptique-multiplie-par-5-le-risque-d-autisme-du-bebe-2086789

Mots-clés déclenchant la recherche interne : grossesse , acide , valproïque , antiépileptique , autisme

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. .
Vote commentaire devra être validé si nécessaire.

Acceptez-vous d'être contacté par nos visiteurs ?

Aucun commentaire.