Nous constatons avec joie que c'est la 20ème fois que vous visitez ce fil d'info.

Afin de pouvoir continuer à vous informer, un petit geste d'encouragement de votre part serait le bienvenu.

Nous vous en remercions chaleureusement.

Cliquer ICI

Voulez-vous être prévenu par une petite notification sur votre écran de la publication d'un nouvel article ?

Ce service nécessite l'utilisation des cookies sur votre navigateur, conformément à nos Conditions générales d'utilisation.

Importations d'OGM : Vers un système mondial d'autorisations ? - Demain l'Homme

Home

Cet article a été publié le 13/12/2012 à 21h59 par .

importations-dogm-vers-un-systeme-mondial-dautorisations

Image revisitée par Jacques, lanceur d'alerte
 

Il existe aujourd'hui une grande disparité entre les pays, à l'échelle mondiale, en ce qui concerne les autorisations d'OGM. L'autorisation d'un OGM dans un pays donné n'implique pas qu'il soit autorisé, en même temps, dans d'autres pays (sauf à l'échelle de l'UE, mais là encore, il y a des restrictions nationales), ni que les protocoles d'évaluation soient similaires d'un Etat à l'autre.

Ces différences ont déjà été sources de conflits et pourront l'être encore à l'avenir, notamment entre pays exportateurs et importateurs si ces derniers refusent légitimement l'accès à leur marché à des produits non encore autorisés.

Une situation pénalisante pour les principaux pays producteurs d'OGM qui peinent à garantir l'étanchéité de leur filière et n'acceptent pas de voir leurs produits contaminés refoulés.

Depuis de nombreuses années, sont discrètement discutés les moyens de réduire ces perturbations du marché international... L'objectif immédiat est de faire accepter, par tous les États, une faible présence d'OGM non autorisé dans un produit.

L'objectif à plus long terme pourrait bien être d'uniformiser à l'international les procédures d'autorisations et donc d'évaluation des risques, en demandant par exemple à ce qu'une autorisation donnée dans un pays puisse être valable partout...

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI
 

Un article de Eric MEUNIER et Pauline VERRIERE, publié par infogm.org et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de  

SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 

Auteur : Eric MEUNIER et Pauline VERRIERE

Mots-clés déclenchant la recherche interne : OGM , autorisations , internationales
Visiter ce module par catégories :

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. .
Vote commentaire devra être validé si nécessaire.

Acceptez-vous d'être contacté par nos visiteurs ?

Aucun commentaire.