Nous constatons avec joie que c'est la 20ème fois que vous visitez ce fil d'info.

Afin de pouvoir continuer à vous informer, un petit geste d'encouragement de votre part serait le bienvenu.

Nous vous en remercions chaleureusement.

Cliquer ICI

Voulez-vous être prévenu par une petite notification sur votre écran de la publication d'un nouvel article ?

Ce service nécessite l'utilisation des cookies sur votre navigateur, conformément à nos Conditions générales d'utilisation.

Irresponsabilité criminelle à Tokyo ! - Demain l'Homme

Home

Cet article a été publié le 30/01/2012 à 11h14 par progserv.

irresponsabilite-criminelle-a-tokyo

 

Titre initial :
Le gouvernement métropolitain de Tokyo entrepose les cendres volantes dans des sacs en plastique sous des bâches bleues et des sacs de sable dans une décharge de la baie de Tokyo

 

Les cendres volantes provenant de l'usine d'incinération municipale de Edogawa-ku, unité spéciale la plus à l'est de Tokyo, contenaient du césium radioactif dépassant la norme fixée par le gouvernement national pour un enfouissement sécurisé et normal dans une décharge régulière (8000 becquerels/kg).

Le gouvernement métropolitain a donc dit qu'il les stockerait temporairement en sécurité jusqu'à ce que le gouvernement national décide fermement quoi faire de ces cendres.

Les photos ci-dessous montrent comment le gouvernement métropolitain stocke en sécurité ces cendres dans la baie de Tokyo.

La photo 1 montre les sacs souples remplis de cendres radioactives sur une plate-forme d'argile bentonite. Je ne vois aucun revêtement en caoutchouc en-dessous ou au-dessus de l'argile.

Puis les sacs sont empilés, et recouverts de bâches plastique. Ils mettent des sacs de sable au dessus pour maintenir les bâches, comme on le voit sur la photo 2.

Il est clair que le gouverneur de Tokyo ne pense pas aux typhons avec de fortes pluies ou vents, ou à un tsunami ou à la liquéfaction par un séisme. C'est une décharge dans la baie de Tokyo. Les sacs de sable peuvent se vider et les bâches bleues se dégrader, mais cela ne trouble pas le gouverneur de 82 ans.(''Après moi le déluge'')

En allant vérifier la page d'information sur la prévention des catastrophes du gouvernement municipal de Tokyo, je découvre qu'il n'est fait AUCUNE MENTION d'un tsunami pour Tokyo proprement dit ; tout ce dont ils parlent c'est du danger de tsunami sur les îles alentour dans l'éventualité du très attendu séisme de Tokai. Aucune carte du risque de liquéfaction non plus.

Je répète, c'est une décharge dans la baie de Tokyo.

Extraites du document provenant de l'Association Propre de l'arrondissement 23 de Tokyo daté du 25 janvier 2012 :

Photo 1 :


 
Photo 2 :


 

Un article de bistrobarblog

 


Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 


Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 


Auteur : blog EX-SKF

Source : http://bistrobarblog.blogspot.com/2012/01/japon-30-janvier-2012.html

Lien utile : http://bistrobarblog.blogspot.com/2012/01/japon-30-janvier-2012.html

Mots-clés déclenchant la recherche interne : Sécurité - Nucléaire

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. .
Vote commentaire devra être validé si nécessaire.

Acceptez-vous d'être contacté par nos visiteurs ?

Aucun commentaire.