Nous constatons avec joie que c'est la 20ème fois que vous visitez ce fil d'info.

Afin de pouvoir continuer à vous informer, un petit geste d'encouragement de votre part serait le bienvenu.

Nous vous en remercions chaleureusement.

Cliquer ICI

Voulez-vous être prévenu par une petite notification sur votre écran de la publication d'un nouvel article ?

Ce service nécessite l'utilisation des cookies sur votre navigateur, conformément à nos Conditions générales d'utilisation.

L'Etat s'attaque à la presse en ligne - Demain l'Homme

Home

Cet article a été publié le 17/12/2013 à 20h26 par progserv.

letat-sattaque-a-la-presse-en-ligne

 

La haute administration du ministère des finances a décidé d'appliquer à la presse en ligne un taux de TVA de 19,6%, alors que la presse imprimée bénéficie d'un taux de 2,1%.

Cette mesure viole le principe d'égalité et de neutralité des supports affirmé par les pouvoirs publics depuis 2009.

Visant des journaux numériques, notamment Mediapart, qui refusent toute dépendance de la publicité, des subventions publiques et des industriels privés, elle met en péril l'indépendance de la seule presse qui ne vit que du soutien de ses lecteurs.

 

 

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Edwy Plenel, publié par mediapart.fr et relayé par  

SOS-planete

 

 

Mon optimisme est basé sur la certitude que cette civilisation va s'effondrer.
Mon pessimisme sur tout ce qu'elle fait pour nous entraîner dans sa chute.

Jean-François Brient

 

SOS-planete : VOUS à la manoeuvre !!!

Lettre ouverte de SOS-planete au sujet du boycott des JO 2014

 

 


L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 


Auteur : Edwy Plenel

Source : http://www.mediapart.fr/journal/france/171213/l-etat-s-attaque-la-presse-en-ligne

Lien utile : http://www.mediapart.fr/journal/france/171213/l-etat-s-attaque-la-presse-en-ligne

Mots-clés déclenchant la recherche interne : presse , liberté , taxe , Internet , oligarchie

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. .
Vote commentaire devra être validé si nécessaire.

Acceptez-vous d'être contacté par nos visiteurs ?

Aucun commentaire.