Nous constatons avec joie que c'est la 20ème fois que vous visitez ce fil d'info.

Afin de pouvoir continuer à vous informer, un petit geste d'encouragement de votre part serait le bienvenu.

Nous vous en remercions chaleureusement.

Cliquer ICI

Voulez-vous être prévenu par une petite notification sur votre écran de la publication d'un nouvel article ?

Ce service nécessite l'utilisation des cookies sur votre navigateur, conformément à nos Conditions générales d'utilisation.

Marche homosexuelle interdite en Serbie, où les néo-nazis dictent leurs lois - Demain l'Homme

Home

Cet article a été publié le 29/09/2013 à 11h05 par progserv.

marche-homosexuelle-interdite-en-serbie-ou-les-neo-nazis-dictent-leurs-lois

 

Titre initial :
Marche homosexuelle interdite en Serbie

 

La marche des fiertés homosexuelles prévue samedi à Belgrade a été interdite pour la troisième année consécutive, le gouvernement serbe invoquant un risque de trouble à l'ordre public de crainte de manifestations d'extrême droite.

De violentes émeutes organisées par l'extrême droite avaient suivi la dernière Gay Pride organisée dans la capitale serbe en 2010.

Cette année, le gouvernement serbe avait été soumis à des pressions diplomatiques pour qu'il autorise le défilé, alors que les négociations sur l'adhésion de la Serbie à l'Union européenne doivent s'ouvrir en janvier prochain.

Après une réunion de trois heures avec des responsables de la sécurité, le Premier ministre et ministre de l'Intérieur Ivica Dacic a finalement annoncé que la manifestation ne serait pas autorisée.

Il a invoqué "de graves menaces pour la sécurité publique" qui pourraient entraîner des incidents mortels. La police anti-émeute a été déployée dans le centre de Belgrade vendredi soir. Selon la presse serbe, plus de 6.000 policiers seront mobilisés pour maintenir l'ordre alors que plusieurs manifestations anti-homosexuelles sont annoncées pour samedi.

Pour l'organisateur de la Gay Pride, Goran Miletic, la décision du gouvernement montre que la Serbie ne respecte pas les droits de l'homme. "Je ne comprends pas pourquoi des gens qui voulaient défiler pacifiquement dans la ville gêneraient qui que ce soit", a-t-il déclaré selon le site web du quotidien Blic. "Tout le monde est perdant dans cette affaire, sauf les hooligans qui, pour la troisième année consécutive, ont prouvé qu'ils pouvaient dire à l'Etat ce qu'il peut ou ne peut pas faire."

 

Un article de Reuters, publié par lefigaro.fr et relayé par SOS-planete

 

Notre Association défend la Vie et toutes ses espèces -dont l'Homme- qu'Elle veut libres ! Elle est politique, dans le sens du mot grec "politeia" et non du mot grec "politike". En réalité, mis à part les ermites, nous sommes tous des zommes politiques ;o) Pour en savoir plus

 

«Un cinquième de la population mondiale utilise les quatre cinquièmes des ressources. Il existe une féodalité planétaire aux côtés de population qui meurent de faim.» Pierre Rabhi

Hollande : "50% d'économie d'uranium et de pétrole en 2050". Bien obligé : Il n'y en aura plus !!!

Deviens colibri-lanceur d'alerte pour le Bien de TOUS LES VIVANTS
sans exception

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

 


Auteur : Reuters

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/09/27/97001-20130927FILWWW00600-une-marche-homosexuelle-interdite-en-serbie.php

Lien utile : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/09/27/97001-20130927FILWWW00600-une-marche-homosexuelle-interdite-en-serbie.php

Mots-clés déclenchant la recherche interne : homosexualité , gay , manifestation , serbie , extrême , droite , liberté , manifester

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. .
Vote commentaire devra être validé si nécessaire.

Acceptez-vous d'être contacté par nos visiteurs ?

Aucun commentaire.