Nous constatons avec joie que c'est la 20ème fois que vous visitez ce fil d'info.

Afin de pouvoir continuer à vous informer, un petit geste d'encouragement de votre part serait le bienvenu.

Nous vous en remercions chaleureusement.

Cliquer ICI

Voulez-vous être prévenu par une petite notification sur votre écran de la publication d'un nouvel article ?

Ce service nécessite l'utilisation des cookies sur votre navigateur, conformément à nos Conditions générales d'utilisation.

Halte au pressing dangereux (émission audio) - Demain l'Homme

Home

Cet article a été publié le 19/02/2012 à 16h45 par progserv.

halte-au-pressing-dangereux-emission-audio

 

En complément de ce précédent post
 

Un collectif d'associations a demandé aujourd'hui un rendez-vous au ministère de l'environnement sur le sujet. Ce collectif s'inquiète d'une substance chimique très utilisée dans les pressings : le perchloroéthylène.

Le perchloroéthylène est un solvant chimique au composé très volatil. C'est un dérivé de la pétrochimie, appelé le plus souvent "perchlo". Il est utilisé dans le nettoyage à sec parce qu'il attire les graisses, donc il est très pratique pour enlever les tâches.

Il est aussi utilisé pour dégraisser des pièces métalliques, notamment dans l'automobile. Il ne se dissout pas dans l'eau et il est ininflammable et n'est pas explosif.

Cela fait près de 10 ans qu'il est sur la sellette, l'Union européenne l'a classé comme " nuisible pour la santé et dangereux pour l'environnement ". Le Centre international de recherche sur le cancer l'a classé comme probablement dangereux pour l'homme.

 

Emission Radio France, pour l'écouter
cliquer ICI

 

Un article de franceinfo.fr

 


Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 


Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : France Info

Mots-clés déclenchant la recherche interne : perchloroéthylène , solvant , santé , cancérigère

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. .
Vote commentaire devra être validé si nécessaire.

Acceptez-vous d'être contacté par nos visiteurs ?

Aucun commentaire.